Accident de personne près du Péage-de-Roussillon

Ce mardi 08 janvier, à 18h10, un accident de personne a eu lieu peu après la gare du Péage-de-Roussillon.
Les conséquences ont été très importantes pour notre ligne en bloquant tout le trafic dans les deux sens pendant plus de deux heures.

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Que s’est t’il passé  ?

Peu après la gare du Péage-de-Roussillon, à 18h10 vers St-Maurice l’Exil, le train 17718 venant de Marseille et allant à Lyon Part-Dieu a percuté une personne se tenant au milieu de la voie 2.

Tout de suite le trafic ferroviaire a été arrêté dans les deux sens entre Vienne et St-Rambert d’Albon.

Le train 886 195 (Lyon-Perrache départ 17h39) pour Avignon-Centre qui venait de quitter la gare de St-Clair-les-Roches à 18h10 a été arrêté à 500 mètres après le quai de St-Clair.  Ce train a pu faire marche arrière après l’application de procédures de sécurité pour revenir en gare de St-Clair-les-Roches afin de se mettre à quai pour faire descendre les voyageurs.

 

Quelles conséquences  pour les autres trains ?

Les trains Vienne-Villefranche s/Saône et retour ont pu continuer à circuler normalement puisque les voies pour aller et venir jusqu’ à Vienne n’étaient pas impactées. Ces trains permettaient donc d’aller sur Vienne ou d’en partir.

Les autres trains TER des deux sens venant et allant sur Valence/Pierrelatte/Avignon/Marseille ont continué à circuler par l’itinéraire de la rive-droite entre Chasse-sur-Rhône et St-Rambert d’Albon.

Dans ce cas les gares de Vienne, St-Clair-les-Roches et le Péage-de-Roussillon ne sont plus desservies.

Les gares de St-Rambert d’Albon, St-Vallier, Tain-l’Hermitage-Tournon, Valence et toutes les suivantes sont  desservies

Quatre cars ont été commandés pour faire la navette entre Vienne et St-Rambert d’Albon afin de desservir les gares de St-Clair-les-Roches et le Péage au départ de Vienne ou St-Rambert d’Albon mais un seul a été trouvé qui a débuté à 19h15 pour finir à 22h00.

La reprise du trafic

La reprise du trafic interrompu a eu lieu sur les deux voies aux alentours de 20h00 après autorisation des pompiers et des Officiers de Police Judiciaire une fois le corps enlevé par les agents des Pompes-Funèbres.

Le trafic est resté perturbé du fait :

Pourquoi ne pas avoir fait des trains terminus à St-Clair-les-Roches ?

Une contributrice m’a posé une question  : pourquoi ne pas avoir fait des trains terminus à St-Clair-les-Roches ?

Cette question sensée bute cependant sur des problématiques techniques et d’organisation en gare de St-Clair-les-Roches.

Je récapitule certaine d’entre-elles ci-dessous :

  • Réception des trains en gare : on ne dispose que d’un seul quai sur la voie 1 en venant de Lyon, cela veut donc dire que l’on ne peut avoir qu’un train à la fois et qu’il faudra d’abord le garer afin de pouvoir en recevoir un autre avec un temps nécessairement long du fait des installations, voir ci-dessous.
  •  Schéma du plan de voies complexe  : le train qui arrive voie 1 en venant de Lyon ne peut aller se garer directement sur ces voies de garage, il doit passer sur la voie 2 celle qui vient de Valence en faisant une manœuvre de rebroussement, puis aller sur les voies de garage par divers aiguillages.
  • Commande des aiguillages : ces aiguillages sont manœuvrés à pied d’œuvre, c’est à dire qu’il faut aller sur place pour les manoeuvrer, ce qui nécessite du temps. Il n’y a pas de commande à distance comme sur une grande gare comme Vienne pour choisir la voie de réception du train.
  • Manœuvre du train : pour garer un train, il est impératif d’avoir un agent du TER sur place qui puisse manoeuvrer les aiguillages sur place, ce qui n’est pas le cas actuellement. On a un agent de manœuvre du fret uniquement pour les dessertes des usines raccordées aux voies.
  • Voies de garage : ces voies sont la propriété du fret et ne sont pas autorisés au trains TER, de plus certaines des voies n’ont pas de caténaire et ne peuvent recevoir de trains électriques.
  • Desserte des gares suivantes du parcours : si l’on gare les trains à St-Clair-les-Roches, le train ne desservira plus les gares suivantes de St-Rambert, St-Vallier, Tain, Valence et plus s’il continue sur Montélimar/Pierrelatte/Avignon/Marseille ( ce train aura été détourné par la rive-droite)
  • Roulement du matériel/conducteur/contrôleur : si l’on arrête le train en gare de St-Clair-les-Roches, le Matériel ne pourra pas être disponible au bon endroit pour faire un autre train dans l’autre sens dans les gares terminus comme Valence/Pierrelatte/Avignon/Marseille. Cela pose aussi le même problème pour les conducteurs et contrôleurs qui ne seront pas au bon endroit.

Je reste à votre disposition pour toutes questions ou éclairage

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles