Le trains de pointe suivis et leurs résultats ponctualité de janvier

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Pour faire suite à vos demandes d’avoir des résultats plus précis, vous trouverez la liste des trains de pointe choisis avec leurs résultats de ponctualité de janvier et les trains supprimés.

Choix des sens suivis pour les trains de pointe

Pour le moment,  il y a 4 sens suivis :

  • Sens St-Etienne vers Lyon le matin : 13 trains
  • Sens Firminy vers St-Etienne le matin : 9 trains
  • Sens Lyon vers St-Etienne le soir : 13 trains
  • Sens St-Etienne vers Firminy le soir : 9 trains

Soit 44 trains au total.

Lyon vers St-Etienne le matin et St-Etienne vers Lyon le soir seront suivis ultérieurement.

Les trains de pointe du matin suivis pour le sens St-Etienne vers Lyon

On a 13 trains au total pour ce sens.

  • Saint-Etienne-Châteaucreux – Lyon-Perrache/Lyon Part-Dieu

886 803/2 : St-Etienne 05h50, Lyon-Part-Dieu 06h36

886 253/2 :  St-Etienne 06h04, Oullins 06h53, Lyon-Perrache 06h58.

886 805/4 : St-Etienne 06h20, Lyon-Part-Dieu 07h06

886 255/4 : (Firminy 06h08), St-Etienne 06h34, Oullins 07h15, Lyon-Perrache 07h20.

886 807/6 : St-Etienne 06h50, Lyon-Part-Dieu 07h36

886 257/6 : (Firminy 06h38), St-Etienne 07h04, Oullins 07h45, Lyon-Perrache 07h50.

889 973/2 : (le Puy 05h41, Firminy 06h48), St-Etienne 07h11, Lyon Part-Dieu 07h54.

886 809/8 : St-Etienne 07h20, Lyon-Part-Dieu 08h06

886 259/8 : (Firminy 07h08), St-Etienne 07h35, Oullins 08h15, Lyon-Perrache 08h20.

886 811/0 : St-Etienne 07h50, Lyon-Part-Dieu 08h06

886 261/0 : (Firminy 07h38), St-Etienne 08h04, Oullins 08h45, Lyon-Perrache 08h50.

889 975/4 : (le Puy 06h42, Firminy 07h53), St-Etienne 08h11, Lyon Part-Dieu 08h54.

886 863/2 : St-Etienne 08h20, Lyon-Part-Dieu 09h06

  •  Résultats de ponctualité du 01 au 31 janvier à l’arrivée à  Perrache et Part-Dieu pour les trains désignés :

Zéro minutes : à Lyon-Perrache : 65,6 %, à Lyon part-Dieu : 31,0 %, moyenne : 44,1 %

Inférieur à 05 minutes : à Lyon-Perrache : 92,6 %, à Lyon part-Dieu : 85,0 %, moyenne : 87,9 %

Entre 05 et 10 minutes compris : à Lyon-Perrache : 99,2 %, à Lyon part-Dieu : 95,5 %, moyenne : 96,9  %

  • Les suppressions pour les trains désignés ci-dessus :

3 trains supprimé sur la période : 2 fois le train 886 811/0 départ 07h50 Châteaucreux ( panne d’aiguillage à Châteaucreux et défaut d’alimentation électrique à Meximieux) et 1 fois le 886 257/6 départ 07h04 Châteaucreux (absence conducteur).

Les trains de pointe du soir suivis pour le sens  Lyon vers St-Etienne

On a 13 trains au total pour ce sens.

  • Lyon-Perrache/Lyon Part-Dieu – Saint-Etienne-Châteaucreux

886 733/2 : Lyon Part-Dieu 16h24, St-Etienne 17h10.

886 231/0 : Lyon-Perrache 16h40, Oullins 16h45, St-Etienne 17h26, (Firminy 17H51)

886 734/5 : Lyon Part-Dieu 16h54, St-Etienne 17h40.

889 983/2 : Lyon Part-Dieu 17h06, St-Etienne 17h47, (Firminy 18h07, Le Puy 19h16)

886 233/2 : Lyon-Perrache 17h10, Oullins 17h15, St-Etienne 17h56.

886 737/6 : Lyon Part-Dieu 17h24, St-Etienne 18h10.

886 235/4 : Lyon-Perrache 17h40, Oullins 17h45, St-Etienne 18h26, (Firminy 18H51)

886 739/8 : Lyon Part-Dieu 17h54, St-Etienne 18h40

886 237/6 : Lyon-Perrache 18h10, Oullins 18h15, St-Etienne 18h56, (Firminy 19H21)

886 741/0 : Lyon Part-Dieu 18h24, St-Etienne 19h10.

886 239/8 : Lyon-Perrache 18h40, Oullins 18h45, St-Etienne 19h26, (Firminy 19H51)

886 743/2 : Lyon Part-Dieu 18h54, St-Etienne 19h40.

886 241/0 : Lyon-Perrache 19h02, Oullins 19h07, St-Etienne 19h56.

  • Résultats de ponctualité du 01 au 31 janvier à l’arrivée à  Châteaucreux pour les trains désignés :

Zéro minutes : origine Perrache : 57,1 %, origine Part-Dieu : 38,4 %, moyenne : 46,5 %

Inférieur à 05 minutes : origine Perrache : 90,7 %, origine Part-Dieu : 78,4 %, moyenne : 83,7 %

Entre 05 et 10 minutes compris : origine Perrache : 96,4 %, origine Part-Dieu : 93,5 %, moyenne : 94,8 %

  • Les suppressions pour les trains désignés ci-dessus :

1 suppression le train 886 235/4 : départ 17h40 de Perrache (individus sur les voies)

Les trains de pointe du matin suivis pour le sens Firminy vers St-Etienne

On a 9 trains au total pour ce sens.

  • Firminy – Saint-Etienne-Châteaucreux :

886 255/4 : Firminy 06h08, St-Etienne 06h29, (Oullins 07h15, Lyon-Perrache 07h20).

889 991 : (Bas-Monistrol 05h47), Firminy 06h18, St-Etienne 06h42.

886 257/6 : Firminy 06h38, St-Etienne 06h59,(Oullins 07h45, Lyon-Perrache 07h50).

889 973/2 : (le Puy 05h41), Firminy 06h48, St-Etienne 07h08, Lyon Part-Dieu 07h54.

886 259/8 : Firminy 07h08, St-Etienne 07h31, (Oullins 08h15, Lyon-Perrache 08h20).

886 261/0 : Firminy 07h38, St-Etienne 07h59, (Oullins 08h45, Lyon-Perrache 08h50)

889 975/4 : (le Puy 06h42), Firminy 07h53, St-Etienne 08h08, (Lyon Part-Dieu 08h54).

886 263/2 : Firminy 08h08, St-Etienne 08h29, (Oullins 08h23, Lyon-Perrache 09h28)

889 993 : (Bas-Monistrol 07h58), Firminy 08h18, St-Etienne 08h43.

  • Résultats de ponctualité à l’arrivée du 01 au 31 janvier à  Châteaucreux pour les trains désignés :

Zéro minutes59,2 %

Inférieur à 05 minutes : 94,7 %

Entre 05 et 10 minutes compris :  98,7 %

Les suppressions pour les trains désignés ci-dessus :

2 suppressions pour le 889 993 départ Firminy 08h18 (absence Matériel) et et 1 fois le 886 257/6 départ 06h38 Châteaucreux (absence conducteur).

Les trains de pointe du soir suivis pour le sens St-Etienne vers Firminy

On a 9 trains au total pour ce sens.

  •  Saint-Etienne-Châteaucreux-Firminy

886 231/0 : (Lyon-Perrache 16h02, Oullins 16h07), St-Etienne 17h01, Firminy 17h21.

889 962 : St-Etienne 17h17, Firminy 17h32, (le Puy 18h49).

886 231/0 : (Lyon-Perrache 16h40, Oullins 16h45), St-Etienne 17h41, Firminy 18h01.

889 983/2 : (Lyon Part-Dieu 17h06), St-Etienne 17h50, Firminy 18h06, (Le Puy 19h16)

889 996 : St-Etienne 18h06, Firminy 18h28, (Bas-monsitrol 18h52).

886 235/4 : (Lyon-Perrache 17h40, Oullins 17h45), St-Etienne 18h30, Firminy 18H51.

889 964 : St-Etienne 18h53, Firminy 19h09, (le Puy 20h17).

886 237/6 : (Lyon-Perrache 18h10, Oullins 18h15), St-Etienne 19h00,Firminy 19H21.

886 239/8 : (Lyon-Perrache 18h40, Oullins 18h45), St-Etienne 19h30, Firminy 19H51.

  • Résultats de ponctualité à l’arrivée du 01 au 31 janvier à  Firminy pour les trains désignés :

Zéro minutes 45,3 %

Inférieur à 05 minutes : 91,7 %

Entre 05 et 10 minutes compris :  96,6 %

  • Les suppressions pour les trains désignés ci-dessus :

5 suppressions pour le train 889 996 St-Etienne 18h06 (circulation sur voie unique, panne matériel et absence contrôleur) et 1 suppression le train 886 235/4 : départ 18h30 (individus sur les voies)

 

29 commentaires pour “Le trains de pointe suivis et leurs résultats ponctualité de janvier”

  1. olivedelaric

    bonjour,
    Très intéressant. Je parlerai pour cette fois de Saint-Étienne/Firminy.
    Globalement, la ligne Firminy/Perrache est plus fiable que les Bas-Monistrol/Châteaucreux, notamment le 18h06, trop souvent sacrifié à mon goût. Cela fait maintenant plusieurs années que je propose le prolongement du train qui arrive à 17h56 jusqu’à Firminy avec décalage du train pour Bas. Je sais bien que ça ne se fera pas d’un coup de baguette magique, mais je ne sais pas si on s’est saisi sérieusement de la question.
    Quant à l’arrivée à 0 minute, a-t-on l’infrastructure et les dispositifs pour y parvenir ? J’en doute. Par ailleurs, on sait aussi que les téléphones portables ça existe et que ça déconcentre forcément, que certains conducteurs marquent des arrêts plus longs que d’autres, que d’entendre des gens discuter en cabine, ça existe aussi et cela signifie qu’ils sont plusieurs. Ou alors il faut à nouveau détendre les horaires, donc programmer plus de temps, ce qui devrait avoir un effet mécanique sur l’augmentation de la ponctualité.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Merci à vous.
      L’idée du prolongement jusqu’à Firminy du train arrivant à 17h56 revient ponctuellement sur le blog et fait son chemin.

      Pour l’arrivée à 0 minutes, on fait face à un noeud ferroviaire lyonnais saturé avec des lignes supportant un trafic intense, donc c’est difficile de tenir cet objectif. Pour y parvenir, comme vous le dites, il faudra nécessairement améliorer l’infrastructure dans les prochaines années.

      Pour ce qui est de détendre les horaires, cette solution n’est pas à l’ordre du jour.
      le but actuel est de travailler sur la ponctualité au départ avec la mise en œuvre de programme d’actions prioritaires.

  2. Marc L

    Bonsoir Frédéric et Olivier,

    Très intéressant en effet et proche de nos préoccupations. Merci Frédéric pour ce long travail de recherches et de rédaction du billet train par train.

    Je me joins à vous Olivier et beaucoup d’autres pour réclamer encore et toujours le prolongement à Firminy du 886233 de 17H10, cela résoudrait 3 problèmes d’un coup : l’absence de changement, de rupture de correspondance en cas de retard du 886233 et l’assurance de ne plus se heurter aux suppressions du 18H06, du moins pour les voyageurs n’allant pas au-delà de Firminy. Le Bas serait décalé vers 18H20, en harmonie de cadencement avec celui de 16H20, rééquilibrerait à la demi-heure les dessertes vers Le Puy et serait moins tributaire des retards fréquents du 889983 pour Le Puy.

    La rame du Bas pourrait passer la nuit dans cette gare pour faire le lendemain les navettes du matin (889991, 889990 et 889993) comme je l’avait précédemment évoqué, ce qui éviterait des mouvements à vide notamment au petit matin.

    Mais pour cela il faudrait une rame supplémentaire pour assurer parallèlement le 18H34 vers Lyon (qui serait amorcé à Firminy à 18H08) et en ces temps de disette de matériel, sans parler de la politique ferroviaire régressive de l’actuelle majorité régionale, il ne faut guère compter sur la création de nouveaux trains et encore moins sur l’achat de rames supplémentaires. A moins de redonner vie à certains matériels trop vite réformés comme les RRR les moins anciennes qui auraient pu durer encore quelques années.

    J’en viens à cet autre problème, celui du 889983 Lyon-Le Puy, trop peu ponctuel pour être fiable. On perd largement le bénéfice du parcours direct depuis Lyon s’il arrive à StE avec 10, 15, 20′ de retard… Il semblerait qu’il y ait des difficultés de mise à quai trop tardive à Part Dieu, du moins c’était le cas quand je le prenais régulièrement, ce que je ne fais plus depuis plusieurs mois.

    Bonne semaine à vous.

    • olivedelaric

      Bonsoir Marc, bonsoir à tous,

      Oui, c’est vrai, c’est un travail formidable que vous avez fait là Frédéric, en plus très clair et très lisible. Merci!
      Marc, il faudrait trouver une deuxième rame aussi pour le 20h18 pour Montbrison, car il est fait actuellement avec la rame qui revient de Bas.
      Mais je crois bien que l’époque n’est plus au fait de laisser une rame seule; ils préfèrent désormais les rentrer au dépôt autant que possible. Cela dit, moi j’aimerais bien…

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour OlivedelaRic, Bonjour Marc, bonjour à toutes et tous,

      Je vous remercie.

      Oui Olivier, c’est vrai que l’on préfère faire revenir le Matériel au dépôt, quitte à ce qu’il rentre à vide.
      Un stationnement dans une gare n’est réalisé que lorsque c’est la seule solution.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,

      Comme je le disais à Olivier, l’idée fait son chemin en ce qui concerne le prolongement du train 886 233/2 arrivant à 17h56 à Châteaucreux jusqu’à Firminy.
      Vos préconisations sont censées, mais comme vous le dites, on bute sur l’aspect Matériel et budgétaire.

      Pour le 889 983, départ 17h06 de Lyon Part-Dieu, j’ai vu ce matin mon collègue en charge de la Production sur le noeud ferroviaire lyonnais.
      La difficulté vient de l’assemblage des deux rames BGC au chantier des Brotteaux avec des difficultés pour une des deux rames à venir depuis le Technicentre de Vénissieux. Ils travaillent sur le montage et le sillon du matériel vide afin d’améliorer sa ponctualité au départ.

      Bonne semaine à vous aussi.

  3. dominique

    Merci bien pour ces résultats détaillés, qui sont en effet plus conformes au ressenti (pas forcément très positif) des usagers de la ligne St-Etienne-Lyon Part-Dieu.
    Du coup on peut se poser la question de savoir si cela a encore un sens de laisser les horaires tels qu’ils sont indiqués sur les fiches horaires. Peut-être faudrait-il les revoir, pour un peu plus d’honnêteté et de cohérence avec la réalité.

    A tout hasard, auriez-vous ces mêmes chiffres pour janvier 2017, pour qu’on puisse se rendre compte de l’évolution ?

    Enfin je crois que cela a déjà été signalé, mais quand vous précisez « entre 5 et 10 minutes », il faut en fait comprendre « inférieur à 10 minutes ».

    En tout cas merci encore pour ce billet et pour la rapidité avec laquelle vous avez répondu à ma demande.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je vous en prie.

      Comme je le disais à OlivedelaRic, on lance actuellement des programmes d’actions prioritaires sur la ponctualité au départ.
      Le but est de faire partir absolument les trains à l’heure de départ prévue, car un train qui part en retard, ne fusse de quelques minutes, ne peut généralement rattraper le retard et accentue même celui-ci.
      Ces programmes incluent toutes les activités de la SNCF, SNCF Mobilités (TER et TGV), et notamment SNCF Réseau qui gère les circulations ferroviaires et tous les travaux.

      Pour 2017, il faut que je recherche si je peux créer de nouvelles requêtes sur la base de données spécifique.
      Je vous tiendrai au courant.

      Oui, vous avez raison, et cela avait déjà été signalé, c’est bien « inférieur ou égal à 10 minutes » pour le retard.
      Je rectifierai sur les prochains billets.

      Je vous remercie.

  4. Dom

    Bonjour
    Aux retards s ajoute le fait qu’ un grand nom de de trains en heure de pointe sont systématiquement courts (ex le 6h44 au départ de meximieux en direction de lyon). Et cela dure depuis des mois. Donc le train s arrête plus longtemps dans chaque gare le temps que les gens accumulés devant les portes sortent et rentrent. Donc le train arrive à Lyon avec du retard. Et des dizaines de personnes voyagent debout. Vous aviez expliqué il y a quelques mois que cela était du à la révision et à la maintenance des trains mais il y a de cela plus de 3 mois. Et souvent idem pour le 16h42 a part dieu pour amberieu.
    Cordialement.
    Cette situation devient insupportable

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Nos rames Regio 2 N qui circulent sur votre ligne sont de plus en plus fiables.
      Les différentes actions de remise à niveau menées par les techniciens du constructeur Bombardier ont porté leurs fruits.
      Les agents SNCF du Matériel qui les entretiennent et les conducteurs qui les conduisent les connaissent bien maintenant.

      Par contre, ce sont toutes les autres séries de matériel en Auvergne-Rhône-Alpes qui ne vont pas très bien.
      On peut qualifier cela de « crise Matériel » avec une pénurie de rames et machines sans précédent.
      Je vous joins le lien sur le billet qui aborde le sujet.

      On reviendra à une situation quasi-normale au printemps pour avoir nos deux rames sur les trains de pointe, d’ici là la situation sera aléatoire avec parfois des rames doubles, parfois des rames simples.

      Veuillez accepter mes excuses et celles du TER pour ces conditions de transport dégradées.

      De fait, pour remplacer ces autres matériels absents, et par décalage, nous avons moins de rames disponibles pour assurer nos trains en double rame.

  5. PourLesReformesAlaSNCF

    Bonjour,

    Avant, tout merci pour ce retour intéressant sur les trains de pointe, ceux que nous empruntons en priorité matin et soir.

    Je rejoins Dominique pour avoir les chiffres de 2017, un mois n’étant pas très représentatif à mon sens.

    J’aimerais également revenir sur une question laissé en suspens : un blog pour la partie Lyon/Amberieu. Dans votre dernière réponse vous annonciez que ce n’était pas prévu mais vous ne donniez pas de raison pour lesquels le responsable d’axe ne donnait pas suite.
    N’avez-vous pas tous les mêmes obligations?
    Manque-t-il de connaissance, de temps, de volonté pour la mise en oeuvre de ce support?

    Votre travail sur ce blog est très appréciable et je regrette que d’autres axes très empruntés n’ai pas le droit au même suivi…

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Je vous en prie.

      Comme je le disais à Dominique, je verrai si je peux réaliser les requêtes sur l’outil de suivi en ce qui concerne 2017.
      Je vous tiendrai au courant.

      En tant que chargés d’axes, certains sont dénommés responsable de lignes, nous sommes sur un positionnement transverse par rapport à toutes les entités opérationnelles et fonctionnelles de la SNCF, nous ne sommes pas hiérarchique habituellement, certains le sont en Auvergne avec des équipes de vendeurs.
      En fonction de son périmètre et des lignes suivies, mais aussi de son parcours professionnel, le chargé d’axes a des missions spécifiques et qui peuvent être différentes de ses autres collègues. Le chargé d’axes « touche » donc à tout ce qui peut améliorer le système ferroviaire, avec au final pour mission la satisfaction des voyageurs. Il est là pour faire remonter les anomalies et les dysfonctionnements afin d’y remédier ou tenter d’y remédier.

      Pour ce qui concerne les blogs existants, ceux-ci sont animés par des chargés d’axe ou responsable de lignes volontaires pour le faire.
      Certaines régions de France n’ont pas souhaité avoir de blog.

      Dans le futur, je ne sais pas ce qu’il en est en ce qui concerne le fait d’avoir des blogs pour les lignes principales de Rhône-Alpes.

      Merci à vous.

    • PourLesReformesAlaSNCF

      « Pour ce qui concerne les blogs existants, ceux-ci sont animés par des chargés d’axe ou responsable de lignes volontaires pour le faire »
      Il s’agit donc bien d’une question de volonté, laissez moi rire.
      Cela a le mérite d’être clair au moins.

      Merci pour votre franchise et merci au nom de tout ceux qui vous lisent d’être volontaire à la tenue de ce blog.

      Pour les chiffres de la partie Amberieu-Lyon, merci d’avance.

  6. Marc L

    Bonjour à toutes et tous,

    Merci Olivier pour votre réponse, c’est vrai que la rame retour du Bas de soirée repart à Montbrison à 20H18. Si elle restait à Bas la nuit, le 20H18 pourrait alors être couvert par la rame du 17H33 StE-Montbrison qui revient à vide à Châteaucreux vers 19H.

    Dominique, les problèmes que vous rencontrez avec les rames simples du matin sont la répercussion de ceux que nous rencontrons en ce moment le soir vers StE. La semaine dernière, qui fut particulièrement pénible, le 17H54 était 4 fois sur 5 en rame simple. Sauf erreur, cette rame repart de StE à 19H20 pour Ambérieu, y passe la nuit et fait le train de 6H36 que vous prenez le lendemain à Meximieux à 6H44. Cela peut être parfois la rame du 17H24 (retour à Ambérieu à 18H50) souvent simple aussi.

    Nous attendons tous que le parc des Regio 2N soit à nouveau au complet après les pannes et révisions pour retrouver des doubles compositions en pointe. Ce qui n’exclura pas les défaillances ponctuelles.

    Bonne semaine et bon courage.

    • olivedelaric

      Bonsoir Marc,
      Ce train revient bien de Montbrison vers 19h00, mais il n’est pas vide. Quand je pars le matin pour Sury, je suis dans ce train le soir, avec ensuite la correspondance à 19h01 pour Firminy. C’est vrai qu’il n’y a pas foule en contre-pointe, mais on ne va pas non plus supprimer tous les trains venant de Montbrison…

  7. Dom

    Merci à vous pour ces explications. Et je partage tout à fait la demande qui a été émise sur la possibilité de création d un blog pour la ligne lyon amberieu bien connue pour ses difficultés pour ne pas dire plus. Par exemple depuis des mois voire des annees le train de 8h03 au depart de meximieux est quasi quotidiennement supprime ou au mieux en retard de 20 mns. Heureusement je pars avant mais je recois une alerte sms presque tous les jours et encore ce matin. Je plains vraiment les personnes qui empruntent ce train. Il serait carrément supprime de la grille horaire que ce ne serait guere plus gênant.
    Cordialement

  8. Philip

    Bonsoir,
    Pour moi le manque de ponctualité des trains est insupportable autant que l’inconfort imposé. Ce soir le train de 17h54 à la Part Dieu n’avait qu’une seule rame. Pour ma part j’ai eu la chance d’être assis. Assis mais sur un demi siège. Il’ n’y a que la SNCF qui ose proposer à ses clients des sièges avec un seul accoudoir !
    À force de se moquer de ses clients en se réjouissant de moins de 60% des trains qui remplissent leur contrat en arrivant à l’heure, en expliquant qu’il y a pénurie de matériel alors qu’une nouvelle génération de train a été mise en service il y a deux ans. On nous avait annoncé une nouvelle génération de trains qui allait améliorer le confort en donnant une place assise à tous les voyageurs !
    Le gouvernement est en train d’écrire la prochaine page glorieuse de la SNCF. Malheureusement je suis certain que la perte du statut pour les prochains cheminots, que la privatisation n’amélioreront pas le service.

    • PourLesReformesAlaSNCF

      Bonjour,

      Sur la ligne Amberieu-Lyon, ces derniers jours, nous avons systématiquement 10 minutes de retard le matin.
      Avec le froid, c’est particulièrement pénible.
      D’autant que le motif « régulation du trafic » utilisé de plus en plus sonne comme la bonne excuse…

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir,

      J’ai vu dans la matinée de ce mardi 27 février que trois Ambérieu-Saint-Etienne de matinée avaient des retards : 886 706, 886 708 et 886 710.
      je n’ai pas tous les détails actuellement, j’ai seulement un motif « Espacement » avec un train de fret arrêté sur Ambérieu.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Je reste optimiste pour les prochains mois sur les deux points que vous abordez :
      – La ponctualité.
      – La capacité.

      Sur la ponctualité, nous avons bien progressé depuis ces derniers mois, notamment grâce à la mise en robustesse de la ligne avec moins de crochets courts, d’accroche/décroche et des roulements de conducteurs dédiés à notre ligne avec un « couple » engin/conducteur inséparable.

      Il nous reste bien sûr des points à gagner.
      Les nouveaux programmes de ponctualité lancés conjointement avec SNCF Réseau, qui gère les circulations ferroviaires, vont nous y aider.
      SNCF Réseau doit être un véritable « gendarme du rail » qui fasse respecter les sillons pour les trains de fret de façon à ne pas pénaliser nos TER.
      Il doit aussi être rigoureux dans la restitution des travaux à l’heure dite le matin.

      Sur la capacité, nous devrions retrouver tous nos trains de pointe avec des rames doubles Regio 2N au printemps.
      Nous en aurons terminé avec les problèmes sur les autres séries d’engins qui par décalage fragilisent tout le système.

  9. Philip

    Bonsoir,
    Deux ans après des investisseurs dans une nouvelle génération de train, et le rabotage des quais, vous êtes optimiste pour la ponctualité et la capacité !
    C’est de l’ironie ou de la provocation ?

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Ni l’un, ni l’autre, ce sont les chiffres qui parlent par eux mêmes.
      Je reste factuel.

  10. Philip

    Bonsoir,

    L’optimisme n’est pas un fait !
     » nous devrions retrouver au printemps… » pas très factuel non plus
    Il vous reste des points à gadner pour la ponctualité, c’est certain vous n’êtes pas à 60% de trains à l’heure…
    Le gisement de profit est important !

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je me base sur les résultats de la ponctualité à l’arrivée qui sont factuels.
      Et on constate une progression avec de meilleurs résultats depuis deux ans.
      Voir mon billet sur la ponctualité de janvier.

    • PourLesReformesAlaSNCF

      Un jour, il faudra quand même que la SNCF apprenne à utiliser les mêmes échelles de valeurs que le reste du monde.
      Atteindre 60% de ponctualité, soit remplir 60% de son objectif annoncé aux client n’est pas une réussite!
      Quand vous atteindrez 90/95% vous pourrez dire que des progrès ont été fait mais passer de 60% à 62% ce n’est pas un progrès, c’est un blague du point de vue des usagers.
      Si encore vous progressiez de 60% à 80%, nous pourrions saluer le bond mais 2% cela nous donnent juste envie de rigoler.
      Alors ok, il y a un passif sur les gares et les interconnexions, mais il y aussi des énormités.
      Je ne connais pas une entreprise privé dans laquelle vous seriez félicité pour ce type de performance.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Si je suis optimiste, c’est d’une part parce que sur la ligne Saint-Etienne-Lyon, nous avons progressé sur ces deux dernières années :

      Les chiffres sont les suivants pour les retards inférieurs à 5 minutes, voir le billet sur sujet.
      Nous avons un résultat de 90,6 % en janvier 2018.
      Nous avions 80,4 % en janvier 2016 et 87,4 % en janvier 2017.

      D’autre part parce que , nous sommes en train de lancer des programmes nouveaux et impactants afin d’améliorer la ponctualité avec SNCF Réseau.

      Bien sûr un oiseau ne fait pas le printemps et il y a encore des trains en souffrance.

    • PourLesReformesAlaSNCF

      Bonjour,
      OK sauf que les stats les plus intéressantes sont celles des train de pointe à l’heure (pas à 5 minutes). Pas celles du volume global.

      Et n’oublions pas que vous ne tenez pas compte des trains supprimés dans vos statistiques ce qui allège le volume des retards et du nombre de train qui circulent…

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      J’essayerai ce week-end de faire les requêtes pour l’année 2017 sur les trains de pointe comme je l’ait fait pour 2018.
      Comme cela, on pourra comparer les deux années.

      On n’a pas autant de trains supprimés qu’avant, en tout cas sur les Ambérieu-Saint-Etienne, je ne sais pas pour les Genève et les Annecy.

  11. Marc L

    Bonsoir Olivier,

    Je vous réponds au sujet du train revenant à vide de Montbrison le soir : je n’évoquais pas celui arrivant à 18H52 que vous prenez, retour en train commercial du 17H08 avec effectivement une correspondance (parfois juste, je l’ai testée aussi!) vers Firminy, mais le retour de la rame vide du 17H33 qui revient à Châteaucreux environ 10′ après, bien à vide celle-là, je la vois régulièrement.

    Bonne soirée à vous.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles