descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Laon – Paris

plan de la ligne Laon – Paris

vendredi 13 octobre 2017, 16:22

Christelle, agent sono de Crépy nous raconte son quotidien

par François Potart

Après avoir sollicité mon collègue Mathieu, Chef d’Escale en gare de Laon, j’ai demandé à Christelle, l’agent sono titulaire de la gare de Crépy de nous décrire son métier. Elle a accepté, et je l’en remercie. Vous connaissez forcement sa voie, mais connaissez-vous son quotidien ?

Christelle, depuis quand es-tu sur ce poste ?

J’exerce ce métier depuis bientôt cinq ans en gare de Crépy. Je suis entrée à la SNCF en 1996. J’ai débuté au guichet de la gare de Soissons, puis j’ai été affectée à Crépy, ensuite Aulnay, retour à Crépy, Soissons et maintenant Crépy. Tout ce parcours m’autorise donc à dire que je connais bien cette ligne ainsi que les problèmes que peuvent rencontrer nos clients.

Quels sont tes horaires de travail ?

Je travaille du lundi au vendredi, et uniquement le matin de 5h00 à 12h45. Je suis basée au poste de circulation.

Peux-tu nous décrire ta journée de travail ?

Le matin, dès mon arrivée, je fais le point avec l’agent circulation sur la situation du trafic. Ce point me permet d’organiser et de préparer les annonces à diffuser (modifications de voies, retards, …). Mon bureau est situé juste en face de celui de l’agent circulation,  celà facilite les échanges d’informations. Afin de renseigner nos clients sur les éventuelles compositions réduites de certains TER, je prends contact chaque matin avec le Chef d’Escale de Laon qui me renseigne sur les compositions des premiers trains circulant vers Paris . En fonction des éléments qui me sont communiqués, j’adapte ainsi mes annonces afin de vous donner un maximum d’information sur ces trains. Enfin, j’essaie aussi, par l’intermédiaire de mes annonces de vous communiquer, en temps réel, le positionnement des circulations sur la ligne. Je sais que vous appréciez cette information.

Quelle est ta zone d’action ?

Ma zone d’action s’étend sur plusieurs gares de la ligne. En effet, je peux agir sur les installations de sonorisation des gares de Villers, Crépy, Ormoy, Nanteuil et Le Plessis. Sur Crépy, j’ai aussi la « main » sur les afficheurs légers. Je renseigne aussi les collègues de la gare de Dammartin. Je suis aussi en contact avec mes collègues basés à St Denis.

Pourquoi as-tu choisi ce métier ? Quelles sont, à ton avis les compétences requises pour l’exercer ?

Je travaille seule, mais en fait, je suis en contact avec de nombreux collègues. J’apprécie les contacts et cette recherche d’information qui doit vous aider dans votre déplacement quotidien mais aussi occasionnel. Enfin, je pense que pour exercer ce métier, il faut être réactif, ordonné et bien connaître la ligne et ses particularités.

Christelle, je te remercie de m’avoir consacré un peu de temps.

Si vous avez des questions ou des remarques à formuler autour des annonces, n’hésitez pas à revenir vers moi.