De Givors à Lyon Perrache……

Dans cet article, je vous propose de revenir sur les travaux de la gare de Givors mais également sur la desserte de cette ligne et les conditions de transport qui ne sont pas satisfaisantes au vu de vos commentaires.

Carine Borth

Carine Borth

icon-email

Les travaux en gare de Givors

Dans un précédent article je vous ai parlé des travaux de la gare et notamment de la réfection du bâtiment. Le tour est donc à l’espace de vente et à la salle d’attente. Ces travaux consistent à changer les menuiseries et modifier les fenêtres de la salle des pas perdus en porte fenêtre.

Pour des raisons de sécurité, le guichet et la salle d’attente seront

fermés du 20 au 26 Septembre 2019.

Les agents de la vente que vous voyez chaque jour seront tout de même présents de 09h30 à 16h pour vous renseigner et vous diriger sur les autocars de substitution mis en place suite aux travaux de bucheronnage.

Bonne nouvelle dans notre gare!! : les ascenceurs sont en service depuis ce vendredi 13 Septembre. Espérons que les individus qui s’ennuient trouvent une autre occupation que la dégradation de ces équipements indispensables pour notre gare.

Vous êtes également nombreux à vous questionner sur le parking dont les travaux devaient débuter en Octobre. Aux dernières nouvelles le projet est validé mais certaines questions sont encore en suspens ce qui décale le début de ces travaux.Je ne peux vous fournir davantage d’éléments car c’est les seuls que j’ai obtenu du Grand Lyon, porteur du projet.

 

La desserte de la rive droite depuis la disparition des « petits Givors »

Vos commentaires sont nombreux à ce sujet. J’en cite quelques uns  :

Actuellement dans le train N 886258 à 8h08 à Grigny le sablon nous sommes debouts mais surtout serrés comme des sardines si quelqu’un doot monter avec un vélo à Vernaison ce sera impossible !!
Il est urgent d’agir pour la sécurité de vos voyageurs car ces mauvaises conditions usent les gens !

Bonjour, j’ai pu voir qu’à partir de lundi la ligne de Perrache comportera un nouvel arrêt à Irigny. Ma question est simple, cette ligne est déjà saturée les matins puisqu’en partant de Vernaison nous sommes déjà serrés et debout donc allez-vous faire en sorte d’augmenter le nombre de trains ou de réinstaller la ligne givors perrache ou autre chose ?

J’emprunte très souvent ces trains et notamment au départ de Givors et voici ce que j’ai pu constater:

Dans le 07h02 : 886255, dans le compartiment dans lequel je suis assise il reste encore 9 places, certes pas forcément visibles et pour 2 d’entre elles, elles sont occupées par des sacs qui ont  la chance de voyager assis contrairement à vous. Des clients sont déjà debout sur la plateforme. A Vernaison, les places sont prises par des clients qui se sont avancés pour rechercher une place assise. A partir de cette gare, les clients restent debout.

886257 : 07h32 : je suis sur les quais à Irigny et au défilé du train je comptabilise au moins 10 places vides de l’extèrieur. Un certain nombre de clients sont debout sur les plateformes.

886259 : 08h02 : les plateformes sont chargées. Les clients de la gare d’Irigny peinent à s’insérer dans le train et une cliente possède un vélo et trouve difficilement une place en queue de train.Au défilé j’observe que très peu de clients se sont avancés dans les allées pour voyager dans de meilleures conditions.

Je vous rejoins sur le fait que depuis la suppression des « petits Givors », les conditions de voyage ont évolué et  pour les clients montant dans le train après Givors. La capacité du matériel utilisé sur cette ligne offre autant de places assises que debout. La convention avec la Région prévoit que le voyage en position debout est accepté sous réserve que le temps de trajet soit inférieur à 20’ et que la fréquentation du train soit cohérente avec la capacité d’emport du train assis et debout. Nous avons effectué des comptages régulièrement sur ces trains et constatons que la norme est respectée.

Cependant, nous prenons en compte vos remontées et les relayons auprès du Conseil Régional.

Rajouter des rames n’est  à court terme pas envisageable pour les raisons suivantes :

  • Les quais de Grigny, Vernaison et Pierre Bénite sont trop courts pour recevoir 2 éléments (166m) et pour des raisons de sécurité il est interdit de recevoir un train hors du quai sauf en cas de situation exceptionnelle mais sous conditions particulières.
  • La matériel utilisé sur les « petits Givors » a été réformé pour une certaine série et réutilisé sur d’autres lignes.

Pour améliorer la situation en attendant des évolutions, je vous invite à vous répartir dans les allées et à ne pas encombrer les escaliers, ce qui dissuade les clients de monter à l’étage où souvent des places sont encore disponibles.

Je comprends vos réactions face à ce changement dans vos conditions de voyage mais soyez convaincus que je porte quotidiennement ce sujet auprès de notre direction.

Je voudrais terminer ce post « irritant » par une petite note musicale. Dans le cadre du partenariat RHINO JAZZ, l’équipe du festival vous propose une animation en gare de 06h00 à 08h30 à :

  • Saint Chamond le jeudi 19 Septembre
  • Oullins le mardi 24 Septembre

Des artistes vous  réveilleront au son de leur instrument….Alors RDV en gare!!

Réveil en musique par ArtDeko (Baptiste Sarat, Franck Boyron), duo trombone bugle.

40 commentaires pour “De Givors à Lyon Perrache……”

  1. TER69

    Deux articles dans Le Progrès concernant les ascenseurs et la gare, parfois contradictoires 🤔

    Pour ce qui est des problèmes sur Givors-Perrache, on semble publier (volontairement ou non), deux autres problèmes maintes fois abordés (depuis plus d’un an maintenant) : le cadencement avec une réduction de moitié aux heures de forte affluence et l’allongement du temps de trajet.

    Pour ce qui est de la capacité, c’est effectivement acceptable sur de courtes distances, même si la vérité d’un jour n’est pas forcément celle du lendemain …

    • Huseyin

      Une hinte la sncf
      De pire en pire
      Monté a 8h18 a givors pour aller a lyon partdieu et montrez moi des places vides
      Vous etes une honte

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour,

      Je vous confirme que des places sont libres dans les trains à destination de Lyon Part Dieu mais pas au centre de la rame mais plutôt aux extrémités.
      2 rames régio 2N offrent 700 places assises.
      Bonne journée.

  2. Olivedelaric

    Bonjour,

    Deux réactions à cet article, dont je comprends tout à fait l’idée.
    1. Il y a une incohérence certaine entre d’une part le discours sur la Région qui se veut moins poluente, alors qu’on transfère des trains sur la route, qu’on supprime des trains alors qu’on se réclame du report modal (« petits Givors » en 2018, « bolides » en 2019).
    2. Si on a la volonté ploitique, je ne vois ce qui empêche de faire une desserte au quart d’heure avec une politique d’arrêt à définir. On pourrait même imaginer de proposer un train toutes les demi-heures toute la journée, au moins entre Givors et Lyon et d’intégrer cette desserte dans le tittre de transport TCL. Et il me semble qu’il y a encore dans les cartons un arrêt possible à la Confluence…
    Cordialement.

  3. ADTLS

    J’ai du mal à comprendre l’attitude de SNCF Mobilité sur le sujet des Petits Givors. On s’aperçoit qu’elle est manifestement plus en faveur d’intérêts stratégiques nationaux que pour le quotidien de milliers d’usagers.

    On sait que la décision de supprimer les Petits Givors et dans quelques mois la suppression complète et définitive (…) des trains directs entre St Étienne et Lyon (appelé « bolides ») est partagé par la région pour un choix délibérément économique, bien que en contradiction de toutes les communications et annonces pour développer le TER dans la région.

    Mais cela concerne les électeurs et les citoyens.

    Mais par contre j’ai du mal à comprendre le soutien sans faille de SNCF mobilité, au nom d’une meilleure régularité, de ces suppressions. Préparer l’éventuelle arrivée de la concurrence ne doit et se devrait jamais se faire sur le dos des usagers. Ce sont les premiers concernés, au quotidien.

    Alors pourquoi ne pas simplement admettre que la suppression des petits Givors est un recul pour la mobilité entre Lyon et St Étienne plutôt que de dire que oui, effectivement, en heure de pointe, il y a encore quelques places debout en milieu de wagon ?

    Je ne fais pas parti de ces usagers qui ralent sans cesse, ni de ceux qui tirent à boulets rouges sur la SNCF, mais de ceux qui cherchent à construire une meilleure mobilité pour demain (et un peu aujourd’hui …). J’espère que cette vision sera également à nouveau celle de SNCF Mobilité.

    Nicolas PEYRARD,
    Président de l’association Améliorer les Déplacements et les Transports en Loire Sud.

  4. TH-Gemini

    Bonsoir,

    merci pour ces rappels et informations.

    Cela appelle tout de même plusieurs remarques.

    Même à supposer que les « règles » soient respectées (Debout Lyon, dès Oullins dans l’autre sens.
    3/ Ouvrir une nouvelle halte sur une ligne déjà saturée est totalement idiot, alors que ça devrait être une bonne idée.
    4/ la fréquence des trains entre Givors et Lyon Perrache/Oullins a été divisée par deux.

    Il est tout de même incroyable que pour l’une des lignes les plus fréquentées du réseau, il y ait une telle dégradation du « service ».
    Je n’ose même pas imaginer ce qui est proposé pour les autres lignes…

  5. TH-Gemini

    Bonsoir,

    merci pour ces rappels et informations.

    Cela appelle tout de même plusieurs remarques.

    Même à supposer que les « règles » soient respectées (Debout Lyon, dès Oullins dans l’autre sens.

    3/ Ouvrir une nouvelle halte sur une ligne déjà saturée est totalement idiot, alors que ça devrait être une bonne idée.

    4/ la fréquence des trains entre Givors et Lyon Perrache/Oullins a été divisée par deux.

    Il est tout de même incroyable que pour l’une des lignes les plus fréquentées du réseau, il y ait une telle dégradation du « service ».
    Je n’ose même pas imaginer ce qui est proposé pour les autres lignes…

    • TH-Gemini

      Étrange bug du site : une partie de mon texte a disparu (les points 1 et 2), qui plus est, partie située au milieu de celui-ci.

      Je vais tenter de les réécrire de mémoire : 

      1/ Augmentation du temps de trajet : + 9 minutes pour un voyage depuis Saint-Étienne. 18 minutes sur la journée. Pour un trajet à l’origine de 46 minutes, cela fait donc 20% de hausse de temps de trajet.

      2/ La saturation des trains Saint-Étienne – Perrache rend leur usage pour les cyclistes très difficiles voir impossible passé Givors dans le sens Perrache, et passé Perrache dans le sens Saint-Étienne. À l’heure du réchauffement climatique et de l’intermodalité, c’est une nouvelle aberration.

      Donc au final, la suppression des petits Givors a : 
      1/ Hausse du temps de trajet de 20% pour un stéphanois (bien plus pour les autres)
      2/ Usage impossible pour les cyclistes après Givors, ou dès Oullins, selon le sons
      3/ Division par 2 de la fréquence des trains.

      Le problème de la ponctualité est un faux problème dans la mesure où il était déjà bien résorbé depuis la possibilité pour les trains de venir et repartir de la même voix.
      Enfin, au vu du faible trafic sur cette portion de voie, suggérer de diminuer encore le trafic relève au mieux de la blague.

  6. Yohann

    Bonjour,
    Il faut quand même m’expliquer un truc :
    « Nous avons effectué des comptages régulièrement sur ces trains et constatons que la norme est respectée. »
    Partant du constat que je n’ai pas vu de comptage depuis au moins un an et qu’il est impossible de se déplacer dans les wagons entre Givors et Oullins : il est évident que ces comptages (si réellement existants) ont lieu en dehors des heures de pointe…

    • Lovewii

      Je vous confirme avoir vu 1 comptage un matin en heure de pointe. Quand ? Je m’étais fait la remarque suivante : « pourquoi comptent ils alors qu’il y a une baisse de fréquentation ? ». Ce devait être en juin il me semble (après la fin des cours en collège, lycée et fac).
      Donc comptage pas très fiable à cette période…

  7. Luca

    Bonjour,
    Depuis plusieurs années Givors coupe sont éclairage public de 00h30 à 4h30… Cependant la gare reste allumée, ce qui insite les individus qui s’ennuient pour rester poli, à venir s’y réfugier la nuit… Pourquoi ne pas faire de même ?

  8. Danish

    Demander aux gens de circuler dans les allées du TER c’est bien.
    Fournir des TER dans lesquels on peut circuler c’est mieux.

    Faire la morale aux gens pour leur mauvaise utilisation de l’espace est un peu osé quand on sait qu’ils ne font que se mouvoir dans un espace pensé pour qu’ils restent debout sur les plateformes.
    Les multiples escaliers, les barres dans le passage, les plafonds bas, les ilots à 6 places… Rien n’incite à se déplacer une fois sur les plateformes, pour peu que l’on soit un minimum chargé (valise, poussettes, vélo etc…)

    Le matériel roulant n’est même pas adapté à ce que vous nous demandez.

  9. jeanchri

    Bonjour,
    Au sujet des vélos cela devient très critique, et encore plus depuis la rentées 2019. A Vernaison par exemple il est souvent impossible de mettre son vélo aux emplacements prévus (seulement 2), car des voyageurs y sont assis.
    Il y a une solution très simple qui peut être mise en place très rapidement : Supprimer les sièges aux emplacements vélo. La SNCF, qu’attendez-vous, car là ça ne dépend que de vous ?! Il faut s’attendre à ce qu’il y ait de plus en plus de vélos et c’est normal, il faut favoriser ce mode de déplacement, combiné au train, sinon les gens retourneront prendre leur voiture !
    Au sujet de la ligne Givors-Perrache supprimée, il faut la remettre en service, et supprimer l’omnibus à partir de Givors, comme c’était avant! Cela satisfera aussi bien les gens de St Etienne qui gagneront du temps, que les autres qui pourront voyager assis, et les cyclistes qui auront plus de la place pour ranger leur vélo. Et il y a de l’argent pour cela : Depuis l’abondon de l’A45, 400 millions d’Euro sont prévus pour renforcer l’A47 et le ferroviaire, avec un objectif de doublement du nombre de passager entre Lyon et St Etienne.
    Sur ce point, la SNCF n’y peut pas grand chose car c’est la région qui a décidé de fermer la ligne Givors-Perrache. Et qui est président de la région ? Alors si la ligne Givors-Perrache n’est pas rétablie, faites jouer votre pouvoir d’électeur aux prochaines élections pour sanctionner cette décision !
    Bien cordialement,
    Un usager usé.

    • Lovewii

      Bonjour, la dame a déjà répondu au sujet des vélos et elle ne va pas vous plaire 😀
      Les vélos sont tolérés et ne sont pas prioritaires par rapport à un usager sans vélo. Je synthétise.
      En gros tu montes avec ton vélo : te plains pas.
      Tu ne peux pas monter avec ton vélo : te plains pas.

      Vous n’avez donc pas à avoir un vélo 😉

  10. PatriceB

    Bonjour,

    Ce qui est très inquiétant dans ce rapport, c’est que la SNCF ne prévoit aucune marge quant à l’augmentation très probable de la fréquentation, face à la saturation des routes et autoroutes. Et ce n’est pas les qques places libres qu’ils vous arrivent de voir qui vont y changer quelques chose…

  11. Sithanee

    Tout à fait d’accord avec les commentaires précédents ! Et en plus je rajoute que le parking est de Grigny est maintenant saturé dès 8h00 du matin ainsi que les rue adjacentes. J’avais d’ailleurs déjà alerté sur le sujet l’année dernière !!

  12. TER69

    C’est rassurant de voir que pas mal de monde est sur la même longueur d’ondes concernant les réels problèmes sur cette ligne. Ce qui l’est moins c’est que cela ne soit toujours pas compris au niveau des personnes gérant cette ligne !

    Cela fait des mois pour ne pas dire des années qu’on nous ressort toujours les mêmes arguments et faux problèmes, sans aucune amélioration de service en parallèle … C’est même de pire en pire.

    La politique de autruche ou de l’évitement ? J’hésite entre les deux 🤔

    • utilisateur_ter

      Bonjour,

      Ce que je ne comprends pas, c’est lorsque l’on est dans un train rempli normalement, la sécurité ferroviaire demande aux personnes debout de ne pas rester dans les allées ou dans les escalier pour ne pas gêner la circulation.Mais lorsque le train est de taille réduite ou insuffisante, personne à la SNCF ne se préoccupe de la circulation dans les allées. Il faudrait savoir ce que dit la sécurité.
      En plus lorsque vous êtes dans les allées, si vous voulez descendre avant le terminus, vous devez faire vider la moitié du train pour arriver aux portes. Bon courage car personne ne veut bouger pour ne pas perdre sa place.

  13. Carine Borth Carine Borth

    Bonjour à tous,
    J’ai bien pris note de vos commentaires que je transmets aux décisionnaires de l’offre.
    Mon rôle étant d’être l’interface entre vous et les services du TER et de la région , je vous apporte des éléments de réponse à vos réclamations et travaille en prenant en compte toutes les remontées que ce soit des clients mais également du terrain. Mais nous ne sommes pas décisionnaires.
    J’ai donc noté les éléments suivants à remonter :
    Temps de parcours rallongé.
    Problématique des vélos
    Givors -LPR : Plus de 20 minutes
    Abandon de l’A45, augmentation de la fréquentation : quelles mesures concrètes et à court terme?
    Je vous remercie pour ces échanges.

    • TER69

      Sans oublier, fréquence des trains divisée par deux (dont le dommage collatéral et l’allongement du temps de trajet…) 😉

  14. Casilda

    Bonjour,

    Je rejoins les autres commentaires sur la plupart des points.
    C’est aberrant d’avoir supprimé les petits givors en ayant rajouté des arrêts tout en sachant qu’on ne peut mettre que des trains courts puisque les quais ne sont pas assez grands. Cela a dégradé les conditions de voyages de l’ensemble des passagers.
    Il n’y a que la SNCF que cela doit arranger (moins de trains à prévoir et moins de personnel…).

    Avec l’abandon de l’A45 on nous a annoncé que des millions d’euros seraient réinvestis dans l’autoroute et dans le train?
    Qu’en est-il? Y-a-t-il des mesures d’annoncées?
    Car pour le moment entre les mini trains, les travaux à la Part Dieu, et les arrêts supplémentaires vers Perrache on est loin d’ un amélioration du service.

    L’aménagement intérieur des trains a été très (très) mal pensé.
    Clairement si on a une valise on ne peut pas circuler et on reste sur la plateforme a bloquer tout le monde. Les casiers à bagages sont tout petits et en nombre insuffisants. Alors certes c’est un TER mais nous sommes quand même dans une région touristique, sur un axe principal beaucoup de personnes voyagent avec des bagages.

    Si on a une poussette ou un fauteuil roulant c’est très difficile d’identifier la seule et unique porte de la rame dotée d’une passerelle d’accès depuis le quai. Si le train est plein on ne peut pas forcément monter à cette porte. Et donc on bloque (et on est bloqué) sur la plateforme si on est pas monté au bon endroit.
    Les place assises pour nains ne sont pas très engageantes et que dire des places à coté des fenêtres qui ont en plus un rebord ou ne peut pas mettre ses pieds. Couplé avec le système de ventilation qui souffle ou très froid ou très chaud sur la figure, beaucoup de passagers évitent ces places aux premiers arrêts ce qui ne facilite pas la circulation dans le train lors des montées et descentes suivantes.

    Avec tout ça, je rajouterais également qu’il est extrêmement désagréable de payer encore et toujours plus cher son abonnement alors même que la qualité du service ne s’améliore pas.

    Bref merci à vous de faire remonter nos commentaires même si on se doute bien que tout ne sera pas pris en compte.

    Bonne journée à vous

    • TH-Gemini

      Un court ajout à ce commentaire que je partage entièrement : sans même parler du tourisme, nous sommes une région à forte mobilité étudiante, et, souvent, les dimanches soir ainsi que les vendredi soirs sont emplis de jeunes avec des valises.

      Pour le reste, tout a déjà été dit.

  15. TER69

    Et ce matin on les a compté les places vides en arrivant à Givors dans le 8h02 !? Ah ben non la gare est fermée et aucun personnel SNCF à l’horizon.

    Problème sur la ligne d’Amberieu et on se retrouvent directement de nouveau en mode bétaillère sur la ligne pour Perrache, et pour un trajet de plus de 20 minutes !

    Bizarrement quand il y avait deux fois plus de trains vers Perrache, on avait moins d’impact puisque les gens pouvaient se repartir sur deux trains et non sur un mini train comme ce matin.

    Mais ne doutons pas que l’on nous trouvera encore des excuses bidons pour éviter de répondre au vrai problème sur cette ligne ! Alors oui ce cas ne se présentent pas journalier mais à force de vouloir travailler en flux tendu …

    • TH-Gemini

      Au cas où vous ne le connaîtriez pas, je vous invite, chaque fois que vous avez un problème, a également le signaler sur https://www.auvergnerhonealpes.fr/330-usagers-ter.htm#form_65

      Je me dit (sûrement un peu trop naïvement) que si nous sommes nombreux à râler contre les trains trop pleins, ils finiront par remettre en place les petits Givors. Ce choix a été fait par la région. Plaignons-nous en auprès de la région.

  16. TER69

    Gare de Givors ville à cause de la rénovation de l’espace guichets, ça on le savait.

    Par contre le soi-disant agents présents sur place sont toujours portés disparus … et au moins un automates hors service…

  17. TER69

    On ne parlera pas non plus des composteurs de billets inaccessibles car situés dans la zone de travaux …

    • Carine Borth Carine Borth

      Mr TER69, ces travaux sont nécessaires pour la gare de Givors et il est difficile de réaliser le changement de menuiseries d’un bâtiment sans engendrer du bruit, de la poussière mais également des risques pour la sécurité des voyageurs mais également des fonds. Ceux sont les raisons pour lesquelles nous avons été contraint de fermer les guichets pendant ces travaux. Vous comprendrez également que le périmètre de travaux doit être délimité par des barrières et il est vrai que le composteur se situant à proximité de la porte à remplacer, se trouve donc dans ce périmètre. Des agents sont bien présents en gare à compter de 07h jusque 16h dans le but d’orienter et d’informer les voyageurs.
      J’étais avec eux hier matin et nous avons aidé plusieurs clients à composter et à utiliser le distributeur de billets qui sont en service. Une mise à jour est effectuée tous les jours vers 07h10 ce qui le rend hors service quelques minutes ( je vais donc voir avec le service concerné pour que cette mise à jour soit décalée à une heure plus propice).
      Je suis sincèrement désolée pour les désagréments occasionnés mais une fois les travaux terminés, mais la gare de Givors devait être rénové et entretenu dans un soucis également de baisse des dépenses énergétiques.
      Très belle journée à vous.

    • TER69

      Merci pour cette réponse. Je comprends bien la problématique de réaliser des travaux dans une gare fréquentée.

      Concernant les agents présents sur place, ils devaient être bien cachés les jours où vous n’étiez pas là puisque certaines personnes a priori peu habituées à la gare étaient quelques peu « perdues ».

    • TER69

      Effectivement l’heure de mise à jour de l’automate n’est pas forcément très bien choisie. Mais là il était plus près de 8h que de 7h donc à moins que la mise à jour dure aussi longtemps il devait y avoir un autre soucis.

      D’ailleurs, pour information ce matin l’automate était en fonction mais refusait tous les paiements pas CB. En allant acheter mon titre de transport au guichet (cette fois sans problème de CB), la personne m’a juste dit « ouais je sais » … A priori trop dur de la mettre hors service ou à minima de mettre une affiche rapide pour éviter aux gens de faire la queue et de perdre du temps pour rien. Si vous avez la possibilité de faire remonter la panne ça serait top, car vu la motivation de votre collègue, pas sûr qu’il le fasse 😉

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonsoir,
      Je suis sincèrement désolée, je prends connaissance du message uniquement maintenant et je suis passée à Givors ce matin. J’aurai pu le signaler avant. N’hésitez pas à me faire part de ces dysfonctionnements sur la partie ‘signalement  » du blog car je reçois le mail en direct et je le traite plus rapidement. Le distributeur devant le bâtiment demande à ce que l’on insère la carte bancaire complètement pour qu’elle fonctionne. Les personnes revenaient souvent vers mon collègue à ce sujet mais le distributeur fonctionne même si le lecteur de carte doit connaître un dysfonctionnement. Je reviendrai donc vers eux pour le signalement de cette anomalie.
      Très bonne soirée.

    • TER69

      J’avais oublié cette section du blog, je vais noter pour la prochaine fois 😉

      Concernant l’automate, j’ai essayé trois fois avec deux cartes différentes en insérant bien a chaque fois complètement la carte. Donc effectivement il devait y avoir un autre soucis.

  18. TER69

    7 jours pour changer trois fenêtres, on bat tous les records …

    Au passage, on a pas la même notion de portes fenêtres que la SNCF 😁

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonsoir,
      Je ne manquerais pas de transmettre votre stupéfaction à l’entreprise externe à la SNCF qui réalise ces travaux.
      Cordialement.

    • TER69

      Au temps pour moi ils n’en n’ont changé que deux sur les trois de l’espace d’accueil 😉

  19. kju

    Bonjour,

    Personnellement j’en ai raz le bol : tous les matins, le train arrive quai K. De plus sur les horaires, il est noté qu’on doit arriver à 7h59 et c’est faux, depuis plusieurs matins on arrive au delà de 8h00, ce matin c’était 03.
    La descente quai K est insupportable du fait de la foule, c’est même parfois dangereux dans les escaliers … Pourquoi n’arrive t-on pas quai J comme avant ? On perd beaucoup de temps pour rejoindre le métro …

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonsoir,
      Après analyse des chiffres de cette fin de semaine, je constate que ce train est arrivé avec 3 minutes de retard le 25 et le 26.Je vais demander une enquête pour connaître le motif et les actions que l’on peut mener.
      La voie J est normalement affectée au départ des trains et la voie K à l’arrivée. Un train qui arrive voie J ne peut que repartir en direction de St Etienne mais ne peut pas être dirigé côté gare (les installations ne le permettant pas).Si le matériel utilisé pour votre train ne rejoue pas sur un train pour St Etienne en suivant il doit être dégaré (ex: pour permettre le passage d’un autre train) ou dirigé vers son dépôt . Cette manœuvre est possible uniquement de la voie K.
      J’espère avoir répondu à votre question. Merci pour votre commentaire qui va me permettre d’étudier de prés la ponctualité à l’arrivée de ce train.

    • Luca

      C’est très bien voie K !
      Pratique pour le T4 on arrive directement devant.

  20. Luca

    J’ai rien dis, je croyais que vous parliez de la PD.

  21. Gratte

    Les retards à l’arrivée à Lyon Perrache sont dûs à une Limitation Temporaire de Vitesse entre Oullins et Lyon Perrache.

    • Olivedelaric

      On voit malheureusement que le « temporaire » est tout relatif. On nous a dit qu’on refaisait les voies à neuf pour éviter justement ces problèmes de limitation temporaire. Alors ça fait pas plaisir de voir que finalement, rénovation ou pas, on en est au même point. De plus, cette LTV, qui ne coûte que 2 ou 3 minutes, ne doit pas être prioritaire. Enfin, le fait que l’Etat soit impécunieux n’est pas un scoop. CQFD.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles