Comment valider sa carte OùRA! sur une gare qui n’est pas celle prévue par votre abonnement ?

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Pour faire suite au post de Daumin, je vous propose d’aborder la validation de sa carte OùRA dans une gare située à l’intérieur du parcours prévu par son abonnement.

On peut prendre en exemple un voyageur de notre ligne avec un abonnement Rive-de-Gier – Lyon Part-Dieu qui partirait de la gare d’Oullins.

Pour cela, j’ai vous met en copie ci-dessous le petit document qui a dû vous être remis lors de la remise de votre carte OùRA.

Il est très explicite sur les gestes à réaliser lorsque l’on ne part pas de la gare mentionnée sur son abonnement. Il faut bien sûr que cette gare soit à l’intérieur du parcours prévu par votre abonnement.

Je reste à votre disposition pour toutes questions.

 

 

 

33 commentaires pour “Comment valider sa carte OùRA! sur une gare qui n’est pas celle prévue par votre abonnement ?”

  1. Virginie

    Bonjour. J’ai un abonnement carte oura Givors Lyon perrache. Lorsqu’il n’y a pas de train pour perrache un contrôleur ma dis que c’était possible d’aller jusqu’à part dieu et de part dieu je prend un autre train pour perrache
    Bonne journée

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Virginie,
      Oui, c’est tout à fait exact.Vous pouvez utiliser l’une ou l’autre des 2 gares, soit Perrache, soit Part-Dieu.
      Bonne journée.

  2. claude

    Bonjour Frédéric

    Ce n’est pas dans le fil de la discussion, mais je viens de lire cet article dans LyonMag : https://www.lyonmag.com/article/97618/galere-annoncee-en-2019-pour-les-usagers-de-la-sncf

    et il est annoncé que « la nouvelle grille horaire des trains a été dévoilée ce mardi pour l’année 2019 » … mais je n’arrive pas à trouver cette nouvelle grille en ligne ou dans le blog. Ces modifications d’horaire nous concernent-elles ? Pouvez-vous nous en dire plus ?
    Merci

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Claude,

      Oui, il y a eu un dossier de presse sur le nouveau service 2019 pour notre région AURA qui a été diffusé.
      Ce nouveau service débutera le 08 décembre 2018.

      Nous ferons avec ma collègue qui me succèdera sur le blog un article pour notre ligne Firminy-St-Etienne-Lyon.

      Ce que je peux vous dire déjà de façon rapide pour compléter le mail d’OlivedelaRic :
      Sur Firminy-St-Etienne-Lyon :
      – On supprime uniquement 12 trains en journée hors pointe entre Saint-Etienne-Châteaucreux et Lyon Part-Dieu.

      Sur le Puy-St-Etienne-Lyon :
      Les trains directs entre St-Etienne et Lyon et venant du Puy n’iront plus à Lyon Part-Dieu mais à Lyon-Perrache ou même seront terminus St-Etienne.
      Exemple : le train au départ de Firminy à 06h48, 07h11 à Châteaucreux, ira à Lyon-Perrache et desservira Lyon Jean-Macé afin de pouvoir prendre la la ligne B du métro pour rejoindre Part-Dieu.
      Les trains directs entre Lyon et St-Etienne et allant au Puy partiront de Lyon-Perrache et plus de Lyon Part-Dieu, ou même seront origine St-Etienne.
      Exemple : le train de 17h06 à destination du Puy, direct entre Lyon et St-Etienne, partira de Lyon-Perrache au lieu de Lyon Part-Dieu et desservira Lyon Jean-Macé.

    • Danish

      Et mince, mon direct du matin est donc détourné sur Perrache et Jean-Macé. Encore un bouleversement à prévoir.

      Depuis que je prends le train (2006), le service n’aura fait que se dégrader en ce qui me concerne. A l’époque, je pouvais prendre le train origine Carnot vers Part-Dieu le matin et vice-versa aller-retour. C’était le bon temps tout cà…

    • claude

      Vous dîtes : « Nous ferons avec ma collègue qui me succèdera sur le blog un article pour notre ligne Firminy-St-Etienne-Lyon. » Cela veut dire que vous nous quittez ? J’espère que non, mais si c’est le cas merci pour toutes vos réponses et votre patience !

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Claude,

      Oui, je vais bientôt partir, je suis actuellement en prise de poste sur le territoire de Drôme-Ardèche-Diois et en double avec ma collègue qui me suivra pour sa formation sur le poste. Début décembre, ma collègue me succèdera sur notre blog « Firminy-St-Etienne-Lyon » qui va évoluer dans son périmètre.
      De mon côté, j’ouvrirai un blog sur Pierrelatte-Montélimar-Valence-Lyon.

      Merci à vous.

  3. olivedelaric

    Un peu de patience Claude,
    Je pense que ça va arriver, M. Satre avait dit qu’il avait un billet en préparation pour nous parler du nouveau service. Je pense qu’il attend des confirmations.
    En résumé, je n’ai rien vu de nouveau sur la rive droite. Rive gauche, certains bolides sans arrêts dans les gares du Gier sont supprimés ou détournés sur Perrache avec un arrêt à Jean Macé.
    Sur Châteaucreux/Firminy, après la perte des arrêts du 889973 sur l’Ondaine et au Clapier, c’est dans l’autre sens que nous perdons une circulation. Il est vrai que c’était plus un train technique qui consistait à faire monter une rame pour la faire repartir ensuite sur Perrache. Il s’agit d’un Ambérieu/Part-Dieu 14h54/Chtx15h40 qui continuait précédemment sur Firminy.
    Sur St-Etienne Lyon Part-Dieu, il y a des suppressions en milieu de journée, tous les trains du soir à partir de 20h00 sont avancés de 30 minutes, ainsi 20h24 devient 19h54, jusqu’à 23h24 qui passe à 22h54. Le dernier départ de Part-Dieu à 00h24 est transféré sur route.
    Enfin, sur St-Etienne/Le Puy, on note l’arrivée d’une nouvelle desserte par autocar, départ Chtx à 14h00, le Puy 15h30. Le retour, arrivée à Chtx à 21h00 existait déjà.
    Ma liste n’es sûrement pas exhaustive. Je ne rentre pas dans le détail des trains supprimés/modifiés notamment, je pense que M. Satre nous en dira plus rapidement.
    Je voudrais pour finir attirer l’attention sur le 20h24 de Part-Dieu qui est supprimé. Dommage, ce train me permettait d’arriver à 21h10 à Chtx, puis de prendre le dernier train de la ligne Perrache Firminy à 21h31. Avec ce nouvel horaire, je vais probablement devoir attendre plus longtemps à Part-Dieu, arrivée à 21h40 désormais, et attendre aussi à Chtx, le dernier train pour le Puy part à 22h00. J’aimerais savoir s’il est encore possible de faire une demande concernant ce train.

  4. Marc L

    Bonjour Olivier, Frédéric, bonjour à toutes et tous,

    Merci Olivier pour ces précisions bien utiles, maintenant nous attendons tous les confirmations officielles.

    Déjà, si le 14H54 vers Firminy est supprimé, nous devrons nous attendre à ce que le 16H38 Firminy-Perrache subisse le même sort puisqu’il est assuré par la même rame.

    Puisque le sujet du billet est l’abonnement, je voudrais signaler un problème d’information des contrôleurs sur les possibilités qu’offre le T Libr M que j’utilise (TER+STAS+TCL) : normalement on peut aller au-delà de StE jusqu’à Firminy, Veauche et Andrézieux côté StE et jusqu’à St Priest, St Germain au Mont d’Or, Sathonay etc… côté Lyon. Alors que j’allais à Albigny – donc dans la zone autorisée – il y a peu, la contrôleuse du Lyon-Roanne a contesté la validité de mon titre. Devant ma bonne foi elle ne m’a pas verbalisé mais supposons que je sois tombé sur quelqu’un de très strict… Elle n’était pas informée de « toutes les subtilités du service après-vente » (sic) concernant les abonnements ! Ce serait bien que les contrôleurs des lignes concernées soient informés du périmètre de validité des abonnements combinés, cela éviterait ce type de situation qui n’a pas lieu d’être…

    Bonne journée.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,

      Je m’occupe de transmettre ce qui vous est arrivé à mon collègue chargé d’axes sur Lyon-Roanne.
      Il interviendra auprès des contrôleurs afin que vous ne soyez plus ennuyé à tort.

      Bonne journée.

    • Olivedelaric

      Salut Marc,

      J’ose espérer, au contraire, que si ce train ne monte plus à Firminy, c’est parce qu’on a trouvé un moyen de faire monter la rame autrement. En tout cas, le 16h38 est bien en vente.

  5. Luca

    Bonjour,

    La bonne nouvelle c’est que l’A45 est enterrée.
    Normalement, les 400M devraient aller dans l’A47 et le terrain Sté Lyon.
    Des études de faisabilité ont-elles déjà été lancées pour voir ce qu’on peux faire de mieux avec tout cet argent sur la ligne ?

    Si un jour vous avez l’autorisation, ça serait intéressant de publier les chiffres de fréquentation de notre ligne.

    Cordialement,

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Luca,

      Des études « Projet » ont été menées.
      Il s’agissait de mettre des trains avec 3 rames Regio 2N entre Saint-Etienne-Châteaucreux et Lyon-Part-Dieu/Ambérieu.
      Pour cela, il faut :
      – Adapter les rames en ce qui concerne les pantographes, il faut des déflecteurs pour éviter le balancement de la caténaire.
      – Augmenter la la longueur des quais pour certaines gares entre St-Etienne et Ambérieu afin que les trois rames puissent tenir à quai.

      Pour le chiffres, désolé, je n’ai pas l’autorisation.

    • Xav

      Les élus (Région et maires) n’ont pas l’air d’être dans l’optique de chercher des alternatives, plutôt dans celle de continuer à couiner en attendant un changement de majorité.
      Et de toute façon, si cet argent transite par la Région, il a peu de chance d’arriver jusqu’au rail. compte tenu des actions précédentes, l’objectif de la région n’est PAS d’améliorer le trajet.
      Bref, c’est pas fini c’t’affaire 😛

    • Xav

      Si c’est ça vos plans on est mal. Continuer à laisser tomber Perrache et surcharger le trafic Part-Dieu alors que celui-ci n’arrive même pas à assembler deux rames sans mettre le bordel?

    • Luca

      Merci,
      Ça confirme ce que j’ai vu dans le journal.
      Il parle aussi de passer à 1 train par quart d’heure…

      Après pour donner envie au gens de prendre le train, je pense que c’est sur l’intermodalité qu’il faut travailler et réduire les temps de correspondances.

    • Luca

      Il doit y avoir moins de problème à l’accrochage inter rame maintenant non ?

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Oui, on n’a pratiquement plus de problème d’accroche entre Regio 2N.
      Lorsque nous avons des accroches ou des décroches, nous réalisons celles-ci avec des délais plus confortables que précédemment.
      Cela fiabilise considérablement l’opération.

    • claude

      Et utiliser aussi un peu des 400 M pour mettre aux normes handicapés les accès aux quais et en augmenter leur longueur, comme à Grigny par exemple, ce qui permettrait de faire rouler des trains plus longs entre Givors et Perrache ? Y a-t-il aussi des projets dans cette direction ?

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Oui Claude, dans les préconisations qui ont été données dans ce rapport, il y avait aussi la mise en double rame des trains entre Firminy/St-Etienne et Lyon-Perrache.
      Ce nécessiterait d’augmenter la longueur des quais sur les gares de la rive-droite, comme Grigny par exemple, mais aussi sur les gares entre Châteaucreux et Firminy. La gare de Saint-Etienne-Carnot qui est en courbe et sur un pont pose un problème technique pour cette prolongation.

    • Xav

      Je trouve affolant qu’à la question « que feriez vous avec plus de moyens (si…) », vous répondiez peu ou prou que l’idéal serait d’appuyer sur les défauts actuels (et là c’est pas la région, c’est vos propres travaux, forcément si vous proposez pas d’alternative, il va rien se passer).

      Même si l’amélioration de l’accrochage se vérifie dans le temps (ce n’est pas la première fois que vous criez victoire, ça ne fait après tout que 2 ans de rodage pour une fonction de base depuis l’invention du train), ça ne règle rien.
      – Vous avez toujours différencié l’accroche par 2 de l’accroche par 3, même quand il y avait 3 train à faire rouler sur la journée. Vous avez toujours refusé cette option même au pire des grèves quand on s’entassait comme des bêtes. L’accroche par deux a été pour vous un enfer, qu’est ce qui peut faire penser que l’accroche par trois serait fiable.
      – Comme vous montez vos trains « au plus juste » (comme des radins), vous effectuez déjà des opérations d’accrochage-décrochage à la volée avec des trains venants d’endroit différents, ce qui ajoute des imprévus, retards et des suppression de capacité au dernier moment. Ce sera forcément pire avec une amplitude de 1 à 3 rames.
      – 2 rames Regio 2N pleines, c’est déjà difficile pour toutes les gares, ça prend du temps à évacuer, ça sature les accès aux quai et les accès aux en transport en commun, au lieu de gérer un flux, vous faites des gros patés et ça va foutre la grouille partout. Vous répercutez vos problèmes sur les réseaux secondaires.
      – Ajouter un quai à Part-Dieu ne changera pas le problème de flux (la plupart de vos quais sont inoccupés parce que ça coince en amont, quand les accès se resserrent, et de toute façon, avez vous les moyens humains de gérer ça?) Arrêtez de tout miser sur Part-Dieu qui sera toujours une souricière, alors qu’on dispose d’un accès privilégié rive-droite où les Sainté-Lyon n’ont presque aucun concurrent, alors que côté part-dieu on se heurte au trafic régional, national, international, le frêt et vos trajets de service. C’est du délire.
      – Vous marchiez sur deux jambes, maintenant vous misez tout sur celle qui boîte. Est-ce que quelqu’un peut expliquer pourquoi?

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      C’est intéressant ce que vous dites, voilà ce que je peux vous répondre de façon synthétique :
      1/ Pour l’accroche de trois rames, on est sur une évolution, certes, mais qui est facilité par le fait que nous maitrisons bien maintenant l’accroche de deux rames. Il suffira de modifier les archets de pantographe et le programme informatique.
      2/ Pour les accroches/décroches, en situation nominale sans incidents, on ne fait plus ce type d’opération en pointe et l’on a diminué le nombre de crochets courts, il en reste encore deux le matin à Châteaucreux.
      3/ Avec 3 rames, donc plus de portes d’accès, on aura plus de capacité à répartir les voyageurs sur le quai avec des montées et des descentes facilitées.
      4/ Exact, une voie supplémentaire à Part-Dieu ne réglera pas le problème de saturation de cette gare.
      5/ Comme je l’écrivais à claude, le projet d’évolution comportait aussi la mise en rame double des trains sur Firminy-Lyon Perrache avec l’allongement des quais.

    • Xav

      Bonjour, merci pour vos réponses.

      1 et 2 : ok, j’espère vraiment que ces problèmes deviendront durablement négligeables, parce qu’on a pu expérimenter toutes leurs variantes et c’était laid.

      3 : Allonger les quais n’implique pas que les gares d’arrivée auront plus de point d’entrée/sortie du quai puis de la gare.
      J’ajoute que ça ne change rien aux surcharges des réseaux secondaires par des déchargements massifs. C’est des choses qu’on voit très bien (déjà!) à Oullins (pourtant une seule rame, mais archi-bondée que le metro B a du mal à encaisser, sans parler des accès escalier/portiques pas pensés pour faire transiter le contenu de jumbotrains à des fréquences divisées par deux), Part-Dieu évidemment ou Chateaucreux.
      Le « plus de porte » aide par contre au chargement (à condition d’obtenir une stabilité dans le nombre de rame ET l’endroit où le train s’arrête 😛 ).

      5) Mea culpa. Faute d’attention de ma part. Doubler les rames et remettre le petit Givors serait à mon sens la meilleure façon d’investir cette hypothétique manne. A moins de trouver un nouveau type de liaison. Par contre ce que vous dites sur Carnot est vrai, est-ce un problème surmontable ou on parle d’échelle de coût et d’emmerdement inaccessible?

    • magicbourru

      On pourrait rouvrir le tronçon Brignais-Givors, et améliorer ce tronçon Givors-Brignais-Gorge-de-loup-Saint-Paul, pour avoir un vrai 3ème point de chute pour arriver sur Lyon et décharger un peu Part-Dieu et Perrache.
      Aujourdhui la ligne Brignais-Lyon est sous-utilisée car lente et pas assez fréquente donc les gens préfèrent la voiture, pourtant elle pourrait intéresser des stéphanois travaillant à l’ouest (Lyon 9ème, Ecully, etc.), et les personnes des Monts du Lyonnais Sud n’auraient pas à rentrer dans Lyon avec leur voiture. Sans compter ceux qui travaillent à Saint-Etienne et qui profiteraient de l’ouverture de la ligne vers le sud.

  6. Ikram

    Bonjour,

    La ligne 10 est elle touchée par ces changements? Le train allant de St Etienne à Lyon Part Dieu sera t il impacté?

    Merci pour votre retour

    • Olivedelaric

      Bonjour Ikram,
      Certains trains le sont, oui. Pour vous répondre, il faudrait que vous disiez lequel, ou lesquels vous prenez le plus souvent.

  7. olivedelaric

    Bonjour Claude, Marc, Frédéric et tous,
    Frédéric, est-ce que vous pourriez justement pour le 889983? Je vous demande cela parce qu’actuellement, dans la base vente, il est tracé au départ de Châteaucreux. Pas de Perrache, ni de J. Macé ; soit la base vente n’est pas à jour, dans ce cas, il convient de faire un signalement, soit ils n’ont pas trouvé de sillon pour le faire partir de Lyon.
    Merci.

  8. Olivedelaric

    Re-bonjour,
    Pour être précis, il (le TER 889983) est tracé uniquement le samedi, au départ de Perrache à 17h06, mais sans arrêt ni à Jean Macé, ni à Oullins, de sorte qu’on ne sait pas s’il va passer rive droite ou gauche. Même s’il ne part de Lyon que les samedis, je crois qu’il faut demander l’arrêt pour la correspondance avec le métro B, rive droite ou gauche, quitte à partir à 04 au lieu de 06, à moins qu’il y ait une bonne raison pour ne pas le faire.
    Merci.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour OlivedlaRic, Bonjour Claude, Bonjour Marc, et bonjour à toutes et tous,

      Je vous prie d’accepter mes excuses car j’ai confondu deux trains le 889 983/2 et le 889 981/0.

      Comme le dit OlivedelaRic, le train 889 982/3 est origine de Saint-Etienne-Châteaucreux en semaine, il part à 17h50 pour le Puy. Pour le samedi, la demande est bien faite qu’il s’arrête à Lyon-Jean-Macé en partant de Lyon-Perrache à 17h06.
      Nous vous tiendrons au courant lors de notre article sur le SA 2019.

      Le 889 981/0 part de Lyon-Perrache à 12h07 en semaine pour St-Etienne et le Puy et de Part-Dieu le week-end.

  9. Marc L

    Bonjour Frédéric, bonjour à toutes et tous,

    Le 17H06 supprimé en semaine de Lyon à StE, alors que ce sont les jours où il est le plus utile (nombreux retours travail-domicile, correspondance TGV, allègement du 17H24)… Le samedi il se contente de relever le TGV de Paris à Part Dieu et comme il partira de Perrache, il ne remplira plus cette fonction.

    En attendant, cela va surcharger les trains encadrants, 16H54 et surtout 17H24 déjà saturé et qui connaît les problèmes maintes fois signalés (souvent en retard, régulièrement monorame). Je pense qu’il aurait fallu maintenir le 17H06 en semaine au lieu du 12H06 qui circule hors pointe.

    En attendant profitons du trafic normal tant qu’il existe encore.
    Bonne semaine.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc, Bonjour à toutes et tous,

      Vous avez raison, bien sûr on aura un report sur les trains encadrants.
      Il sera donc d’autant plus nécessaire que les compositions en double rame soient respectées scrupuleusement.

      Bonne semaine également.

    • Olivedelaric

      Bonjour Marc, bonjour à tous,
      Marc, ma réponse, vous la connaissez déjà. Vous vous souvenez sans doute que, à l’époque, les bolides étaient présentés comme des trains supplémentaires, qui n’ont jamais été prioritaires. Ça été expliqué clairement dès le montage de ces trains. Ils sont là en plus pour absorber du flux direct entre Saint-é et Lyon et faire de la place sur les trains réguliers.
      Non, pour moi, ce qui pose question c’est comment on en est arrivé là. Comment on fait des travaux pour rajouter un quai, puis, 5 ans après, on refait des travaux pour ajouter une autre voie, avec toujours des complications à la clé pour les voyageurs.
      Au passage, je note que le 889779/8, que j’ai souvent décrié notamment le Week-end, le bolide du matin à 07h05 à Lyon Part-Dieu, a disparu lui aussi, non seulement les Week-ends, mais tous les jours. Là aussi, on m’expliquait que c’était impossible car on avait besoin de ce train pour faire monter une rame diésel, et finalement on a bien trouvé la solution, enfin j’espère. Tout comme la rame du 728 entre Châteaucreux et Firminy.

  10. Olivedelaric

    Bonsoir magicbourru et bonsoir à tous,

    En résumé, ces lignes, ou ces bouts de lignes pas vraiment oubliés, pas non plus utilisés, reviennent périodiquement, spécialement lorsqu’il y a des élections régionales. Et puis, bien sûr, comme on nous dit et on nous répète qu’il n’y a pas d’argent, ça repart aussi vite que c’est venu. En résumé, je n’y crois pas du tout. La Région, en tout cas jusqu’à présent, c’est totalement désengagé du ferroviaire, alors que c’est pourtant son domaine. Pas de réponse aux gens qui envoient des messages, que ce soit en mode question, en mode râleur… Pas de réponse aux associations. Pas de communication sur les décisions prises (ex. « petits Givors »). Dans ces conditions, rouvrir des lignes, vous n’y pensez pas. C’est pas électrifié, il faudrait donc au minimum du matériel thermique ou bimode, il y aurait des travaux à faire, il y aurait des opposants.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles