Panne d’un train de fret : trafic perturbé entre Lyon et St-Etienne

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Ce jeudi 31 mai, vers 14h50, un train de fret lourd avec un tonnage  d’environ 1800 tonnes est tombé en panne entre Rive-de-Gier et Saint-Chamond.

Conséquence immédiate : le sens Lyon vers St-Etienne est bloqué.

Ce train de fret lourd a bloqué le trafic dans le sens Lyon/Givors vers St-Etienne dans un premier temps. Il s’agit de la voie 2 (rappel les trains roulent à gauche).

Un train TER bloqué derrière ce train de fret.

Le train TER qui le suivait, le train 886 724  parti à 13h24 de part-Dieu, a été bloqué derrière le train de fret. Ce train TER est reparti en marche arrière jusqu’à Rive-de-Gier puis il est reparti en sens inverse du sens normal sur la voie disponible en roulant à droite, c’est à dire la voie 1, grâce aux Installations Permanente de Contre-Sens*.

Une circulation possible des trains deux sens  grâce aux Installations Permanente de Contre-Sens.

Notre ligne dispose d’ Installations Permanente de Contre-Sens*. C’est ce qui permet de faire rouler les trains des deux sens sur une seule voie grâce aux aiguillages installés et aux signaux. On appelle cela un pas d’IPCS. Il y en a 4 entre Givors et St-Etienne.

Cette circulation sur une seule voie ralentit le débit de la ligne,  c’est à dire le nombre de trains qui peuvent passer, on fait passer un sens puis un autre. Les trains qui circulent en sens inverse du sens habituel sur la seule voie disponible sont moins nombreux car l’espacement est plus long par rapport au sens normal.

Tout cela a permis de faire rouler les trains des deux sens malgré tout mais avec des retards parfois  importants.

Des retards amplifiés suite à la réutilisation des rames dans les gares terminus/origine

Les rames des trains arrivés en retard qui doivent être réutilisées dans les gares terminus de Firminy, St-Etienne-Châteaucreux ou Ambérieu, en particulier sur le crochets courts en 10 minutes, repartent dans l’autre sens avec autant de retard que pris à l’arrivée.

Un dégagement du train de fret qui est poussé par l’arrière

Le train de fret en panne est poussé par deux machines réquisitionnées qui l’amènent jusqu’au faisceau Fret de Saint-Etienne-Châteaucreux. La voie est libérée à 17h30.

Je suis désolé pour ces retards et perturbations qui ont été occasionnés par ce train de fret.

Une information en temps réel par le fil Twitter

Pour ce type d’incident, vous pouvez obtenir des informations en temps réel grâce au fil Twitter AURA.

Vous trouverez ci-dessous le lien sur l’article correspondant :

http://maligne-ter.com/st-etienne-lyon/le-fil-twitter-arrive-sur-notre-ligne/

 

7 commentaires pour “Panne d’un train de fret : trafic perturbé entre Lyon et St-Etienne”

  1. TER69

    Merci pour cet article complet.

    Impactés hier avec le 17h15 de Oullins mais comme trop souvent, aucune information en gare, ne serait-ce qu’un signalement du retard.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je vous remercie.

      Je ne sais pas si à Oullins l’agent d’Escale était présent hier jeudi.
      C’est un plus énorme pour avoir une information pertinente en cas de situation très perturbée.

  2. MarieA

    Aucune info en gare de Carnot, l’écran du quai B ne fonctionnait même pas, et celui en bas n’affichait aucun train en direction de Lyon. Heureusement que le service SMS m’avait prévenue. Je me suis rendue sur le twitter mais n’ai pas eu plus d’info sur la circulation des trains

    L’application annonçait parfois 25min de retard, parfois 1h, quand elle ne supprimait pas tout bonnement les trains qui étaient supposément déjà passés.

    La conseillère de Allo TER ne savait pas si les trains au départ de Firminy circulaient, et s’ils faisaient quand même des arrêts aux petites gares, elle m’a enjoint d’aller plutôt à Châteaucreux. Sur place, un agent de quai m’a assuré que les trains s’arrêtaient bien à tous les arrêts.

    Tout s’est bien terminé car nous (les gens en rade à Carnot) avons pu prendre notre train desservant Perrache, mais le stress de devoir se rabattre sur le Part dieu de 18h20 quand on prend le tram à 18h aura, encore une fois, pu être évité avec un agent sur place à Carnot.

    Ne peut-on pas envisager, si ce n’est la présence de personnel SNCF sur cette petite gare, qu’un agent de Châteaucreux y soit dégagé lors d’événement de cet ordre ?

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Ce n’est pas facile d’avoir une information fiable et vérifiée dans ces situations très perturbées, notamment sur les petites gares sans agent présent.

      Concernant l’information en gare de Carnot, pour le sens Firminy vers St-Etienne, l’Escale de Saint-Etienne-Châteaucreux va reprendre la commande des tableaux d’information à la place de nos collègues de SNCF Réseau de Firminy qui assurent la gestion des circulations (signaux et aiguillages). L’Escale de Châteaucreux assurait déjà l’information pour le sens St-Etienne vers Firminy.

      Concernant l’appli SNCF, elle est renseignée à distance par le gestionnaire d’information situé au centre opérationnel situé à Lyon.

      Concernant « Allo TER », les agents consultent une application interne qui est pratiquement le reflet de l’appli SNCF et ils ne sont pas en direct avec le Centre Opérationnel TER .

      Concernant Twitter, il ne faut pas hésiter à poser des questions sur le passage de son train dans sa gare.
      En effet, l’agent est placé au centre opérationnel TER à côté du permanent TER qui suit le trafic TER et il a donc accès à une
      information vérifiée.

      Le principe d’avoir un agent mobile allant sur Carnot est une bonne idée.
      Il faudrait que cet agent soit en relation directe avec l’Escale de Châteaucreux pour avoir une information fiable.

  3. MarieA

    Bonjour,

    Je ne vois pas (encore ?) mention sur le blog de l’incident de vendredi 1er juin, il y aurait eu des jets de pierre sur un train en gare de Firminy aux alentours de 16h ou 17h. Je devais prendre le train de 17h56 en gare de Carnot, j’ai bien été prévenue d’un retard par SMS sur ce train. Arrivée en gare, le panneau affichait 20 min de retard. J’ai contacté Allo TER, qui m’a dit que le train « avait dû partir de la gare de Firminy car il n’était plus affiché ». A peine raccroché, le panneau affiche 30 minutes de retard… J’ai décidé finalement de me rendre à Châteaucreux (et j’ai bien fait, le retard est passé à 50 min, le train a peut-être été finalement supprimé).

    Bref, je me répète, la gare de Carnot aurait vraiment besoin d’une présence humaine dans ce genre de cas.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour MarieA,

      J’avais répondu à Marc L suite à un post mais je n’avais pas fait de billet sur le sujet.

      Nous avons eu deux incidents cet après-midi du vendredi 01 juin qui ont interrompu le trafic sur Firminy-St-Etienne :
      – Tout d’abord, un quad tombé sur les voies à la Ricamarie avec intervention de la Police et des pompiers.
      – Puis à la reprise des circulations ferroviaires, des jets de pierre très violent à la Ricamarie qui ont brisé la pare-brise avant d’un train.

      Je ferai un billet sur le sujet.

      Je suis d’accord avec vous, une présence humaine fait la différence en cas de situation très perturbée.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir,

      Après recherche, votre train de 17h56 a bien circulé avec 54 minutes de retard.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles