Ralentissement entre Firminy et St-Etienne suite aux travaux

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Ce matin , mardi 10 octobre, entre St-Etienne et Firminy, les travaux menés cette nuit dans le tunnel de la Croix-de-l’Orme ont provoqué des ralentissements.

Ces ralentissements ont provoqué des retards de 5 à 10 minutes pour les trains ayant pour origine et destinationFirminy.

En effet, ce tunnel situé entre Bellevue et la Ricamarie  voit passer une seule voie, au lieu de deux avant après ces gares, ce qui provoque des ralentissements en cas de limitation de vitesse et une attente pour fair passer les trains des deux sens.

Ces retards en cascade ont provoqué la suppression du train de 06h44, train pour Lyon Part-Dieu entre Firminy et Châteaucreux, ce train a circulé seulement au départ de Châteaucreux.

La vitesse de passage normale sera rétablie en fin de matinée.

Vous trouverez les infos sur ces travaux dans le billet du 10 septembre.

 

 

11 commentaires pour “Ralentissement entre Firminy et St-Etienne suite aux travaux”

  1. Morgane

    Bonjour Frédéric,

    Encore une fois merci pour cette précision. C’est vraiment une chance que d’avoir ce blog où trouver réponse à nos questions.
    Cela dit je continue à me demander, pourquoi il n’y a JAMAIS d’annonce dans le train pour nous préciser ces mêmes informations. D’autant que dans le train de 7h08 au départ de firminy (qui a bien pris les 10 minutes de retard sur le début du parcours) il y avait une contrôleuse ! C’est vraiment très désagréable de tenir de très bonne relation avec vous sur un blog (donc virtuel) et d’être en contact avec des agents de glace, sans la moindre considération pour l’usager.
    Et puis c’est frustrant que vous soyez le seul à écouter nos doléances parce que sans langue de bois cette relation de « confiance et de respect » n’existe plus avec les agents du front office ! Je ne suis donc pas étonné des débordements et excès de voix qu’il y a couramment.
    Bonne journée à vous,

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Morgane,

      Merci pour votre message.

      Je ne sais pas pourquoi la contrôleuse n’a pas fait d’annonces sur ces ralentissements. Avait-elle l’information en sa possession ? Ce n’est pas sûr.
      Le conducteur l’avait, c’est sûr, puisqu’il doit appliquer la limitation de vitesse dans la conduite de son train.
      j’ai constaté dernièrement que certains conducteurs font des annonces à bord des trains car ils ont souvent l’information du pourquoi de la situation vécue.

      Afin de combler ce déficit d’information en temps réel, on teste un fil twitter sur 6 lignes de Rhône-Alpes pour pouvoir répondre en direct aux voyageurs dans le train. Le nom du fil est sncfteraura.
      Les agents qui renseignent ce fil sont au Centre Opérationnel TER à côté des agents en charge du trafic TER et de la gestion des rames, c’est ce qui permet une bonne réactivité et une information à la source.
      On verra ce que donnera le test et si cela apporte vraiment un plus aux voyageurs des ligne concernées par ce test.

      Bien sûr, tous ces outils ne peuvent remplacer le contact direct avec un être humain. On aura toujours besoin d’agents du service client attentif et attentionné.
      Le défi futur est de pouvoir leur donner des informations fiables et pertinentes, surtout en situation très perturbée.

      Bonne journée à vous aussi.

  2. Danish

    Bonjour,

    Ces travaux sont voués à durer ou il ne s’agissait que de ce matin ?

    Merci d’avance

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Je vous en prie.

      Les travaux vont continuer jusqu’au 03 novembre. Ils ont débuté le 11 septembre.
      Je vous laisse aller voir le billet du 10 septembre sur ce sujet des travaux que je vais remettre en avant.

      Il y a plusieurs chantiers entre St-Etienne et Firminy dont un principal qui concerne le tunnel entre Bellevue et la Ricamarie.

      Ce matin, c’était une limitation de vitesse provisoire suite aux travaux sur la voie même qui est dans le tunnel. J’espère et je souhaite que ce soit un cas isolé dans l’avancement des travaux.

  3. Marc L

    Bonjour Frédéric,

    Merci pour ces précisions, grâce à vous je connais maintenant la cause de ces retards en chaîne.

    J’étais à Bellevue pour le train de 7H50, j’ai deux regrets à exprimer :

    1 – à cette heure précise, celui de sens inverse (Perrache 6H40, Bellevue 7H40)) arrivait avec 10′ de retard… et est reparti sans attendre le croisement du 7H50, celui-ci s’est donc fait à la Ricamarie et a engendré un retard supplémentaire non négligeable du train vers Lyon ajouté au ralentissement proprement dit, idem pour le direct qui le suivait. Reporter à Bellevue ce croisement, ce qui se fait habituellement quand le train montant a 10′ de retard ou plus, n’aurait fait perdre que quelques minutes de plus au train montant -déjà décalé – et limité le retard des autres circulations.

    2 – toujours le problème de l’affichage de Bellevue qui indiquait tous les trains « à l’heure » sans tenir compte de ces perturbations. Les travaux en cours seraient l’occasion opportune d’installer une balise entre Firminy et Bellevue pour la mise à jour de l’affichage.

    Bonne fin de journée à vous.

  4. Xav

    Bonjour,

    le 6h34 pour perrache a été annulé ce matin à Chateaucreux, toujours un problème de restitution.
    ça m’a l’air un peu « youplaboum » la gestion de ces travaux, d’autant que vous êtes particulièrement épargné au niveau intempéries.

    Je pense que s’il y a un truc que vous appréhendez bien à la SNCF, historiquement et au quotidien, c’est l’importance du petit matin. Si on prend ces trains sur la tranche 5-7h, c’est généralement qu’on a besoin d’optimiser sa journée, et je ne parle même pas des habitués qui ont des boulots à forte contrainte horaire.
    Là c’est pas sérieux.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Xav,

      Oui c’est vrai, SNCF réseau a de multiples soucis sur ces travaux car il y a des mauvaises surprises dans le tunnel de la Croix-de-l’Orme entre Bellevue et la Ricamarie.
      L’entreprise trouve dans le sous-bassement du tunnel sur lequel repose la voie des blocs de béton antérieurs anciens. Il faut les dégager pour renouveler le ballast et les traverses. Cela prend du temps et pénalise tout le programme.
      Ce n’est jamais facile de travailler dans un tunnel et le bourrage de la nouvelle voie est plus difficile qu’en ligne.
      Ce qu’il faut savoir c’est que lorsque l’on a commencé à renouveler une partie de voie, il faut absolument terminer pour que les trains puissent rouler à nouveau.
      On ne peut plus arrêter en cours de route. On travaille donc sans filet.
      C’est souvent le bourrage de la voie, c’est à dire la remise du ballast neuf sous la voie et sa répartition équilibrée qui pose problème, sans lui pas de stabilité de la voie neuve.

      Si on travaille la nuit, c’est vraiment pour éviter d’arrêter complètement le trafic sur des périodes plus ou moins longues.
      Le but est de gêner le moins possible tous les voyageurs de la ligne.

      Veuillez accepter mes excuses au nom de mes collègues de SNCF Réseau.

  5. Marc L

    Bonjour,

    Effectivement aucun train n’a circulé en début de matinée entre Firminy et StE suite à une fin tardive des travaux nocturnes d’après l’affichage. Comme le souligne très justement Xav, il est indispensable d’avoir des trains à cette heure et absolument nécessaire que les équipes arrêtent les travaux à l’heure fixée et non 1h, 2h plus tard, pénalisant lourdement des centaines de personnes… On a déjà eu le problème à Givors il y a peu et depuis le début de la semaine, Firminy connaît des perturbations de plus en plus importantes. J’espère que cela ne deviendra pas habituel et que le tir sera rectifié dès les prochains jours.

    J’ai vu une dame qui devait prendre ce train de 6H20 à Bellevue avec correspondance à 6H50 pour Part Dieu à Châteaucreux, elle s’est rabattue sur un tram T3 (peu fréquent à cette heure), a payé un ticket en plus… et raté à 2 minutes le 6H50, elle était très embêtée.

    La rame du train 886255 de 6H34 à Châteaucreux part à 6H08 de Firminy après y avoir stationné toute la nuit, sauf erreur de ma part elle est restée bloquée là-bas par ces travaux, annulant de fait sur tout leur parcours les trains de 6H08 pour Perrache et retour à 7H40 qu’elle devait assurer. Les autres rames stationnent quant à elles à Châteaucreux et montent à vide à Firminy tôt le matin pour assurer les 886257 et 886259 (6H38 et 6H44), de ce fait ces derniers ont pu circuler à partir de Châteaucreux.

    Bonne journée et bon courage à toutes et tous.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc, Bonjour à toutes et tous,

      Oui Marc, votre analyse est totalement exacte sur la circulation des trains de ce jeudi 12 octobre matin, quant à leur mouvement à vide et leur parcours.
      Vous avez aussi raison, les conséquences sont majeures pour des centaines de voyageurs.
      Comme je l’ai expliqué à Xav dans ma réponse à son post, une fois les travaux commencés il faut absolument finir.

      J’espère que les équipes de l’entreprise missionnée par SNCF réseau n’auront plus de mauvaises surprises jusqu’à la fin des travaux début novembre.

      Une fois les travaux terminés, nous aurons une belle voie toute neuve dans le tunnel ce qui est un gage de confort, de stabilité et de moindre incident.
      Cela complétera la rénovation de la voie entre Firminy et le Puy.

      Merci à vous.

  6. Marc L

    Bonsoir Frédéric,

    Un grand merci pour votre réponse bien précise qui me permet de mieux appréhender les causes du retard des travaux le matin et détaille les difficultés auxquelles sont confrontées les équipes travaillant dans le tunnel, je ne pensais pas qu’il y avait de tels obstacles matériels sous l’ancien ballast.

    Bon courage à eux, bon courage à vous aussi et bon week-end.

    Cordialement

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir Marc,

      Je vous en prie.

      On avait eu les mêmes difficultés avec la suite rapide (le train usine qui rénove la voie) après St-Etienne-la-Terrasse en allant sur Roanne lors du renouvellement de voie entre St-Etienne et Roanne. Cela avait aussi eu pour conséquence des restitutions tardives plusieurs jours de suite avec la suppression du premier train devant circuler au départ de St-Etienne-Châteaucreux pour Roanne.

      On n’a pas toujours la connaissance du matériau de base sous la voie initiale.
      La dégarnisseuse, c’est à dire la machine qui enlève le ballast sous la voie, creuse plus profondément que ne le faisait les équipes humaines.

      Bon week-end à vous Marc et à tous les voyageurs et lecteurs du blog.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles