Sortie tardive du dépôt et différents motifs de retard : un rappel

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Suite aux différents échanges avec une contributrice, MarieA,  je souhaite faire un rappel sur ce recouvre le motif « Sortie tardive du dépôt », ainsi que les motifs de retard les plus utilisés.

Vous trouverez les liens pour les divers billets sur ce  sujet  relatif au motif « Sortie tardive du dépôt et sur les autres motifs les plus utilisés.

Tout d’abord, un article avec le titre « Au fait c’est quoi une mise à quai ou sortie tardive du dépôt »

Puis un autre, plus récent, sur les différentes causes et motifs de retard.

Je reste à votre disposition pour toutes explications ou éclaircissements.

 

 

7 commentaires pour “Sortie tardive du dépôt et différents motifs de retard : un rappel”

  1. MarieA

    Bonjour,

    Du coup je trouve pertinent de poster ici puisque 1) je suis nommée
    2) mon train de 6h40 du mercredi a de nouveau subi 15 min de retard…sans explication…

    Malgré mon abonnement au service, je n’ai pas reçu de SMS pour me prévenir (à mon arrivée en gare, le train n’affichait que 5 min de retard).

    Peut-être aurez-vous des informations ? Merci d’avance

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marie,

      Le déclenchement des SMS par TER Flash Trafic est réalisé lorsque le train est supprimé ou lorsqu’il a plus de 20 minutes de retard.
      Pour ce qui concerne les notifications d’alerte envoyées par l’appli SNCF, celles-ci sont déclenchées lorsque le train est supprimé ou lorsqu’il a 10 minutes de retard.

      Votre train avait 14 minutes de retard au départ de Lyon-Perrache, 8 minutes à l’arrivée à Saint-Etienne-Carnot.

      Le retard ayant été difficilement estimable et évolutif du fait de la cause, voir ci-dessous, c’est je suppose ce qui a conduit à ce que vous n’ayez pas de notifications avant votre arrivée en gare d’Oullins.

      La cause du retard est venue de la difficulté pour les conducteurs de séparer les deux rames Regio 2N en gare de Lyon-Perrache qui constituent deux trains au départ de Perrache, le vôtre et un suivant.

      En effet, ces deux rames viennent ensemble et à vide du Technicentre de Vénissieux jusqu’à Lyon-Perrache.
      Une fois arrivé, on les coupe, c’est à dire qu’on les sépare, pour constituer deux trains :
      – Le train de 06h40 pour Firminy (train 886 205), 06h45 à Oullins.
      – Le train de 06h55 pour Givors-Ville (train 887 703), 07h00 à Oullins.

      Je vous prie d’accepter mes excuses pour ce retard et l’absence d’information.

    • Stephane

      M Satre, votre réponse m’interpelle : je recois régulièrement des sms pour des retards de moins de 20 minutes et je n’ai pas l’application.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Merci pour votre message.
      Je vais me renseigner auprès des spécialistes de l’information Voyageurs.
      Je vous tiens au courant.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Mon collègue de l’Information Voyageurs mène l’enquête.
      A priori, on serait passé à 10 minutes au vu des derniers envois réalisés.
      Je vous tiens au courant.
      Merci à vous.

  2. MarieA

    Merci pour ces explications.

    Je constate qu’il y a plus souvent des perturbations sur ce train précis plutôt que, par exemple, sur celui de 7h15 au départ d’Oullins (que je prends 2 fois par semaine contrairement au 6h45 uniquement le mercredi ) qui n’en a jamais connu pendant mes trajets (depuis septembre et hors vacances scolaires)

    Ayant pris conscience de ce qui se cachait derrière les formules d’informations que nous donne la SNCF, loin de moi l’idée de blâmer les agents, mais si cette rame connaît chaque semaine un problème dès sa mise en place , n’y a-t-il pas un dysfonctionnement à régler ? Faut-il prévoir un temps de mise en place plus important, dans ce cas décaler les horaires du train ou des agents ?

    Merci de vos réponses

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je vous en prie.

      Le train de 07h15 est fiable et très ponctuel car il est déjà rentré dans le roulement, le train de 06h45 qui débute sa journée avec une coupe entre deux rames l’est un peu moins. En effet, pour notre 07h15, il s’agit de la réutilisation à Lyon-Perrache d’une rame venant de Firminy.

      Prenons les mois de décembre 2017 et janvier 2018 pour notre train 886 204/5, 06h40 Lyon-Perrache, 06h45 Oullins :

      Sur décembre, pour les jours de semaine, le train a été fois 3 fois en retard et 1 fois supprimé sur 20 jours de circulation :
      -Vendredi 01 décembre : 14 minutes de retard au départ suite attente du matériel venant du Technicentre de Vénissieux.
      – Mardi 12 décembre : 11 minutes de retard au départ suite au passage d’un train de fret devant lui.
      – Jeudi 14 décembre : 20 minutes de retard au départ suite aux difficultés de manœuvre des rames à Lyon-Perrache.
      – Lundi 18 décembre : train supprimé suite aux chutes de neige sur Lyon.

      Sur janvier, à la date du 24 janvier, pour les jours de semaine, le train a été fois 3 fois en retard sur 17 jours de circulation :

      Jeudi 04 janvier : 35 minutes de retard à l’arrivée suite à la panne d’un aiguillage.
      Mercredi 17 janvier : 14 minutes de retard au départ suite à la sortie tardive du Technicentre.
      Mercredi 24 janvier : 14 minutes de retard au départ suite à la difficulté pour couper les deux rames à Lyon-Perrache.

      Les causes les plus fréquentes et celles sur lesquelles il est possible d’intervenir sont d’ordre « Matériel »:
      – Une cause matériel départ du Technicentre de Vénissieux : c’est à dire le fait que les deux rames soient capables de sortir en temps et en heure du garage, pas de panne au départ ou d’anomalies, notamment lors de l’accroche entre les deux rames.
      – Une cause matériel arrivée à Lyon-Perrache : c’est à dire le fait que la coupe des deux rames et leur manœuvre soient réalisés facilement, pas d’anomalies ou de difficultés pour séparer les deux rames.

      Je verrai mon collègue du « Matériel » correspondant du TER afin de faire le point avec le Technicentre de Vénissieux et les techniciens de Bombardier sur ces difficultés au départ et à l’arrivée. Les rames Regio 2N sont de plus en plus fiables mais on a encore parfois des incidents des pour les accoupler ou les désaccoupler.

      Je vous tiendrai au courant.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles