descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Ligne des Alpes

plan de la ligne Ligne des Alpes

mardi 13 janvier 2015, 10:11

La vie de la ligne Retour sur la journée du 8 janvier entre Aspres et Die

par Vincent Guazzi

Bonjour.

Didier 74 m’a posé cette question: « Pourriez-vous expliquer ce qui s’est passé jeudi 8 janvier entre Veynes et Valence et qui a concerné les TER 17354, 17352, 17357 et le train de nuit 5789 ? Les informations sur Infolignes ne concordent pas et sont même carrément erronées pour le 5789. »

Voici ce qui s’est passé:

A 6h45 le TER 17354 (Veynes-Romans) heurte deux chevaux entre les gares d’Aspres et La Beaume. Le train vient de partir de Veynes.

A 7h30 l’agent de conduite du 17354 annonce avoir colmaté les fuites sur les conduites de frein et qu’il est prêt à revenir en arrière jusqu’à Aspres. Nous l’autorisons à effectuer le mouvement et à 8h15 il dégage la voie principale. 

Malheureusement, un des chevaux constitue toujours un obstacle et doit être enlevé puisqu’il ‘entrave’ la circulation des trains. C’est chose faite à 8h30, non sans mal vu le poids et la taille de ce type d’animal. 

Le train de nuit 5789, quant à lui, est retenu à Beaurières de 6h44 à 8h43 puisque la voie n’est pas praticable. Ce train accusait déjà un retard antérieur de 52 minutes (incident caténaire sur la ligne de la Bresse). Son retard est donc porté à près de 3h à son arrivée à Veynes-Dévoluy.

Pendant ce temps, le TER 17350 est retenu à Veynes d’où il partira lorsque le 5789 sera en approche (voie unique).

Enfin, le matériel du 17354 n’ayant pu arrivé à Romans (hors service à Aspres), c’est la rame du 17350 qui sera utilisée pour réaliser le 17357, d’où son retard et son origine depuis Valence.

J’espère avoir répondu à vos attentes, Didier 74.

Cordialement.