TER SNCF se mobilise en gare de St-Chamond pour prévenir les risques ferroviaires

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Ce vendredi 16 mars, de 16h00 à 18h00, en gare de St-Chamond, aura lieu une opération de sensibilisation aux risques ferroviaires.

Cette opération fait suite aux présentations sur les risques ferroviaires dans les classes de 4 ème du collège Edmond Richard. Ces présentations sont réalisées par les Intervenants en Milieu Scolaire qui viennent de tous les métiers de l’entreprise: conducteur de train, agent de circulation, contrôleur, etc, …

En effet depuis quelques semaines, les agents de la gare et les médiateurs du PIMMS ont constaté une recrudescence des traversées de voies, notamment par des jeunes des collèges environnants.

Pour ces jeunes, la gare est un lieu de passage facile pour se rendre au collège et aller au centre-ville. Certains préfèrent risquer leur vie pour quelques secondes plutôt que d’emprunter le passage souterrain.

L’opération sera aussi l’occasion de prévenir les incivilités, en rappelant que chacune d’entre elles peuvent faire l’objet d’une verbalisation de 50 à 150 euros.

les personnes mobilisées sont les agents SNCF TER de la gare de St-Chamond et du Gier, les agents médiateurs du PIMMS Métropole Stéphanoise, les équipes sociétales de SNCF TER et les Intervenants en Milieu Scolaire.

 

 

 

 

10 commentaires pour “TER SNCF se mobilise en gare de St-Chamond pour prévenir les risques ferroviaires”

  1. Marc L

    Bonsoir Frédéric,

    Je ne peux que saluer cette excellente initiative. Traverser les voies devient en effet un sport national quotidien, je le constate dans la plupart des gares : la Ricamarie, Firminy, la Terrasse, Givors Ville… Parfois par crainte de rater le train venant en voie opposée, souvent pour retrouver un copain sur le quai d’en face et « frimer » devant lui, ou simplement par pure flemme de prendre le souterrain ou la passerelle. Ensuite on parle « d’accident de personne »… certains malheureusement le cherchent bien.

    J’en profite pour remercier ici les agents du PIMMS que je croise de temps en temps dans les trains et sur les quais, leur travail de prévention est remarquable, en plus de cela ils renseignent les voyageurs, ils contribuent à réhumaniser les gares de plus en plus privées de personnel et les trains désormais sans contrôleurs. Bravo à eux.

    Bonne continuation à toutes et tous.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,

      Je vous remercie pour votre post.

      Je transmettrai votre message aux responsables des agents du PIMMS.

      A bientôt.

  2. Dom

    Bonsoir. Rien à voir avec le sujet précédent mais j espère qu’ en cas de décision de grève par les personnels sncf les responsables prévoient de faire circuler des doubles rames pour les trains qui circuleront et non pas des trains courts comme depuis plusieurs mois.Sinon ce sera l enfer. Pouvez vous faire remonter ? Merci

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir,

      Oui, c’est bien prévu, soyez rassuré.
      Si grève il y a, le programme minimum de base comporte uniquement des doubles rames entre St-Etienne, Lyon et Ambérieu et retour.

  3. Philip

    Bonjour,
    Pour prévenir ce problème est ce que la SNCF travaille en amont par exemple en réfléchissant sur le quai où arrive / partent les trains.
    Je précise ma pensée par un exemple. Les train qui viennent de Lyon et qui arrivent à Saint Etienne le soir, et qui sont bien remplis, sont en grande majorité dirigés vers la voie C. Ne serait il pas mieux de les diriger vers la voie B afin d’annuler la tentation de gagner 2 minutes en traversant les voies plutôt que d’emprunter le passsge souterrain saturé pour rejoindre la sortie.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Vous avez raison, la voie B à Châteaucreux est la plus efficace en terme de gestion des flux et aussi d’éviter les traversée des voies. Alors pourquoi ne pas toujours recevoir les trains qui viennent de Lyon le soir sur la voie B ?

      On trouve deux raison principales :
      – La rame complète ou une partie de la rame du train à l’arrivée va être dirigée au faisceau de garage dénommé « chantier lavage », situé en amont à droite de Châteaucreux en venant de Lyon. Ces voies de garage ne sont pas accessibles depuis la voie B car on n’a pas d’aiguillage pour y aller directement. Si l’on devait aller sur le faisceau de garage depuis la voie B, on devrait alors procéder à une manœuvre de rebroussement qui prend du temps et bloque l’arrivée des trains le temps de cette manœuvre.
      – La gestion du trafic avec le départ et la réception de trains à cette heure là ne permet pas d’utiliser la voie B pour les trains à l’arrivée, on a souvent des trains de passage sur la voie B continuant leur trajet car c’est la plus directe et celle qui est la plus accessible en vitesse.

      Je contacterai les deux personnes en charge du graphique d’occupation des voies pour en parler et en savoir plus, ma collègue en charge de la Production du TER et mon collègue de SNCF Réseau/Infra qui attribue les passage aux différents trains (TGV, Fret, TER) et des travaux.

      Merci pour votre message.

  4. Luca

    Bonjour,

    Tout d’abord merci à l’équipe qui a pris le temps de nettoyer le local à vélo, ça fait plaisir, dommage que ça ne soit pas réalisé plusieurs fois par an…

    A propos de la gare de Saint-Chamond, il y a toujours des jeunes qui squattent l’ascenseur ainsi que le souterrain pour y fumer de la ganja.

    Bon week-end

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Luca,

      Merci pour votre message.
      Je transmets au responsable Nouvelles Mobilités qui a commandé ce nettoyage de la consigne collective.

      Pour votre second sujet, je transmets au responsable de la sûreté ferroviaire.

      Bon début de semaine.

    • Isabelle

      Je confirme ce que dit Luca, si une personne a besoin de l’ascenseur je lui souhaite bien du courage il est tout le temps squatté.
      Et ca fume de partout, ascenseur, souterrain, quais…
      C’est vrai que cette gare est devenue un vrai squatte en quelques années.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir Isabelle,

      J’ai transmis à mon collègue de la Sûreté Ferroviaire qui est en relation avec la Police Municipale et la Police Nationale.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles