Compo des trains de pointe pour Part-Dieu du jeudi 01 mars

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Suite à vos demandes, je vous transmets exceptionnellement les compositions des trains de pointe du matin pour demain jeudi 01 mars.

Voici la composition des trains des trains de pointe pour ce mercredi 01 mars, attention il est toujours possible qu’une modification de dernière minute suite à un incident puisse faire qu’une seule rame circule :

Pointe du matin pour les trains de pointe en double rames :

St-Etienne-Châteaucreux-Givors-Lyon Part-Dieu

  • Châteaucreux 06h20 – Givors 06h48 – Part-Dieu 07h06 : 2 rames
  • Châteaucreux 06h50 – Givors 07h18 – Part-Dieu 07h36 : 2 rames
  • Châteaucreux 07h11 – Part-Dieu 07h54 : 2 rames
  • Châteaucreux 07h20 – Givors 07h48 – Part-Dieu 08h06 : 1 rame
  • Châteaucreux 07h50 – Givors 08h18 – Part-Dieu 08h36 : 2 rames
  • Châteaucreux 08h11 – Part-Dieu 08h54 : 2 rames

J’invite les voyageurs au départ de Saint-Etienne-Châteaucreux à prendre le train direct de 07h11 plutôt que le train de 07h20 qui ne comporte qu’une seule rame, ceci afin de laisser de la place aux autres voyageurs qui montent dans les autres gares du parcours à Saint-Chamond, Rive-de-Gier et Givors-Ville. Je vous remercie par avance.

Pour le retour de fin d’après-midi du mercredi 01 mars, je vous le donnerais en milieu d’après-midi de ce mercredi 01 mars.

17 commentaires pour “Compo des trains de pointe pour Part-Dieu du jeudi 01 mars”

  1. Le 8h 11 direct part quand même avec des gens debout … On a des statistiques de l’augmentation de fréquentation ? Parce que je pense que le 1er problème est là.

    • Morgane

      Bonjour Frédéric, Bonjour Olivier,

      je rebondis sur votre post car comme le dis Frédéric dans un autre message : « Les rames Regio 2N sont faites pour pouvoir emmener de nombreux voyageurs, voici les données constructeur de Bombardier :
      Places assises : 350 places assises + 40 strapontins.
      Places debouts : 370 places. »
      De fait, il est très clair que la fréquentation de ces dernières années a très fortement augmenté, puisque dorénavant toutes les rames de pointe sont surchargées (ce qui s’explique en plus par bien des arguments : bassin d’emploi de Lyon, hausse des loyers en agglomération, hausse du prix du carburant etc …)
      Si l’affluence elle a fortement augmenté, j’ai plutôt l’impression que niveau desserte on a perdu (notamment coté Ondaine comme cela a déjà été souligné), et qualité de service également (quand au confort n’en parlons pas). Je comprends bien que la région n’est pas la plus partante pour mettre des moyens supplémentaires, mais a-t-elle justement conscience de l’augmentation de la fréquentation sur cette ligne ? N’est ce pas du rôle de la SNCF que de publier des données montrant l’évolution des besoins (quitte à l’étaler grandement dans la presse) ? il doit bien être possible d’avoir des statistiques…

      Bonne journée à tous,

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Morgane,

      Oui Morgane, votre analyse est bonne sur l’augmentation de la fréquentation de ces dernières années, les arguments significatifs que vous énoncez sont tangibles et visibles.

      Il existe des statistiques récentes sur cette fréquentation, comme je l’ai répondu à Olivier, mais leur publication dans le grand public est soumise à l’accord de notre autorité organisatrice, la région AURA.

      Feu les comités de lignes permettaient de donner au grand public et à tous les usagers de la ligne des chiffres précis de fréquentation. Peut-être un jour reviendront-ils ?

      Bon après-midi.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je dois voir ma collègue en charge des suivis demain matin, vendredi 02 mars.
      Des comptages ont été réalisés dernièrement sur les trains de la ligne et on a des chiffres de fréquentation.

  2. Dom

    Bonjour. Comme chaque matin le 8h03 au départ de meximieux pour lyon a du retard. 1h aujourd’hui.
    Encore un problème d aiguillage apparemment. Cela fait 2 fois cette semaine.
    J aimerai avoir le pourcentage de fiabilité de ce train. Cela doit être édifiant. Il n est jamais à l heure et ce quasi quotidiennement. Depuis 2 semaines sur meximieux on est vraiment gâtés.
    Cdlt

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      Oui, il y a vraiment une loi des séries négatives sur Ambérieu-Lyon depuis 1 mois.
      Je vois que votre train de 08h03 vient de St-Gervais-les-Bains-le-Fayet avec un parcours long et complexe avec l’emprunt de voies uniques.

  3. mimi loire

    Bonjour,

    La fréquentation des Perrache est également bien compliquée ;
    déjà en temps normal, les trains sont bien bondés mais à chaque retard d’un part dieu, les Perrache passant par Oullins, tous les voyageurs le prennent et on se retrouve comme ce matin, ultra serré.
    Ce problème est fréquent.
    Il serrait bien de voir la capacité des Perrache à la hausse

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Oui, vous avez bien sûr raison, les trains de la rive-droite sur Perrache voient leur fréquentation augmenter, surtout depuis la correspondance avec le métro à Oullins, le tout avec une meilleure ponctualité que sur Part-Dieu ce qui incite à les emprunter, qui plus est comme aujourd’hui avec des retards et suppressions sur la branche de la rive-gauche.

      Pour augmenter les capacités pour nos Firminy-St-Etienne-Lyon Perrache, et pouvoir mettre éventuellement des doubles rames Regio 2N, il serait nécessaire d’allonger les quais sur les gares de la rive-droite et aussi sur les gares de l’ondaine
      Il subsistera malgré tout un problème sur la gare de St-Etienne-Carnot avec des quais en hauteur sur un viaduc sans possibilité d’allongement de façon simple.

    • olivedelaric

      Bonjour mimi loire, bonjour à tous,
      Malheureusement, de ce côté-là, il n’y a rien a attendre dans l’immédiat. En effet, les quais dans l’Ondaine sont courts, notamment à Carnot, et ceux qui se trouvent entre Givors et Perrache le sont aussi (même si en temps normal on ne s’arrête pas, n’est pas rare qu’on s’y arrête en l’absence $ «petits Givors»). Il faudrait des travaux et des investissements importants pour augmenter la longueur des quais, sur plusieurs gares.

    • mimi loire

      Merci pour votre réponse,
      S’il est impossible d’augmenter la capacité des trains, il peut être envisagé d’augmenter le nombre de trains ?
      Une solution peut toujours être trouvée

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je vous en prie.

      Sur le nombre de trains ce n’est pas aussi simple que l’on pourrait le croire, car même si la rive-droite par Perrache supporte un trafic beaucoup moins important que la rive-gauche par Lyon-Part-Dieu, il ne reste plus beaucoup de sillons disponibles, c’est à dire de possibilité de passage dans un horaire précis, au moment des heures de pointe.

      Après l’aspect « Sillon », il faut aussi vérifier l’aspect « Matériel », c’est à dire le fait de pouvoir disposer de la rame au bon endroit et au bon moment, c’est à dire en pointe, et qu’elle puisse effectuer des rotations sur la ligne par la suite (montage du roulement). Là aussi, pour la période actuelle, on a juste le nombre de rames qu’il faut pour assurer le service prévu.

      Puis vient ensuite le conducteur à trouver, nous avons maintenant un nombre suffisant de conducteurs suite aux dernières formations réalisées.

      Mais avant toutes ces étapes, il est nécessaire d’avoir l’aval du Conseil Régional AURA qui est le décideur et le financeur.

      Je pense qu’il y aura encore un peu de temps avant que l’on ait une évolution décisive sur les capacités.

      Dans tous les cas, trains plus longs ou plus nombreux, cela demandera une décision forte de l’autorité organisatrice afin de mener à bien le projet d’augmentation du nombre de places offertes.

  4. sly42

    Bonjour

    Pourrait on avoir aussi les statistiques de la fréquentation des directs ? j’ai l’impression qu’ils ne sont pas bondés, contrairement à tous les autres trains aux heures de pointe pour Perrache et Part -Dieu, la hausse de la fréquentation étant pour les « non directs » incontestable ;

    je note à ce propos que le conseil de M. SATRE, aux voyageurs de prendre le direct au départ de St Etienne est très judicieux, ce d’autant qu’il n’y a que dix minutes d’écart.

    Les usagers de St Chamond et de Rive de Gier n’ont en effet pas le choix (pas de direct et pas de navette comme à Givors)

    il est clair que la desserte de la gare d’Oullins a eu un effet qui n’a pas été pris en compte à sa juste valeur, du fait de la présence du métro permettant de rallier la Part Dieu, ce qui sature les trains pour Perrache en cas de retard des Part Dieu.

    Cdlt

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Nous avons eu dernièrement des comptages sur les trains de la ligne.
      J’espère que nos trains directs, en particulier les 07h11 et 08h11, ont été suivis.
      Ce sont des trains composés habituellement de 2 BGC 81500 avec 3 voitures, soit 6 au total, ce qui donne 320 places assises.

      C’est sûr, Oullins est vraiment une gare qui a énormément progressé en trafic, comme d’ailleurs Lyon Jean-Macé.
      Ce sont toutes les deux des gares urbaines avec des correspondances intermodales faciles et efficaces sur le réseau urbain de Lyon.

  5. PatriceB

    Bonjour,

    Je peux confirmer que sur le direct qui part de St E à 7H11, il y a régulièrement des gens qui n’ont pas de place assise.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      Merci pour ce retour sur la fréquentation du train de 07h11.

  6. Dom

    Merci M. Satre de prendre le temps de répondre aux messages qui concernent la ligne d amberieu. En espérant qu’ un blog verra le jour à l identique de celui de la ligne de st Étienne.
    Bonne soirée.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je vous en prie.
      Je le souhaite aussi pour le bien de toutes et tous.
      Bonne soirée à vous aussi.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles