Je me présente

Je suis heureuse de vous rejoindre  sur ce blog que j'anime à compter de ce jour.
Cela fait plusieurs semaines déjà que je suis arrivée sur ce poste, et j'ai pu travailler avec Frédéric sur les différents "dossiers" de la ligne.

Carine Borth

Carine Borth

icon-email

Qui suis-je ?

Je travaille à la SNCF depuis 16 ans. Je suis rentrée en tant que technicienne transport c’est à dire que j’ai une formation initiale dans le secteur de la sécurité des circulations.

Rapidement j’ai rejoins le monde du voyageur, plus proche du client donc, où j’ai mis en pratique mes compétences en matière de sécurité et de production. À travers les différents  postes que j’ai tenus essentiellement à Lyon, j’ai pu enrichir mes connaissances, mes compétences sur les sujets de l’information voyageur et de la production.

J’ai travaillé en gare de Lyon Perrache pendant quelques années. Ca m’a permis de me familiariser complètement des complexités et des contraintes de circulation du nœud ferroviaire lyonnais.

Pourquoi avoir choisi de continuer ma route sur cet axe?

Comme vous, j’emprunte le train quotidiennement pour me rendre sur mon lieu de travail (sur la ligne St-Etienne – Lyon). Je connais donc ses particularités. Et pour ne rien vous cacher, originaire du bassin stéphanois c’est pour moi un petit retour aux sources.

Ce poste de chargée d’axe requiert de l’écoute (ça veut dire être capable de prendre en compte les inquiétudes, de répondre aux interrogations) mais aussi un contact fort avec le terrain et vous, les clients. Ce sont toutes ces dimensions qui m’ont attirée dans ce poste.

Le système ferroviaire et  notre organisation sont complexes. Je me vois comme une sorte de « maillon » qui relie les acteurs de la ligne, et vous qui empruntez le train chaque jour. Pour recueillir votre perception du service mais aussi vos idées, vos propositions. Et améliorer ainsi la production, l’information et votre confort.

Je parcours régulièrement les gares de la ligne St-Etienne -Lyon, pour m’imprégner de ce qui s’y passe (tout comme Frédéric, j’aime aller sur le terrain). Je la connais très bien, avec ses contraintes mais aussi ses possibilités. D’ailleurs, il est probable que nous nous soyons déjà croisés sur un quai, dans une gare ou à bord d’un train. Avec ce blog, nous aurons plus régulièrement l’occasion de nous voir, d’organiser des rencontres.

Le blog : qu’est ce qui change ? Comment je vais l’animer ?

En plus d’un rafraichissement graphique, comme vous le voyez, le blog vous apparaît désormais sous un nouveau nom : Lignes de St-Etienne. Le périmètre s’élargit. Le blog concerne maintenant toute l’étoile stéphanoise et nous le partagerons avec les voyageurs de Haute-Loire, de l’Ondaine, du roannais, de la plaine du Forez.

Une ouverture vers d’autres horizons donc, avec d’autres conditions de circulations, des problématiques différentes qui verront naître des articles sur ces territoires également.

Je sais que vous aviez tissé un lien fort avec Frédéric, qui était particulièrement disponible, engagé dans les discussions auprès de vous. Avec un changement d’interlocuteur, il y a évidemment un changement de ton, de méthode de travail, etc. C’est normal, nous avons tous des personnalités différentes. Mais je serai à votre écoute, connectée le plus souvent possible afin que nous puissions échanger sur ce blog de manière constructive.

Ce que je tiens à préciser (comme Frédéric a également pu le faire à une certaine époque), c’est que je n’ai pas les moyens de tout résoudre : il y a beaucoup de services sur les lignes, et je ne suis pas seule décisionnaire. Mais, autant que possible, je porterai vos commentaires en interne (c’est d’ailleurs pour cette raison que plus ils sont argumentés, plus ils peuvent avoir de la portée !).

Mon objectif est aussi de continuer à vous faire découvrir le monde ferroviaire, ses complexités. Mais aussi vous faire contribuer sur les points que nous pouvons/devons améliorer.

Je rappelle enfin que cet espace n’est pas un fil d’informations en temps réel. Je ne pourrais malheureusement pas vous répondre en direct sur la circulation de vos trains. Pour cela, vous avez le fil twitter, l’appli SNCF et le site TER qui pourront vous aider à l’instant T en cas de retard, suppressions, etc.

J’ai hâte de vous retrouver pour échanger et faire votre connaissance.

34 commentaires pour “Je me présente”

  1. magicbourru

    Merci pour votre présentation et bienvenue sur ce blog !

  2. Pinet

    Bonjour à vous

  3. Fleur Méry de Montigny

    Bonsoir Madame Borth,
    Un simple message pour vous souhaiter la bienvenue, suite à votre arrivée, dont Frédéric Satre, que j’appréciais beaucoup et avec qui j’ai régulièrement échangé depuis 2012, m’avait prévenue.

    Bien cordialement
    Mademoiselle Fleur Méry de Montigny

  4. TH-Gemini

    Bonjour madame,

    Bienvenue donc :-).
    Au vu de la nouvelle maquette et du nouveau périmètre, peut-être puis-je déjà me permettre une suggestion : il me semblerait très utile de connaître, pour chaque article, la ligne concernée et de permettre à chacun de filtrer le contenu selon une ou plusieurs lignes sélectionnées.

    Merci de votre attention et au plaisir d’échanger avec vous afin de rendre nos lignes et le transport ferroviaire toujours plus attractif.

  5. Danish

    Bienvenue à vous !

  6. PourLesReformesAlaSNCF

    Bonjour,

    Bienvenue sur le blog.
    Aura-t-on droit un jour à un blog concernant les lignes passant par Amberieu-en-Bugey?
    Une partie de la ligne St-EtienneLyon est quand même dépendante de la ligne AmberieuLyon.

    Merci d’avance,
    Cdt,

  7. Utilisateur_TER

    Bonjour,

    Bienvenue à vous sur ce blog. J’espère que l’on aura toujours des informations intéressantes et pertinentes, ce que je ne doute pas. Et surtout de la communication pour que l’on comprenne ce qui se passe au quotidien.

    Cordialement.

  8. Carine Borth Carine Borth

    Je vous remercie pour votre accueil.
    J’apporterai le plus de précisions possible sur mes articles.

    A très bientôt.

  9. Bonneau Nadia

    Bonjour,

    Merci pour ce blog, votre présentation et le lien qui se crée entre la sncf et nous clients.

    J’aimerais témoigner d’un sentiment d’injustice face à une circonstance absurde à la gare de Saint Etienne.
    Je suis stephanoise et le 4 decembre j’ai voulu rattraper un ami sur les quais de la gare de saint etienne chateaucreux pour lui parler, je le rate et le train s’en va, il était 16h20. Je me dirige vers la sortie où de nombreux contrôleurs et policiers contrôlaient les tickets de train à la sortie de la gare.
    N’ayant pas pris de train je n’avais pas de ticket de train. Le contrôleur en face de moi ne me croit pas du tout et me dit que le seul moyen est de payer une contravention puis faire une réclamation. N’ayant pas un rond et trouvant la situation injuste je refuse de donner ma carte d’identité et de payer. Il appelle une policière qui me demande d’ouvrir mon sac, je l’ouvre elle ne voit rien, elle ouvre alors elle-même une petite poche devant puis une banane dedans et se sert en prenant ma carte d’identité. Le contrôleur me fait un pv, comme je finit par sortir ma carte bleu mais continue de tenter de discuter car c’est pour moi une injustice, il augmente l’amende et passe de 50 à 100 euros!!

    Ayant le sentiment d’avoir été victime d’une injustice je vous en informe et vous sollicite pour m’aider dans mes démarches de réclamation à suivre notamment j’aimerais pouvoir ajouter les vidéos surveillance de la gare à mon dossier

    Cordialement,

    Nadia Bonneau

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour Nadia,

      J’ai pris en compte votre post et je vais regarder de mon côté ce qu’il est possible de faire.
      Je vais me rapprocher des services intéressés à mon retour.
      L’accés aux quais est normalement autorisé uniquement aux personnes détenant un titre de transport c’est pour cela que vous avez été verbalisé.
      Je vous tiens au courant de l’avancée de mes démarches.

    • magicbourru

      Réponse très intéressante de Mme Borth qui indique que les quais sont réservés uniquement aux voyageurs. Ce que j’apprends, n’ayant trouvé aucun texte de loi ou règlement TER à ce sujet.
      –> Depuis quand est-ce la cas sur les TER AURA ? Auriez-vous la référence du fondement juridique de cette restriction ?
      On voit des filtrages de ce type sur des TGV, mais les quais de TER sont généralement en accès libres.

  10. Danish42

    Les accès aux quais ne sont pas accessibles aux accompagnants ?
    Première nouvelle !
    La SNCF n’a jamais communiqué à ce sujet, je vais attentivement regarder si ce genre de règle est affichée dans la gare ou sur les quais. J’en doute fort et je trouve de toutes façons cette pratique scandaleuse, tout autant que les barrages filtrants à l’arrivée.

    • Danish42

      Et bien j’ai vérifié: il y a bien des écriteaux signalant que les quais sont interdits aux personnes non munies de billet !
      Effarant…

    • utilisateur_ter

      Bonjour,

      Si les quais sont interdits aux personnes non munis de billet, pourquoi une annonce dans les TER annonce avant le départ :
      « Le départ du train est imminent, merci aux personnes accompagnant les voyageurs de descendre du train » .

      Cette annonce est faite à Part-Dieu avant chaque départ.

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour messieurs,

      J’ai bien pris en compte vos remarques sur ce sujet.L’accès aux quais est effectivement soumis à détention d’un titre de transport, comme l’indique l’art.2 Titre Ide l’arrêté n°254/15, sous réserve d’une signalétique appropriée et dans certaines conditions.
      Après échanges avec les services spécialisés et devant l’intérêt que vous portez sur ce thème, je rédigerais un billet sur le blog prochainement.

  11. Nadia

    Et une amende de 100 euros pour un accompagnant alors qu’il y a incohérence entre écriteaux et annonces orales ce n’est pas un peu exagéré ? Comment me procurer les images vidéos?

    Cordialement

    Nadia Bonneau

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour Nadia,

      Je vous conseille de faire une réclamation auprès du service client qui vous précisera les démarches autorisées.
      Comme je vous l’ai précisé je regarde de mon côté également.

  12. Marc L

    Bonjour Carine, bonjour à toutes et tous,

    Je vois qu’on verbalise injustement une personne de bonne foi qui n’a manifestement pas commis d’infraction caractérisée, alors qu’hier soir dans le train de 17H54, une bande d’individus surexcités a semé le désordre, fait du bruit, couru partout, bu, crié, juré et renversé de la bière dans la rame pendant tout le trajet… En l’absence de contrôleur, ils ont pu faire ce qu’ils voulaient en totale liberté sans la moindre sanction financière ou autre…

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour Marc,

      Je comprends votre désolation face à des situations telles.
      Nos équipes ne sont pas présentes dans tous les trains il est vrai, mais elles sont aujourd’hui constituées de manière à pouvoir lutter davantage contre ces incivilités.

  13. Marc L

    Bonjour Carine,

    Merci pour votre réponse et votre compréhension face à ce problème. Je souhaite avant tout que la bonne foi de Nadia soit reconnue et que son amende soit effacée car je ne supporte pas l’injustice.

    J’ai voulu dans ce billet écrit à chaud souligner le contraste criant et d’un autre âge qui existe, maintenant en 2018, entre la situation totalement aberrante que cette personne a vécue – tout en étant respectueuse de la loi – et le fait qu’il soit désormais permis – de par l’absence des contrôleurs là où ils devraient être avant tout – d’importuner exprès les passagers, tapager, hurler, picoler et dégrader pendant tout un voyage… Comme le soulignent de nombreux autres contributeurs, on se trompe de cible et les contrôles, tels qu’ils sont devenus, sont totalement inadaptés à la réalité.

    Le barrage en sortie de gare est le premier à proscrire car, outre provoquer des situations ubuesques comme celle de Nadia, il retarde en haut du souterrain, déjà bien engorgé, les gens qui ont des correspondances (qui n’attendent plus), des bus à prendre (qui se fichent des trains en retard ou non), des enfants à aller chercher, des rendez-vous… Et ceux qui veulent frauder n’ont qu’à attendre sur un quai la levée du contrôle pour sortir tranquillement… ou continuer à Carnot – où il n’y a jamais personne – si le train poursuit vers l’Ondaine.

    Bonnes fêtes de fin d’année à vous et d’avance bonne année !

  14. Usager43

    Bonjour
    Vendredi 25 janvier, j’étais dans le train de 16h54 au départ de Lyon pardieu avec une arrivée à 17h40. La correspondance pour le Puy est à 17h50. Ce soir-là le train est parti en retard de Lyon pardieu, nous sommes arrivés à 17h51 et la correspondance n’avais pas attendue.
    Je trouve cela inadmissible ce manque de communication et cette situation. Les retards n’ont jamais posé problème à la SNCF alors pourquoi cet élan de ponctualité dans une telle situation.
    Cordialement

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour,
      Comme je vous l’avais expliqué dans un précédent article, le départ à l’heure du train doit être assuré.
      Ce qui explique que les correspondances ne seront pas assurées pour un train arrivant en retard hormis dans certaines situations.
      Je comprends tout à fait votre mécontentement mais cette directive est suivie afin de limiter les conséquences des retards au départ.
      Bien à vous.

  15. Dominique42

    Bonjour,
    Ce matin du 5 mars 2019 Le train TER Saint-Etienne 5H31 Le Puy en Velay 7H23 est encore une fois supprimé !
    (pas de sms pour m’avertir).
    En février, le même scénario s’est produit 2 fois le lundi matin. Obliger de prendre la voiture à mes frais alors que je paye mon abonnement mensuel ! Toujours au dernier moment, c’est scandaleux et le geste commercial inexistant. La vraie raison : pas de moyen humain de secours, pas de matériel de secours, un flux tendu qui pénalise les clients, le moindre grain de sable et l’on supprime le train ! Pas la peine de faire la pub et de payer des cadres pour la com. Occupez vous de vos clients d’abord, alors on croira dans le sérieux et la compétence de ceux qui managent la SNCF.

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour Dominique,

      Vous avez raison et je comprends tout à fait votre mécontentement. La décision de supprimer ce train a été prise la veille et après vérification auprès de mes collègues, les mails, SMS et notifications ont été envoyés par les opérationnels de Lyon la veille à 19h44 et le 05/03 à 05h01 par les opérationnels de Clermont Ferrand pour un report sur le train suivant.
      Je reste disponible pour échanger si vous le souhaitez.

  16. GuyM

    Bonjour
    Vous aviez, je ne sais plus trop quand, proposé que les lecteurs fassent des propositions plutôt que des critiques gratuites. Je vous en propose une : prenez un sonomètre et promenez-vous dans les régio 2N. Vous verrez que les grésillements electriques et les grincements dans les RdC du train sont sources d’inconfort. Et témoignent d’une maintenance minimaliste, peu orientée vers le confort. A regretter le silence intérieur des Corails que j’ai à peine connus. Et le confort de n’importe quelle voiture moderne…
    Cordialement
    Guillaume

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonsoir Guillaume,

      J’utilise tous les jours ce matériel et je n’ai pas remarqué ce genre d’incommodité mais je resterais plus particulièrement à l’écoute dans les prochains jours. Pour ce qui est du matériel Corail, en effet chaque voiture est relativement bien isolée même si sur les plateformes sont très bruyantes du fait de la proximité du bruit des roues sur le rail et des différents éléments d’attelage en dessous des passerelles d’intercirculation. Je vous remercie pour cette suggestion, j’y serais très attentive et ne manquerai pas de faire un retour au matériel si je constate les mêmes nuisances.

  17. Jacques di

    Bonjour, tout d’abord vous voudrez bien m’excuser si ce poste n’est pas au bonne endroit.
    J’habite à Vernaison à deux pas de la gare, et voici maintenant un peu plus de 2 semaines que les TER en se croisant échange de ou trois petits coups de sifflet. Je suis bien au courant que les conducteurs doivent signaler par un signal sonore le croisement de deux trains, cependant , je ne trouve pas que cela soit indispensable en sortie de gare et occasionne des nuisances sonore particulièrement désagréables. Serait-il selon vous possible de faire remonter ce message pour nous apporter un petit peu de sérénité.
    Merci à vous et bonne journée bien cordialement

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour,
      Je me rappproche de mes collègues de la traction et leur fait remonter votre signalement.
      j’insisterais sur le caractère gênant de l’utilisation du sifflet en milieu urbain.
      Merci pour ce retour.

  18. Ifch

    Bonjour, le trajet Oullins St Chamond de ce soir a été extrêmement pénible car le train était plus que bondé (train départ 18h36 d’Oullins après une attente de 30 minutes suite à suppression du train de 18h06) : des personnes n’ont pas pu monter malgré tous les efforts faits par les passagers pour se tasser. – même les toilettes ont été utilisées comme espace de voyage ! Cela montre le sous dimensionnement des tailles de train sur cette ligne aux heures de pointe et qu’il est tout simplement impossible d’absorber une suppression de train. C’est bien regrettable de ne pas respecter davantage les personnes qui prennent le train tous les jours pour aller travailler. Je ne parle même pas des conditions d’accueil qui seraient âgées ou avec enfants. Je ne leur conseille pas de voyager sur cette ligne aux heures de pointe.

    • Gemini

      Bonsoir,
      je ne peux que vous inviter à le signaler et à râler auprès de la région ici : https://www.auvergnerhonealpes.fr/330-usagers-ter.htm

      En plus du problème qui a mené à la suppression de votre train, il y a un problème récurrent de trains bondés aux heures de pointes. Cela est dû au choix de la région de fermer la ligne Givors-Lyon, supprimant tous les omnibus (dits aussi les « petits Givors » ) qui permettaient de délester les trains Lyon Perrache – Saint-Étienne.

      Sauf que d’après la région, ces trains ne sont pas pleins — contrairement à ce que j’observe chaque jour — donc leur choix est le bon. Signalez-le, encore et encore, pour leur faire entendre raison et cesser leur déni et mépris des usagers.

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour à vous,

      Tout d’abord, je suis sincèrement désolée pour les perturbations du 11 Juin causé par la présence de moutons à proximité de la gare de Saint Chamond.
      Le train de 18h06 a été supprimé car le matériel n’est jamais arrivé sur Lyon Perrache suite à la suppression de sa réutilisation.
      Le train de 18h36 est en effet composé d’une seule rame et beaucoup moins capacitaire.
      Depuis le début du service j’ai travaillé avec mes collègues pour modifier sa composition, malheureusement il n’ y pas de solutions pour mettre un autre matériel car celui-ci est réutilisé le lendemain pour un train en direction de Roanne (non éléctrifiée).
      Je suis désolée de ne pouvoir vous donner une solution et je sais que les petits Givors palliaient à ce type d’incident car c’était la variable d’ajustement.
      Nous ne sommes pas décisionnaires de l’offre, c’est donc notre autorité organisatrice (La Région) qui décide de ces suppressions. A ce jour le matériel étant réparti sur les autres lignes la remise en service de ces trains seraient complexes.
      Hier en opérationnel mes collègues n’ont pas trouvé de Régio2N pour remplacer le matériel du 18h36 et je comprends tout à fait votre colère quand il s’agit de monter dans un train contenant les voyageurs de 2 trains.

  19. chrispro

    Pour information

    Le 7h11 direct St-etienne Chx _Lyon P-D mardi 19/11 avait une rame sans chauffage.
    Dur !
    je vous laisse faire remonter l’information.
    Comment est-ce que vous faites pour avoir ces dysfonctionnement maintenant qu’il n’y a plus de contrôleur à bord ?

    Cdt

    chris

    • Carine Borth Carine Borth

      Bonjour,
      Le signalement a été effectué par un autre client à bord. Je l’ai signalé au dépôt de Vaise pour suite utile.
      Les contrôleurs signalaient ces dysfonctionnements par l’intermédiaire du carnet de bord qui accompagnait le train et qui était consulté lors de leur retour dans les ateliers de maintenance.
      Le chauffage comme la climatisation et l’éclairage sont commandés depuis la cabine du conducteur et par l’intermédiaire d’armoires électriques sur lesquelles un contrôleur n’est pas habilité à intervenir. La panne peut être résolue le plus souvent en atelier uniquement.
      Je vous conseille de transmettre vos signalements par l’intermédiaire de l’onglet « signalement anomalie » qui arrive directement sur ma boîte mail que je consulte régulièrement et quotidiennement contrairement au blog. Ce qui me permet de faire remonter le soucis rapidement aux équipes concernées.
      Merci.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles