Restitution tardive des travaux et panne de signalisation

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Ce mardi 28 août matin, deux incidents ont touché notre ligne, l’un était relié aux travaux réalisés entre Saint-Chamond et Rive-de-Gier (la Grand Croix), l’autre à une panne de signalisation après St-Etienne-Carnot.

Restitution tardive des travaux entre Saint-Chamond et Rive-de-Gier (la Grand Croix)

C’est la voie 1, celle du sens St-Etienne vers Lyon, qui a été impactée par ces travaux restitués en retard.

Les premiers trains du matin pour Lyon ont été touchés , il s’agit des trains :

  • 886 800/1 : départ théorique à 05h16 de St-Etienne-Châteaucreux, ce train est parti avec 22 minutes de retard ,  il est arrivé à Lyon Part-Dieu avec 22 minutes de retard.
  • 886 250/1 : départ théorique à 05H31 de St-Etienne-Châteaucreux, ce train est parti avec 18 minutes de retard, il est arrivé à Lyon Perrache avec 9 minutes de retard.
  • 886 802/3 : départ théorique à 05h47 de St-Etienne-Châteaucreux, ce train est parti avec 11 minutes de retard, il est arrivé à Lyon Part-Dieu avec 9 minutes de retard.

Panne de signalisation après St-Etienne-Carnot

Dans le sens Firminy vers St-Etienne, un signal d’arrêt est resté fermé sans raison peu après St-Etienne-Carnot un peu avant 07h00.

Pour qu’un train puisse le franchir il est nécessaire que l’agent de circulation de SNCF Réseau donne un bulletin de franchissement à chaque train.

Mais avant chaque délivrance de bulletin, l’agent doit vérifier que les conditions de franchissement sont bien réalisées. En effet, l’agent doit s’assurer que le maintien du signal fermé n’est pas la conséquence du fonctionnement normal du système : passage d’un autre train, aiguillage, zone, etc .. et donc que le train peut passer le signal en toute sécurité.

Cela a eu pour conséquence l’arrêt de tous les trains au signal en dérangement, puis que le conducteur reçoive l’autorisation de franchissement de l’agent de circulation au poste d’aiguillages. Par la suite, les train suivants ont pu circuler sur un autre itinéraire ne les obligeant pas à franchir ce signal.

Les trains concernés ont été les suivants :

  • 886 256/7 : départ  à 06h38 de Firminy, départ théorique de Châteaucreux à 07h01, ce train part avec  16 minutes de retard, il arrive avec 12 minutes de retard  à Lyon-Perrache.
  • 889 972/3 : départ à 06h48 de Firminy, départ théorique de Châteaucreux à 07h11, ce train part avec 8 minutes de retard, il arrive avec 16 minutes de retard à Lyon Part-Dieu suite à l’espacement nécessaire avec des trains qui le précédaient.
  • 886 808/9 : départ théorique de Châteaucreux à 07h19, ce train part avec 3 minutes de retard et il arrive avec 7 minutes de retard à Lyon Part-Dieu.  Pour ce train, il s’agit d’un retard consécutif à l’espacement nécessaire avec les trains qui le précédaient.

 

Au nom de SNCF Réseau, en charge de l’entretien du réseau et de la circulation des trains, je prie toutes celles et ceux qui ont subi ces retards de bien vouloir accepter mes excuses.

 

 

 

 

8 commentaires pour “Restitution tardive des travaux et panne de signalisation”

  1. Marc L

    Bonjour Frédéric,

    Merci à vous pour ce billet bien détaillé sur les perturbations d’hier.

    J’ajoute que ce matin, le 886803 de 5H47 a été supprimé en dernière minute car rame en panne. Heureusement nous avons été autorisés à emprunter le TGV de 6H12, ce qui a limité les dégâts, du moins pour les voyageurs de St Etienne. L’information en gare a été à la hauteur en temps réel, aussi bien de la part d’un agent présent sur le quai que d’une speakerine qui a fait les annonces HP, je leur transmets mes remerciements par votre intermédiaire. Lyon devrait prendre exemple sur St Etienne…

    Comme la rame du 886803 doit ensuite faire les trains de 15H18 pour Ambérieu et le retour en 886738, 17H54 de Lyon, peut-on s’attendre ce soir à la non-circulation de ce dernier, faute de rame valide, ou à une composition réduite ? A ce moment nous pourrions nous organiser et choisir si possible un autre train.

    Merci à vous et bonne journée.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir Marc,

      je lis votre message à l’instant.
      Je ferai une copie de votre message que je transmettrai aux responsables de l’Escale de St-Etienne-Châteaucreux.

      Vous avez tout à fait raison sur le roulement des rames, il en manquait une rame Regio 2N suite à la suppression du 886 803/2.
      Une rame vide est descendu de Vénissieux en début d’après-midi jusqu’à Châteaucreux pour que le 15h18 puisse partir avec deux rames Regio 2N et enchainer sur le 17h54 de Lyon, 17h07 au départ d’Ambérieu.

      Je vais faire un billet sur le déclenchement d’un filet de protection à Crépieux qui a fortement perturbé le trafic sur Lyon Part-Dieu.

      Bonne soirée.

  2. Marc L

    Bonsoir Frédéric et merci pour votre réponse.

    J’ai failli prendre le 17H24 encore présent quand je suis arrivé. Comme il n’avait qu’une rame et que rien n’annonçait une telle perturbation de trafic en amont – d’ailleurs le speaker, qui ne pouvait pas savoir non plus, a signalé en toute bonne foi aux refoulés du 17H24 la présence imminente du 17H54 – j’ai opté pour ce dernier, affiché avec 5 puis 15 puis 30′ de retard. Voyant cela, peu après 18H je suis allé à Perrache prendre le 18H32, lui-même en retard, rentré il y a une heure (bus ratés à Bellevue et en cette saison il y en a peu).

    Je regrette cette fois de ne pas m’être tassé avec les autres dans le train initial. Un « tiens » à une rame vaut mieux que deux « tu l’auras » bi-rames…

    J’attends donc d’en savoir plus sur ces incidents avec votre billet à venir.

    Bonne fin de soirée à vous.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir Marc,

      Oui, c’est la sagesse populaire qui prévaut parfois mais ce n’est pas une certitude.

      Votre train de 18h32 a été caillassé par des enfants.
      Le conducteur a déclenché l’alerte radio afin d’arrêter tous les trains du secteur car ceux-ci étaient sur les voies dans la zone dangereuse.
      Ils ont ensuite déguerpi très rapidement mais le mal était fait.
      C’est ce qui a provoqué ce retard à l’arrivée sur Saint-Etienne-Châteaucreux pour votre train.

      Bonne fin de soirée à vous aussi.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,

      Veuillez m’excuser, je viens de vérifier les trains impactés et ce n’est pas votre train qui a été caillassé mais le 886 738/9.
      C’est bien le train de 17h54 qui avait 51 minutes de retard et qui à cause de cela a pris encore 10 minutes.
      Votre train de 18h32 a suivi le 886 738/9 à partir de Givors-Ville.

      Bonne journée.

  3. Marc L

    Bonjour Frédéric,

    Merci à vous pour ces précisions.

    Il me semblait en effet ne pas avoir entendu d’impact de cailloux sur mon train hier soir. Nous nous sommes arrêtés longtemps à Givors, j’ai d’abord pensé que c’était à cause des trains venant de Part Dieu. Finalement ceux-ci nous suivaient.

    Désolé de vous contredire mais je n’ai pas vu, en arrivant à Châteaucreux vers 19H35, la rame du 17H54 qui aurait dû être à quai ou juste repartie dans l’autre sens si elle circulait avant nous, je ne l’ai pas croisée non plus aux abords de St Etienne. Donc à mon avis, le 886738 qui avait d’ailleurs 1H de retard à l’arrivée est passé derrière nous, il doit y avoir une erreur dans le logiciel que vous avez consulté, je pense plutôt que c’est le 886236 venant de Perrache précédant le 886238 qui a été caillassé, ou un train de sens inverse.

    Pour ce soir, j’hésite entre repartir de Part Dieu ou Perrache, d’après les rames stationnées à midi à St Etienne, sauf erreur ou ajout de dernière minute, on risque d’avoir des compositions réduites.

    Bon après-midi à vous.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,

      Je vous remercie, veuillez m’excuser, c’est moi qui me suis trompé et le logiciel est bien à jour.
      Votre train partant à 18h32 de Perrache est arrivé à 19h36 et le train de 17h54 à 19h42 avec 1 heure de retard.
      Ce qui m’a induit en erreur c’est que je lis pour la cause de retard de votre train de 18h32 :
      « ADC du 886739 émet l’alerte radio suite à présence d’enfants sur les voies qui ont tiré des projectiles sur le train au km 2.6. Les enfants ont quitté ensuite la zone dangereuse ».

      Comme il s’agit de l’alerte radio, votre train a peut-être été impacté puisqu’il était dans la zone de couverture.
      En effet, votre train a pris du retard au départ de Givors-Ville où il a stationné.

  4. Marc L

    Bonjour Frédéric,

    Vous êtes tout excusé ! Merci pour votre réponse bien précise.

    En tout cas, mon train n’a semble-t-il pas eu de dégâts matériels heureusement, après Givors on a roulé sans difficulté.

    Pour hier, retour sans problème avec le 17H54, deux rames et à l’heure, en plus correspondance immédiate de quai à quai vers Montbrison pour les personnes intéressées, tout a été bien fait.

    Bon week-end à vous, bon courage pour aujourd’hui dans un contexte difficile.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles