descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Bordeaux – Dax – Hendaye

plan de la ligne Bordeaux – Dax – Hendaye

jeudi 29 octobre 2015, 14:02

JE ME PRÉSENTE

par Pierre Lesbats

Bonjour à toutes et à tous.Je m’appelle donc Pierre Lesbats et je suis entré en 1981 à la SNCF comme apprenti dans la filière Matériel destinée à la formation des techniciens d’entretien du matériel roulant et des conducteurs de train.
Après avoir essayé la vie de « roulant » comme aide   conducteur, j’ai intégré les Ateliers du Matériel de Bordeaux  dans lesquels j’ai connu plusieurs spécialités dans la technique de maintenance et de réparation des X2400 et X2800, séries aujourd’hui réformées.
A la fermeture de ces Ateliers, je me suis dirigé vers la filière Voyageurs comme vendeur à Dax mais aussi dans plusieurs gares des Landes. Après avoir fait le tour de la question, direction Hendaye comme gestionnaire de commande à FRET SNCF ce qui m’a permis de mieux appréhender la complexité des acheminements ferroviaires.
Quelques années plus tard et après des expériences à Bayonne et Pau, j’ai retrouvé les Landes comme responsable commercial Voyageurs et depuis avril dernier responsable de lignes TER à Bayonne, poste dans lequel j’ai succédé à Dominique Maylin.
Je gère 3 lignes TER: Bayonne-Saint Jean Pied de Port, Hendaye-Bordeaux et Mont de Marsan-Bordeaux pour d’ailleurs laquelle j’anime le blog de ligne depuis le mois de juin ce qui m’a permis de me familiariser avec cet outil de communication.
Mon ambition à travers ce blog est que nous ayons des échanges d’idées, de projets et d’informations pour contribuer à la réussite du TER en particulier sur cette ligne qui a souffert depuis plusieurs mois. Malheureusement je n’ai pas de solution miracle à chaque problème, mais j’espère que cet espace puisse contribuer à des résultats visibles en terme de qualité de service, d’information et de régularité pour améliorer vos trajets qu’ils soient quotidiens ou occasionnels.
Je connais certains d’entre vous grâce à nos rencontres dans les trains ou les gares, il n’en reste que quelques centaines que j’espère croiser physiquement sur cette ligne dans les semaines qui viennent  ou à travers ce blog de ligne.

Bienvenue à tous.