Un train de pointe avec 1 seule rame ce matin : des questions qui se posent ?

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Suite au post de Val42 sur la situation de son train de 07h07, le 06h50 de Châteaucreux pour Part-Dieu, je réponds à ses interrogations sur le fait que son train soit avec une seule rame et sur la sécurité à bord lorsque le train est bondé.

Le 06h50 : Un train de pointe avec 1 seule rame

C’est vrai, ce train qui part à 06h50 de Châteaucreux pour arriver à Part-Dieu à 07h36 est un plus touché que les autres trains de pointe par ces compositions exceptionnelles avec 1 seule rame.
En effet, en terme de roulement de matériel, votre train de 07h07 ne continue pas sur Ambérieu et ne refait pas habituellement d’autres trains à la suite  et rentre au Technicentre de Vénissieux pour la journée.  Ce train ressort en fin d’après-midi de l’atelier après une révision générale.  Les autres trains de point partant de Châteaucreux et qui vont à Part-Dieu, c’est à dire les trains de 06h20 (06h37 RdG), de 07h20 (07h37RdG), de 07h50 (08h07 RdG), continuent sur Ambérieu et font plusieurs aller-retour dans la journée.

 

Quelle est la situation :

On a 40 rames Regio 2N sur Rhône-Alpes au total et il nous en faut 33 pour assurer le service avec des trains en double rame, on a donc 7 rames inutilisables potentiellement par jour pour les grandes révisions, les pannes et les actes de malveillance, on a eu notamment depuis début septembre une vingtaine de vitres éclatées suite à des tirs de projectiles
Actuellement, nous avons un parc disponible de 30 rames en moyenne, il nous manque donc 3 rames pour pouvoir assurer tous les trains en double rame.  Il s’agit d’une situation provisoire.
Le but est bien de ne pas supprimer de trains et de faire rouler tous ceux prévus, cela conduit donc à avoir des trains avec 1 seule rame en pointe au lieu de deux.

 

Avoir deux rames pour les trains de pointe, une volonté affirmée.

C’est bien ce qui est prévu. Le but est bien d’avoir deux rames pour les trains de pointe.

La situation actuelle est provisoire et limitée.

Les techniciens de Bombardier sont présent au Technicentre de Vénissieux pour assurer le service après-ventes des rames Regio 2n qui sont sous garantie. Les agents TER du Matériel prennent le relais et travaillent avec les techniciens de Bombardier.

Mais c’est vrai, on aura toujours de temps en temps et ponctuellement un train avec une seule rame suite aux impondérables.

 

Une rame bondée : est-ce dangereux ?

Concernant  la question sur la sécurité des voyageurs à bord du train, notamment ceux qui sont debout et serrés, le mode ferroviaire est un mode guidé qui par essence donne la stabilité et la sécurité, contrairement au mode routier comme l’autocar où tous les voyageurs doivent être obligatoirement assis.

Un train circule en vitesse avec une voie libre devant lui et adapte sa vitesse grâce à la signalisation qui lui donne des ordres d’arrêt ou de ralentissement.

Nous avons la même configuration sur le RER parisien de la SNCF ou de la RATP avec des trains qui circulent depuis des années avec un nombre important de voyageurs debout.

 

Le Regio 2N est-il prévu  pour avoir des voyageurs debout ?

Le matériel Regio 2N est un matériel  grande capacité. Il est prévu pour avoir des voyageurs debout avec des barres de maintien et des poignées de maintien.

Voici les chiffres donnés par le constructeur Bombardier sur son matériel Regio 2 N :

  • Voyageurs assis : 350, avec les strapontins 390.
  • Voyageurs debout : 370 avec les strapontins relevés.

On arrive donc à un total de 720 voyageurs qui est bien sûr théorique.

 

Je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses pour ces conditions de transport parfois difficiles pour vous en terme de confort.

J’espère avoir été clair et  reste à votre disposition pour toutes questions.

 

24 commentaires pour “Un train de pointe avec 1 seule rame ce matin : des questions qui se posent ?”

  1. Marc L

    Bonjour Frédéric,

    J’ai une question un peu hors sujet vu qu’il s’agit d’un train du soir, mais il est bien question de capacité insuffisante répétée avec voyageurs debout sur le 18H24 Part Dieu-Châteaucreux.

    J’ai souvent pris ce train ces dernières semaines et j’ai remarqué plusieurs fois – c’était encore le cas hier – que l’on décrochait, à Part Dieu, la 2ème rame de l’UM venant à vide d’Ambérieu, devant les voyageurs alors contraints de s’entasser tant bien que mal dans l’unique rame de tête, outre la perte de temps occasionnée par la décroche et donc le retard au départ.

    Normalement ce train a deux rames et ce n’est pas du luxe vu l’affluence. Pourriez-vous SVP me dire si la rame décrochée doit faire un autre train et si c’est exceptionnel vu la pénurie de matériel ? Ou si cela présage d’une composition réduite pour l’avenir ? Auquel cas je m’organiserai autrement.

    Je vous en remercie. Bon courage à vous.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,

      Il s’agit bien de manœuvres exceptionnelles suite à la pénurie de matériel.
      Le TER de 18h24, train 886 741/0, est bien prévu avec 2 rames.
      Ce sera aussi le cas pour le nouveau service à partir du 10 décembre.

      Veuillez accepter mes excuses pour tous ces désagréments.

    • Xav

      C’est pas la première fois que je vois un escamotage sauvage de la seconde rame du 18h24, jusqu’ici je pensais plus à un problème technique remarqué tardivement, mais faut-il en conclure que ce train n’est pas protégé contre la cannibalisation en cas de besoin?
      Vu son caractère stratégique c’est étonnant.

  2. Danish

    D’ailleurs ce soir, cet escamotage a suivi un retard de 15 minutes
    Je vous raconte pas le niveau d’affluence dans la rame, c’est tout bonnement invivable.
    Et on a eu droit à l’annonce du train voie K puis sa disparition pour la voie F sans annonce sonore. Seuls les plus vigilants ont pu changer de voie à temps. Du beau travail !

    • Xav

      Je confirme, cette journée mérite un petit bilan.

      Ce matin, je prend le 7h34, qui, avec bonhommie, arrive délesté de sa seconde rame. Vu que c’est la pire heure pour ces fantaisies, le train était en mode metro parisien dès chateaucreux.
      —> Voyage debout et « ponctualité à 5 minutes »

      Ce soir, rabattu sur Part-Dieu à cause d’un incident côté TCL, je ne mets pas longtemps à me rappeler pourquoi j’ai la haine contre cette gare.
      – Retard annoncé 5 min, puis 10, puis 15. Pardon, « ponctualité à 15 minutes »
      – En fait les gars escamotaient la seconde rame sur la voie F pendant qu’on poireautait sur la K.
      – In extremis, on nous annonce qu’il faut aller vers la voix F, donc mouvement de foule classique. C’est pas comme si on nous faisait pas le coup régulièrement. Méthodes de voyous.
      —-> Voyage debout entre deux vélos jusqu’à ce qu’un strapontin se libère à Givors.

      Merci pour cette belle journée.

    • Xav

      PS : je relis l’intervention de Danish et je ne voudrais pas infirmer l’absence d’annonce sonore, j’étais à côté de l’escalier et j’ai été alerté par les premiers à descendre.
      Donc fatalement, annonce ou pas, j’étais déjà loin 😛

  3. Marc L

    Bonsoir à tous, merci Frédéric pour votre réponse et les éléments qu’elle contient, je conçois qu’il faille faire du « bricolage » en cette période de pénurie pour pouvoir assurer tous les trains.

    Cependant je confirme pour ce soir la teneur des derniers commentaires : c’était encore pire qu’hier avec 1 seule rame saturée jusqu’à St Chamond, 20′ de retard à l’arrivée, correspondance vers Montbrison ratée pour les personnes intéressées (hier elle a été très bien assurée de quai à quai), train suivant vers Firminy retardé aussi… Avec le 17H24, je blackliste désormais le 18H24, au moins jusqu’au nouveau service 2018.

    Bon courage à tous. Cordialement

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour à toutes et tous,

      Je suis vraiment désolé pour ces grosses difficultés pour vous toutes et tous hier soir sur Part-Dieu avec le train de 18h24.

      J’ai été voir pourquoi la deuxième rame avait été retirée ce mardi 07 novembre du train de 18h24.
      Cette deuxième rame Regio 2N est rentrée directement à Vénissieux suite à une panne importante nécessitant une intervention par les techniciens de Bombardier.

      Ce soir, mercredi 08 novembre, nous aurons bien 2 rames Regio 2N.

      Pour ce qui concerne le train de 07h34, normalement composé de 2 rames BGC à 1 étage soit 6 voitures et 320 places assises, il est souvent réalisé avec 1 seule rame comme cela a été le cas ce mardi 07 novembre. Il s’agit actuellement de la pénurie très forte sur les matériels thermiques et bi-modes (BGC), avec des interventions et de remplacements sur des moteurs qui ne permettent pas d’assurer les trains prévus en double rame.
      A partir du 11 décembre, nous aurons une rame Regio 2N à la place des 2 BGC.

      Veuillez accepter mes excuses sur ce changement de quai de dernière minute et le retard qui s’en est suivi avec une seule rame.

  4. Danish

    Perdu M. Satre je vous ai écouté et j’ai donc pris le 18h24 ce soir: décrochage et rame unique à partir de la Part-Dieu.
    Encore un voyage debout donc. Ça m’apprendra…

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je suis désolé.
      Quand j’ai fait le post j’ai regardé le logiciel de suivi opérationnel et il y avait bien 2 rames.
      La modification s’est faite bien après mon message.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      J’ai été voir sur le logiciel de suivi opérationnel, la modification a été faite dans l’après-midi.
      Veuillez m’excuser, il y a toujours un risque lorsque j’annonce des compositions de train qu’une modification puisse intervenir après coup.
      A un moment donné, je donnais la veille les compositions des trains de pointe du matin.
      J’ai arrêté car il y a eu plusieurs fois des modifications faites en extrême soirée ou en milieu de nuit.

      La solution viendra peut-être du fil Twitter qui permet de questionner en direct les agents qui alimentent Twitter et qui sont à côté des gestionnaires de rame.
      Ils ont donc l’info en temps réel.
      Il y a un test actuellement sur 6 lignes de Rhône-Alpes.

    • Danish

      Cela pourrait aussi être une bonne idée de mettre l’info sur le train dans l’appli SNCF (Nombre de rames = 1)

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Oui, c’est une très bonne idée.
      Je plaide depuis longtemps pour donner cette information par les différents canaux accessibles aux voyageurs.
      L’idée fait son chemin mais il faudra encore un peu de temps.

  5. Danish

    Ah encore un escamotage sauvage sur le 18h24 départ Part-Dieu ce soir, avec le retard qui va bien à la clé et l’annonce du quai bien après.
    Beaucoup de gens debout ou assis par terre, comme désormais presque tous les jours.

    Allez on serre les dents encore 3 semaines…

    • Xav

      Et escamotage ce matin sur le 7h34.
      Des gens debout dès Chateaucreux (plus de 20 sur ma plate-forme…)
      Et rapidement, plus de gens debout que de gens assis.

      Se rater, ça arrive, se rater aussi souvent et aux plus grosses affluences, c’est du sabotage.

      Quelles sont vos revendications?

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      J’ai été voir à quoi a servi la deuxième rame hier soir, ce mercredi 22 novembre.
      La deuxième rame Regio 2N a servi à réaliser le train de 19h24.

      La situation demeurera encore instable dans les prochains jours, c’est ce que me dit mon collègue référent du Matériel au sein du TER.

      Je suis désolé pour tous ces trajets où vous êtes debout.

    • Danish

      C’est dommage de ne pas produire une petite communication expliquant le souci, via des tracts ou des affiches placardées dans les gares.
      Surtout si vous savez que ca va durer. Les gens ne fréquentent en majorité pas ce blog et leur colère va croissant, alimentée par leur ignorance de la situation.

    • freezer42

      C’est plutôt la deuxième rame BGC qui était absente, encore deux semaines à tenir et nous aurons peut être plus de place dans le regio 2N

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      La deuxième rame BGC était encore là lorsque j’ai été voir les compositions hier en fin d’après-midi.
      Je confirme l’information, à partir du 10 décembre nous aurons une rame Regio 2 N sur le 07h35 départ de Châteaucreux pour Perrache (07h08 au départ de Firminy) en remplacement de la double rame BGC.
      Si l’on compare les deux, on passe de 320 places pour la double rame à 390 places assises.
      C’est surtout que l’on aura la certitude d’avoir 390 places plutôt que 160 places, 1 rame, ou 320 places, 2 rames.

    • Xav

      Ces derniers temps, on a souvent le choix entre être debout ou avoir l’impression d’avoir volé sa place assise à quelqu’un d’autre.

      Quand aux 390 places, je continue de penser que 20% d’entre ne sont pas utilisables par les gens normaux, et bien plus de la moitié inutilisables par des gens comme moi (grands). Donc pas merci.
      Et puis ça reste sous-dimensionné : les gens de givors seront toujours maltraités.
      La je râle parce que les errements de compositions font que je passe tout le trajet debout, mais je n’oublie pas que les gens de Givors font la plupart de leurs voyages debout. Que ce soit une ou deux rames. Vous croyez vraiment qu’ils vont traverser escaliers et couloirs exigus pour espérer trouver une demi-place? Ils seront déjà contents d’avoir passé les vélos et bagages dans l’entrée.

      Et je me demande si on va rester ponctuels avec les accès étriqués (et fatalement réduits en nombre par l’absence d’une seconde rame) des regio 2N. Les chargement/déchargement sont l’un des nombreux points faibles de ces rames. Et le 7h34, il charge/décharge pas mal.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      C’est vrai que beaucoup de voyageurs restent sur la plateforme, outre ceux qui ont des bagages et des vélos.
      Et donc de fait, vous avez raison, il est très difficile pour les voyageurs à Givors-ville de pouvoir accéder aux autres espaces, notamment ceux situés en haut.
      Il reste parfois quelques sièges de libre, c’est vrai qu’être trop grand ne facilite pas son installation, et toutes les rangées de sièges ont des poignées afin de pouvoir se maintenir debout.

      C’est sûr aussi que la montée simultanée d’un grand nombre de personnes sur une Regio 2N unique est parfois plus difficile que sur une double rame BGC à un seul étage.
      Tout dépend comme vous le dites du nombre de personnes présentes sur les plateformes.

    • Xav

      Vous avez raison de trouver que j’ai raison 😉
      On quitte le 10 décembre un situation qui tendait à se dégrader et on avance vers des problème très anticipables, et le 7h34, horaire fort stratégique puisqu’il amène l’honnête travailleur à son bureau entre 8h30 et 9h suivant l’emplacement sur Lyon, mériterait qu’on se penche sur son sort, si possible avant qu’une émeute éclate à Givors.

  6. Isaju

    M. Satre, « La situation actuelle est provisoire et limitée », écriviez-vous en octobre 2017. Je tiens à votre disposition des photos de wagons bondés en novembre, décembre, janvier… En septembre 2018, des voyageurs sont descendus sur les voies à Givors pour protester contre l’impossibilité de seulement MONTER dans le train.
    Jusqu’à quand cette pénurie organisée va-t-elle durer ?
    Quelles informations pouvez-vous nous donner sur la suppression de la desserte omnibus Givors-Perrache ?
    Quelles informations sur la suppression de 12 trains par jour à destination de Part-Dieu à partir de décembre 2018 ?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles