descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Beauvais-Paris

plan de la ligne Beauvais-Paris

mardi 18 février 2014, 10:58

Incidents Retour sur les retards du 17 février 2014

par Clarence Protin

Hier, à 6h23, à Epinay, non libération d’une zone…

Il s’agit ici d’un dérangement d’installation, pour faire simple, le signal concerné passe au rouge ! Gênant pour avoir des trains à l’heure…Les agents du service électrique sont donc appelés d’astreinte afin de trouver pourquoi cette zone ne se libère pas (électriquement parlant). Afin de faire passer quand même les trains, l’agent circulation (celui qui ouvre les signaux) peut remettre à l’agent de conduite ce que nous appelons un bulletin C qui autorise l’agent de conduite à franchir le signal fermé (rouge). Mais pour cela, de nombreuses sécurités sont à prendre et à vérifier et cela prend donc du temps…

Très rapidement, une solution est cherchée afin d’éviter que les trains circulent sur cette fameuse zone. Pour nos Paris Beauvais, il s’agit d’être détournés comme d’habitude par la bif de Liesse. Evidemment ce détour allonge le parcours de 15 à 20 min voire plus si l’arrivée à Paris est très perturbée.

847406 (5h40) et 847408 (6h13) et 847414 (6h40) sont donc détournés et prennent respectivement 34, 19 et 43 minutes de retard à l’arrivée.

847416 ne sera pas détourné car l’incident sera terminé. Ce dernier aura un retard de 10 minutes à l’arrivée suite essentiellement à des difficultés de réception.

Suite à cet incident,  je me suis demandé s’il n’aurait pas été judicieux de vous envoyer des sms TER flash trafic. Je n’ai pas encore la réponse mais j’entends déjà mes collègues du centre opérationnel de proximité de Paris me répondre « on ne sait pas combien de temps l’incident va durer », « on ne sait pas quels trains vont être détournés »…Effectivement, le train n’est détourné qu’à Persan…de Beauvais à Persan la décision de détourner ou non peut donc être changée ! Mais je trouve que d’un autre côté, au moins vous êtes avisés du retard éventuel que vous allez subir, et après tout, si finalement vous arrivez à l’heure, cela n’en est que mieux !

Encore un sujet en discussion avec mes collègues…