« Je suis serein, j’ai déjà mon billet de train »

Vous avez, sans aucun doute, remarqué notre nouvelle campagne de communication.
Mais qu'est-ce qui change concrètement à partir du 20 mars prochain ???

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Pour quoi cette évolution ?

  • Depuis 2015, SNCF renforce son engagement pour lutter contre la fraude, garantir un système de transport équitable, conforter les clients en règle et assurer une pleine qualité de service. Ceci s’inscrit dans la continuité des opérations de lutte anti-fraude que vous connaissez déjà : le contrôle à quai avant ou à l’arrivée de votre train, les équipes mobiles de contrôleurs. Avec cette campagne SNCF devient intransigeant sur Le fait d’avoir un titre de transport  avant de monter à bord

Les règles qui ne changent pas :

  • Avant d’accéder à un train TER vous devez être en possession d’1 titre de transport valable composté ou de votre carte unikOpass avec 1 abonnement en cours de validité. Pour rappel l’achat est possible à tout moment de chez vous, en mobilité ou en gare avec :
  • N’oubliez pas de vous présenter au plus tard 2 mn avant le départ afin de permettre le départ de votre train à l’heure,
  • Conservez votre titre de transport jusqu’à la sortie de la gare : vous pouvez être contrôlés à tout moment de votre voyage (avant l’accès ou à la descente de votre train, à bord par le contrôleur).

Qu’est-ce qui évolue le 20 mars ?

  • Les clients sans titre de transport, ou avec un titre de transport non valable à bord de TER vont se voir appliquer de nouvelles règles de régularisation. Je m’explique :
    • Des nouvelles règles de régularisation seront appliquées : si vous n’êtes pas en possession d’1 titre de transport valable, le montant de la régularisation effectuée par le contrôleur ne sera pas le même prix qu’un billet acheté avant de monter à bord, il sera plus cher.
    • Bien sûr les haltes ne proposant aucun moyen de distribution ne seront pas assujetties à cette règle. Vous devrez vous présenter spontanément au contrôle pour régulariser votre situation

Quelles sont les montants des régularisations à payer si vous n’êtes pas en règle ?

De l’information sur ces nouvelles règles vous sera communiquée prochainement par mail et vous retrouverez sur le site TER AURA une rubrique :

« Voyager en règle » et  « Comment bien préparer son voyage ? »

Des flyers seront à votre disposition dans les gares et vous seront également distribués.

9 commentaires pour “« Je suis serein, j’ai déjà mon billet de train »”

  1. FREYCENON

    Bonsoir,
    Outre les incidents à répétition je note que nous allons subir encore une réduction de service par la baise d’amplitude d’ouverture des gares.
    A compter di 01/04 la gare de Tain n’ouvrira qu’à 7h15 (contre 05-45 maintenant) : et il n’y a AUCUN abri qu’il pleuve neige ou grèle. Le service baisse et le prix ne baisse pas; il y a donc baisse du rapport qualité prix; je ne suis pas certain que Tain soit une exception !
    Bien cordialement -un abonné trajet qutidiens (RF)

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir

      Merci pour votre message.

      Votre question est totalement fondée sur cette question de confort d’attente suite à la réduction de l’ouverture des guichets et donc de la gare par la même occasion.

      J’ai sollicité mes collègues en charge de la distribution et par leur intermédiaire celles et ceux qui s’occupent de l’entretien et de l’aménagement des gares, c’est à dire Gares&Connexions.

      J’espère pouvoir vous donner des éléments tangibles sur ce qui pourra être fait pour trouver un autre lieu d’attente protégé.

      Très cordialement.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je viens d’avoir des informations par SNCF Gares&Connexions.

      Le projet d’équipement des gares est bien lancé pour une réalisation aux alentours de mi-2020.
      En effet, il faut compter de 12 à 18 mois pour une réalisation effective des travaux.

      Plusieurs phases sont nécessaires pour aboutir :
      – Instruction du dossier.
      – Etudes.
      – Programmation au vu des priorités suite à l’arbitrage de la région AURA.

  2. Glaudon

    Et pour les abonnés hebdo, une possibilité de moins d’acheter son abonnement. Plus aucun droit à l’erreur, il faut prendre l’abonnement à la borne ou au guichet et débrouillez-vous pour vous organiser…
    A quand la possibilité de prendre les abonnements en ligne ?
    Car en plus, si vous prenez un billet pour pallier, comme ce n’est ni remboursable, ni échangeable, ça ne peut pas se déduire de l’abonnement hebdomadaire. Bref, les voyageurs réguliers restent les plus mal chaussés…

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Merci pour votre message.
      Vous avez la possibilité d’acheter votre abonnement hebdomadaire à domicile grâce à un lecteur de carte avec un port USB.
      Il faut que vous alliez sur le site TER AURA, je vous donne ci-dessous le lien pour accéder directement à la page concernée :
      Rechargez votre carte Oura à domicile

      Je reste à votre disposition pour toutes questions ou éclairage.

  3. mirabel

    les écrans des bornes de compostage des cartes oura ne fonctionnent pas a la gare de saint Vallier, ma fille de 16 ans a passé sa carte la borne a bipé mais quand elle s’est fait controlée en arrivant à la gare de Pierrelatte, le voyage n’était pas composté. N’ayant pas d’argent sur elle l’amende annoncée de 20€ est passée à 70€. Ca fait cher la différence de payer dans le train ou au guichet surtout quand la cause est le dysfonctionnement de votre matériel. Dois je m’attendre a devoir payer 70€ toute les semaines????

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Pouvez-vous m’envoyez, s’il vous plait, les coordonnées de la carte Oura de votre fille sur la boite mail du blog ?
      – Nom Prénom
      – Numéro de carte Oura et quel type de billet ou abonnement on trouve sur sa carte.

      Je demanderai à mon collègue de la billettique de vérifier l’historique des achats et validations de la carte Oura de votre fille.

      Pouvez-vous aussi, s’il vous plait, me préciser le valideur qu’elle a utilisé en gare de St-Vallier et l’heure à laquelle elle a validé sa carte oura ?

      Cela permettra à mon collègue d’aller plus vite dans sa recherche pour vérifier le fonctionnement et les validations du valideur incriminé.

      Avec tous ces éléments, je pourrai faire le nécessaire pour arrêter l’amende de votre fille auprès du service clientèle puisque votre fille était en règle et de bonne foi.

      Je vous donne ci-dessous la boite mail du blog pour me donner tous les éléments demandés :
      contact-montelimar-valence-lyon@sncf.fr

      Je vous remercie.

  4. Jérémie

    Bonjour,

    En gare de Loriol nous n’avons pas de distributeur, ni de guichet.
    Doit-on s’attendre à payer un billet plus cher (si on se présente directement au/à la contrôleur/euse bien sûr) ou ça rentre dans le cas « les haltes ne proposant aucun moyen de distribution ne seront pas assujetties à cette règle » ?

    Par ailleurs, j’ai vu qu’il y avait des tracés au sol, la mise en place d’un distributeur est-elle prévue / en cours ?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Cela rentre bien dans « les haltes ne proposant aucun moyen de distribution ne seront pas assujetties à cette règle ».
      Vous n’aurez donc pas à payer un billet plus cher à bord du train puisqu’il n’y a pour le moment aucun moyen de distribution en gare de Loriol.

      Vous aurez bien un distributeur de billet au printemps.
      Les études sont en cours et la mise en place sera réalisée entre mai et fin juin.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles