Suppression des Bas-Monistrol-St-Etienne du matin

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Ce mardi 30 janvier matin, les 3 trains Bas-Monistrol-St-Etienne et retour seront supprimés.

Ces suppressions ont pour cause de l’absence des matériels nécessaires pour assurer ces 3 trains, ceci suite à des pannes sur le matériel thermique.

Quels trains sont supprimés ?

Les trains suivants sont supprimés :

  • 889991 Bas-Monistrol 05h54 – Firminy 06h18 – St-Etienne Châteaucreux 06h40
  • 889990 St-Etienne Châteaucreux 07h01 – Firminy 07h26 – Bas-Monistrol 07h52
  • 889993 Bas-Monistrol 07h58 – Firminy 08h19 St-Etienne Châteaucreux 08h41

 

Une substitution par autocar

Des autocars de substitution seront là pour remplacer ces trois trains.

Ces 3 autocars assureront les mêmes arrêts que les trains supprimés sur la partie Firminy-Bas-Monistrol et retour, ils seront direct entre Firminy et Saint-Etienne-Châteaucreux et inversement. Il n’y aura donc pas d’arrêts sur les gares du Chambon-Feugerolles, de la Ricamarie, de St-Etienne-Bellevue, de St-Etienne-le-Clapier et de St-Etienne Carnot.

Tous les autres trains circulent normalement entre Firminy et St-Etienne et retour.

Je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses et celle du TER pour ces 3 suppressions de trains.

19 commentaires pour “Suppression des Bas-Monistrol-St-Etienne du matin”

  1. Utilisateur_TER

    Bonjour,

    Je profite de ce message pour poser une question. Pourquoi le 6h50 de Chateaucreux à Lyon Part Dieu est toujours un train réduit le mardi ?

    C’est le jour le plus chargé avec le jeudi. Et c’est systématiquement les jours où l’on a qu’une seule rame. En principe on trouve des rames le lundi et le mercredi mais pas le mardi et le jeudi. Le vendredi est quand à lui aléatoire.

    Il me semble que tous les jours on a le même nombre de trains qui roulent.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Effectivement, le 06h50 a été depuis le mardi 02 janvier :
      – 4 fois avec une seule rame sur cinq mardi.
      – 3 fois avec une seule rame sur quatre jeudi.

      En semaine, le nombre de trains qui circulent sur notre ligne Firminy-Saint-Etienne-Lyon est toujours le même. Sur d’autres lignes moins fréquentées, on a des trains ou cars en plus le vendredi et le lundi.

      La réduction des rames pour les trains de pointe est la conséquence de la pénurie de matériel qui touche toutes les lignes en Rhône-Alpes et toutes les séries d’engins moteur.
      Donc actuellement, pour assurer tous les trains sur tout le territoire, les gestionnaires de rames utilisent la deuxième rame des trains de pointe ponctuellement.

      Le train de 06h50 est plus souvent impacté que les autres car il est terminus Part-Dieu, les rames vont après au Technicentre de Vénissieux pour un entretien complet toute la journée. Contrairement, par exemple, au train de 07h20 qui va jusqu’à Ambérieu et faire plusieurs aller-retours sur la journée.

      Alors pourquoi mardi et jeudi, je ne suis pas un spécialiste des roulements mais d’après ce que je vois, ce sont des jours où il est plus favorable de prendre la deuxième rame pour la réinjecter sur d’autres trains, les autres jours, lundi, mercredi et vendredi, ce sont d’autres trains qui vont voir leur deuxième rame être utilisée.

  2. Utilisateur_TER

    Merci pour l’explication. Mais c’est dommage que ce soit le jour où c’est le plus pénible que ce choix soit fait.

  3. Justine

    Bonjour,

    Le train de 8 h 08 à Aurec cette semaine est supprimé toute la semaine ou pas ? Vendredi, il était déjà supprimé et on l’a su au dernier moment.

    Cordialement,

    Justine

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir Justine,

      Les suppressions récentes de votre train de 08h08 sont la conséquence de pannes importantes ou de chocs sur de nombreux automoteurs du parc thermique d’Auvergne-Rhône-Alpes. Cela entraine des suppressions de dernière minute comme vous avez pu le vivre.
      Les mesures mises en œuvre afin de remettre à niveau l’ensemble des engins moteurs feront leur effet progressivement ; un retour à la normale est prévue pour le mois mars.
      Il est donc encore possible ponctuellement que vous puissiez être touchée jusqu’au printemps.

      Bonne soirée.

  4. sanroumi

    Outre les suppressions du matin, la liaison St-Etienne –> Bas au départ de 18h06 a également été supprimée de nombreuses fois depuis la mise en route de la grille d’hiver. C’est toujours le même schéma: train Part-Dieu –> Le Puy en retard => suppression quasi-systématique du Bas, ce même lorsque le retard permet de maintenir l’ordre des circulations (comme c’était le cas ce lundi 29/01, où le train du Puy est parti à 18h02, ce qui permettait de faire circuler le Bas sur son sillon habituel). Dans ce cas, l’excuse d’un conflit sur les sillons habituellement avancé ne tient pas. Et lorsque le retard est plus conséquent, on ne comprend pas pourquoi la desserte à titre exceptionnel des gares intermédiaires n’est pas réalisée (~5′ de plus ou de moins, alors même que le retard atteint parfois 30’….). Le plus fort, c’est lorsque les personnels d’escale vous annoncent que certains arrêts seront desservis (le cas hier pour Fraisses, et il y a 15 jours pour le Chambon), et qu’on vous annonce une fois le train parti que ce ne sera finalement pas le cas. J’évoquerais également les nombreuses fois où ce train est annoncé comme circulant normalement 10’ avant l’heure prévue, et où l’on découvre en arrivant à la gare que finalement ce ne sera pas le cas…
    N’y a-t-il vraiment pas moyen de solutionner cette difficulté récurrente ? Il n’est pas normal que la desserte périurbaine ne soit effectuée qu’à la fréquence d’1 TER/heure aux heures de pointe, ce parfois plusieurs fois par semaine

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      C’est bien lorsque le train 889 983/2 venant de Part-Dieu pour le Puy a 20 minutes de retard ou plus que l’on supprime le Bas-Monistrol de 18h06, c’est ce qui a été décidé.

      Concernant les arrêts supplémentaires à réaliser par le train allant au Puy suite à la suppression du Bas-Monistrol, il nous faut formaliser ceux-ci de manière tangible afin qu’il n’y ait aucun doute.

      Je contacterai tous les acteurs impliqués dans le dispositif afin de clarifier le fonctionnement :
      – Mes collègues de l’Escale de Châteaucreux, en charge de l’information des clients et de la gestion des trains TER.
      – Mon collègue de SNCF Infrastructure/Réseau, en charge de la circulation des trains (postes d’aiguillage)
      – Mon collègue responsable de lignes sur la section le Puy-Saint-Etienne.
      – Mes collègues des 2 centres opérationnels de Lyon et Clermont-Ferrand qui suivent le trafic et décident de la circulation des trains et des arrêts supplémentaires.
      – Ma collègue en charge des contrôleurs du Puy qui accompagnent ce train.

      Nous ferons un billet en commun sur le sujet avec mon collègue responsable de ligne sur le Puy-St-Etienne dès que nous aurons bien cadré le fonctionnement.

    • sanroumi

      Bonjour,

      Suite à cet échange, vous aviez indiqué le 31/01 dernier que vous feriez un billet en commun sur le sujet avec votre collègue responsable de ligne sur le Puy-St-Etienne, dès que vous auriez bien cadré le fonctionnement de l’annulation du Bas-Monistrol, en cas de retard du train du Puy. L’idée, je vous le rappelle, était de formaliser la possibilité de desservir les arrêts supplémentaires par le train allant au Puy, du fait de la suppression du Bas-Monistrol.

      Où en êtes-vous sur ce dossier ? Le refus essuyé hier soir par le personnel d’escale montre que les choses n’avancent toujours pas…

      En outre, l’annonce de l’annulation du train n’apparaissait à nouveau pas sur votre site, alors que le retard de 25’ du train du Puy est toujours connu depuis plus d’1/2 h. Et il est lamentable que les personnels présents en gare justifient la suppression par des – je cite – « problèmes de matériel ». La moindre des choses est d’assumer la politique de dégradation de l’offre de service qui a été définie !

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Je suis toujours en négociation afin d’avoir des validations de la part des services concernés afin que cela soit fait de manière systématique. Je suis désolé pour cette attente.

      Oui, ce n’est bien sûr pas un « problème Matériel’ qui supprime le train 889 996 de 18h06 pour Bas-Monistrol mais bien le fait que le train 889 983/2 pour le Puy a plus de 20 minutes de retard. J’ai vu le responsable Escale de Châteaucreux afin que le rappel soit fait à toute son équipe. Je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses pour ce motif inapproprié.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir,

      Nous avançons et devrions bientôt avoir une note de service applicable sur la suppression du 889 996 en cas de retard du 889 983/2.

      Les services et personnes concernés sont :
      – SNCF Réseau/Infrastructure Rhône-Alpes qui aiguille les trains à Châteaucreux puis SNCF Infrastructure Auvergne qui assure les croisements sur la voie unique entre Firminy et le Puy.
      – Le Centre Opérationnel TER Rhône-Alpes qui suit le trafic de Lyon jusqu’à Firminy
      – L’Escale de Saint-Etienne-Châteaucreux qui assure les correspondances et la remise des ordres d’arrêts supplémentaires au train 889 983.
      – Le centre Opérationnel TER Auvergne qui suite le trafic de Firminy jusqu’au Puy.
      – Le responsable de lignes Le Puy-St-Etienne.
      – Le chargé d’axes sur St-Etienne-Lyon.
      – La responsable du pôle production TER sur St-Etienne.
      – Le responsable de SNCF Réseau qui attribut les passages en gare des trains : TER, TGV , Fret privés et SNCF.

      Ce qui reste à déterminer :
      – Le délai pour supprimer : à partir de 10, 15 ou 20 minutes.
      – Les arrêts supplémentaires : Fraisse-Unieux est validé car sinon il n’y a plus d’arrêts par la suite mais la Ricamarie, le Chambon-Feugerolles et St-Etienne-le-Clapier sont en suspens, en effet le train 889 982 étant déjà en retard, il faut savoir si les minutes rajoutées permettent de réaliser le croisement de façon optimum avec le train de sens contraire qui monte à Lyon, le 889 979/8, qui donne des correspondances TGV sur Part-Dieu (arrivée 19h54).

    • sanroumi

      Bonjour,
      Si la cause des suppressions est d’ordre purement technique, en considérant un délai de 3′ entre 2 convois à confirmer en fonction des caractéristiques de block, alors la marche 889 983/2 n’est susceptible d’être impactée par la circulation du 889 996 à son horaire normal seulement lorsque le retard est compris entre ~14′ et ~26′ . Cela laisse donc a priori des marges de manoeuvre permettant la circulation des 2 trains dans de nombreux cas de figure.
      Par ailleurs, la question des minutes rajoutées en cas d’arrêts supplémentaires est un peu spécieuse, puisque même sans ces arrêts, on a bien des situations où des retards interviennent dans la totalité de la plage de 0 à +30′.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Merci pour votre message.
      Outre l’espacement entre les deux trains, on a aussi les trains croiseurs de sens contraire.
      Il faut que j’aille voir les horairistes qui tracent les sillons horaires sur la ligne afin de pouvoir vous répondre.
      Je vous tiens au courant.

  5. olivedelaric

    Bonsoir,
    J’ai déjà alerté plusieurs fois sur ce problème lors de retards mais aussi en période de conflit à la SNCF. La réponse est toujours la même, report sur le 18h30. On fait des arrêts sur la rive droite, mais il n’en est pas question sur l’Ondaine. Peut-être la fréquentation est-elle différente. Je rappelle qu’on vient, en décembre, de supprimer l’arrêt du matin sur un le Puy/Part-Dieu.
    Pour la halte de Fraisses, c’est plus ennuyeux. Mais la desserte de cet arrêt passe par pertes et profits en période d’allègements, ça va être difficile.
    Bon courage.

  6. olivedelaric

    Bonsoir à tous, bonsoir Frédéric,
    Je dois prendre mercredi matin le 889991 avec correspondance sur Part-Dieu puis un TGV. Pourriez-vous nous dire s’il faut toujours s’attendre à des suppressions sporadiques ? Est-il préférable de se tenir prêt pour pouvoir prendre au dernier moment le train précédent ?
    merci.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir Olividelaric, bonsoir à toutes et tous,

      On me confirme à l’instant la suppression des 3 Bas-Monistrol-St-Etienne et retour.

      Il y a bien le 889 991 supprimé et aussi les 889 990 et 889 993.

      Il faudra donc prendre le train précédent le 886 255 qui part à 06h08 de Firminy et passe à 06h16 à la Ricamarie.

      Acceptez mes excuses pour cette suppression tardive.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour OlivedelaRic,

      Ce mercredi 07 février, nous aurons bien la circulation du 889 991 au départ de Bas-Monistrol pour St-Etienne-Châteaucreux.
      De fait les 889 990 et 889 993 circuleront aussi puisqu’ils suivent le 889 991 dans l’enchainement du roulement.
      Ces trains seront assurés par une unité multiple de deux X 73500.

    • Marc L

      Bonjour Olivedelaric, bonjour Frédéric,
      Je vois à l’instant que le Bas-St Etienne 889991, 6H26 à la Ricamarie est supprimé ce matin 7 février. Olivier, si vous me lisez à l’instant, prévoyez vite de prendre un autre train.
      Bon voyage et bon courage.
      Bien cordialement

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,

      Je vous remercie pour votre message et votre sollicitude.

      J’ai prévenu ce matin Olivier de la suppression de son train 889 991 vers 05h30, ceci afin qu’il prenne le train d’avant le 886 255, départ 06h08 de Firminy, 06h16 à la Ricamarie, à destination de Perrache.
      Malheureusement, le train 886 255 a été supprimé car le conducteur n’a pu faire partir son train suite au gel.
      OlivedelaRic a donc pris un taxi pour St-Etienne-Châteaucreux et a pu prendre le train de 06h50 pour Part-Dieu.

      Mon collègue du Matériel a demandé une enquête sur les causes techniques de la suppression du train 886 255.
      Suite aux grands froids, il est normalement prévu de rester en maintien de service toute la nuit, c’est à dire sous tension électrique.

      Bonne journée à vous aussi Marc.

  7. Marc L

    Merci Frédéric pour votre réponse bien détaillée.
    Je suis heureux que vous ayez pu prévenir Olivedelaric à temps afin qu’il puisse quand même récupérer son train pour Lyon.
    J’ai vu que par la suite, les trains circulaient entre Firminy et Lyon à partir du 886257, l’incident est resté cantonné à ces 2 trains bloqués par le froid.
    En voyant ces 2 suppressions successives, j’avais d’abord pensé à un problème sur la ligne (aiguillage, obstacle ou signalisation).
    Bonne journée à vous aussi.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles