Personne à tendance suicidaire au sud de Lyon Part-Dieu

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Ce matin mercredi 25 novembre, aux alentours de 06h30, une personne a été repérée par un agent de Fret SNCF aux abords des voies au sud de Lyon Part-Dieu avec un comportement suicidaire.

Immédiatement, la circulation des trains a été arrêté dans ce secteur sud de Lyon Part-Dieu.  Les astreintes interne SNCF Infrastructure et Escale ont été envoyées sur les lieux. La Police Nationale a été aussi appelée.

La circulation a repris à 07h00 après avoir eu la certitude de la disparition de cette personne

De nombreux trains ont été arrêtés au départ ou l’arrivée en gare de Lyon Part-Dieu.

Pour ce qui concerne notre ligne, les conséquences immédiates ont été les suivantes :

Train 886 802/3 : St-Etienne-Lyon Part-Dieu : arrivée prévue à06h36, retard 32 min.

Train 886 804/5 : St-Etienne-Lyon Part-Dieu : arrivée prévue à 07h06, retard 15 min.

Train 886 702/3 : Lyon Part-Dieu -St-Etienne : arrivée prévue à 07h40, retard 14 min

 

 

 

 

3 commentaires pour “Personne à tendance suicidaire au sud de Lyon Part-Dieu”

  1. olivedelaric

    Bonjour,

    On peut ajouter le TGV de 06h13 qui fait un peu partie de notre ligne, + 40 initialement annoncées par le chef de bord, ramenées à +15 minutes finalement à l’arrivée à Paris.
    Je profite de ma réponse à ce billet pour soulever la question des correspondances quai à quai à Châteaucreux lors d’une correspondance avec le TGV, ces arrivées et départs quai à quai étant très appréciés des voyageurs. Cela est d’autant plus important que, en ce moment, il n’y a que 5 minutes le matin et le soir entre le train du Puy et le TGV et entre le TGV et le train du Puy.
    Une fois cette période de travaux finie, on aura de nouveau 10 minutes le matin. Je note qu’aux nouveaux horaires, la correspondance passe de 5 à 10 minutes le soir également.
    Je sais que ces correspondances sur le même quai ne sont pas toujours possibles en fonction des perturbations en cours et de l’occupation des voies. cependant, je note que ni mercredi matin, entre le 889951 et le 6691 ni le jeudi 26 entre le 6688 et le 889968 cela n’a été le cas. J’aimerais qu’on s’assure que, dans la mesure du possible, on s’efforce bien de réaliser cette correspondance.
    Je vous remercie.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir,
      Merci pour votre message.
      Vous avez raison, le TGV fait aussi partie de notre ligne en étant un lien direct entre St-Etienne, Lyon Part-Dieu et Paris Gare de Lyon. C’est d’ailleurs toute la pertinence du mode ferroviaire que de permettre à un voyageur de passer du TGV au TER et réciproquement, ceci afin de desservir une majorité de gares de l’étoile Stéphanoise et de la Haute-Loire.
      TER et TGV sont donc complémentaires et appartiennent tous deux à SNCF Mobilités.
      Pour ce qui concerne votre de demande de quai à quai à Châteaucreux sur le premier TER en provenance du Puy avec le premier TGV pour Paris et inversement entre le dernier TGV venant de Paris et le denier train pour le Puy, je ferai demain une demande auprès des personnes en charge de la gestion du graphique d’occupation des voies sur St-Etienne Châteaucreux.
      Je vous transmettrai leur réponse sur la faisabilité de ce quai à quai.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      Je viens d’avoir la réponse de mes collègues en charge de la réalisation du graphique d’occupation des voies :
      Une solution de quai à quai à quai est recherchée chaque fois que cela est possible au vu du roulement des rames, des travaux et de l’occupation des voies. Ce matin du vendredi 04 décembre, le quai à quai était bien réalisé entre le 889 951 et le TGV 66 91.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles