Incident caténaire en sortie du Technicentre de Vénissieux : 17h24 impacté

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Ce mardi 22 août, à 16h20, une locomotive électrique qui sortait du Technicentre de Vénissieux a emmêlé son pantographe dans la caténaire.

Une première conséquence : le blocage du dépôt

Cela a eu pour effet de bloquer les sorties des rames vides qui allaient faire des trains sur Lyon Part-Dieu ou Lyon-Perrache.

Une solution de secours pour faire sortir les rames

Une autre sortie a été trouvée pour faire partir certaines rames du Technicentre de Vénissieux.

Cette solution de secours moins facile et directe a provoqué  des retards avec des compositions réduites.

Notre train de 17h24 est impacté

Notre train de 17h24 est impacté.

La rame vide sort très en retard avec une seule rame au lieu de deux du Technicentre de Vénissieux pour aller faire son train de 17h24 à Lyon Part-Dieu.

Au final le 17h24 part de Lyon Part-Dieu avec 25 minutes de retard et une seule rame.

C’est vraiment dommage cet incident électrique car depuis environ quatre semaines la ponctualité du 17h24 s’est beaucoup améliorée.

 

Je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses et celles du TER pour ce retard important de votre train de 17h24.

 

6 commentaires pour “Incident caténaire en sortie du Technicentre de Vénissieux : 17h24 impacté”

  1. Gemini

    Bonjour,

    à titre informatif, quelles pourraient être, selon vous, les causes de tels incidents de caténaires ?

    Est-ce dû à la vétusté de certaines parties du réseau (soit au niveau de la locomotive, soit au niveau de la caténaire elle-même), est-ce seulement dû à la malchance, ou bien à d’autres raisons que mon imagination ne parvient pas encore à envisager ?

    Merci.
    Bien cordialement.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Je ne connais pas la cause.
      Je sais juste que la locomotive impliquée appartient à un loueur de locomotive et qu’elle est destinée au fret.

      L’été, lors des très fortes chaleurs, la caténaire subit des déformations qui la rendent plus fragile.
      Le fil de contact s’étire, et parfois, malgré les contrepoids, s’abaisse et peut donc provoquer un enfourchement par le pantographe.

  2. client SNCF42

    Bonjour,
    hier lundi 27 ce 17h24 avait + de 30mn de retard.
    il était bien à l’heure la semaine du 15 Aout puisqu’il n’y avait aucun train…..
    Ce matin mardi 28 au départ de chateaucreux, 7h01,7h11 et 7h19 tous en retard. Que va t-il se passer la semaine prochaine pour la reprise ?

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Je vais faire un billet pour les incidents de ce matin :
      – Restitution tardive des travaux.
      – Panne de signalisation avant Carnot.

      La semaine prochaine, les travaux seront terminés.

  3. Marc L

    Bonjour Frédéric, bonjour à toutes et tous,

    J’ai moi-même été piégé hier par le 17H24 (886736), toujours à quai quand je suis arrivé quelques minutes avant le 17H54 habituel. Pensant qu’il partirait le premier, je suis monté dans le 886736. Mauvaise pioche : il a encore attendu un bon quart d’heure et l’autre lui est passé devant… Conséquences :

    1. il s’est traîné en début de parcours et a encore accentué son retard,
    2. le retour de la rame (18H48 vers Ambérieu) retardé aussi,
    3. le suiveur 886236 de 19H1 vers Firminy retardé également à Chx (10′),
    4. des centaines de personnes impactées, dont plusieurs du 17H54 que j’ai reconnues, bernées comme moi.
    5. pour celles-ci, plus de correspondance à Chx pour Le Puy et Roanne.

    Il aurait été logique de respecter la chronologie des 2 trains, faire circuler le 886736 dans le sillon du suivant, d’autant plus qu’il était affiché avec 30′, quitte à faire attendre l’autre 5′, c’est ce qui se fait d’habitude. Ou ç’aurait été sympa de nous informer de cette inversion. Mais c’est vrai qu’à Part Dieu, en de telles situations, la communication est au zéro absolu.

    Je pense que le trajet de la rame du 886836 de Vénissieux à Part Dieu a dû être fortement parasité par plusieurs TGV très en retard venant du Sud (Marseille-Bâle et 2 ou 3 autres). Vu leurs retards chroniques, l’embouteillage conséquent sur cette section à une heure de forte pointe, des centaines de personnes impactées par ce train, il devient vraiment urgent de trouver une autre solution d’acheminement de la rame.

    Enfin, si j’ai pu passer sans incident le filtrage hier matin pour le 6H43 Part Dieu-Perrache (voie D avec le TGV voie C), j’ai quand même failli le rater alors que j’avais prévu large : faire la queue avec les voyageurs TGV, donner ma destination, remonter la rampe après le portique (impossible d’utiliser escalator ou ascenseur), total 200 m de plus à parcourir car il faut rebrousser chemin sur le quai pour accéder au train…

    Bref, travaux ou pas, il y a vraiment des choses à améliorer à Part Dieu, en matière d’info, de gestion des circulations, de facilité d’accès aux trains…

    Bonne fin d’après-midi.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir Marc, Bonsoir à toutes et tous,

      Merci pour votre message qui relate bien l’enchainement des faits.
      Pardon pour toutes celles et ceux qui ont encore dû subir le retard de notre 17h24 et les conséquences induites sur le 17h54.

      La cause principale du retard du 886 736/7 est la difficulté d’accrocher les deux rames Regio 2N ensemble au Technicentre de Vénissieux.

      Lyon Part-Dieu reste une gare difficile et complexe.
      Les travaux agrandissement et d’embellissement donneront de l’espace.
      Mais il faudra mieux communiquer.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles