Un train de Fret privé provoque de multiples retards

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Ce jeudi matin 25 janvier, un train de fret privé venant de Lyon et passant par Saint-Etienne-Châteaucreux a provoqué de multiples retards sur nos trains de pointe du matin à l’arrivée et au départ de Saint-Etienne-Châteaucreux.

Quelle est la cause des retards ?

Ce train de fret privé  en retard a circulé très, trop lentement, entre St-Chamond et St-Etienne-Châteaucreux du fait de la pente et de son tonnage important pour la machine en tête du train.

Ce train de fret circule les mardi et jeudi.

Les trains TER qui le suivaient ont subi de gros retard à l’arrivée à Saint-Etienne-Châteaucreux et malheureusement, du fait de la réutilisation des rames, les trains au départ de Châteaucreux ont subi eux aussi des retards.

Quelles conséquences sur les TER de notre ligne ?

Train TER touchés à Saint-Etienne-Châteaucreux :

  • Train 886 700/1  venant de Part-Dieu : arrivée à 07h34 avec 24 minutes de retard (arrivée prévue à 07h10)

du fait de la réutilisation de la rame arrivée en retard à Châteaucreux, on a en conséquence :

le train 886 809/8 allant à Part-Dieu est parti à 07h43 avec 23 minutes de retard ( départ prévu à 07h20)

 

  • Train 886 205/4 venant de Perrache : arrivée à 07h39 avec 13 minutes de retard (arrivée prévue à 07h26)

 

  • Train 886 702/3 venant de Part-Dieu : arrivée à 07h50 avec 10 minutes de retard (arrivée prévue à 07h40)

du fait de la réutilisation de la rame arrivée en retard à Châteaucreux , on a en conséquence :

le train 886 811/10 allant à Part-Dieu parti à 07h57  avec 07 minutes de retard ( départ prévu à 07h20)

Cette liste n’est pas exhaustive car d’autres trains TER ont été touchés sur les autres lignes de l’étoile Stéphanoise, notamment suite aux attentes de correspondances et réutilisations de rames à St-Etienne-Châteaucreux.

Malheureusement, le sujet de ce train de fret des mardi et jeudi revient ponctuellement.

Je transmets à mon collègue en charge de la supervision du TER afin d’amener le sujet auprès de SNCF Réseau qui fait circuler les trains et accorde les sillons de passage.

Je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses et celle du TER pour ces retards dus à un autre transporteur.

 

16 commentaires pour “Un train de Fret privé provoque de multiples retards”

  1. RV

    Bonjour,

    Merci pour les infos, ca nous permet de comprendre pourquoi il a fallu se geler sur le quai plus de 20min sachant qu’au départ, le retard était de 10min, puis 15min puis 20min puis 23 au final.

    Par contre je ne pense pas que le Fret soit également responsable de la mini rame du train 886 809/8 qui est arrivée en gare de Rive de Gier, déjà surpeuplée. (encore une rame est panne ?)

    Au final quasiment 30 minutes à se geler sur le quai puis 30 minutes de trajet debout collé-serré pour nous permettre de mieux nous réchauffer.
    La SNCF pense à tout

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je vous en prie.

      La simple rame est la conséquence des fluctuations au jour le jour du nombre de rames disponibles.
      Ce matin le nombre de rames disponibles n’était pas suffisant pour couvrir tous les trains prévus en double rame.
      Votre train vient d’Ambérieu en 886 701/0 sur Châteaucreux et repart en sens inverse pour Ambérieu.
      Pour les rames qui ne sont pas disponibles : il s’agit donc soit de panne impromptue devant être résolu immédiatement, bris de vitre, attelage inopérant, etc, …soit de rames en grand entretien, soit de rames immobilisés en longue durée suite à des chocs avec des arbres ou des animaux.

      Acceptez mes excuses pour ce retard et le trajet debout et serré.

      Cet après-midi, je regarde la composition des trains de retour en pointe au départ de Part-Dieu :
      16h54 : 2 rames.
      17h06 : 2 rames BGC direct St-Etienne
      17h24 : 2 rames.
      17h54 : 2 rames.
      18h24 : 1 rame seulement.

    • Danish

      Le mieux n’aura pas duré longtemps question rames disponibles…

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Plus les jours passeront et plus on ira mieux en terme de disponibilité des rames Regio 2N.
      C’est vrai que de nouveau le train de 18h24 au départ de Part-Dieu est plus touché que les autres.
      J’en suis désolé.

  2. Utilisateur_TER

    Bonjour,

    On va mieux, c’est vite dit. Le 6h50 de Chateaucreaux à Part Dieu n’a eu qu’une seule rame mardi, jeudi et vendredi.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      La situation n’est pas homogène, vous avez raison.
      Pour le 06h50, depuis le 18 décembre en jours de semaine, on a eu 14 fois une rame double et 14 fois une rame simple.
      Pour le 07h20, depuis le 18 décembre en jours de semaine, 0n a eu 20 fois une rame double et 8 fois une rame simple.

  3. Nicolas

    Merci pour ces informations.
    A propos des trains de fret, j’avais remarqué en 2017 qu’un train de ce type passait en gare de saint chamond dans le sens St Etienne – Lyon entre le TER pour Lyon part dieu de 7h59 et le TER pour Lyon perrache de 8h13.
    Ce train de fret allait ensuite se garer en gare de rive de gier.
    Souvent (1 à 2 fois par semaine), les actions liées à ce train de fret retardait le TER pour perrache passant à 8h13 à Saint Chamond.
    J’ai l’impression que ce train de fret a disparu depuis quelques mois et j’avoue qu’il ne me manque pas 🙂

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je vous en prie.

      C’est toujours difficile d’insérer des trains de fret dans la trame de nos TER en pointe.
      Le créneau de tir est très limité, 14 minutes entre deux trains, et peu de possibilité pour garer un train de fret sur la ligne.

  4. Stephane

    Depuis 1 an et demi, les matins, la simple rame n’est plus une conséquence d’un problème mais une généralité….

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Oui, vous n’avez pas tort.
      On va revenir à la normale pour l’ensemble des trains de pointe au printemps, mois de mars et avril.

  5. Danish

    Bonjour M. Satre

    Qu’est-ce qui vous amène à prévoir un mieux en mars-avril ?
    Car après tout, on devait déjà revenir à la normale dès le 12 décembre puis à partir du 15 janvier…

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Danish,

      Ce qui m’amène à dire que l’on sera mieux pour nos trains de pointe assurés avec deux rames, c’est le fait que l’on aura retrouvé la totalité de notre parc thermique courant mars.
      En effet, par décalage, les rames Regio 2N remplacent sous caténaire des matériels bi-modes de type BGC qui circulent en mode thermique et électrique, et aussi les rames TER 2N NG, automotrices électriques, qui sont en nombre restreint suite à des pannes.

      Vous trouverez un article de presse sur le sujet des BGC.

  6. olivedelaric

    Bonjour,
    Première observation, si les conducteurs voulaient bien passer en traction électrique lorsque c’est possible, on n’en serait sûrement pas là. Je continue à voir régulièrement des Châteaucreux/Le Puy passer en mode thermique. J’ai une petite marge d’erreur, car rien ne distingue vraiment une rame thermique uniquement d’une bimode, mais ça n’explique pas tout. La plupart du temps, il s’agit bien de rames B81500.
    Seconde observation, au début des années 2000 pour faire court, sont arrivées les rames 73500 qui sont, elles, uniquement thermiques. Au début, on pouvait les faire circuler en rame unique. Mais certains problèmes de détection de ces rames ont amené à faire évoluer la réglementation et ces rames sont aujourd’hui uniquement autorisées à circuler en unités multiples (par 2 ou plus). Bien évidemment, cela n’avait pas été prévu au moment de la commande de ces rames. En résumé, si on assurait précédemment un TER donné avec une seule 73500, on doit impérativement en mettre deux aujourd’hui, même si l’affluence est faible. Et cela provoque certainement des tensions sur le parc moteur.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      C’est tout à fait exact, l’obligation de la circulation des rames X 73500 avec deux rames obligatoirement a eu des conséquences.
      C’est la mise en œuvre opérationnelle qui a été complexifiée car il a fallu trouver une deuxième rame pour compléter tous les trains circulant auparavant avec une seule rame. Cela est source de tension comme vous l’indiquez.
      C’est aussi des rames qui vont parcourir beaucoup plus de kilomètres qu’à l’accoutumée, et donc des révisions et passage en atelier plus fréquents.

  7. vax

    Bonjour,
    Une nouvelle fois, Vous utilisez le futur pour indiquer que la situation sera stabilisée au printemps.Je me rappelle de ce même type de message en décembre 2017 pour nous indiquer que les pbs seraient purgés au 8 janvier 2018.Quel crédit alors lui accordé? Par ailleurs, vous mentionniez une annonce officielle de la SNCF pour expliquer les pbs.Qu’en est-il? Comme vous l’avez vu dans les médias locaux, la colère des usagers monte.Merci de vos éclairages.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir,

      Les difficultés persistantes sur le parc des automoteurs thermique/bi-modes et automotrices électriques ont des conséquences sur tout la parc Matériel en Auvergne-Rhône-Alpes.

      C’est pour cela qu’au 8 janvier, malgré le retour de rames Regio 2N supplémentaires dans le roulement, nous avons continué à avoir des trains de pointe avec une seule rame certains jours.

      La situation de tension sur la parc thermique (automoteurs AGC, BGC, X 73500) et électriques (automotrices Z2 et TER 2N NG) va se poursuivre jusqu’au 15 mars.
      C’est pour cela que je donne une reprise quasi normale en avril.

      Une communication officielle sur les difficultés du parc thermique a été faite et relayée par une partie de la presse, sûrement pas assez.
      Je vous transmets l’article du Progrès que j’avais déjà intégré à une réponse pour Danish.

      Pour terminer sur une note positive, aujourd’hui vendredi 02 janvier, les 12 trains de pointe ont été assurés en double rame Regio 2N ou BGC.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles