Que s’est-il passé ce vendredi 27 octobre sur notre ligne ?

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Vous êtes une majorité à avoir subi des retards importants, en particulier en direction de Lyon Part-Dieu, et parfois des suppressions ce vendredi matin 27 octobre. Le tout parfois avec des trains qui avaient une seule rame.

Que s’est-il passé à Châteaucreux ce matin ?

Je tiens à vous adresser mes excuses les plus sincères pour ces difficultés majeures que vous avez subies ce matin, que ce soit en terme d’horaires ou de conditions de transport.

Ce matin, les trains n’ont pu partir de Saint-Etienne-Châteaucreux suite à une panne importante de signalisation du côté Givors/Lyon.

Cette panne bloquante empêchait le poste d’aiguillage de tracer les itinéraires de sortie pour Lyon.

A chaque train, il était nécessaire d’appliquer des procédures spécifiques de sécurité afin de pouvoir franchir des signaux fermés. C’est ce qui provoquait des retards importants car on ne peut plus faire passer qu’un train à la fois et à chaque train, il faut procéder aux vérification de l’itinéraire du train sur les aiguillages empruntés.

Certains trains ont pu passer par des itinéraires bis, comme le faisceau de garage puis les voies de service.

 

 

12 commentaires pour “Que s’est-il passé ce vendredi 27 octobre sur notre ligne ?”

  1. Xav

    Je confirme que le Perrache de 7h04 n’était pas en retard, vu qu’il n’était pas là du tout 🙂

  2. lolo_lyon

    Bonjour,

    Je voulais aussi vous signaler que depuis hier il n’y a plus aucune annonce à Givors. Les retards, les arrivées ou les passages de trains ne sont plus du tout signalés.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Je vous remercie.

      J’ai déjà transmis cette anomalie sur les annonces à Givors-Ville.

  3. Jordan

    Tout simplement une catastrophe

  4. msuzat

    Tout cela arrive après une semaine déjà bien difficile. le train pour part Dieu (7 h 37 à Rive de Gier) n’est pas arrivé une seule fois à l’heure !

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Voici les résultats de votre train de 07h37 à l’arrivée à Part-Dieu cette semaine :
      Lundi 23 octobre : 2 minutes de retard.
      Mardi 24 octobre : 5 minutes de retard
      Mercredi 25 octobre : 6 minutes de retard.
      Jeudi 26 octobre : 5 minutes de retard
      Vendredi 27 octobre : 21 minutes de retard : panne de signalisation

      On constate que votre train a été :
      – 3 fois à l’heure avec moins de 5 minutes ou avec 5 minutes.
      – 1 fois en retard de moins de 10 minutes avec 6 minutes.
      – 1 fois avec 22 minutes suite à une panne de signalisation.

      Les petits retards s’expliquent par la réutilisation de la rame arrivée en retard à 07h10 à Châteaucreux et qui repart à 07h20.
      Le retard du 07h10 à l’arrivée à Châteaucreux s’explique par un train de fret qui circule devant le 07h10 et le met en retard.

  5. Jordan

    Une seule fois a l heure j atteste
    Qu’on vienne pas nous dire après que le service s ameliore

    Nous sommes les dindons de la farce!!!

  6. Danish

    Bonjour
    Cela serait interessant je pense, de découvrir lors d’un futur billet à quoi correspondent ces pannes de signalisation, pas si rares que ça

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Pour ce matin, il s’agit d’une « zone au rouge ».
      En clair, une partie de voie est considérée comme occupée alors qu’aucun train ne circule dessus.
      Cela a pour effet de laisser fermés les signaux pouvant passer sur cette voie et aussi d’empêcher la manœuvre des aiguilles.
      Dans ce cas, l’agent de circulation/aiguilleur est amené à donner des bulletins de franchissement des signaux, mais avant, pour chaque train, il doit s’assurer que les conditions d’ouverture du signal sont remplies. On a des enclenchements de sécurité qui s’opposent à l’ouverture, il faut vérifier pour chacun qu’il ne sont pas actif et que l’on peut donc franchir le signal en toute sécurité.
      S’il faut manoeuvrer un ou des aiguillages, il faut aller sur place pour changer de direction, puis vérifier l’itinéraire et les conditions d’ouverture du signal avant de donner le bulletin de franchissement.
      Lorsqu’on le peut, le mieux est de pouvoir faire passer le train par une autre partie de voie.

  7. Marc L

    Merci Frédéric pour ce billet et votre réactivité.

    Je suppose que la panne de signalisation a également empêché la sortie de plusieurs rames du remisage vu que celui-ci est situé côté Lyon, empêchant celles des 886257 et 886259 (6H38+6H44) d’aller à vide à Firminy ou de se mettre à quai à Châteaucreux, ce qui a entraîné la suppression de ces deux trains.

    C’est effectivement une semaine difficile qui s’achève avec le problème de ce matin, la pénurie de rames et, sauf erreur de ma part, la panne d’un aiguillage côté Roanne qui a bloqué les trains du Forez mardi en début de matinée.

    D’où la nécessité de revoir à fond l’information des voyageurs, aussi bien dans les trains qu’au niveau de l’affichage, surtout sur la partie Ondaine.

    Bon week-end à vous.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je vous en prie Marc.
      Effectivement, vous avez raison, ce dérangement de signalisation, zone au rouge, voir la réponse à Danish, a empêché aussi la sortie des 2 rames citées du remisage.

      Je pense comme vous que l’information en situation très perturbée est le point le plus complexe et difficile.
      Le TER et la SNCF ne l’ont pas encore résolu.

      Bon week-end à vous aussi.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles