Double incident caténaire au nord et à l’est de Lyon Part-Dieu

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Ce vendredi 04 septembre après-midi, vous avez été confronté à une véritable paralysie de la gare de Lyon Part-Dieu qui s’est propagée sur toutes les lignes aboutissant sur le nœud ferroviaire lyonnais.

En début d’après-midi de ce vendredi 04 septembre, peu après 14h00, deux incidents caténaires majeurs ont touchés pratiquement simultanément l’étoile ferroviaire lyonnaise:

L’un au nord de la gare de Lyon Part-Dieu, cet incident a très fortement perturbé le trafic de toutes les lignes allant au nord de Lyon, que ce soit pour le TER ou le TGV, avec notamment notre ligne St-Etienne- Ambérieu.

L’autre à l’est de Lyon, à Grenay, après la gare de Vénissieux en partant de Lyon, cet incident a très fortement perturbé le trafic des lignes allant sur Grenoble et Chambéry, ainsi que tout le trafic TGV de transit  Nord/Sud et Sud/Ouest/Est devant passer par Lyon Part-Dieu.

Je vous joins l’affiche d’information qui relate en détail la nature des incidents :

Incidents caténaires 2015 09 04 INFO POST-CRISE

Les effets de ces incidents se sont propagée sur toutes les lignes partant de Lyon.

En fin d’après-midi, vers 17h00, la gare de Lyon Part-Dieu était complètement paralysée.  Notre ligne Lyon Part-Dieu – St-Etienne ne pouvait donc circuler. Par la suite, il a été possible de faire partir des trains sur le nord ce qui a permis le débloquage très progressif de la gare.

La gare de Lyon Perrache a aussi été touchée pour une part avec quelques conséquences sur le trafic de la rive-droite pour notre ligne Firminy-Perrache.

Le trafic est resté perturbé  jusqu’à tard dans la soirée.

Les réparations sur les caténaires, nécessitant l’interruption du trafic, ont été terminées en fin de nuit le lendemain.

Un commentaire pour “Double incident caténaire au nord et à l’est de Lyon Part-Dieu”

  1. Luc Baudry

    J’y étais et j’ai rarement vu (peut être jamais) la gare Part-Dieu aussi chargée de monde. J’ai mis 15 mn a la traverser pour rejoindre le métro !
    Du coup, j’ai appliqué votre méthode et me suis rendu très rapidement gare d’Oullins et j’ai eu un train dans un délai raisonnable, à peine une heure apres mon arrivée en gare de Part-Dieu (17h30 environ)

    Entre les tracteurs, les pannes de chaleurs et les caténaires, on est gâtés le vendredi !

Répondre à Luc Baudry Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles