Panne de signalisation entre Ambérieu et Lyon Part-Dieu + panne d’un train

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Ce jeudi 09 novembre au matin, une panne de signalisation plus la panne d’un train perturbent le trafic des trains partant d’Ambérieu et allant vers Lyon Part-Dieu et Saint-Etienne-Châteaucreux . Du fait de la réutilisation des rames à St-Etienne, les trains partant de Châteaucreux pour Part/Ambérieu sont aussi impactés.

Cette panne de signalisation entre Ambérieu et Part-Dieu, il s’agit d’un feu rouge qui arrête les trains,  et la panne d’un train qui a circulé à vitesse réduite entre Ambérieu et Lyon Part-Dieu, provoquent des retards et des suppressions sur les trains à la descente sur Lyon et St-Etienne mais aussi dans le sens contraire suite à la réutilisation des rames.

On a pour le moment les suppressions suivantes :

Départ de Part-Dieu à 06h24 arrivée Châteaucreux à 07h10 et par conséquent le train de 07h20 pour Part-Dieu.

Et les retards suivants :

Départ de Part-Dieu à 06h54 avec 20 minutes de retard arrivée prévue à Châteaucreux à 07h40

Du fait de la réutilisation le train de 07h50 pour Part-Dieu aura 20 minutes de retard.

Veuillez accepter mes excuses pour ces désagréments.

 

15 commentaires pour “Panne de signalisation entre Ambérieu et Lyon Part-Dieu + panne d’un train”

  1. Morgane

    Bonjour,

    Les conditions de transport de ce matin sont intolérables.
    Le train de 7h08 Firminy direction Perrache a été digne d’une bétaillère. Nous avons été entassés dès St Etienne Carnot et saturés dès St Etienne Chateaucreux, comment vous décrire les visages des usagers lorsque nous arrivions à proximité des quais dans les gares suivantes ! Certains courraient d’une porte à l’autre pour savoir ou est ce qu’ils pourraient s’entasser contre un autre passager ou une vitre !
    En plus de cela et comme plusieurs matins ces derniers temps, ce train circule à l’heure dans les gares de l’Ondaine, puis arrivée à St Chamond, nous accumulons petits à petits plusieurs minutes de retard.
    Mr Sartre, votre compréhension et vos excuses ne font pas tout. Nous avons besoins que la SNCF assume le service déplorable qu’elle assure (que partiellement d’ailleurs) et nous présente ses excuses via une meilleure gestion du flux de passager et un geste commercial sur les prochains abonnements.
    Je rappelle également qu’aux heures de pointe du matin, les trains sont composés essentiellement de jeunes étudiants ou d’actifs. Autant de personnes qui débutent une journée longue et fatigante, et qui n’ont juste pas besoin d ‘être traité comme du bétail par un compagnie qui s’enrichit sur notre dos en nous proposant des formats de trains clairement sous dimensionnée par rapport à la fréquentation !
    Bonne journée,

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Morgane,

      Je comprends votre état d’esprit et votre colère.

      La mission de service public dévolue à TER SNCF par la région AURA est bien d’assurer le transport des voyageurs en toute sécurité et avec une bonne ponctualité, le tout avec un emport acceptable.
      Pour cela, la région AURA achète des rames que nous utilisons et entretenons, elle assure aussi aussi le complément de financement du fonctionnement du système en complément des recettes encaissées des voyageurs.

      Le but n’est donc pas de faire du bénéfice « sur votre dos » mais de faire le meilleur service qui soit, dans un contexte tendu de pénurie de matériel suite à des pannes multiples qui touchent plusieurs catégories de matériel.
      On a actuellement une forte progression du trafic, notamment en heure de pointe, qui fait que tous les trains quels qu’ils soient sont bien remplis.
      On ne peut que se réjouir de cette progression de trafic.

      Sur des journées comme aujourd’hui, qui demeurent exceptionnelles par l’ampleur des perturbations, on fait le maximum avec le minimum, c’est à dire que les seuls trains qui peuvent encore circuler assument le poids et la charge de tout le trafic non assuré.
      Nous n’avons pas de rames de réserve garées qui « dorment » en attendant un éventuel incident car tout le parc est mobilisé en temps normal.

      Concernant spécifiquement le train de 07h08 à Firminy pour Perrache, ce train est prévu d’être assuré avec 2 rames bi-modes BGC soit 320 places assises, il les avait ce matin mais bien sûr ce n’était pas suffisant pour le flux massif des voyageurs voulant le prendre suite à l’absence des trains pour part-Dieu. A partir du 10 décembre, ce train sera assuré par une Reegion 2N de 390 places assises.

      Concernant la ponctualité qui s’est un peu dégradé ces deux derniers mois sur les trains Firminy-Perrache, nous allons revenir au niveau antérieur qui était bon suite à la fin des travaux entre Firminy et St-Etienne qui se sont déroulés de septembre à début novembre.

      Je suis désolé pour ce matin et vous prie de bien vouloir accepter mes excuses.

    • Danish

      Si l’on a pas de rames de réserve pour amortir le moindre incident, alors non, on ne peut pas se réjouir de la progression du traffic.

      Une mesure simple à défendre, chiffres à l’appui, et rapide de surcroît, serait donc d’acheter ces rames de réserve.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Oui, on joue « sans filet » actuellement et nous sommes fragiles lorsque nous avons un incident majeur.
      Le prochain service à partir du 10 décembre apportera un peu plus de robustesse car nous aurons moins de crochets courts qui sont la cause principale de la diffusion des retards.
      Bien sûr, l’idéal serait d’avoir une rame de réserve utilisable, je vous l’accorde.

    • Wandu

      Bonjour Danish,

      Malheureusement il est inutile de se plaindre ici du manque de matériel roulant puisque c’est la région qui les achète. La SNCF n’en fait que l’entretien.

    • Danish

      Qui mieux que la SNCF pour remonter l’information et demander de nouvelles rames à la région ?

  2. Maximus

    Bonjour,

    ça fait beaucoup de problèmes de signalisation ces derniers jours !

    @Morgane, ne rêvez pas trop d’un geste commercial de la part de la SNCF. L’année dernière, après plus d’un mois de grève, qui nous ont épuisé comme jamais, nous avons eu droit à zéro euro de remboursé, mieux encore, les tarifs des abonnement ont « encore » augmenté derrière !

  3. Xav

    Effectivement, quand les Perrache doivent encaisser le trafic des Part-Dieu (qui ne sont après tout que deux fois plus gros 😀 ), on le sent passer.
    A noter que quelqu’un a eu un malaise en arrivant sur Oullins, il s’est heureusement vite remis sur pied, ce qui est heureux lorsqu’il n’y a pas assez de place pour tomber.

    ça pose encore le problème de résilience de la ligne, bien trop soumise à… à peu près n’importe quoi, court-circuit, cheval, tracteur, feuilles, pluie, alignement de planète et grandes marées.

    Et que si je comprend bien la démarche de faire démarrer les trains en amont de Part-Dieu pour réduire l’utilisation des quais au maximum, je trouve un peu absurde de mourir étouffé dans un Sainté-Perrache parce qu’il y a un eu problème de signalisation à Ambérieu deux heures avant.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Oui c’est sûr qu’aujourd’hui on voit le côté négatif des trains « passe-part-Dieu » qui démarrent en amont de Part-Dieu.
      On voit bien ce matin que des incidents entre Ambérieu et Part-Dieu, une panne de signalisation jumelée à une panne de train, on des incidences très fortes sur notre ligne de l’autre côté entre St-Etienne et Lyon. La réciproque est vrai, puisque des incidents entre St-Etienne et Lyon ont des incidences sur les trains entre Lyon et Ambérieu.

      En situation normale sans incident majeur, on a des trains « passe-Part-Dieu » qui sont beaucoup plus à l’heure que ceux qui sortent de Vénissieux et sont origine à Part-Dieu.
      Avec ces « passe-Part-Dieu » On évite aussi des mouvements à vide et des garages sur le noeud ferroviaire lyonnais.

  4. Jordan

    Et oui la sncf N assume pas
    À part augmenter les tarifs
    En tant qu usager on devrait faire quelque chose car c’est trop facile de subir

  5. Dom

    Monsier Sarte, vous parlez des pbs entre Lyon et amberieu qui impactent la ligne entre Lyon et st Étienne et vice versa
    Effectivement suite à la super idée de 《fusionner 》ces 2 lignes il y a quelques années dès qu’ il y a un incident d 1 côté toute la ligne est perturbée. C était beaucoup mieux avant ce regroupement.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      C’est la saturation du noeud ferroviaire lyonnais qui a amené à cette décision de diamétraliser ces deux lignes.
      Il y a du pour et du contre.
      A chaque incident majeur, on voit bien qu’il est difficile de na pas « exporter » les retards sur l’autre côté de la ligne.
      Lorsque l’un ou l’autre des côtés de la ligne est totalement bloqués, on arrive parfois à couper la diamétralisation et à faire des trains origine/terminus à Part-Dieu.

  6. Marc L

    Bonjour à toutes et tous,

    Après un mois d’octobre difficile et des incidents qui se poursuivent, je pense moi aussi qu’un geste commercial s’impose. Or, je crois que la SNCF n’est pas seule à décider, la Région, qui finance le TER – arrêtez-moi si je me trompe – est elle aussi compétente pour prendre ce type de décision. Preuve en est que l’ancienne Rhône-Alpes nous octroyait plus fréquemment une compensation après une grève ou une série de perturbations majeures. Maintenant ce n’est quasiment plus le cas avec la nouvelle méga région pour laquelle le ferroviaire n’est manifestement pas une priorité…

    Donc Danish, ne vous attendez pas à l’achat de nouvelles rames de réserve de la part d’une autorité organisatrice qui ne se donne déjà pas les moyens d’indemniser ses voyageurs pour les galères qu’ils vivent quotidiennement. A moins qu’on me prouve le contraire à l’avenir, mais depuis deux ans je ne vois guère d’évolution en ce sens. A part l’augmentation constante des abonnements, comme vous l’avez tous remarqué.

    Bonne fin de semaine, cordialement.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour à toutes et tous,

      Oui Marc, toute décision globale de geste commercial ou de compensation doit être approuvé et validé par l’autorité organisatrice.

  7. Jordan

    On aura rien du tt c zst à nous de nous ma faire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles