descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Laon – Paris

plan de la ligne Laon – Paris

vendredi 10 février 2017, 14:59

Tournée des haltes de la ligne

par François Potart

De manière régulière, j’ai prévu de réaliser une tournée des gares de la ligne. Mais aussi des haltes. J’en ai effectué une il y a 2 semaines et je reviens donc sur le sujet.

Avant tout, qu’y-a-t-il derrière le terme de « halte » ? Tout le monde ne le connait peut-être pas. 

Pour faire simple, une halte, c’est un lieu à partir duquel on peut emprunter le train (comme une gare donc), mais ce qui la différencie, c’est qu’elle ne dispose pas d’une présence « humaine », et que les installations sont plus réduites. Réduites, mais pas absentes. La halte doit quand même vous accueillir dans de bonnes conditions.

Il est de ce fait important de faire ce genre de tournée pour vérifier que « tout est en ordre ». La tournée permet de mesurer le bon fonctionnement de différents points : la signalétique d’accès aux trains, l’état de l’abri (s’il y en a un), et la propreté des lieux notamment.

Je rédige ensuite un compte rendu que je transmets à mon collègue de Gares & Connexions. Des interventions de remise en état peuvent ainsi être lancées. Je ne suis pas le seul à regarder ce qui se passe dans les haltes. Les agents de Gares & Connexions assurent des visites régulières. Les conducteurs de trains, et les contrôleurs peuvent être aussi amenés à signaler certaines anomalies.

La dernière tournée que j’ai réalisée date du 23 janvier dernier. J’ai visité les haltes suivantes :

  • Ormoy Villers
  • Vaumoise
  • Corcy
  • Longpont
  • Vierzy
  • Crouy
  • Margival
  • Vauxaillon
  • Clacy Mons

Comme je vous le disais, nous sommes donc plusieurs agents à vérifier l’état des installations. Cela étant, n’hésitez pas à partager vos observations sur ces haltes, si vous y passez : que ce soit sur les installations (afficheurs, panneaux, abris), la propreté des lieux, ou les dégradations particulières constatées. D’une part, nous ne sommes pas tous attentifs aux mêmes choses. De l’autre, je n’y suis pas quotidiennement, tandis que beaucoup d’entre vous y passent très régulièrement (voire tous les jours). Vous pouvez donc me faire remonter vos signalements, si vous en avez.