descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Beauvais-Paris

plan de la ligne Beauvais-Paris

lundi 27 août 2012, 9:14

Incidents Incident de ce samedi 25 août

par Clarence Protin

Un arbre est tombé sur la caténaire voie 1 à Presles (sens Paris Beauvais) ; la circulation sur cette voie est impossible. Les circulations peuvent rouler sans restriction sur la voie 2.

Voici le compte rendu de mon collègue du centre opérationnel de proximités de Paris qui était d’astreinte :

"A 14h16 nous avons deux disjonctions électriques sur le secteur de Valmondois – Presles.

A 14H44 le 847432 constate la chute d’un arbre sur la caténaire. Le conducteur nous confirme que la circulation voie 2 est possible. En revanche sur la voie 1 plus rien ne peut passer. Les équipes de réparation caténaire sont tout de suite avisées pour intervenir. Le 847423 ne peut plus avancer et est de ce fait arrêté en gare de Presles. Il avait 170 clients à son bord. Dès lors le Centre Opérationnel Proximités lance une recherche de 3 bus afin de prendre en charge les clients bloqués. Les autres trains sont détournés.

A 15H20, la recherche pour les bus du 847423 étant infructueuse, le Centre Opérationnel Proximités, stoppe la recherche de bus et prend la décision de faire arrêter à Presles le 847434 afin de prendre en charge les clients et les rappatrier sur Paris pour repartir en itinéraire détourné sur Beauvais.

Cependant, le 847434 a dû prendre préalablement en charge les clients d’un Transilien (125743) qui était bloqué en pleine voie, sans climatisation ni toilettes. Le 847434 est parti à 16h21 de Persan, soit une heure après la décision de faire prendre en charge les clients par ce train, car nous avons dû charger les bouteilles d’eau à bord et préparer toutes les conditions qui permettaient d’assurer les transbordements en toute sécurité. Une fois parti, le 847434 a pris en charge les clients du Transilien puis ceux du 847423 à Presles, pour arriver à Paris Nord à 17h41 où les clients ont reçu un avitaillement en coffrets collation.

Les clients sont restés dans ce train qui est ensuite reparti pour Beauvais mais en itinéraire détourné, sous la numérotation 847437. Au total, les clients auront eu environ 4 heures de retard.

Ce délai aurait pû être réduit si nous avions pû trouver des bus. Cependant en cette période de vacances, il est très difficile d’y arriver.

Le Centre Opérationnel Proximités, les Escales, les ASCTs ont fait preuve d’une grande réactivité (même si les 4 heures pourraient laisser croire le contraire), et ont mis toutes les mesures nécessaires en place pour améliorer la situation des clients."

Malgré tout le travail de mes collègues, si vous avez des remarques elles sont les bienvenues…aussi bien négatives que positives !