Situation ce jeudi 31 janvier à 06h30

La situation s'est rétablie pour ce qui concerne la circulation des trains du sens Marseille/Pierrelatte/Valence vers Lyon/Mâcon. L'autre sens, c'est à dire les trains de Lyon pour Valence, demeure perturbé.

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Pourquoi une situation toujours perturbée dans le sens Lyon Valence ?

Le train 886 137 arrêté hier soir est toujours bloqué sur la voie 1 peu avant la gare du Péage-de-Roussillon

Les trains sont détournés par la rive-droite à partir de Chasse-sur-Rhône jusqu’à St-Rambert, voir le billet précédent qui explicite le sujet.

Je reste à votre disposition pour toutes questions.

 

 

4 commentaires pour “Situation ce jeudi 31 janvier à 06h30”

  1. Alalie

    Bonjour, avez vous une idée du délai de réparation et du retour à la normale de la circulation ?
    Utisisant le train entre st clair les roches et estressin l’abonnement de janvier est lin detre amortie. Entre ça et l’incident de début d’année qui a entraîné de forts retard et pas de correspondance sûre j’ai plus pris ma voiture que le train !
    Savez vous si une réduction d’abonnement est envisagé sur mars (les abonnements de février sont déjà pris)
    Bonne journée

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Le train en panne a été secouru et la voie 1 est dégagée.
      On reprend un service normal pour les deux sens de circulation depuis 09h20.

      Concernant votre question, je vais m’adresser au service clientèle pour savoir ce qu’il en est.
      Ce type de décision demeure exceptionnelle et doit être validée par l’autorité organisatrice.

  2. Dav

    Bonjour, lors de détournements par la rive droite qui sont finalement fréquents (travaux sur les voies, incidents techniques, malveillance…) Ne serait il pas envisageable de réaménager des quais simples aux gares de St Romain en Gal / Ste Colombe, Condrieu ou Chavanay et Serrières pour que les usagers de la section Vienne – St Rambert puissent avoir une solution de substitution lors des perturbations ? Il elle semble que la gare de St Peray est souvent utilisée en cas de non desserte de Valence Ville. Je n’ai aucune idée du coût de tels aménagements mais je me dis que ces gares ont été en service par le passé et que l’on s’est empressé de démonter tous les aménagements pour être sûr de compliquer une éventuelle remise en service. C’est très dommage car nous, clients, on se fiche d’avoir un quai plein d’herbe à l’abandon tant que ça nous permet de monter et descendre du train. J’en profite pour dire que la réouverture aux services voyageurs sur la rive droite entre St Peray et Givors ne serait sans doute pas du luxe.
    Merci de votre réponse et bonne journée.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonsoir,

      Merci pour votre message.

      Oui, l’idée est séduisante d’avoir des points d’arrêts de secours sur la rive-droite pour compenser l’absence de desserte sur la rive-gauche.
      Vous avez raison aussi sur la gare de St-Peray qui est souvent utilisée en cas de travaux pour desservir Valence-Ville, on a aussi la gare du Teil qui là aussi est là pour desservir Montélimar.

      Je vais transmettre votre suggestion qui est sensée d’un point de vu opérationnel.

      Concernant la possibilité de réouvrir la rive-droite aux services voyageurs, le sujet a été abordé officiellement dans le dernier Comité de Mobilité par la vice-présidente Transport de la région AURA à Loriol en ce qui concerne la partie sud de la rive-droite.

      Bonne soirée.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles