TRAVAUX DU 27 JUILLET AU 21 AOUT

Nous aurons des travaux en journée du lundi au vendredi sur la période du 27 juillet au 21 août sur notre ligne de la vallée du Rhône. Je profite de ce message pour vous informer que je serai en congé du lundi 27 juillet au dimanche 10 août.

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Durée des travaux

Ces travaux sont prévus pour 4 semaines.

Ils auront lieu en journée du lundi au vendredi de 09h00 à 14h00 environ.

Nature des travaux

  • Maintenance des installations ferroviaires sur les régions AURA et PACA.
  • Renouvellement de voies et de caténaires sur la zone de Valence-Ville.

Conséquences des travaux

Les trains de pointe du matin et de fin d’après-midi ne sont pas touchés.

En journée :

  • Quelques TER sont supprimés entre Lyon et Valence et entre Valence et Avignon.
  • Détournements de quelques TER Lyon-Part-Dieu- Avignon et Lyon Part-Dieu-Marseille par la rive-droite du Rhône entre Chasse-sur-Rhône (Givors) et Avignon.
  • Arrêts supplémentaires à St-Peray et le Teil avec liaisons routières pour rejoindre Valence-Ville et Montélimar et vice-versa (Voir schéma ci-dessous).

Affiche Travaux

Vous trouverez ci-dessous le lien pour accéder à l’affiche correspondante.

Cette affiche mentionne uniquement les trains touchés par les travaux, parfois à certaines dates.

Tous les autres trains circulent normalement.

Lien du site TER de la page Travaux pour accéder à l’affiche Travaux

Je reste à votre disposition pour toutes questions.

 

2 commentaires pour “TRAVAUX DU 27 JUILLET AU 21 AOUT”

  1. Anne LABAUNE-SIRLIN

    Très bien, les travaux. L’entretien est certes nécessaire et les petits désagréments doivent être admis par nous, les voyageurs.
    Mais, j’aurais une petite question. Je suis actuellement dans un TER entre Avignon et Lyon. Nous sommes le 6 août. Le train comporte 3 wagons. Question : pourquoi seulement 3 wagons en période de COVID ? Tous les sièges sont occupés et des gens voyagent debout sur les plate-formes. Serait-il possible de rajouter un nombre suffisant de wagons pour que les gestes-barres soient possibles et la distanciation sociale respectée ? Je ne comprends vraiment pas pourquoi la SNCF fait ça. Veut-elle vraiment décourager les gens de prendre le train ? Merci de votre réponse.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour,

      Une petite précision avant de réagir à votre commentaire : j’ai publié votre commentaire qui était en attente de publication. Je vous invite à aller cliquer dans le mail que vous avez reçu afin que vos prochains commentaires se publient directement.

      Comme toutes les entreprises, nous avons fait face et faisons face encore à des difficultés de plusieurs ordres et en particulier sur l’entretien et la disponibilité du Matériel, ceci avec des équipes réduites de par les conséquences de la pandémie.

      Lors de la réduction du plan de transport depuis mi-mars, il nous a fallu organiser et réaliser un garage massif des trains TER pour une longue durée d’immobilisation selon des modalités spécifiques. La situation est inédite, c’est la première fois que l’on a autant de trains inutilisés. Les trains sont pris en charge par nos équipes des technicentres. Ils ont fait l’objet d’un traitement particulier afin de préserver la robustesse de notre matériel et la qualité du redémarrage. Cela a passé par une vigilance quant à la sécurisation des lieux de stationnement pour éviter d’éventuelles dégradations ou acte de malveillance, et des opérations de maintenance particulières comme le contrôle de l’état des batteries.

      Au-delà de l’immobilisation massive de nos trains, les équipes de nos centres de maintenances ont été dans l’obligation d’assurer la remise en état des trains garées, en amont de la reprise progressive du trafic. C’est à dire la vérification des différents organes qui concourent à la sécurité de nos trains et de nos voyageurs.

      Nous assurons actuellement le plan de transport prévu en situation nominale, c’est à dire que tous les trains prévus dans les fiches horaires des lignes en Auvergne-Rhône-Alpes circulent bien (hors travaux bien sûr), ceci avec des équipes réduites et des conditions de travail adaptées suite à la pandémie.
      Malheureusement, au vu de ce contexte particulier, nous n’avons pas toujours le nombre de rames suffisant pour mettre des rames supplémentaires sur les trains prévus.
      Le but est bien de faire rouler tous les trains et de ne pas en supprimer.

      Je reste à votre disposition pour tous compléments d’information ou éclairage.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles