descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Besançon – Morteau – Suisse

plan de la ligne Besançon – Morteau – Suisse

samedi 17 septembre 2016, 19:31

Travaux de cet été : aidez nous à progresser encore !

par Stéphane Relier

Bonjour,

J’ai souhaité réaliser une enquête afin de mieux connaître votre ressenti sur la façon dont nous avons géré les travaux cet été avec notamment l’offre routière que nous avons mise en place.

Cette enquête va durer une semaine, à compter du lundi 19 et jusqu’au vendredi 23 septembre. Elle prend la forme d’un questionnaire qui vous sera remis à bord de votre train par un enquêteur. Cela prendra environ 5 minutes pour le remplir. Chacune de vos réponses sera analysée et nous en tirerons le maximum d’enseignements non seulement pour traiter la prochaine coupure de ligne (dans 3 ans !) mais également pour le traitement des autres travaux d’ampleur que nous aurons sur le réseau Bourgogne – Franche – Comté. Alors n’hésitez pas à me faire part de toutes vos remarques.

L’enquêteur souhaitera récupérer directement le questionnaire que vous aurez rempli. Néanmoins si jamais vous n’aviez pas le temps de le renseigner dans le train, vous pourrez également me le faire parvenir :

  • en le retournant à l’aide d’une enveloppe T (frais postaux gratuits) disponible auprès de l’enquêteur,
  • en le déposant auprès de l’accueil de la gare de Besançon ou auprès des agents des gares de votre ligne
  • en scannant votre réponse et en me la faisant parvenir directement à l’adresse mail suivante : rdl.besancon-morteau-suisse@maligne-ter.com

Si jamais durant cette semaine vous n’avez pas la possibilité de voir notre enquêteur, vous pouvez également me demander de vous faire parvenir le questionnaire par mail en me l’indiquant via l’adresse mail ci dessus.

Cette enquête sera complétée par l’ensemble des retours que nous sollicitons auprès de nos collègues des gares, de l’autocariste et de ses conducteurs ainsi que de tous ceux qui ont collaboré de près ou de loin à la mise en place de l’offre routière.

Je ne manquerai évidemment pas de vous faire un retour des conclusions sur ce blog.

Alors à vos crayons !

D’avance merci

Stéphane