Un cas spécifique : le train 886 178 Avignon-Part-Dieu

J'aborde à nouveau le cas du train 886 178 Avignon-Lyon Part-Dieu, St-Clair-les-Roches 09h10, Vienne 09h20. Ce train est bondé et parfois ne peut emmener tout les voyageurs comme ce lundi 24 juin matin suite à la suppression du train précédent.

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Cet article fait suite au post de Manon sur ce train 886178.

Je reprends ici un extrait d’un article précédent sur la composition des trains et qui abordait le cas spécifique du train 886178.

Un cas spécifique : le train de 09h20 au départ de Vienne en provenance d’Avignon pour Lyon Part-Dieu 

Il s’agit du train 886 178 : il est assuré par la région PACA avec son propre matériel.

Vous avez sûrement vu le pelliculage sur certaines rames qui prouve son appartenance à la Région PACA.

Cela veut dire que nous n’avons pas la maîtrise de ce train qui est commandé, réalisé et produit par la région voisine.

Nous avons demandé à plusieurs reprises à nos collègues de PACA que ce train puisse avoir une composition augmentée, mais sans succès.

Leur réponse : ils n’ont pas assez de trains pour rajouter une autre rame et ils doivent assurer en priorité les trains circulant en PACA commandés par leur Conseil Régional.

Pour le moment, il n’y a donc pas de solutions.

Nous avons mis un car TER qui part de Vienne à 09h20 direct pour Lyon Part-Dieu afin de pouvoir emmener les voyageurs n’ayant pas trouvé de place à bord du train au départ de Vienne.

J’espère que les prochains services dans les années à venir nous permettront de pouvoir résoudre cette situation.

 

3 commentaires pour “Un cas spécifique : le train 886 178 Avignon-Part-Dieu”

  1. Marc L

    Bonjour Frédéric,

    J’espère que vous allez bien, même si je ne suis pas intervenu depuis longtemps car je voyage très peu sur la ligne, je lis toujours avec autant d’intérêt votre blog et vos explications très détaillées sur la vie de cette ligne capitale dans la région, ainsi que les échange avec vos nouveaux clients. J’espère que ceux-ci seront à terme aussi denses que ceux que vous avez eus avec nous.

    Je me permets de vous signaler une scène surréaliste survenue ce matin 4 juillet à Part Dieu lors de la mise à quai du 17709 de 9H20 pour Marseille, composé d’une seule rame Z 23500 bicaisse pour 400 à 500 personnes environ. Je prenais un train en face et ai assisté à l’embarquement qui a duré plus de 20 minutes. Un bon nombre de personnes n’ont pas pu monter, les plates-formes elles-mêmes étaient saturées… Les voyageurs pour Vienne et Avignon ainsi que les possesseurs de vélos ont été sommés de descendre, faute de quoi le train ne partirait pas (avec prise en charge pour Vienne et report sur le 10H20 pour Avignon). J’ai le sentiment que ces voyageurs ont été culpabilisés d’avoir surchargé le train alors qu’ils n’y étaient pour rien, la faute étant une carence ou une mauvaise gestion de matériel. Il s’agissait cette fois d’une rame Rhône-Alpes et non PACA.

    Certes c’était un train hors pointe, mais cette affluence n’a pas été anticipée. Entre la suppression pour travaux du train précédent de 8H20, la correspondance d’un TGV venant de Paris et les départs en vacances (nombreux gros bagages), voire peut-être le report sur le TER de certains voyageurs n’ayant pu obtenir de place dans les TGV vers le Sud (voire d’autres facteurs qui m’échappent), une composition renforcée s’imposait. Si je me souviens bien, ces TER « forts » à longue distance Lyon-Marseille bénéficiaient précédemment de compositions plus adaptées.

    Bonne continuation à vous et au plaisir de vous lire sur le blog.

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Bonjour Marc,

      Je vous remercie pour votre message.
      Je vais bien, j’apprends chaque jour un plus sur cette ligne capitale pour la région comme vous le citez.

      Je suis bien au courant du train 17709 et de sa composition réduite sur les deux jours : mercredi 03 et jeudi 04 juillet.
      Nous devions avoir une rame tri-caisses Z 24500 au lieu de cela nous avons eu une seule rame bi-caisses Z 23500.
      Tout cela est la conséquence de plusieurs jours avec des conditions météo difficiles et aussi d’attente pour reprofilage, on trouve en effet les causes suivantes qui expliquent l’absence des rames Z 24500 :
      – De nombreux chocs avec des arbres.
      – Quelques Pannes de climatisation.
      – Du vandalisme avec des vitres cassées ou des tags.
      – Des attentes pour passer au tour en fosse afin de reprofiler les essieux, de nombreux freinages d’urgence ont provoqué des méplats aux roues.

      Cette série Z 24500 est en difficulté depuis plusieurs semaines avec des hauts et des bas.

      Le lendemain, c’est à dire le vendredi 05 juillet ce train était composé de 7 voitures Corail comme chaque vendredi.

      Merci à vous Marc et à bientôt.

  2. caniche

    Bonjjour Monsieur, vous parlez de l appli SNCF du fil twitter pour connaitre en direct les difficultés rencontrées sur vos lignes, je suis en accord avec vous. Sauf que tout le monde n’a pas de smartphone ou de connexion . une présence humain est plus que nécessaire dans ce cas précis.

    Cordialement

    Y CANICHE

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles