21 septembre : Jour J rive-gauche phase 4

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Çà y est, le jour J est arrivé pour le début des travaux sur la rive-gauche en direction de Lyon Part-Dieu.  Ce lundi 21 septembre marque une date importante pour notre ligne Firminy-St-Etienne-Lyon.Je vous renvoie au billet sur la description des horaires de cette nouvelle phase 4. Après les travaux préparatoires nous rentrons dans la phase active de renouvellement des voies. 

Ces travaux auront lieu en journée et concerneront les voies 1 bis et 2 sur la rive-gauche. Ces travaux entraineront une perte de temps de 8 minutes dans le sens Lyon Part-Dieu vers St-Etienne. La « suite rapide » qui sera utilisée en journée ira la nuit continuer son travail sur la rive-droite côté Givors-Ville -Lyon Perrache.

Vous les avez peut-être remarqué lors de vos trajets. Je vous joins une photo prise en proximité de St-Fons sur la rive-gauche qui montre les dispositifs automatiques d’alerte et de protection installés entre les voies 1/1 bis et 2/2bis. Ces dispositifs permettront d’alerter les agents travaillant sur les voies concernées.

Vue du girophare bleu et de son haut-parleur associés avec la barrière en anneaux
Vue du girophare bleu et de son haut-parleur associé avec la barrière en anneaux

 

 

 

6 commentaires pour “21 septembre : Jour J rive-gauche phase 4”

  1. Raphy

    Bonjour,
    Je vous remercie des informations intéressantes que vous publiez sur l’avancement des travaux et leur nature. Tout cela est très instructif.
    Par contre, avez-vous conscience que depuis le début de l’été le nombre d’incidents majeurs sur la ligne est tellement important que je n’ai même pas pu noté véritablement les désagréments liés spécifiquement aux travaux…
    Soirées sans train, retard de 10 minutes systématiques (en plus des retards prévus liés au travaux le cas échéant), pannes en tous genre (y a-t-il encore une équipe de maintenance dans la région ?), etc.
    Mon expérience montre que les mois de septembre ne sont jamais très glorieux à la SNCF, mais là on commence à atteindre des sommets.
    D’ailleurs, vu comment s’annonce la fin d’année, et vu l’ambiance qui règne dans les wagons, je vous conseillerais de faire très vite augmenter la « sécurité » sur la ligne, parce que j’ai de sérieuses inquiétudes sur les conditions de travail des contrôleurs (si vous voyez ce que je veux dire).

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      Merci pour votre message.
      Oui vous avez raison, outre les méga-incidents bloquants, nous avons eu de multiples causes de retard depuis le début de l’été sur notre ligne, qu’il soient consécutifs à des causes externes à l’entreprise, météo, vandalisme, vol de câbles, barrières brisés sur passage à niveau, accident de personne ou alors relatifs à l’infrastructure (SNCF Réseau), travaux, signalisation, caténaire, voie, trafic sur Part-Dieu, train de fret « escargot » ou alors propre au TER, matériel, personnel.
      On peut dire que chaque « paquet » de retard pèse pour 1 tiers, donc 1 tiers pour nous TER, 1 tiers pour l’externe, 1 tiers pour le réseau.
      Nous avons actuellement des difficultés sur le matériel avec des pannes à répétition sur les TER 2N NG, c’est à dire les rames à deux niveaux tri-caisses. Ceci a pour conséquence, et c’est que vous vivez au jour le jour, d’avoir des compositions de train réduite avec 1 seule rame au lieu de deux prévus et même parfois des suppressions.
      Nous avons aussi besoin de plus de rames disponibles depuis le 21 septembre, début des travaux rive-gauche, car nous ne pouvons plus faire des crochets courts à Châteaucreux ce qui nous amène à faire rouler des trains avec une seule rame en contre-pointe, c’est à dire dans inverse du flux principal, exemple Part-Dieu vers St-Etienne le matin. En effet, les trains du sens Part-Dieu vers Châteaucreux, mettent 8 minutes de plus et ne peuvent donc se « retourner » en 10 minutes à Châteaucreux. Exemple, avant les travaux, départ de Part-Dieu à 06h54, arrivée Châteaucreux à 07h40 pour repartir à 07h50 pour Châteaucreux, depuis le début des travaux, départ de Part-Dieu à 06h54, arrivée Châteaucreux à 07h48, pour repartir à 08h20. La rame va donc stationner 32 minutes en gare de Châteaucreux. Il nous faut donc plus de rames pour arriver à réaliser l’ensemble des trains prévus malgré la suppression des trains directs et du train de 19h24 au départ de Part-Dieu.

      Voua avez raison aussi de dire que septembre n’est pas un « bon » mois pour la ponctualité car c’est généralement le mois des feuilles mortes avec des patinages et des enrayages. J’y reviendrai dans un futur billet. Pour se prémunir de ces dysfonctionnements, une campagne d’élagage a été menée le long des voies de notre ligne par SNCF réseau. J’espère que cela se révèlera efficace.
      Pour terminer sur une note positive, après le 12 décembre, les travaux se termineront et nous commencerons à recevoir les nouvelles rames Regio 2 sur Perrache-Firminy ce qui donnera plus de capacité sur les trains concernés et libèrera des rames TER 2N NG.

  2. Julien

    Bonjour,
    A propos des Regio2, n’était-il pas prévu initialement une mise en place sur la ligne de Saint-Étienne durant le 1er semestre 2015 ?
    Par ailleurs, pouvez-vous expliquer le choix d’avoir supprimé tous les directs Sainté-Lyon en semaine pendant la phase de travaux ?
    Par exemple, n’aurait-il pas été envisageable de maintenir soit celui de 7h13 soit celui de 8h13 (départ de Châteaucreux), quitte à faire partir cette navette unique à un horaire intermédiaire (entre le 7h20 et le 7h50) ?

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      Concernant les Regio 2 N, je ne sais pas quelle était la date précise annoncée officiellement au public pour la mise en service sur notre ligne. Je ferai des recherches pour vous donner une réponse. C’est vrai qu’il y a eu des retards de livraison. On les trouve actuellement sur la relation Vienne-Lyon-Perrache-Villefranche-sur-Saône.
      Ce que je sais c’est que nous aurons les premières rames entre Firminy, St-Etienne et Lyon Perrache au nouveau service, c’est à dire après le 12 décembre 2015. Pour la rive gauche, entre St-Etienne et Lyon Part-Dieu, ce sera en mai 2016.

      Sur les travaux de la rive-gauche, en ce qui concerne les trains directs, et en particulier le 07h13, nous n’avons pas pu obtenir de SNCF Réseau (ex RFF) le sillon, c’est à dire le créneau horaire de passage sur la rive gauche entre Chasse-sur-Rhône et Lyon Part-Dieu, et ceci même en décalant l’horaire. En effet, du fait des travaux et des ralentissements associés, tous les trains ne peuvent passer malgré les quatre voies, deux par sens de circulation, aux heures de pointe qui sont les plus demandées. Cet axe ferroviaire est parcouru par plusieurs lignes et plusieurs trafics voyageurs et fret. SNCF Réseau devait donc répondre de façon équitable aux demandes des autres lignes TER, tel Villefranche-Vienne, Lyon-Marseille, Mâcon-Valence, mais aussi des TGV vallée du Rhône ainsi que des opérateurs fret, SNCF ou privés.
      Nous avons pu avoir tous nos trains semi-directs, excepté le train de 19h24 au départ de Part-Dieu pour St-Etienne, ce qui est déjà très bien au vu du nombre importants de trains passant par cet axe majeur ferroviaire.

  3. Guillaume S.

    Bonjour,
    tout d’abord merci pour votre travail, ensuite j’aurais voulu avoir des précisions concernant le train de 8h20. Avant le 21/09, il y avait à 8h13 un direct composé de 2 rames, puis à 8h20 un semi-direct composé de 2 rames également. Hors depuis le 21/09, il ne reste plus que celui de 8h20 (l’autre a été supprimé à cause des travaux) qui est composé d’une seule rame…
    Est-ce que cette situation est temporaire (panne de l’autre rame) ou est-ce que ce sera comme ça jusqu’au 12 décembre ?

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      Votre train de 08h20 est bien prévu dans les roulements de matériel avec 1 seule rame TER 2N NG tri-caisses. Cette modification de composition ira jusqu’à la fin des travaux jusqu’au 12 décembre. J’en suis désolé. Il a fallu faire des choix et les trains assurés en double rame sur Part-Dieu sont ceux de la pointe du matin, c’est à dire 06h20, 06h50, 07h20, 07h50.
      En effet, nous avons besoin de plus de rames disponibles depuis le 21 septembre, début des travaux rive-gauche, car nous ne pouvons plus faire des crochets courts à Châteaucreux ce qui nous amène à faire rouler des trains avec une seule rame en contre-pointe, c’est à dire dans inverse du flux principal, de Part-Dieu vers St-Etienne le matin et en flanc de pointe pour le retour, de St-Etienne vers Part-Dieu. En effet, les trains du sens Part-Dieu vers Châteaucreux, mettent 8 minutes de plus et ne peuvent donc se « retourner » en 10 minutes à Châteaucreux. Pour votre train, avant les travaux, départ de Part-Dieu à 06h54, arrivée Châteaucreux à 07h40 pour repartir à 07h50 pour Châteaucreux, depuis le début des travaux du 21 septembre, départ de Part-Dieu à 06h54, arrivée Châteaucreux à 07h48, pour repartir à 08h20. La rame va donc stationner 32 minutes en gare de Châteaucreux. Il nous faut donc plus de rames pour arriver à réaliser l’ensemble des trains prévus malgré la suppression des trains directs et du train de 19h24 au départ de Part-Dieu.
      Votre train de 08h20 partira 8 minutes plus tôt en phase 5, c’est à dire 08h12 mais on conservera la même réutilisation de rame qui arrivera de Part-Dieu à 07h40.
      Merci pour vos encouragements.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles