Une enquête sur vos trajets pour aller en gare de Givors-Ville

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Vous trouverez dans ce billet une enquête sur  vos trajets pour aller prendre votre train TER en gare de Givors-Ville.

Nous avions abordé ce sujet, notamment des parkings, lors de notre dernière rencontre en gare de Givors-Ville avec mes collègues de SNCF Gares&Connexions et  de SNCF Réseau.

Cette enquête a été réalisée auprès des voyageurs prenant le train en gare de Givors Ville un matin de semaine de l’automne 2017 .

Ma collègue chargée d’étude au Marketing TER m’a transmis les éléments essentiels et principaux de cette enquête que je vous retranscrits.

 Quelle est votre fréquence et votre motif de déplacement pour se rendre en gare de Givors-Ville   ?

  • Vous êtes 83% à déclarer voyager tous les jours ou presque en TER.
  • Votre motif de voyage est à 95% pour un motif professionnel ou les études.

D’où venez-vous  pour prendre le train à Givors-Ville ?

Vous venez à 58%  de Givors ou des communes périphériques de la couronne de Givors, dont 35% sont issus de  Givors même.

Vous venez aussi de communes de Condrieu et des communes alentours  (13%) et aussi  de Mornant et communes alentours (12%).

Quel mode de transport utilisez-vous pour aller en gare ?

Vous venez en voiture pour 65% d’entre vous, c’est le mode principal,  dont 11 % sont déposés et 5 % en passager.

Puis par ordre de décroissance, on trouve :

Les transports en commun  pour 17%

La marche à pied pour 15%

Le vélo pour 2%

Quelles solutions pour se garer à la gare de Givors-Ville  ?

Vous êtes 75% à utiliser une place de stationnement gratuite, seuls 4% des voyageurs déclarent payer une place de parking.

Vous êtes 19% à utiliser les parkings gratuits de zone bleue avec un temps de stationnement limité.

Vous êtes plus de la moitié à mentionner le manque de places de stationnement. Vous signalez que l’accès à la gare est  souvent saturé.

Le nombre de places de stationnement accessibles a baissé par rapport aux résultats d’une enquête similaire en 2014 alors que le nombre de voyageurs a augmenté,  le taux d’utilisation de la voiture pour accéder à la gare est resté identique.

Pourquoi utilisez-vous si peu les transports en commun ?

Vous êtes 17% à utiliser les transports en commun, principalement depuis les commune de Givors et Grigny  par les TCL, mais aussi depuis Mornant et Condrieu avec les cars du Rhône.

Ce choix de mode de transport est en hausse, mais malgré tout, vous indiquez un problème de  correspondance des horaires ainsi que de  fréquence des transports en commun par rapport au  train que vous souhaitez emprunter.

 

J’espère avoir retranscrit de façon claire les éléments de cette enquête.  je reste à votre disposition pour toutes questions. Nous aurons l’occasion d’aborder à nouveau le sujet des parkings dans les prochaines semaines.

 

 

11 commentaires pour “Une enquête sur vos trajets pour aller en gare de Givors-Ville”

  1. arnaud

    Bonjour,
    C’est bien joli cette enquête, mais concrètement comment fait on pour se garer avec ces travaux qui supprime 1/4 de parking et nous coupe l’accès à la rue du moulin et au parking saliba ?
    Ça devient franchement insupportable.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir,

      Si vous avez lu les différents posts sur le billet correspondant,
      http://maligne-ter.com/st-etienne-lyon/ou-se-garer-suite-aux-travaux-en-gare-de-givors-ville/#more-4287
      vous savez que je demande des places de parking supplémentaires proches qui ne soient pas en zone bleue.

      Le sujet est complexe par la multiplicité des intervenants :
      – Le parking en terre battue que vous utilisez est sous la responsabilité du Grand Lyon.
      – Les travaux sont sous la maitrise d’ouvrage de SNCF Réseau.
      – La gare est sous la responsabilité de SNCF Gares&Connexions.
      – Les parkings environnants sont ceux de la mairie de Givors qui en est responsable et fixe les conditions d’utilisation.
      – TER SNCF est le transporteur qui assure le service prévu en terme d’offre que lui donne l’autorité Organisatrice.
      – La région Auvergne-Rhône-Alpes est l’autorité organisatrice du TER.

  2. Utilisateur_TER

    Bonjour,

    En plus, depuis que le Sytral a pris en charge les cars du Rhône, ils ne sont plus coordonnés avec les horaires des trains.

    Ne serait il pas possible de mettre en place des navettes spécifiques travaux le temps des travaux. Il faudrait des navettes aux heures de pointe qui partent de toutes les communes autour de Givors dans un rayon de 15 km. Et surtout qu’elles arrivent et repartent en accord avec les horaires de train.

    Encore merci pour ce blog qui nous permet d’avoir des informations et bonne année à vous.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Vous avez raison, ce manque de coordination n’est pas favorable à l’utilisation des transports en commun.

      Votre suggestion est une bonne mais sa réalisation demande l’assentiment et la coordination des divers opérateurs.
      Outre l’aspect logistique, il demeure un aspect financier.

      Les années à venir seront celles de la multimodalité et de l’intermodalité.
      On pourra alors avec une carte unique passer facilement d’un bus urbain ou d’un car départemental au train avec des horaires adpatés.
      Les lois MAPTAM et NOTRe vont dans ce sens.

      je vous en prie, merci pour vos encouragements.
      Très bonne année à vous aussi.

  3. RV

    Bonjour,

    Serait il possible également de faire une enquête en gare de Rive de Gier ?
    Il serait aussi intéressant de trouver des solutions concernant les parkings qui sont plus que saturés ce qui amènent les usagers à se garer là ou ils peuvent à savoir sur les trottoirs, les terre-pleins voire même sur la route.
    La semaine dernière une voiture a même été bloquée par 4 véhicules qui l’encerclaient.

    Beaucoup de véhicules stationnés à Rive de Gier viennent de St Etienne voire de plus loin car Rive de Gier est la dernière gare atteignable depuis l’autoroute sans trouver de bouchons.

    En espérant que quelque chose soit fait car dès 7h30 le parking est plein donc quand on a des enfants à déposer au périscolaire autant dire que c’est mission impossible pour ce garer.

    Merci pour votre écoute

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Merci pour votre message.

      Je demanderai à ma collègue du Marketing que Rive-de-Gier soit dans la liste des futures gares enquêtées.

      Oui, je vois bien ce que vous me décrivez au niveau des stationnements des véhicules, c’est vraiment trop.
      Je comprends qu’après 07h30 ce soit mission impossible pour trouver une place sur ce parking !

      Nous avions évoqué un agrandissement avec mes collègues de gares&Connexions, il y a déjà un bout de temps.
      La réponse officielle à l’époque avait été que nous étions en zone inondable et donc qu’il n’y avait pas de possibilité d’étendre les places.

      Le sujet des accès en gare devient vraiment crucial.

      Les solutions qui déjà pourraient être appliquées par certains voyageurs, ceux qui le peuvent de par leur organisation personnelle et familiale, permettraient de gagner des places précieuses :
      – Pour ceux qui sont dans un rayon proche de la gare (700 mètres) venir à pied ou en trottinette ou roller.
      – Pour ceux qui sont dans un rayon de 3 kilomètres venir en vélo (vélo pliant pour accéder facilement au train, ou laisser son vélo en consigne collective).
      – Pour ceux encore plus éloignés, utiliser le co-voiturage pour venir en gare, exemple avec ID Vroom.

  4. Florent

    J’ai la chance d’habiter à Givors, à 15 min à pied de la gare (8 min en trottinette ;-)) mais il est vrai que les parkings sont déjà pleins à 7h30 le matin (voire avant).
    On nous incite à utiliser les transports en commun pour des raisons écologiques mais les horaires ne sont pas adaptés comme le signale « Utilisateur_TER » plus haut.
    Depuis des années, cette gare, ainsi que les parkings, sont saturés et c’est étonnant qu’aucune solution n’ait été mise en place pour améliorer cela.
    Il serait intéressant de savoir : parmi les 35% d’usagers habitant à Givors, quel est la proportion venant en voiture à la gare ? Je me pose cette question car ceux-là pourraient sans doute privilégier un autre mode de transport (pied, vélo, trottinette, …) ?
    Merci en tout cas pour le résume de cet enquête !

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Merci pour votre message et votre retour sur votre trajet pour aller en gare de Givors-Ville.
      Oui, c’est surprenant qu’une gare de la taille de Givors-Ville n’ait pas eu un encore vaste projet d’aménagement intermodal.

      Concernant votre question relative aux habitants de Givors qui pourraient venir en gare avec un autre mode de transport, j’ai été rechercher dans les résultats de l’enquête, 2% des voyageurs viennent en voiture alors qu’ils pourraient venir à pied (car ils sont partis de la zone des 700m),15% des voyageurs viennent en voiture alors qu’ils pourraient venir en vélo (car ils sont partis de la zone des 3km), soit 17 % au total.

    • Utilisateur_TER

      En même temps, les gens habitant près de Givors sont quand même libre de prendre leurs voitures pour aller à la gare. Tout le monde ne peut pas se permettre physiquement de faire 3km de vélo.
      C’est à la SNCF et aux collectivités de prévoir des parkings. La politique actuelle est de favoriser les transports en commun mais on ne fait rien pour. Et pourquoi ne pas faire comme les TCL et avoir des parkings réservés aux usagers des TER, car les parkings sont utilisés par les habitants de Givors. On voit certaines voitures qui ne bougent pas pendant plusieurs jour sur ces parkings. Il suffirait de mettre des bornes qui s’ouvrent avec la carte OURA.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Oui, bien sûr, vous avez raison, chacun en fonction de ses contraintes physiques, personnelles et familiales choisit le mode de transport qui est adapté à sa situation.
      Il s’agit seulement d’une étude donnant les hypothèses de ceux ou celles qui pourraient changer de mode de transport.

      Concernant les parkings, la grande majorité n’appartiennent plus à la SNCF mais aux collectivités territoriales.
      La SNCF, SNCF Réseau ou SNCF G&C, leur ont donné le terrain.
      Sur la Loire, tous les parkings sont gérés par la communauté d’agglomération de Saint-Etienne-Métropole, c’est ce qui a permis leur rénovation et le fait que l’on puisse accéder uniquement avec un abonnement (carte Oura) ou un ticket STAS.

      Le parking de Givors-Ville est sous la responsabilité du Grand Lyon.
      Je ne sais pas pourquoi on n’a pas pu mener à bien un projet de grande ampleur sur Givors-Ville pour les parkings.
      Cela a été fait dans d’autres gares beaucoup plus petites.
      C’est je pense la grande priorité pour les prochaines années.

  5. arnaud

    Bonsoir,
    Amusant l’argument de al « zone inondable » qui aurait empêché la construction d’un parking… quand on sait qu’il y a un projet de cinéma mulitplexe sur cette zone !
    Ce matin ter 7h48 1 seule rame…

    Merci à M Satre pour son écoute, en espérant que ce blog ne soit pas qu’un défouloir mais qu’il permette de vraiment faire avancer les choses.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles