Bilan du 17h10 départ de Perrache du 05 septembre au 03 octobre

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Vous trouverez ci-dessous le bilan sur les premières semaine de la rentrée pour le train de 17h10 au départ de Lyon Perrache pour St-Etienne Châteaucreux.

Le tableau ci-dessous compare les périodes équivalentes des jours ouvrables entre 2015 et 2016 en ce qui concerne la ponctualité à l’arrivée à 5 minutes.

PONCTUALITE du 07/09 AU 05/10/2015
A 10 minutes 88,89%
A 5 minutes 77.78%

 

PONCTUALITE du 05/09 AU 03/10/2016
A 10 minutes : 71%
A 5 minutes : 38%

Voici les détails des retards pour la période du 05 septembre au 03 octobre 2016  :

6 trains en retard  :

  •  2 externes : Incendie aux abords de voie et panne d’un PN (malveillance)
  • 2 Infrastructures  : Panne d’un passage à niveau et dérangement des  système informatique.
  • 1 circulation : Attente matériel entre le dépôt et Perrache
  • 1 Matériel :  panne sur le train

 

1 train supprimé

  • 14/09/2016 : absence du conducteur

On ne trouve pas de causes récurrentes sur lesquelles agir de façon immédiate. Les causes externes et Infrastructure sont élevées.

18 commentaires pour “Bilan du 17h10 départ de Perrache du 05 septembre au 03 octobre”

  1. Maximus

    En calculant, on trouve 21 trains de 17h10 sur cette période.
    38% de 21 représente à peu près 8 trains.
    Il reste donc 13 trains en retard, moins les 7 pour lesquels vous avez donner les raisons … on a 6 trains pour lesquels on n’a pas d’explication 🙂

    Et je suis gentil, car j’aurai pu considérer les causes :
    – Attente matériel entre le dépôt et Perrache
    – panne sur le train
    – absence du conducteur

    Comme étant des causes floues, injustifiées ou qui n’ont pas lieu d’être (en particulier la dernière)

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      Vous avez raison, il y 6 trains en retard entre 05 et 10 minutes. J’ai repris uniquement les gros retards supérieurs à 10 minutes dans mon billet.
      Voici ces 6 retards ci-dessous avec les causes :
      – 05/09 : 7 minutes : espacement ( un train est devant et gêne la progression du train)
      – 06/09 : 6 minutes : espacement ( un train est devant et gêne la progression du train)
      – 09/09 : 6 minutes : garage à Givors pour laisser passer un train de la rive-gauche.
      – 19/09 : 10 minutes : espacement ( un train est devant et gêne la progression du train)
      – 28/09 : 06 minutes : attente du matériel entre le dépôt et Perrache
      – 29/09 : 08 minutes : espacement ( un train est devant et gêne la progression du train)

      Concernant l’absence du conducteur, on a 1 suppression avec cette cause pour la période, c’est souvent un maladie ou une cause accidentelle qui se produit peu de temps avant la prise de service. Et malheureusement nous n’avons pas toujours un conducteur pour le remplacer.

  2. olivedelaric

    Bonjour,

    Il est plusieurs fois question d’un train qui précède. Quel est ce train exactement ? Est-ce un « petit Givors » de la rive droite, ou Est-ce le 17h06 de Part-Dieu ?
    Autre chose : maintenant que beaucoup de nos trains sont effectués par des rames BGC, ne pourrait-on pas imaginer que, si on ne parvient pas à décaler le 18h04 pour Bas afin de le mettre en correspondance avec un train venant de Part-Dieu, on puisse au moins faire un train Perrache/Bas sans changement à Châteaucreux ?
    Merci.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      Je ferai des recherches sur le train précédent pour savoir si c’est un « petit Givors » ou le 17h06 de Part-Dieu, ou bien alors un train de fret. Je ferai appel à mon collègue de la supervision du TER qui peut voir le graphique réel de circulation des trains sur la ligne. Je prends note de la proposition de prolongation de notre train de 17h10 pour Bas-Monistrol. J’envoie la proposition à la chargée d’offre.

  3. olivedelaric

    Bonjour,

    Je vous remercie, M. SATRE, de noter la proposition. Je sais qu’il y aura des complications, car il faut changer les roulements. En effet, la rame du 17h10 reste à Châteaucreux, d’où elle repart à 18h34 sur Perrache. Si la rame pars à Bas, il faudra en trouver une autre pour faire le 18h34.
    Cordialement

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      Oui effectivement, c’est tout à fait cela.
      On pourrait aussi prendre la rame du 889 996, départ 18h04 pour Bas qui serait alors disponible, mais qui ne comporte qu’un seul élément BGC, alors que le retour de 18h34 sur Perrache comporte 2 éléments BGC.
      De fait, les roulements seraient à revoir afin d’avoir cet équilibre matériel.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Ma collègue chargée d’offre me répond qu’au nouveau service 2017, nous aurons tout d’abord une TER 2 N NG puis une Regio 2N. Il ne sera donc pas possible de mixer les missions entre les Bas-Monistrol et les Firminy-Perrache qui sont sur des missions et flux différents.

  4. Frédéric Satre Frédéric Satre

    J’ai fait les recherches sur les trains précédents avec l’aide de mon collègue de la supervision sur les causes des retards dus à l’espacement :
    – 17h06 Part-Dieu : 2 fois.
    – 16h55 Perrache (« petit Givors ») : 1 fois
    – Tracteur à Vernaison au bord des voies.
    – Saturation de la gare de Perrache.

  5. olivedelaric

    OK, alors on oublie la diamétralisation et on reste sur l’idée de base pour 2018 ou 19, qui est de voir si ce train pour Bas ne pourrait pas être mis en correspondance avec un train venant de Part-Dieu afin de faire une symétrique du matin. Si on y parvient, on peut prolonger le 17h10 jusqu’à Firminy, ce qui devrait être possible, même avec un Régio 2n.
    En plus, on enlèverait de ce fait une sorte d’exception au cadencement.
    Cordialement,

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      L’idée du Lyon-Perrache- Bas-Monistrol était séduisante et mon collègue de l’autre côté de la ligne sur St-Etienne- le Puy l’avait d’ailleurs cautionné. En 2018/9, après les travaux sur Firminy-le Puy, on reprendra la grille pour avoir une desserte équilibrée et j’espère que l’on pourra voir le 17h10 toucher au but à Firminy.

  6. olivedelaric

    Bonsoir,
    Je sais bien que ça remue le couteau dans la plaie, mais on est là pour dire les choses. Ce soir, une nouvelle fois, le 17h10 a 5 de retard, ce qui met en péril la correspondance à 18h04.
    Bonne soirée.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir,
      Oui, il est arrivé à 18h01 avec 5 minutes pile.
      Je pense que l’Escale de Châteaucreux a reçu le 17h10 voie B avec correspondance sur voie A pour le 18h04 à destination de Bas-Monistrol. Cela permet une correspondance facilitée et rapide.
      Nous restons vigilants.
      Bonne soirée.

  7. olivedelaric

    Bonjour,
    Aujourd’hui, ce train est avancé de 7 minutes car les Lyon/Givors ne circulent pas. Il s’agit du 886233/2, départ à 17h03 de Perrache pour Châteaucreux. Il est indiqué avec +15 et la raison donnée est l’indisponibilité du matériel.
    Voilà qui augure mal, alors que la situation aurait pu être meilleure compte tenu de la relative baisse d’occupation de la ligne suite au retrait des Givors.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir,
      Je mènerai l’enquête pour savoir ce qui s’est passé sur ce retard au départ de Perrache pour notre 17h10 avancé de 7 minutes.
      Je vous réponds demain.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      J’ai eu ma collègue qui suit les retards à la supervision.
      Ce retard au départ est la conséquence de la mise en œuvre de la commande centralisée à Gerland.
      Les opérateurs doivent encore trouver leur marque sur Perrache.

  8. Marc L

    Bonsoir Frédéric, bonsoir Olivedelaric,
    Lundi soir 14 novembre, la rame de tête du 17H10 de Perrache a assuré dans la foulée, après décrochage de l’autre élément, le train de 18H04 sur Bas Monistrol.
    Voilà la solution : un train bitranche dont la tête continue à Bas, plus de problème de correspondance et rame directe pour les voyageurs allant au-delà de Châteaucreux, celle de queue quant à elle repartant, comme d’habitude, à Perrache à 18H34.
    C’était apparemment exceptionnel, dommage, cette solution d’inclure le roulement de la rame du Bas au train de 17H10 devrait être généralisée au prochain service, tout le monde serait content.
    Cordialement

    • olivedelaric

      Bonsoir Marc L, Frédéric et tous,

      Entièrement d’accord avec vous, ce serait le mieux. Reste qu’il faudrait alors améliorer la ponctualité de ce train car sinon il va dérégulariser le Bas-Monistrol ce qui engendrera des retards en chaîne dans l’autre sens à cause de la voix unique entre Bellevue et La Ricamarie et au-delà de Firminy.
      Au dernier comité de ligne (qui commence à dater !) j’ai compris que les diamétralisations n’étaient pas à l’ordre du jour. Je me souviens de cette phrase qui m’avait été répondue : « une coupe/accroche, ça coûte 10mn ». Aujourd’hui, c’est discutable car j’en ai vu des moins longues, mais aussi des plus longues (voir 17h54, il est vrai dans un contexte bien particulier).
      Enfin, prochainement, le 17h10 sera à nouveau exploité en TER 2N NG puis en Régio 2N (voir infos données par Frédéric), ce qui élimine techniquement la possibilité d’un direct Perrache Bas.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc, Bonjour Olivedelaric, Bonjour à toutes et tous,
      Suite à vos posts, j’ai questionné un collègue chef d’Escale de Châteaucreux sur le fait que le Bas-Monistrol soit avec le Perrache de 17h10. Cela s’est fait plusieurs fois avec succès. Comme l’écrit Olivedelaric l’arrivée du Regio 2N empêchera cette possibilité.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles