Votre train de 17h40 au départ de Perrache s’est-il amélioré ?

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Avez-vous constaté une amélioration de la ponctualité de votre train de 17h40 au départ de Lyon Perrache pour St-Etienne-Châteaucreux et Firminy ? Vous aviez été plusieurs à me signaler les retards fréquents de votre train partant à 17h40 de Lyon Perrache pour St-Etienne et Firminy depuis la fin des travaux en décembre 2015.

Des mesures avaient alors été prises. Elle sont détaillées dans le précédent billet sur le sujet.

Vous trouverez ci-dessous les résultats de ponctualité à l’arrivée à 5 minutes à Firminy comparés entre 2015 et 2016

  • Janvier 2016 : 61 %  Janvier 2015  : 90 %
  • Février 2016 : 78 %   Février 2015 :  89 %
  • Mars 2016     : 95 %   Mars 2015    :   94 % ( pour mars 2016 au 22 mars)

 

32 commentaires pour “Votre train de 17h40 au départ de Perrache s’est-il amélioré ?”

  1. Chris4243

    Bonjour.
    Apparemment, il y a eu des améliorations, c’est pourquoi j’ai retenté cette semaine de le reprendre au lieu d’aller courir à la Part-Dieu. Mardi pas de problème mais hier soir , ce fut la panique. Les controleuse se sont retrouvées sans leurs équipements de sécurité partis malencontreusement dans un autre train, de ce fait 25 minutes de retard et plus de correspondance pour le Puy avant 20h10 à Chateaucreux. Pour ne pas rentrer à 22h comme d’autres fois, mon compagnon est venu me chercher en gare de Firminy. Ma nouvelle tentative est donc décevante.
    Je vais tout de même retenter ma chance la semaine prochaine, en espérant que ce ne soit qu’ un malencontreux et ponctuel incident.
    Bonne journée.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      Merci pour votre message.
      C’est dommage pour votre trajet de ce jeudi 24 mars, j’en suis bien désolé pour vous.
      En effet, depuis mi-février votre train a retrouvé une bonne ponctualité.
      Je vais continuer à surveiller sa construction et sa circulation.
      Bonne journée.

  2. Maximus

    Bonjour,

    Donc j’apprend par Chris4243 que le train du jeudi a fait un retard à cause des équipements de sécurité des contrôleuses, alors que dans le train, on nous avait annoncé « un obstacle sur la voie » !

    Sympa de prendre les voyageurs encore et toujours pour des abrutis!!!
    Merci la SNCF

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,
      la cause est bien l’absence des équipements de sécurité de la contrôleuse. Je viens de le vérifier sur le logiciel de suivi des trains.
      Quant à ce qui a été dit à bord du train, je ne peux pas vous dire pourquoi cette annonce a été réalisée et qui l’a réalisée. Est-ce avant le départ lors de votre attente à quai ? Ou alors est-ce une fois le train parti ? Merci de votre précision qui permettra de pouvoir mener l’enquête afin de déterminer qui est à l’origine de cette annonce complètement erronée.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Pour compléter mon message précédent, j’ai été demander un bulletin de retard sur le site TER Rhône-Alpes afin de vérifier le motif de retard donné aux clients du train, on trouve pour votre train 886 234/5 de ce jeudi 24 mars un retard de 25 minutes avec pour cause « Absence inopinée d’un agent ». C’est donc la cause réelle qui est bien affichée. Je suis rassuré. Merci par avance pour vos compléments de réponse sur cette annonce erronée à bord.

  3. Chris4243

    Bonsoir. L’annonce de l’obstacle sur les voies a été annoncée bien avant le départ et avant que le contrôleur de réserve n’arrive.
    Merci pour vos recherches.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Merci beaucoup.
      Une dernière question s’il vous plait, s’agissait-il d’une annonce de synthèse vocale automatique ou alors d’une annonce « manuelle » ? Encore merci.

    • Gemini

      Je n’ai pas tout à fait les mêmes souvenirs. L’heure de départ attendue du train était déjà dépassée lorsque l’annonce a été faite. Pour le reste, je suis en accord.

      Je précise bien, tout de même, que je ne suis pas affirmatif, tant je connais la limite de la mémoire humaine, et plus particulièrement de la mienne ^^

      Il me semble que ce train était annoncé comme étant à l’heure. Nous avons tous pu monter dedans dans les temps, mais celui-ci n’est pas parti à l’heure.

      La seule annonce dont je me souviens parlait effectivement d’un « obstacle sur les voies ». Mais il me semble l’avoir entendue alors que j’étais à l’intérieur du train, que l’heure de départ était déjà passée, et qu’elle provenait de l’extérieur du train, par le haut-parleur de la gare, par une annonce automatique (donc difficilement audible si on n’y prêtait pas l’oreille).

  4. Chris4243

    Bonsoir. C était une annonce de synthèse vocale automatique qui a eu lieu dans le train longtemps avant le départ.
    Bonne soirée.

  5. Gemini

    Bonsoir,

    pour ma part, il me semble effectivement qu’il y a du mieux sur la ponctualité de ce train que je prends quasi chaque soir.

    Auparavant, les retards étaient quasi continus. Maintenant, je dirais, toujours au doigt mouillé, qu’il doit y avoir bien 75% de ces trains qui sont à l’heure, alors qu’auparavant cette même estimation au doigt bien humide était plutôt de 20% au mieux.

    Bref, ça me semble bien mieux — il faut dire que nous partions de très bas — mais sans pour autant dire que tout est maintenant parfait.

  6. Chris4243

    Bonjour.
    Quand je dis « bien avant le départ du train », je ne parlais pas de l’heure de départ 17h40, mais du départ réel du train.
    L’annonce a bien été faite dans le train et est également apparue sur le panneau d’affichage dans le train.
    Bonne journée.

  7. Maximus

    Oui je confirme ce que j’ai dit au tout début et ce que dit Chris4243

    On nous a bien fait l’annonce une fois installés dans le train, et l’heure de départ (17h40) dépassée !

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Merci à tous pour vos posts.
      Pour résumer, il s’agit d’une annonce automatique visuelle et sonore réalisée à bord du train avant son heure de départ réelle et après l’heure de départ théorique.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je viens de parler au conducteur du train de ce jeudi 24 mars à 17h40, heure de départ prévue de Lyon Perrache, parti avec 25 minutes de retard pour attente du contrôleur. C’est un conducteur expérimenté et professionnel que je connais bien. Il me dit s’être trompé de touche d’appui sur l’ordinateur de bord, c’est un nouveau matériel pour lui et il n’avait pas eu l’occasion d’utiliser les annonces automatiques depuis sa formation sur le Regio 2N. Peu après, il me dit avoir entendu sur le quai une annonce donnant la cause réelle du retard et c’est pour cela qu’il n’a pas refait une nouvelle annonce à bord. Il vous demande d’accepter ses excuses pour cette annonce envoyée à tort.

  8. Chris4243

    Je comprends et j’accepte ses excuses.
    La correspondance pour le Puy de 18h45 n’a pas attendu et je n’ai pas trouvé le fameux « contrôleur de réserve  » pour lui signaler ma correspondance. J’ai donc abandonné et demandé à mon compagnon de venir du Puy me chercher à Firminy pour ne pas rentrer à 22h.
    Cordialement.

  9. Marc L

    Bonjour Frédéric, bonjour à toutes et tous
    J’ai repris plusieurs fois ce train, il est encore un peu aléatoire.
    – Jeudi 21 avril : retard 25′ en raison « de la réutilisation du matériel » dixit une annonce, je me suis rabattu d’entrée sur le 17H54 de Part Dieu pour avoir le 18H45 à Châteaucreux et apparemment j’ai eu raison… ce dernier est parti juste avant l’arrivée du 17H40.
    – Hier 27 avril : 10′ de retard à l’arrivée à Châteaucreux (mise à quai un peu tardive à Perrache en raison d’un train de fret sur la voie K, ralentissements entre Oullins et Givors).
    A propos des annonces, même si c’est hors sujet sur ce billet, elles sont parfois inopportunes voire à côté de la plaque. Hier justement :
    – alors que le train de fret finissait de passer voie K, annonce tardive « Voie K attention au passage d’un train ».
    – 17H39 : alors que notre train n’était pas encore à quai, annonce « Voie J le TER départ 17H40 à destination de Firminy va partir »…
    Authentique.
    D’ailleurs depuis quelque temps, les annonces d’accueil des trains avant départ du terminus énumérant les gares d’arrêt répètent, après presque chaque nom de gare cité « Lors de votre descente, prenez garde à l’espace entre le marchepied et le quai »… Entendre radoter 5, 8, 10 fois de suite cette même sentence en l’espace d’une minute en agace un certain nombre (dont moi), en fait sourire d’autres (dont un contrôleur récemment!)… Si cette recommandation est utile au moment précis de l’arrivée du train dans la gare concernée, elle ne l’est pas du tout de façon répétée une demi-heure ou une heure avant les gares concernées. Voilà une programmation à revoir entièrement. Il en va là aussi d’une certaine crédibilité…
    Bon courage à toutes et tous.
    Cordialement

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,

      Merci beaucoup pour ces retours sur vos trajets quotidiens et sur les dysfonctionnements rencontrés. C’est vraiment ce que j’attends pour pouvoir faire remonter ces anomalies aux collègues gestionnaires et opérationnels, ceci afin de pouvoir les corriger.

      Passage d’un train de fret sans arrêt :
      Il faut que je renseigne avant toute chose pour savoir si c’est le poste d’aiguillage qui lance le message ou le « speaker » de la régie de l’escale Perrache ou alors un déclenchement automatique par les balises au sol.

      Annonce de départ imminent :
      Cette annonce est déclenchée automatiquement avant l’heure de départ du train. C’est l’agent de la régie qui doit annuler et faire l’annonce en temps voulu ou alors mentionner un retard pour que l’annonce se déclenche au bon moment. Je contacte ma collègue chef d’équipe en charge de l’escale à Perrache.

      Répétition de la phrase à bord du train :
      J’ai sollicité à nouveau mon collègue, correspondant du Matériel au sein du TER, afin de lui demander une modification de l’annonce de départ à bord du train. Olivedelaric m’en avait déjà fait part.

      Merci encore.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,

      Ma collègue de Perrache est bien au courant de ces anomalies, voici sa réponse ci-dessous :
      « Outre le fait que ces voies pour St-Etienne/Givors soient excentrées de la gare et demandent une vigilance particulière (pas forcément évidente en période de pointe), nos caméras ne permettent pas de voir arriver les trains sur la voie K (des trains sont régulièrement non identifiés dans le suivi des trains, Fret ou commercial),
      Je ferais évidemment un rappel auprès de mes équipes pour exiger la plus grande vigilance mais aujourd’hui les outils ne nous aident pas. Je serais partante pour avoir des extraits du blog pour pouvoir les sensibiliser. »

      Quant aux annonces de départ à bord des trains, le sujet est entre les mains des techniciens et des responsables du service afin de les modifier pour la rendre plus concise en enlevant la phrase concernée par les répétitions. Une décision sera prise pour le chargement du nouveau service sur le logiciel des rames. Ce chargement débute fin mai pour une mise en application le 02 juillet.

      Merci de me tenir au courant sur les évolutions d’annonces sur Lyon-Perrache.

      Bon week-end.

  10. Marc L

    Bonjour Frédéric
    Après une nette amélioration – bravo pour les efforts entrepris – ce train a de nouveau connu des perturbations cette semaine.
    – Lundi 18 juillet : retard suite à ralentissements/arrêt en voie à Givors pour laisser passer un train de fret, arrivée 18H39 à Châteaucreux et surtout… arrêt inexpliqué prolongé en cette gare augmentant encore le retard, à 18H44 ne partant toujours pas, j’ai fini par me précipiter vers le train du Puy de 18H45 qui est parti devant sans aucune information préalable donnée (bon sprint de la voie C à la voie A, par le souterrain, le hall et sur le quai) et ai pu arriver à temps à Bellevue pour avoir mon bus… J’ai la chance d’avoir de bonnes jambes. Si l’info avait été donnée dès l’arrivée, le report vers ce train aurait pu se faire dans de bonnes conditions.
    – Vendredi 22 juillet : train inopinément limité à Châteaucreux pour « problème de contrôleur », pourtant ce dernier était présent dans le train depuis Perrache… Nouveau report sur le train du Puy qui heureusement était à l’heure à Bellevue, toutefois les personnes allant à la Ricamarie, au Chambon et au Clapier, gares non desservies par ce train, se sont retrouvées coincées.
    Bien cordialement

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir Marc,
      Je verrai demain mon collègue du bureau de commande des contrôleurs pour le 22 juillet afin de savoir pourquoi on avait plus de contrôleur après Châteaucreux.
      Pour le 18 juillet, je pense que le choix a été de faire partir le train du Puy devant le 17h40 en gare de Châteaucreux pour que celui-ci soit bien à l’heure pour s’engager sur la voie unique. Le fait de suivre le 17h40 en retard aurait occasionné un retard au train du Puy du fait des arrêts du 17h40 sur toutes les gares de l’Ondaine avec en plus le Clapier, la Ricamarie et le Chambon.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Mon collègue du bureau de commande a recherché et pour lui il s’agit d’une erreur de commande de Lyon Perrache qui a modifié la commande de ce contrôleur perrachois.

  11. Marc L

    Bonjour Frédéric
    Aujourd’hui 13 septembre il avait 25′ de retard, le 17H54 venant de Part Dieu, moins retardé, est arrivé avant lui.
    Le 8 septembre il avait 10′ de retard.
    Espérons que ce sont des cas isolés et que ce train, redevenu fiable, ne connaîtra pas à nouveau les errements de 2015-2016.
    Cordialement

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,
      Notre train de 17h40 est parti en retard de Perrache avec 22 minutes de retard, arrivée avec 25 à Châteaucreux, suite à l’arrivée tardive du train venant de Firminy. En effet, ce train qui arrive normalement à 17h20 et arrivé avec 24 minutes de retard à Perrache. Il s’agit donc de la réutilisation d’une rame arrivée tardivement. Les causes du retard du train devant arriver à 17h20 sont les suivante :
      – Départ à l’heure de Firminy et Châteaucreux.
      – St-Chamond : + 12 min suite à des voyageurs récalcitrants sans titre de transports.
      – Sur la rive-droite : + 8 minutes espacement suite au Givors-Perrache omnibus parti devant à l’heure.
      – Lyon Perrache : + 6 attente avant de rentrer en gare le temps que le Givors-Perrache dégage la voie.

      Il ne s’agit donc pas d’une cause de retard structurelle mais d’une cause externe à l’origine. Il s’agit donc d’un cas isolé.

      Pour le 17h54, il est parti d’Ambérieu avec 5 minutes de retard suite au raccordement des deux deux rames. Puis son retard a fluctué avec de l’espacement suite à un train devant lui. Au final, il arrive avec 6 minutes
      de retard à Châteaucreux.

      Cette journée du 13 septembre a cumulé les incidents divers et variés sur toute la région avec des causes externes pour la plupart : acte de malveillance (câbles de fibre optique incendiés), divagation d’animaux sur les voies, fuite de gaz, difficulté de réception, rail avarié, etc,

  12. Marc L

    Bonsoir Frédéric
    Malheureusement après une période calme, ce train recommence à accumuler les retards : hier 3 novembre il avait 20′, les trains suiveurs étaient aussi très retardés (le 18H10 a été supprimé après Châteaucreux). Souvent les autres soirs il était affiché avec 5 ou 10′ à l’arrivée à St Etienne… Avec le 17H24 de Part Dieu qui connaît lui aussi de gros problèmes de ponctualité et de capacité (souvent une seule rame) et le 17H54 malade – brève embellie quand même la semaine dernière – on ne sait plus quel train choisir pour être sûr d’arriver à une heure acceptable.
    Merci à l’équipe de Châteaucreux d’avoir fait attendre le 18H45 pour Le Puy hier soir à l’arrivée des 17H40 et 17H54 tous deux retardés.
    Bon week-end à vous. Cordialement

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,

      Pour ce jeudi 03 novembre, en ce qui concerne le 17h40, nous avons eu un signal d’alarme tiré et une personne sur les voies sur la rive-droite. C’est ce qui a causé ce retard de 20 minutes et a impacté plusieurs autres trains. Je ferai une réponse précise à Magicbourru sur ce sujet. J’ai regardé sa ponctualité sur le logiciel de suivi des trains, à l’arrivée à 5 minutes sur le mois d’octobre, elle est de 87 %, elle était de 83 % l’année dernière en octobre 2015.

      Le 17h24 est souffrant, notamment pour sa composition avec une seule rame en semaine, excepté lundi et vendredi, mais aussi pour sa ponctualité, la partie du parcours à vide entre sa sortie du Technicentre de Vénissieux et Part-Dieu se fait difficilement suite aux TGV de passage et les trains de la ligne Lyon-Grenoble qui ne sont pas toujours à l’heure, notre rame passe derrière.

      Le 17h54 s’est amélioré grâce à des rames Regio2N en meilleure forme mais cette accroche de deux rames est trop sensible, il suffit que le train devant arriver à 16h53 à Ambérieu et venant de Châteaucreux soit en retard pour que tout s’écroule. Comme vous le proposiez, il faudra modifier ce montage trop fragile. Avec mon collègue de la supervision nous œuvrons auprès des concepteurs « Roulement » pour que ce train de pointe ne soit pas « fabriqué » comme ça.

      Je transmettrai votre message de remerciements à mes collègues de l’Escale de St-Etienne-Châteaucreux.
      Bon week-end à vous aussi.

  13. Marc L

    Bonjour Frédéric et un grand merci à vous pour cette réponse très précise.

    Il y aurait donc 2 montages à modifier : celui du 17H24 et celui du 17H54 car ce sont les préparations de ces trains en amont qui posent problèmes et causent les retards (sortie difficile de Vénissieux du premier et accroche précipitée à Ambérieu du second avec un train arrivant trop juste).

    Voilà ce que je propose pour arranger les deux à la fois : j’ai remarqué que le 16H54 (dép 16H07 d’Ambérieu) réutilise sauf erreur de ma part deux rames parties de StE à 11H20 et 13H20 (arrivées respectives 12H53 et 14H53 à Ambérieu), ce qui laisse là-bas un temps très raisonnable pour l’accroche et le retournement, d’où sa ponctualité plus acceptable.

    Pour le 17H07 d’Ambérieu dép 17H54 de Part Dieu, je sais qu’on ne peut pas utiliser le 12H20 de StE puisqu’il est en matériel différent (BGC) et assure ensuite une tournée Ambérieu-Firminy-Perrache. Mais on pourrait par ex toujours utiliser le 14H20 de StE en 1ère rame qui arrive à 15H53, puis le 14H50 (au lieu du 15H20) en 2ème rame, en créant alors un Lyon-Ambérieu à 15H42 ou en faisant aller la rame en W à Ambérieu depuis Lyon dans un horaire voisin. Cela laisserait 30′ de plus là-bas pour former le 17H07.

    Le 16H24 de Part Dieu (apparemment retour du 14H50), n’ayant plus sa rame venant de StE, serait alors assuré par une rame vide venant du Technicentre de Vénissieux, occasion rêvée pour l’acheminer à Part Dieu en UM avec celle du 17H24 à une heure où il y a moins de circulation sur la ligne de Grenoble. Une fois séparées à Part Dieu, la rame du 16H24 partirait de suite pour StE tandis que celle du 17H24 irait stationner en avant-gare faisceau Brotteaux à proximité afin d’assurer un départ plus ponctuel.

    J’espère avoir été assez clair, sinon n’hésitez pas à me le dire.
    Bien cordialement

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,
      Je relirai demain matin à tête reposée vos suggestions d’organisation.
      Je les amènerai à mon collègue de la supervision du TER qui fait l’interface avec les concepteurs.
      Merci à vous et bonne soirée.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,

      Je viens de lire de façon détaillée vos propositions.
      Pour le 16h54 : c’est bien exact, je viens de vérifier sur le logiciel de composition des trains, il est formé des deux rames parties respectivement à 11h20 et 13h20 de Châteaucreux.
      Pour le 17h54 : en ce qui concerne la première rame on reste comme avant, c’est à dire 15h53 à Ambérieu, pour votre proposition de deuxième rame, notre 14h50, une fois arrivé à Part-Dieu à 15h36 est pour le moment réutilisé immédiatement pour repartir à 15h54 sur Châteaucreux. Le 16h24 est formé d’une TER 2N NG Z 24 500, ce sera une Regio 2N au nouveau service, venant du faisceau de remisage de Guillotière-Scaronne. Comme vous le disiez, il faudrait donc avoir une autre rame pour faire ce 15h54, et comme il faut une UM2 obligatoirement pour le 17h24, les deux trains ne pourront venir ensemble. Le 14h50, continuant sur Ambérieu, il lui faudra un sillon que ce soit en charge ou en W.

      Il y a de bonnes choses dans vos propositions qui méritent d’être remontées à mon collègue de la supervision afin de voir les concepteurs. Sur le 17h54, vous avez raison, il est impératif d’avoir plus de temps pour former l’UM2 de Regio2N sur Ambérieu.
      En tout cas merci Marc pour votre engagement et votre implication à un meilleur service sur la ligne.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir Marc,
      J’ai vu mon collègue de la supervision cet après-midi et nous avons travaillé sur vos propositions de base.
      Il nous faut maintenant voir si cela est jouable et applicable.
      Je vous tiendrai au courant.
      Bonne soirée.

  14. Marc L

    Bonjour Frédéric,
    Je tiens à vous remercier vivement pour l’intérêt que vous avez porté à mes quelques propositions de modification de roulement des rames, ainsi que votre collègue de la supervision. C’est très encourageant, d’autant plus qu’en ce moment j’étudie les roulements de rames en semaine sur l’étoile stéphanoise et en particulier sur StE-Part Dieu. Si cela peut vous avoir rendu service, ainsi qu’aux usagers de la ligne, j’en serai heureux.
    Autant pour moi sur le retour du 14H50, je pensais a priori que le 15H54 de Part Dieu venait d’Ambérieu, c’est vrai qu’il n’y a pas de départ de cette gare vers StE à 15H06 (blanc travaux?).
    Je croyais possible d’acheminer en UM3 du Technicentre les rames des 16H24 (1 rame) et 17H24 (2 rames normalement), les Regio 2N étant conçues pour cela, une fois les problèmes d’accrochage actuels résolus.
    Le 16H24 étant actuellement en Z 24500, cela est pour le moment impossible. Pouvez-vous d’ailleurs me dire quels sont les trains encore assurés en ce matériel en semaine sur notre ligne ?
    Je vous fais une nouvelle proposition sur le retour du 17H54 dans le billet consacré à ce train.
    D’une façon générale, je constate qu’à Châteaucreux l’après-midi, de nombreux trains repartent immédiatement après un retournement de 10′ (tous les trains arrivés jusqu’à 15H09 et 17H09, 18H39 et 19H09 repartent 11′ plus tard vers Lyon ou Ambérieu, alors que certains stationnent bien plus longtemps à Châteaucreux ou sur le faisceau entre leur arrivée et redépart (train arrivé à 16H39 repart à 17H50, trains arrivés à 16H09 et 17H39 repartent 40′ plus tard – juste équilibre à mon avis – et celui arrivé à 18H09 va en remisage). Il y aurait peut-être un rééquilibrage à faire pour trouver une juste moyenne entre ceux qui restent trop peu de temps et ceux qui restent très longtemps, surtout après 16H.
    Bien cordialement.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir Marc,
      C’est moi qui vous remercie. Nous sommes dans une démarche positive afin d’améliorer la situation de nos trains « malades », toutes les suggestions et propositions sont les bienvenues.
      Pour répondre succinctement à vos questions :
      – Les rames Regio 2N ne sont pas encore habilités à circuler en UM3. Elles devraient l’être en fin d’année, début d’année prochaine.
      – Nous ne devrions plus avoir du tout de 24500 au nouveau service du 11 décembre.
      A bientôt.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles