Suite à une fuite de gaz aucun train entre St-Etienne et Firminy

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Aucun train ce matin entre St-Etienne et Firminy ce jeudi 05 octobre suite à une fuite de gaz intervenue lors des travaux de nuit sur les voies entre Firminy et St-Etienne.

Les trains allant et venant de Lyon-Perrache et partant ou arrivant de Firminy seront origine/terminus à Saint-Etienne-Châteaucreux.

La reprise normale du trafic est prévue aux alentours de 08h00.

Je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses pour les difficultés provoquées par cet incident dans vos déplacements.

 

22 commentaires pour “Suite à une fuite de gaz aucun train entre St-Etienne et Firminy”

  1. Maximus

    Il y’a toujours quelque chose … à croire que cette ligne est maudite !

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Oui c’est vrai, ce doit être la loi des séries qui s’applique.

    • Caroline

      Bonjour,
      ce lundi matin 9/10/17, train de 7h38 supprimé au départ de Firminy en direction de Saint-Etienne Châteaucreux ? Quelle en est la cause ? Comment se faire rembourser le voyage acheter sur téléphone portable ?
      La semaine commence bien !!!!!!!
      Surtout quand on a une correspondance à prendre pour Montbrison et que du coup, nous n’avons pas d’autre alternative que de finir le chemin en voiture jusqu’à Saint-Etienne – quand on connait les conditions de circulation pour venir à Saint-Etienne – on dit merci la Sncf.
      Une réponse autre que les excuses standards vous obligerez.
      Merci

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Votre train de 07h38 a été supprimé entre Firminy et St-Etienne.
      Il a roulé normalement entre St-Etienne Châteaucreux et Lyon-Perrache.

      Cette suppression au départ de Firminy est la conséquence du retard de la rame devant assurer votre train au départ de Firminy.
      Ce train part à 05h40 de Lyon-Perrache et arrive normalement à Firminy à 06h51.
      C’est la rame de ce train qui repart à 07h38.
      Mais aujourd’hui, près de Givors, les travaux de nuit se sont prolongés et ceux-ci ont été restitués tardivement. En conséquence, le train de 05h40 au départ de Perrache a été bloqué presque 1 heure à Givors-Canal jusqu’à ce que la voie lui soit ouverte.
      Du fait de ce retard important, le train de 05h40 a été limité à St-Etienne-Châteaucreux pour repartir dans l’autre sens à 08h04 de Châteaucreux. En effet, s’il avait continué sur Firminy, il serait arrivé à 07h51 à Firminy et serait reparti vers 08h05, le temps que le conducteur reparte en sens inverse.
      Le but est de ne pas exporter le retard initial du train de 05h40 sur le train de 07h38.
      De plus à Firminy, on trouve un train à 07h55 qui a circulé à l’heure pour St-Etienne-Châteaucreux à destination de Lyon Part-Dieu, arrivée à 08h10 à Châteaucreux, ceci pour compenser la suppression du train de 07h38. Mais il arrive trop tard pour votre train pour Montbrison qui part à 08h08.

      Concernant le remboursement de votre billet sur votre téléphone portable, je vais contacter le service clientèle et vous donnerait la réponse aujourd’hui.

      Je ferai un billet ce matin.

      Je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses pour toutes ces difficultés ce matin.

      Je reste à votre disposition pour tout complément ou explications.

  2. Maxime

    Le train départ de St Étienne châteaucreux de 17h18 du 04/10/2017 supprimé à 17h22 motif « en panne » c’est deux à trois fois par semaine ce coup là.

    L’abonnement mensuel qui augmente de 1,20€ alors qu’il n’y a aucun train entre le Puy en Velay et Firminy et un service de plus en plus dégradé.

    Les jours de grève le personnel du point accueil de St Étienne Châteaucreux qui nous envoie balader en nous disant « on y est pour rien débrouillez vous, vous avez cas prendre la STAS ou votre voiture ». Obligé de rentrer en auto-stop afin de pouvoir être chez soit avant 21h.

    Aucun geste commercial, payer un abonnement mensuel pour prendre nos voitures plusieurs fois par semaines.

    Des courriers de réclamations qui restent sans réponse, ou si réponse il y a, on nous explique poliment que c’est comme ça et pas autrement.

    Voilà notre quotidien d’usager fidèle de la SNCF de la ligne Le Puy en Velay – St Étienne Châteaucreux.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Maxime,

      Je suis désolé pour ces toutes ces difficultés dans vos déplacements, en particulier les deux jours de grève nationale des 12 et 21 septembre. Nous n’avons pas pu faire rouler les trains jusqu’à Firminy car le poste d’aiguillage n’était pas tenu par SNCF Réseau.

      je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses au nom du TER.

      Je suis conscient de tous ces ennuis pour vous tous voyageurs fidèles de la ligne.
      Plus on avance dans le temps et plus on se rapproche de la réouverture de la ligne. Vous allez retrouver vos trains et la sérénité.

      Pour ce qui concerne le train de 17h18 voici les statistiques de septembre et octobre :
      – En septembre, votre train de 17h18 a été supprimé 2 fois, le 12 et le 21 septembre suite aux deux grèves nationales. Il a roulé tous les autres jours avec une ponctualité à l’arrivée à 5 min de 90 %.
      – Depuis début octobre, il est à 100 % de ponctualité à l’arrivée à 5 minutes, excepté le 04 octobre où il a été supprimé pour une panne.

      Vous pouvez aussi vous adresser à mon collègue Alain Dancette, responsable de ligne entre le Puy et St-Etienne.
      Voici le lien sur son blog :
      http://maligne-ter.com/lepuyenvelay-saint-etienne/

    • Didier

      Bonjour,

      Puisque vous évoquez la desserte Saint-Étienne – Firminy lors des grèves, il serait utile lors de la communication des plans de transports adapté de préciser le motif de suppression des dessertes Saint-Étienne – Firminy. Un usager peu au fait du système ferroviaire aurait tendance à croire qu’il s’agit de privilégier les dessertes Lyon – Saint-Étienne au détriment du reste de l’étoile stéphanoise, alors qu’il s’agit parfois du cause Réseau.

      Concernant les dessertes Saint-Étienne – Firminy – Le Puy du service 2018, on peut remarquer les faits suivants :
      1) Des réductions de temps de parcours pour tous les trains ou presque, c’est l’effet positif des travaux qui permettent de lever les ralentissements.
      2) Des correspondances « sécurisées » à Saint-Étienne.
      3) 2 trains directs le matin Le Puy – Lyon Part-Dieu. C’est une amélioration considérable de la desserte entre la Haute-Loire et Lyon pour la pointe du matin. Les Altiligériens bénéficieront d’arrivées à Part-Dieu à 7h54 et 8h54. Cette nouvelle arrivée à 7h54 donne le bénéfice du nœud de correspondance de 8h (dont le TGV de 8h04 pour Paris).
      4) Il y a un revers conséquent à la mesure précédente. Il n’y a qu’un seul train arrivant à Châteaucreux (à 7h08) entre 7h et 8h depuis la Haute-Loire, alors qu’il y a 2 arrivées entre 8h et 9h (à 8h08 et 8h41). Il manque une arrivée à Châteaucreux vers 7h40 pour compléter idéalement cette desserte. Le TER arrivant de Bas-Monistrol à 6h40 serait sans le moindre doute mieux rempli s’il arrivait à 7h40.
      5) La desserte TER n’est pas adaptée aux spécificités des dessertes TGV des samedis 17 et 24 février et 3 mars où les TGV partant à arrivant à Châteaucreux à 9h47 et 15h47 et ceux partant de Châteaucreux à 10h13, 12h13 et 18h13 ne circulent pas. Dans la mesure du possible, il conviendrait d’adapter les 5 TER prévus pour relever ces correspondances qui n’auront pas lieu en prévoyant des correspondances avec le TER Part-Dieu – Châteaucreux.
      6) Il n’y a pas de desserte au départ de Puy entre 12h37 et 16h19 et la correspondance avec le TGV de 16h42 pour Paris (du lundi au vendredi hors été n’est pas relevée).
      7) La suppression du TER de 18h14 au départ Firminy, avec des conséquences limitées (reports sur les trains de 17h55 ou 18h38).
      8) La perte de la correspondance pour Paris à 20h04 à Part-Dieu le dimanche puisque le TER direct depuis Le Puy arrivera à 19h55 au lieu de 19h54. Est-il possible de conserver cette correspondance au service 2018 ? Le nombre de croisement limité le dimanche sur la voie unique (un seul à Retournac) doit pas être un obstacle insurmontable à cette suggestion.
      9) Le nouvel horaire du 889999 n’est pas excellent avec un arrêt de 10 min à Firminy. Il sera plus rapide de changer de train Firminy pour rejoindre Saint-Étienne.
      10) Il manque toujours un train au départ du Puy vers 18h30/18h40. Ce qui est toujours lié à l’absence de train arrivant en sens inverse au Puy avant 18h30. Cependant ce n’est pas le cas le samedi, il y a une rame qui arrive à 17h20 sans repartir dans la foulée. En conséquence, le samedi ne serait-il pas judicieux de proposer un train au départ du Puy vers 18h36 plutôt qu’un train à 19h36 (ce qui est compatible avec le croisement du 889982 à Vorey) et un car à 18h20 ?
      11) La suppression du train de 17h25 au départ de Châteaucreux pour Firminy. L’impact pour les usagers sera limité puisque le TER de 17h41 est avancé à 17h31.
      12) L’optimisation le dimanche de la correspondance pour la Haute-Loire à Châteaucreux avec le TER partant de Part-Dieu à 16h24. Ce qui réduit le trajet Lyon – Le Puy de 28 min.

      Merci d’avance pour l’attention que vous porterez à ces remarques.

      Cordialement.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Didier,

      Oui c’est vrai, lors d’une grève, pour que les trains circulent, il est nécessaire d’avoir tous les services, et SNCF Réseau, gestionnaire de l’infrastructure avec ses postes d’aiguillage et ses gares de croisement en voie unique est un acteur incontournable.
      On oublie aussi souvent les agents de manœuvre du TER, dans les Escales qui garent et dégarent les rames vides. Sans eux aussi, il n’est pas possible de faire circuler tous les trains.

      Je transférerai votre analyse et propositions aux personnes en charge de la réalisation des horaires TER.

      Merci à vous.

  3. alex

    bonjour.
    Que se passe t’ il avec le train 886201 depart 5h40 de perrache direction firminy ?depuis la rentrée il et en retard voir supprimé au moins 2 fois par semaine. ras le bol d arrivé en retard au travail et de devoir rattrapé ces retards .

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Alex,

      C’est vrai, septembre n’a vraiment pas été bon pour le 05h40.

      Je viens de voir mon collègue de la supervision du TER sur votre train afin d’enquêter sur les causes de retard.
      Le matériel qui assure votre train vient du Technicentre de Vaise et c’est un matériel bi-mode BGC 82500.
      C’est le premier parcours de la journée pour lui.

      Je ferai un billet sur votre train dès que nous aurons eu des renseignements du Technicentre de Vaise.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je vous confirme que mon collègue de la supervision, correspondant du Matériel au sein du TER, a bien lancé l’enquête sur les sorties tardives de la rame vide venant du Technicentre pour votre train de 05h40.
      Je vous tiens au courant.

    • Maxime

      Bonjour M.Satre

      Je vous remercie de votre réponse et de la considération apporté à mes dires, ainsi qu’aux excuses apportées au nom de TER.

      Lorsque je parlais du motif de « la panne » plusieurs fois par semaine, cela concerne pas uniquement le train de 17h18 de St Étienne Châteaucreux.

      En effet,j’emprunte plusieurs trains de la ligne, au départ de Firminy le matin 7h38, 7h55, 8h08 et le soir au départ de St Étienne Châteaucreux 15h42, 16h15, 16h30, 17h, 17h18, 17h41, 17h48. Il ne se passe pas une semaine sans un incident ou un suppression de l’un de ces trains.

      Concernant M. Dancette, nous le voyons seulement pour contrôler nos abonnements, arriver avec sa voiture de fonction siglée SNCF (il devrait faire le trajet avec les usagers de la ligne régulièrement pour se rendre compte de nos difficultés). Mais aucune présence les jours de grèves ou d’incidents pour mettre ses compétences de responsable à nous trouver une solution.

      Je sais très bien que vous n’y êtes pour rien et vous remercie encore pour vos excuses, ici au moins on se sent écouté.

      Cordialement

    • alex

      Merci pour vos réponses . en espérant que tout cela s’améliore.

  4. Jordan

    Je confirme Alex ras le bol de la Sncf tout court

    Moi l.annee dernière j ai cumulé 19h de retard j’avais donc décidé avec d autres de boycotter l achat de l abonnement pendant 2 mois

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Jordan,

      Pourriez-vous, s’il vous plait, me donner les trains que vous utilisez et vos gares de départ et d’arrivée ?

  5. Jordan

    Ca changera quoi ? C’est de pire en pire
    Parlons pas de ce matin encore. ..

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Ce matin les trains de pointe étaient bien à l’heure.
      Sur la ligne c’est de mieux en mieux.

  6. Kev

    Bonjour à vous, j’ai utilisé récemment le train entre LYPD et Givors, les trains était les Regio2N récent ok.
    Mais j’ai remarqué que la gare de Givors mériterait un rafraîchissement (a l’intérieur), cela est prévue? car certaines gares du secteurs sont un peu plus rénovés tout de même.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Kev,

      Ce que je peux vous dire actuellement sur les projets relatifs à la gare de Givors-Ville.
      En 2018, nous aurons des travaux lourds afin d’installer des ascenseurs et prolonger le passage souterrain jusqu’au parking principal du côté opposé à la gare.

      Je demanderai à mes collègues de Gares&Connexions, responsable des gares et de leur entretien, si des travaux d’amélioration sont prévus.

    • Kev

      Bonjour, je vous remercie pour votre réponse réactif.

      Cordialement

  7. Didier

    Bonjour,

    Merci pour vos réponses.

    Quelques remarques sont les correspondances à Saint-Étienne pour le service 2018 avec les lignes de Montbrison et Roanne.
    1) Il serait judicieux d’optimiser le samedi la correspondance entre le TER arrivant de Montbrison à 8h15 et le TER de 8h50 pour Lyon Part-Dieu (à l’image de ce qui est fait avec le train arrivant à 7h43 et le TER de 7h50).
    2) On a le même problème que pour la ligne du Puy pour les correspondances TGV des samedis du 17 février au 4 mars. Dans la mesure du possible des adaptations des cars et des trains concernés serait bienvenue.
    3) Il serait judicieux de retarder de 30 min le week-end le car arrivant de Clermont à 11h10 pour optimiser la correspondance pour Lyon à 11h50.
    4) Les horaires des cars « omnibus » Clermont – Saint-Étienne ne sont pas encore disponibles. Est-il prévu d’avancer de 10 ou 20 min le car arrivant à 14h20 à Châteaucreux afin de donner la correspondance pour Lyon sur le TER de 14h11 ou celui de 14h20 ? Est-il prévu de retarder de 20 min le car partant actuellement à 18h00 le week-end pour Clermont pour permettre la correspondance avec le TER arrivant à 18h10 de Lyon ?
    5) Il serait assez judicieux d’avancer de 20 min le car arrivant de Boën à 16h50 pour assurer les correspondances avec le TGV de 16h42 et le TER de 16h50 pour Lyon.
    6) Il serait judicieux d’avancer de 1h le samedi le car arrivant à Clermont à 21h05, puisque le TER de 21h20 pour Lyon ne circule pas le samedi, contrairement à celui de 20h20.
    7) Il serait judicieux de retarder de 35 min le dimanche le car partant à 7h20 pour Clermont afin de permettre une correspondance avec le TER arrivant à 7h47 de Lyon. Cela offrirait une possibilité de se rendre le dimanche matin à Clermont depuis Lyon.
    8) Le TGV arrivant à 9h47 ne circulant pas le dimanche, il serait intéressant d’optimiser le dimanche la correspondance entre le TER arrivant de Lyon à 9h10 et le car de 10h00 pour Montbrison, en avançant ce car à 9h20.
    9) La correspondance entre le TER arrivant de Lyon à 14h10 et le car de 14h45 le samedi pour Boën ne pourrait-elle pas être optimisée ?

    Merci d’avance pour la prise en compte de ces observations.

    Cordialement

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Didier,

      Je vous en prie.

      Je transmets aux concepteurs de l’offre vos suggestions relatives à la ligne de Montbrison et Roanne.

      Je vous tiendrai au courant du résultat de vos propositions.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles