Des réponses à vos questions sur le nouveau service 2020

Suite à vos différents commentaires, je vous apporte des éléments sur le nouveau service à venir sur chacune des lignes stéphanoises.

Carine Borth

Carine Borth

icon-email

Vous avez, pour certains, commencé à échanger sur les évolutions des horaires à partir du 15 Décembre 2019.

La ligne Lyon -St Etienne

Nous revenons à un service identique à celui de 2018, avec le retour des 12 trains supprimés en heure creuse et la minute « 24 » pour les derniers trains du soir.

Cependant, les trains de 22h20 au départ de St Etienne et de 23H24 au départ de Lyon Part Dieu seront assurés en autocar du lundi au jeudi et en train les autres jours. La raison : les travaux étant réalisés de nuit essentiellement il convient certains jours de les accorder plus tôt.

Ligne Le Puy en Velay – Lyon

Comme vous l’avez compris lors des derniers échanges sur le blog, les trains directs surnommés « bolides » ne circuleront plus à compter du 15 décembre. Les trains en provenance du Puy en Velay seront origine et terminus à St Etienne.

Il existe sur cette ligne 2 limitations de vitesse suite aux éboulements de cet été. Les sillons ont été retracés et une nouvelle fiche horaire transmise. Une première limitation de vitesse sera levée au 15 décembre permettant ainsi le retour de la navette origine/terminus Bas en Basset. A la fin du 1er semestre 2020, la fin des travaux permettra la levée de la 2nde limitation de vitesse et une nouvelle fiche horaire sera réalisée.

Elle prendra en compte des modifications que certains d’entre vous nous ont demandé et sur lesquelles nous travaillons actuellement.

Ligne St Etienne -Roanne

Principales modifications : le décalage des horaires de 3 trains de quelques minutes.

Nous avons pu échanger en gare de Veauche avec des clients concernés par ces changements d’horaire lors d’une rencontre client la semaine dernière.

La suppression du 17h53 au départ de Roanne le samedi suite à un tracé impossible.

Ligne St Etienne – Montbrison – Boën – Clermont

Cette fiche horaire n’est pas encore finalisée suite à de nombreuses modifications notamment sur les points de desserte suivants :

  • Sury le Comtal : suite à la création du nouveau Pôle d’Echange Multimodal la desserte des autocars TER s’effectuera dès le nouveau service en gare et non plus en centre ville permettant ainsi une continuité dans l’offre train/autocar.
  • Noirétable : suite à des problèmes de sécurité les autocars ne desserviront plus la gare. Ils s’arrêteront à compter du 15 décembre Place Passelière (en face de la maison médicale).
  • Création d’un nouvel arrêt après Noirétable aux portes de l’Auvergne : Chabreloche.

Si vous avez des questions, si certains points ne sont pas clairs, dites le moi !

Par ailleurs, tout le monde ne le sait peut-être pas, mais une plateforme contributive, mise en place par la région depuis février dernier, vous permet de faire des remarques. Vous pouvez consulter ce site en cliquant sur ce lien : jeparticipe.auvergnerhonealpes.fr/transportsenregion

 

41 commentaires pour “Des réponses à vos questions sur le nouveau service 2020”

  1. Justine BRIVES

    Bonsoir Carine,
    Merci pour ces nouvelles infos. On continue de s’adapter mais la disparition des Le Puy/Lyon est regrettable lorsqu’on a des impératifs professionnels il va falloir jongler. Le préavis de grève reconductible à compter du 5 Décembre ne va rien arranger de surcroît. Je sais que j’anticipe mais aurons-nous un geste pour les abonnés ? Laurent Wauquiez a dit que la SNCF AURA ferait un geste de 20% de réduction sur les abonnements travail suite à la grève non déclarée du mois d’Octobre pour le mois de Janvier, est-ce vrai ? Bonne soirée et bon week-end par avance.
    Cordialement,
    Justine

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonsoir Justine,
      En effet je vous confirme que la SNCF ferait un geste de 20% de réduction sur les tous les abonnements suite à la grève non déclarée du mois d’Octobre pour le mois de Janvier comme l’a annoncé Laurent Wauquiez.
      Cordialement.

    • TER69

      Attention, si certains collègues vous lisent ils ne vont pas être contents que vous parliez de grève 😉

  2. TER69

    Conclusion, aucune amélioration en vue pour les trains entre Saint Etienne et Part-Dieu ou Perrache… La mise en place de trains en heures creuses ne réglant pas les problèmes d’heures de pointe 😉

    Sinon concernant les problèmes de carte bleue aux automates TER de Givors et Part-Dieu (a minima) qui dirent depuis deux mois, une résolution du problème est-elle prévue est-ce que comme pour les problèmes avec les notifications de l’application (signalés il y a des mois déjà) des équipes travaillent dessus mais on aura aucune résolution c’est ça ?

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonsoir Mr TER69,
      Les distributeurs de billets fonctionnent et la carte bancaire doit être insérée jusque la butée pour le bon fonctionnement de celui ci.
      Cordialement.

    • TER69

      Merci pour votre explication mais il semble que je sache encore me servir d’une carte bancaire 😉

      Le problème est que tout fonctionne bien jusqu’au code mais à chaque fois le paiement est refusé.

      Pour informations, après échange avec d’autres voyageurs, le même problème semble se présenter sur d’autres automates TER notamment à Rive de Gier et Saint Chamond. Dans tous les cas pour des personnes pour qui tout fonctionnait bien jusque recemment.

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour Mr TER69,
      Après discussion avec mes collègues de la distribution, nous pouvons effectuer des recherches concernant ces anomalies. Cependant, nous avons besoin d’avoir des précisions afin de vérifier sur le système de suivi de ces DBR la cause éventuelle du refus de votre carte bancaire.
      Pourriez m’indiquer les heures, lieux et jours où vous avez rencontré ces soucis. Vous pouvez me contacter sur ma boîte mail directement par l’intermédiaire du pavé « signalement d’anomalies » .
      Je vous remercie pour votre retour.

    • TER69

      Voir dates et heures de mes posts.

      Quand au problème, comme déjà indiqué, il s’agit d’un refus du paiement une fois le code saisi alors qu’il n’y a aucun soucis aux guichets.

  3. VD

    Bonjour Madame BROTH, bonjour les galériens de la SNCF,
    Et voilà comme lundi encore le train de Saint-Etienne, arrivée 8h23 au Puy en Velay supprimé!
    Nous terminons la semaine comme nous l’avons commencé!
    C’est épuisant non pas de travailler mais de se rendre au travail!
    Bon week-end à tous et sûrement à la semaine prochaine pour une nouvelle annulation.
    Cordialement

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonsoir,
      En effet le 889952 a été supprimé pour la 2nde fois de la semaine. Ceci est du à une panne matériel que nous n’avons pu remplacer étant donné que nous avons plusieurs rames de cette série immobilisée en atelier depuis une durée assez longue suite notamment à des chocs importants avec des animaux (sanglier…) et des actes de malveillance (bris de vitres).Le report étant supérieur à 90 minutes, une solution de substitution notamment routière aurait du être proposée (ce qui a été le cas pour le 889955 remplacé par 2 autocars).
      Des taxis ont été réalisés au départ de Firminy mais pas au départ des gares de la vallée. J’ai questionné mes collègues responsable de la prise en charge voyageurs. Je comprends votre mécontentement mais nous ne faisons notre possible pour éviter ces suppressions qui on le sait perturbent vos organisations.
      Je vous souhaite un bon Week end.

  4. TER69

    Quand au dernier point sur la plateforme de contributions, quel crédit lui accordé lorsque l’on voit ce qu’il est fait des remontées des usagers depuis des années ? A part pour dire « on a consulté les usager » …

    • TH-Gemini

      Je crois que vous avez déjà donné la bonne réponse à la question.

      Ils sont obligés de le faire, sinon on le leur reprocherait, mais ils s’en moquent.

      La preuve en est, selon moi, le non rétablissement des petits Givors malgré un nombre de demandes très importantes et une légitimité inattaquable.

      Ça ne m’empêchera pas d’y donner mes avis et souhaits, au cas où, mais sans illusion.

  5. Nad

    Hier, le 21 novembre, retour à saint Etienne par le train de 16h54 ( Part dieu). Arrivée à chateaucreux nous empruntons l escalor pour remonter jusqu’à la sortie (des dizaines de personnes), et là subitement il s arrête et nous basculons tous a l avant, bonne frayeur et beau hématome (pour ma part) car jambe qui butte sur l escalier de l escalator… après quelques secondes nous nous apercevons qu il y a un contrôle à la sortie… effectivement lors d un contrôle l escalator est bloqué…. est ce qu hier vous vous êtes aperçus de votre oubli ?? Et avez bloqué celui-ci un peu tardivement je pense…. quelle inconscience, aucunes excuses, beaucoup de personnel présent (effectivement vu le contrôle) et pas un « ça va ». A vos yeux, nous ne sommes vraiment pas grand-chose. On le savait déjà avec les conditions de nos trajets….

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonsoir,
      Je suis sincèrement désolée et je vais transmettre ces éléments à mes collègues responsable de ce dispositif.
      Les escalators sont généralement arrêtés pour éviter un accident en cas de personnes stationnés en haut de celui ci.
      Je vous prie de nous excuser pour cet erreur.

    • TER69

      Je ne connaissais pas cette pratique (plutôt surprenante) d’arrêter les escalators en cas de contrôle. Une solution serait peut-être d’éviter de faire le contrôle directement en haut des escalators ? 🤔

    • Xav

      Mme Borth, vous pouvez transmettre ce que vous voulez mais c’est votre doctrine qui pose problème : il n’y a pas de bonne façon de nasser les gens.

      En faisant ça, vous créez une double situation de confrontation :
      – Vous bloquez et retardez (et ici vous blessez!) les gens qui paient en espérant en choper quelques uns qui ne paient pas (et qui ne vont ne vont pas se jeter dans vos bras)
      – Vous créez un climat de tension (moment magique avec nasse de contrôleurs, policier et chiens et l’armée en bonus) qui ne sert à rien. Et ne peut conduire qu’à l’escalade.

      Escalade entamée il y a plusieurs années quand vous avez raréfié les contrôle et augmenté les amendes jusqu’à les rendre disproportionnées, on voit aussi comment vous traitez les passagers de trains low-cost ainsi que la multiplication des portiques qui entravent la circulation et multiplient les incidents.

      D’autant que vous n’assurez plus la sécurité dans le train : vous nous tombez dessus quand on veut pas vous voir et qu’on veut rentrer chez nous mais vous êtes absents si on a besoin de vous.
      ça fait de vous des fauteurs de trouble.

      Faites vos contrôles dans le train (et assurez vous qu’ils ne soient pas trop pleins pour y circuler, ça fera pas de mal) et arrêtez de nous faire la guerre, on est vos clients. Personne ne paie pour se faire maltraiter.

    • Thomas

      Le dernier contrôle auquel j’ai pu assister à St Etienne Chateaucreux, il y a environ 2 semaines, était ubuesque.
      Depuis le passage souterrain, on sent bien que la situation n’est pas habituelle (les resquilleurs sont surement encore plus avisés). On arrive dans le hall de la gare depuis l’escalier, c’est la cohue, on est parqué comme des moutons. Malgré les quatre ou cinq contrôleurs, les policiers et les chiens, la foule s’amasse. Rapidement, on sent que ça va dégénérer. Du coup les contrôleurs magnanimes se contentent d’un contrôle visuel à distance pour les voyageurs qui leur tendent leur carte Oura. Moins de trente secondes plus tard, le contrôle est arrêté sous la pression de la foule écrasée et tout le monde sort, les uns satisfaits d’avoir accompli leur mission dans la limite des moyens disponibles, les autres heureux d’avoir pu passer cinq minutes de plus dans la gare.
      Bref, une opération nulle et sans intérêt.
      Serait-il possible d’avoir un retour sur ces contrôles ? Quel taux de fraude ? Quelle évolution constatée, surtout depuis le retrait des contrôleurs des trains de la ligne ?

  6. ponot43

    bonjour,

    le 889980 sera désormais origine St Etienne, plus aucune correspondance en venant de la capitale pour ce train…il s’agit pourtant du train le plus rempli (en période estivale) notamment avec les pélerins…ils arriveront au 889960 ( 17h20) ??

  7. VD

    Bonsoir,
    Comme promis vendredi, me revoilà ce lundi pour confirmer que le train de St Etienne-Le puy arrivée 8h23 était très en retard, mais que celui de 7h23 l’était aussi.
    Quand aurons-nous un vrai service public? Qui va nous rembourser nos pleins d’essence et nos heures en moins sur nos paies? Quant aux abonnements… déjà payés n’en parlons pas. Quoiqu’il en soit j’espère que nous serons à ne pas prendre de billets le mois prochain car déjà que c’est la galère, mais à partir du 5 décembre je pense que nous allons avoir droit au gros lot!
    Bon courage à tous

  8. Danish

    Lundi matin et mardi matin: train en provenance du Puy, censé arriver à Chateaucreux à 8H08, deux fois en retard de 30 minutes !
    Deux pannes soi-disant. Plus que 3 pannes et on tient le grand chélem de la semaine.

  9. chrispro

    bonjour

    j’ai noté la disparition du direct de 7h11 saint-etienne pour jean macé et les raison qui vont avec.
    Evidemment, je le regrette.
    Mais surtout, il ma parait impossible de faire reporter tous les gens du 7h11 sur le 7h20.
    A givors, plus personne ne rentrera ?
    Avez-vous fait une étude ?

    Cdt

    chris

    • PatriceB

      Bonjour,

      J’appuie la demande de CHRISPRO. Peut on avoir les chiffres de la fréquentation mesurée sur le 7H20 et aussi sur le 7H04 pour Perrache ? Car à coup sûr, ces deux trains vont être plein à craquer en arrivant à Givor, et les gens vont se mettre à descendre sur les voies, quoiqu’ils leur en coûtent…

  10. Goudard

    6h47 firminy jean mace est bondé quasi tous les jours. Il permet de raccourcir substantiellement les longues heures de transport quotidien pour les habitants de la vallée de l’ondaine et il est supprimé…
    Quelle est la logique ? 1h40 pour faire lyon firminy avec toutes les gares de la ligne pour les apelous ? Il ne reste que cette alternative…ou alors une correspondance pas tjs assurée à st Étienne ! Quel confort!

    • Marc L

      Bonjour,

      La logique, c’est faire des économies à partir de faux arguments :

      – soi-disant sous-fréquentation (cf les commentaires…)
      – soi-disant coût trop élevé,
      – soi-disant « encombrement » du noeud ferroviaire lyonnais.

      En réalité, c’est :

      – la politique anti-ferroviaire d’AURA et leur volonté de rejeter les usagers sur la route (ils n’ont pas digéré l’abandon de l’A45) au mépris de l’environnement,
      – pour la SNCF moins de matériel roulant engagé,
      – plus de « fluidité » du trafic en théorie,
      – pour les deux, des économies encore et toujours.

      Gagnant-gagnant pour décideurs et exécutants. Perdant-perdant pour les usagers qui devront soit prendre la voiture (surtout en Haute Loire pour éviter les correspondances hasardeuses) soit voyager dans des trains lents, bondés et inconfortables comme 30 ans plus tôt.

      A court terme, de moins en moins de voyageurs sur la ligne du Puy.
      A moyen terme, sa fermeture définitive ?

      Vive le progrès, tel qu’il est devenu, dirigé par le dieu Profit.

  11. VD

    Bonsoir,
    Comme l’évoque précédemment Danish, deuxième jour de la semaine, deuxième retard! Demain le grand chelem ou pourrons-nous attendre le 5 décembre?
    Quel intérêt de demander à être informer par texto? Aujourd’hui rien, même pas après 8h03.
    Il suffit d’arriver à la gare et de voir que le panneau d’affichage est éteint ou note bien l’heure de départ 8h03 (comme aujourd’hui) pour Vorey-Le Puy et finalement après l’heure fatidique de 8h03, « un retard de 15 mn »s’affiche sur ce panneau qui ne sert pas plus que cette voix automatique qui déblatère selon le temps, l’humeur? Ceci reste un grand mystère!
    Merci pour l’info ça change du panneau noir… Le train dans l’autre sens, en direction de St Etienne était aussi en retard, autant faire les choses en grand!
    J’ai noté que nous étions seulement 12 voyageurs à attendre ce fichu train, je n’ai pas fait le tour des wagons pour compter le nombre de passagers, de la pécadille pour notre région Aura et la SNCF.
    Usagers en direction de Lyon vous avez toute ma compassion lorsque je lis vos commentaires, car en plus des retards vous , n’avez même pas une place correcte pour faire le voyage. Nous c’est uniquement le lundi qu’il faut demander aux jeunes d’enlever leurs pieds et autres bagages pour passer ou s’asseoir.
    À plus tard dans la semaine pour la suite de nos péripéties.
    Courage les vrais travailleurs!

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour à tous,
      Ci joint les explications concernant les retards de cette semaine notamment le train 889952 :
      Lundi 18 Novembre : le Train a été supprimé suite à une panne d’un train de fret. Ce train est la réutilisation d’un train qui provient de Roanne et qui n’a pas pu circuler car arrêté après le train de fret. Des autocars ont été commandés mais à l’heure des ramassages scolaires, il a été difficile de trouver des autocars de substitution en temps et en heure.
      Ce lundi 25 Novembre, le train a bien circulé mais avec 40 minutes de retard. Le conducteur venait de Roanne avec un train qui avait 38 minutes de retard suite à une panne de matériel.
      Nous connaissons actuellement une difficulté conjoncturelle sur le parc matériel liée notamment à cette période octobre novembre qui connaît chaque année une recrudescence d’incidents de type choc, branche, arbre, bétail mais surtout un patinage qui nécessite un retrait du matériel du service commercial pour passer en centre de maintenance pour réparation et reprofilage de roues.
      Nos équipes font le maximum pour éviter la suppression des trains et plus particulièrement ce train .Ils sont sensibilisés sur l’importance de les maintenir ou de proposer une substitution routière.
      Concernant les équipements pour l’Information Voyageur, des agents de Gare et Connexion effectuent des tournées quotidiennes pour vérifier l’état des installations. N’hésitez pas à me transmettre les anomalies que vous pourriez relever par le biais de l’onglet « signalement anomalies » afin que nous puissions intervenir rapidement.
      Bon repos à tous.

  12. Carine Borth Carine Borth

    Pour répondre à vos commentaires, pour des raisons en lien avec l’ouverture à la concurrence, nous ne communiquons nos données de fréquentation que par le biais du site « OPEN DATA ( https://ressources.data.sncf.com ), ces données exprimées en voyages/ jour sont le reflet des ventes.
    En complément, des campagnes de comptage sont effectuées dans nos trains sur la ligne. Les résultats de ces enquêtes étant des données stratégiques, elles n’ont pas vocation à être communiquées hormis à notre Autorité Organisatrice. qui, elle seule, prend la décision de communiquer ou non sur ces données.
    Ces données sont également utilisées pour adapter l’offre décidée par la région.
    L’objectif de notre travail est donc de fiabiliser ces correspondances.

    • TH-Gemini

      Et au vu de ce qu’il se passe avec la suppression des petits Givors bien que les trains étaient déjà forts remplis (ils sont maintenant systématiquement bondés et sont plus proches du transport de bétail que du transport d’usagers), cela nous permet de mesure ce que le terme « adapter l’offre de transport » signifie en réalité :

      supprimer un maximum de train et bourrer les usagers dans le moins de trains possibles. Ces conditions de transports délétère devant ensuite générer de l’inconfort découragera une partie des usagers qui se reporteront sur la route.
      Et hop, nouvel argument pour supprimer encore des trains. Et ainsi de suite…

      Mais tout va bien puisque ce jour encore, Mr. Wauquiez de la région a écrit à tous les stéphanois pour nous dire à quel point il pensait à nous, et notamment au transport ferroviaire entre Lyon et Saint-Étienne.

      Enfin, une dernière remarque, plus en rapport avec la SNCF : se baser sur vos ventes de billetterie pour évaluer la fréquentation me paraît hasardeux tant il est maintenant facile d’échapper aux contrôles.

      La horde hostile de contrôleurs/policiers/chiens est visible depuis le train. Suffit de ne pas descendre si on est pas en règle.
      En outre, à Chateaucreux, suffit de descendre à toute autre petite gare (Carnot/Clapier/Bellevue/Terrasse) et on est sur de ne jamais être contrôlé.

      Je rappelle que bien que prenant le train TOUS les jours de semaine, et au moins 1 WE par mois voir 2, je ne suis contrôlé que 2 à 3 fois par mois. Soit 3 fois sur 46 voyages. Soit 6% de chances d’être contrôlé environ. Si en plus on met en œuvre les stratégie d’évitement assez simple depuis vos nouvelles méthodes de contrôle, alors la probabilité est proche de 0. Autant dire que frauder est en fait rentable. Mais bon, les crâne d’œuf dans leurs bureaux sont contents, ils font des économies en payant moins de contrôleurs.
      Et comme la fraude sera encore moins détectée, ils pourraient se gausser de l’avoir fait diminuer, alors qu’en réalité elle sera juste plus invisible.

  13. JEAN-MARC C.

    Bonjour,
    J’espère vivement que les trains semi-directs Le Puy – Firminy – Saint-Etienne – Lyon seront rétablis au plus vite. Ces trains permettaient aux personnes de la Haute Loire (mon cas) ou de Firminy de rejoindre Lyon avec un gain de temps très appréciable et rencontraient un vif succès, particulièrement celui arrivant à Jean Macé à 7h53.
    La suppression des TER Givors – Lyon Perrache depuis plusieurs mois maintenant s’étant traduite par l’ajout de 5 arrêts supplémentaires sur la ligne Firminy – Lyon Perrache a de plus considérablement dégradé la qualité de cette liaison avec un rallongement important des durées de trajet et une saturation de ces trains aux heures de pointe entre Givors et Lyon.
    Force est de constater que l’amélioration du service sur la liaison Firminy – Lyon n’est pas la priorité de la SNCF. Certes, il y a les travaux à la gare de Part Dieu et sur la ligne du Puy suite aux inondations de l’été dernier mais que prévoyez-vous quand ces travaux seront terminés ?

    • Marc L

      Bonjour,

      Je vais vous décevoir, mais ces trains directs ont été définitivement supprimés depuis le nouveau service 2020. Décision de la région et de la SNCF qui ont décrété :

      1. Qu’ils coûtaient trop cher, donc à éliminer, rentabilité oblige, le financier passant toujours devant l’intérêt des usagers, c’est à présent la règle universelle ;

      2. Qu’ils encombraient le noeud ferroviaire lyonnais à leur arrivée, donc à éliminer, « fluidité du trafic » oblige. Ce qui, on peut le constater depuis, ne résout en rien le problème récurrent des ralentissements / arrêts en voie / encombrements / retards à l’approche de Lyon.

      Maintenant, les trains du Puy seront tous limités à StE avec correspondance obligatoire vers Lyon et aléatoire car non assurée si le retard du train initial dépasse les 12′ octroyées en moyenne (arrivées à 7H08 et 8H08, départs à 7H20 et 8H20, le soir arrivées de Lyon 17H40 et 18H40, départs vers Le Puy 17H49 et 18H53, soit 9′ et 13′ de droit à l’erreur).

      C’est cela le progrès.

      Bon courage à vous ainsi qu’à tous les altiligériens qui font l’AR vers Lyon.

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour,
      Merci Marc pour la réponse faîte à Jean Marc. Pour compléter, nous avons en effet toujours une limitation de vitesse suite aux éboulements de cet été au niveau d’Aurec.
      Les travaux seront terminés à la fin du 1er semestre 2020.
      La fin des travaux de la gare de Lyon Part Dieu est prévue pour 2024.Mais selon les phases les conséquences sur la circulation des trains est plus ou moins importante.

  14. JEAN-MARC C.

    Bonjour,
    Pour moi, les travaux ne sont en fait qu’un prétexte. Faudra-t-il attendre 2024 avant d’avoir à nouveau du mieux sur cette ligne ?
    Je prenais tous les jours le direct qui venait du Puy et arrivait à Jean Macé à 7h53 et ce train arrivait la plupart du temps à l’heure. Je ne vois pas en quoi il perturbait la circulation des autres trains.
    Depuis la fin de la grève je reprends le TER Firminy-Oullins et mon trajet s’est allongé de 20 minutes suite à la suppression des directs. Merci la SNCF !
    Il est inadmissible qu’il n’y ait plus de train direct entre Saint-Etienne et Lyon, la ligne TER la plus fréquentée de France. Comment peut-on nous faire croire que l’on ne peut pas faire circuler plus de 4 trains par heure sur cette ligne ?
    Pourquoi l’avis des usagers n’est jamais pris en compte ? Aucune enquête de satisfaction, aucune volonté d’améliorer la desserte sur cette ligne. Cela fait bientôt 12 ans que j’emprunte cette ligne tous les jours et nous ne pouvons que constater que le service s’est fortement dégradé.

    • client SNCF42

      Bien d’accord avec vous les directs permettaient aussi de désengorger les trains non directs et ainsi de voyager assis pour les personnes de Givors et Rive de Gier. C’était aussi une roue de secours quand le 7h20 était en retard (très souvent) ou supprimé…

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour,
      Je vous invite à faire remonter votre mécontentement auprès de la région qui est décisionnaire de la desserte. En parallèle, je fais part de vos remontées à nos chefs de produit qui travaillent avec la région sur l’offre et sont force de proposition auprès d’eux. La disparition des directs entre Le Puy en Velay et Lyon a été la déception de ce nouveau service pour bon nombre d’entre vous et j’ai eu l’occasion de vous expliquer les arguments de ma direction sur cette décision. Je continue de mon côté à transmettre l’avis des clients qui considère que le service, tout du moins l’offre est dégradée.

  15. Marc L

    Bonjour,

    J’ai une suggestion à faire : en effet, puisque notre ligne, la plus fréquentée de France, n’a plus le droit à ses directs (contrairement à d’autres lignes comme Lyon-Bourg, Lyon-Ambérieu, Lyon-Roanne…), pourquoi ne pas autoriser les usagers à utiliser les TGV (directs, eux) entre StE et Lyon et VV ?

    On a 2 TGV sous-fréquentés en début de parcours de StE pour Lyon à 6H13 et 6H42 (déjà je m’interroge sur l’opportunité d’en mettre deux à un intervalle aussi rapproché, cela fait donc 6 trains qui partent entre 6H et 7H, donc il y a de la place sur la ligne quand on veut bien en trouver!), on pourrait les ouvrir aux abonnés et cela ne coûterait rien à personne puisqu’ils existent déjà. Celui de 6H42 permettrait de soulager en partie le TER de 6H50 très fréquenté… et servirait de train de secours en cas de gros retard ou suppression du TER de 6H20 ou de 6H50.
    Celui du retour quittant Part Dieu à 19H05 pourrait être utile aussi.

    Puisqu’on nous enlève des trains bien pratiques (pour des abonnements de + en + onéreux), utilisons l’existant, cela ne porterait préjudice à personne, les voyageurs StE-Paris auraient quand même toute la place vu la faible fréquentation avant Lyon.

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour Marc,
      Ce pourrait en effet être un axe d’amélioration notamment pour les voyageurs de St Etienne. Le TGV, est comme vous avez pu le remarquer une autre activité de notre entreprise avec une tarification spécifique et non conventionnée par les régions.
      Sur certaines régions, ces dérogations ont été obtenues. J’ai au préalable questionné ma direction sur cette perspective et, à ce jour, il existe aucun accord entre Voyage et la Région Rhône Alpes sur l’utilisation par des clients TER de TGV.
      Je relance le sujet mais je sais qu’il ne s’agit pas d’un problème de fréquentation mais plutôt de tarification.

    • Le Jurassien

      Bonjour à vous, je souhaite vous apporter des réponses sur les directs :

      Lyon Roanne : il y a que 4 trains (des Lyon Nantes) qui sont des intercités dont une tarification différente, pour le reste c’est des Lyon Clermont avec arrêt a Tarare donc rien de bien direct.

      Lyon Bourg : ces trains sont origine destination Lons le Saunier/Besançon/Belfort et sont majoritairement en conventionnement Région BFC, le matériel est tout électrique et ne peut donc pas passer par la ligne des Dombes qui elle est diesel, donc ces trains passe par Amberieu avec ou sans arrêt, cela représente seulement 5 allers retours.

      Lyon Amberieu : les trains Lyon Genève ne font pas arrêt dans les Gares intermédiaires, cela est du à du hors quai mais aussi à la saturation de la ligne et faut que leur temps de parcours reste compétitif. Les trains Lyon Chambéry ne s’y arrête pas car leur desserte est provisoire avec les travaux à la Part Dieu, ceux-ci devrait repasser par Saint André le Gaz à la fin des travaux.

  16. Marc L

    Bonjour,

    Je sais bien que les trains dont vous parlez ne sont pas limités au parcours direct proprement dit, ils sont de passage vers Genève/Lons ou Besançon, toutefois ils vous permettent, ce qui est une très bonne chose, de faire le trajet sans arrêt depuis Ambérieu ou Bourg avec un temps de parcours intéressant (respectivement 20′ et 40′). Ma responsable vient tous les jours de Bourg et utilise les directs de Lons le Saunier dans les deux sens avec son abonnement RAA. Votre position géographique vous fait bénéficier des trains BFC, une région bien davantage pro-rail que RAA.

    Nos directs venaient également de plus loin, du Puy en Velay mais ils ont été supprimés avec de faux arguments par décision de la région pour faire des économies sur notre dos. Les seuls directs qui nous restent sont les TGV vers Paris, mais soumis à une tarification spécifique et donc interdits aux abonnés.

    Il est simplement regrettable que les deuxième et troisième agglomérations de la région, soit St Etienne et Grenoble, ne bénéficient d’aucun TER direct les reliant à Lyon alors qu’une demande très forte existe.

  17. Manu 42

    Ligne 10
    Roanne – Sainté et Sainté – Roanne aux heures de pointes

    Pourquoi les TER aux heures de pointes sont passés de 3 a 2 rames !!!!
    aux heures de pointes les gents font le voyage debout !!!
    Payer pour être debout !!!
    sans parler de la sécurité

    Cordialement

    • Carine Borth Carine Borth

      Rebonjour,
      J’ai bien reçu votre mail. Je vous en prie.
      J’ai à nouveau évoqué ces capacités ce jour avec le service adaptation et je leur ai transmis votre signalement.
      Ils travaillent donc dans ce sens.
      Cependant, la modification ne se fera pas dans les jours à venir donc je tiens à m’excuser pour vos conditions de voyage dégradées.
      Bonne soirée.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles