Tournée des gares du Clapier, de la Ricamarie et du Chambon

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Ce mercredi 05 octobre, avec mon collègue assistant commercial sur le Gier et l’Ondaine, nouvellement missionné pour le suivi des distributeurs, composteurs et valideurs,  nous avons fait le bilan des équipements des gares du Clapier, de la Ricamarie et du Chambon-Feugerolles.

Cette tournée fait suite à vos signalements et à la volonté d’avoir une vision claire de la situation sur ce trois gares de l’ondaine. Notre bilan a été transmis au collègue de Gares et Connexions qui gèrent les gares, excepté les outils de distribution et de validation.  Suite à cette visite, les demandes de remplacement des composteurs et les signalements pour intervention (ascenseurs) ont été faites. Il s’agit malheureusement encore et toujours de dégradations multiples suite à des actes de malveillance.

Les gare de Bellevue et Carnot seront vues la semaine prochaine.

A Carnot, on a remis en service les deux ascenseurs.

A Bellevue, on a les deux ascenseurs hors service qui sont gérés par la mairie.

Voici le résultat de notre visite :

le Clapier :

Distributeur de billet : vitre rayée mais il fonctionne

Valideur : il fonctionne.

Composteur : il ne fonctionne plus et il est dans un piteux état avec une vitre brisée.

La Ricamarie :

Distributeur de billet : vitre rayée mais il fonctionne.

Valideur : les deux valideurs fonctionnent.

Composteurs : les deux ne fonctionnent plus et ils sont dans un piteux état avec des vitres rayées et divers objets insérés à l’intérieur …

Ascenseurs : ils fonctionnent tous les deux

Le Chambon-Feugerolles :

Distributeur de billet : vitre rayée mais il fonctionne.

Valideur : les deux valideurs fonctionnent.

Composteurs :  un fonctionne sur le quai en direction de St-Etienne mais la vitre est rayée, de l’autre côté en direction de Firminy, il ne fonctionne pas.

Ascenseurs : l’ascenseur sur le quai en direction de St-Etienne ne fonctionne plus, l’autre ascenseur sur le quai en direction de Firminy fonctionne.

 

5 commentaires pour “Tournée des gares du Clapier, de la Ricamarie et du Chambon”

  1. olivedelaric

    Bonjour,

    J’ai constaté effectivement ce matin du 8 octobre que le composteur qui, certes, à la vitre cassée, ne fonctionne plus non plus. Pourtant, mercredi matin quand je suis parti, il fonctionnait encore et il était de l’autre côté. Il m’a composté mon billet.
    Soit c’est le changement de côté qui s’est mal passé, mais c’est peu crédible, soit il a été vendalisé jeudi ou vendredi.
    C’est moi qui avait demandé d’échanger les deux machines, je ne sais quoi dire.
    Sauf que par exemple en Belgique, à ma connaissance, les billets sont utilisables le jour qui est indiqué dessus, c’est tout. Du coup, plus de compostage donc plus de composteurs.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      Les deux composteurs ont bien été échangés mais cela n’a pas fonctionné.
      Dans les deux têtes de composteurs on a retrouvé divers objets à l’intérieur, vis, mégots, etc. qui empêchent le bon fonctionnement de la tête d’impression et qui la bloquent.
      L’assistant a commandé les nouvelles têtes afin de les remplacer toutes les deux.
      Les vitres rayées sont aussi un motif de remplacement, même si l’on a un compostage, car on ne peut pas voir si la date est bien la bonne du jour considéré.
      C’est vrai que la solution de l’achat pour une utilisation obligatoire le jour J met fin au compostage. C’est le cas dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur qui a décidé de cette mesure au vu de la fraude importante sur cette région.

  2. arbaud delphine

    bonjour,
    j’ai pris hier le train de 13h41 à la gare du Chambon Feugerolles en direction de Perrache.
    Arrivée 5 minutes avant pour prendre mon billet ç la borne, j’ai constaté qu’elle avait été vandalisée et ne fonctionnait plus. Je me suis dons trouvée dans l’obligation de monter dans le train sans billet et lorsque j’ai expliqué ma situation au contrôleur, il m’a signifié que je n’avais qu’à ne pas prendre le train , et qu’étant sans billet, je devais payer une amende de 50 euros.
    je me sens donc considérée par la sncf comme une délinquante
    au même titre que ceux qui ont cassé la borne, m’empêchant ainsi d’acheter mon billet. Que dois-je en penser?

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      Vous êtes une cliente qui veut acheter son billet et être en règle à bord. J’en suis convaincu.
      Est-ce que vous avez payé ce que l’on vous a demandé à bord du train ?
      Ou avez-vous eu un PV ?
      Je vais appeler mon collègue du service clientèle ce lundi pour voir comment on peut sortir cette situation inconfortable pour vous.
      Je vous tiens au courant.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Vous pouvez me répondre sur l’adresse mail du blog. Merci.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles