descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Laon – Paris

plan de la ligne Laon – Paris

mercredi 03 mai 2017, 12:08

Retour sur notre rencontre en gare de Soissons

par François Potart

Vous avez été nombreux à venir à notre rencontre ce 27 avril matin. Je vous en remercie.

La panne du train de 17h34 de la veille en gare de Dammartin  et les conséquences sur les équilibres matériels du 27 matin au départ de Laon auront été nos principaux sujets de conversation.

J’ai bien conscience que cette situation aura fortement perturbée votre soirée, ainsi que la matinée du 27 avec la suppression du train de 6h00 à Soissons.

La panne du 17h34 en gare de Dammartin ce mercredi 26 avril

Le 17h34 est parti à l’heure de la gare du Nord avec 3 éléments Régiolis. A 18h02, le conducteur signale une anomalie sur l’élément situé en tête de son train. A 18h29, l’élément est déclaré en panne. Le train ne peut plus continuer en direction de Laon. La totalité du convoi repartira sur Mitry vers 20h00 en empruntant le chemin inverse pour y être garé. Cette demande de secours a impacté les trains de la ligne tout au long de la soirée, avec notamment des détournements via Ormoy pour rejoindre la direction de Laon, mais aussi les premiers trains du lendemain matin avec la suppression du 902 au départ de Laon et une composition réduite sur le 908.

L’engin concerné, dont la panne a été identifiée (affichage d’un défaut qui empêche l’engin de circuler), est au centre de maintenance pour réparation.

La production du 17h34

La production du 17h34 va être remise à plat à partir du 15 mai prochain. Celui-ci ne sera plus formé au centre de maintenance. Nous réutiliserons le matériel du train de 17h10 en provenance de Laon. Ce changement impose aux différentes équipes concernées de revoir leur programme de travail quotidien. Je tiens à les remercier.

Les prochains travaux sur la ligne

Vous avez été quelques uns à me questionner sur les travaux de la ligne. Des travaux vont être réalisés entre fin août et fin octobre. Ces travaux devraient permettre notamment, de conforter  le talus de la tranchée de Corcy/Villers .  Nous nous orientons vers une substitution routière pour les trains TER en milieu de journée. Les trains « de pointe », du matin et du soir continueront de circuler sur la ligne. Les conditions de réalisation des travaux sont en cours de finalisation, et je reviendrai vers vous dès que j’aurai plus d’éléments à vous communiquer.