Un point sur la composition des trains de notre ligne

Où en est-on de la composition des trains sur notre ligne ?
Je vous propose un point sur la situation actuelle et aussi après le nouveau service du 9 décembre.

Frédéric Satre

Frédéric Satre

icon-email

Quelle est la situation actuelle ?

Nous venons de passer une période difficile. Vous avez pu le constater sur vos trains habituels, avec des compositions parfois réduites ce qui vous a parfois amené à voyager debout. C’est pourquoi je voulais revenir sur cette situation.

En ce qui concerne le nombre de rames disponibles sur notre ligne de la vallée du Rhône et sur toutes les lignes de Rhône-Alpes, la situation est complexe et évolue d’un jour à l’autre.

Ces rames représentent des sommes importantes qui sont financées par le Conseil Régional AURA. Notre parc est donc dimensionné de façon la plus juste pour réaliser le service prévu en situation habituelle et il n’y a pas de rames qui ne soient pas utilisées dans un cycle de roulement.

La semaine dernière nous avions une dizaine de rames arrêtées : c’est la conséquence de divers chocs avec des arbres, des animaux sauvages ou domestiques, des voitures au passage à niveau et aussi divers actes de vandalisme dont notamment des caillassages.

Pour vous donner un exemple, la semaine dernière, vendredi 30 novembre au matin, un train a vu ses vitres brisées à Estressin.

Nous allons récupérer ces rames progressivement après leur réparation en atelier.

Mais nos ateliers TER ne peuvent absorber cette charge supplémentaire rapidement car elle se rajoute aux entretiens et visites régulières programmées sur les autres rames en circulation.

Cette semaine, nous devrions revenir à une situation quasi normale.

Un petit plus sur deux trains après le 9 décembre

A partir du 9 décembre, nous allons avoir deux trains qui vont voir leur composition augmenter. C’est un petit plus mais c’est toujours ça de gagné (je reviendrai plus en détail sur ce sujet très prochainement).

  • Sens Valence-Lyon : train 886 110

Valence 7h40, Vienne 8h29, Jean-Macé 8h45, Lyon-Perrache 8h50

Actuellement, nous avons du lundi au vendredi : 1 rame TER 2N NG, soit 3 voitures, pour 339 places assises

Après le 9 décembre :

Lundi : 1 rame TER 2N NG (Z 24500), soit 3 voitures pour 339 places assises

Mardi à vendredi : 2 rames BGC 82500, soit 8 voitures, pour 440 places, soit une augmentation de 101 places.

  • Sens Lyon-Valence : train 886135

Lyon-Perrache 16h38, Jean-Macé 16h42, Valence-Ville 17h53

Actuellement, nous avons du lundi au vendredi : 2 rames TER 2N (Z 23500), soit 4 voitures et 438 places

Après le 9 décembre, nous aurons du lundi au vendredi : 1 rame TER 2N (Z 23500), soit 2 voitures avec 219 places et 1 rame TER 2N NG (Z 24500), soit 3 voitures avec 339 places, ce qui donne un total de 558 places, soit une augmentation de 120 places.

Un cas spécifique : le train de 09h21 au départ de Vienne en provenance d’Avignon pour Lyon Part-Dieu 

Il s’agit du train 886 178 : il est assuré par la région PACA avec son propre matériel.

Vous avez sûrement vu le pelliculage sur certaines rames qui prouve son appartenance à la Région PACA.

Cela veut dire que nous n’avons pas la maîtrise de ce train qui est commandé, réalisé et produit par la région voisine.

Nous avons demandé à plusieurs reprises à nos collègues de PACA que ce train puisse avoir une composition augmentée, mais sans succès.

Leur réponse : ils n’ont pas assez de trains pour rajouter une autre rame et ils doivent assurer en priorité les trains circulant en PACA commandés par leur Conseil Régional.

Pour le moment, il n’y a donc pas de solutions. Cette situation, qui se reproduit sur plusieurs trains, est une des conséquences négatives de la régionalisation (il y a évidemment des points positifs aussi, comme la fréquentation, qui a beaucoup progressé).

Je vous tiens au courant des évolutions de notre parc matériel et des compositions de vos trains dans les prochaines semaines. De votre côté, vous pouvez me faire part de votre expérience de voyage, à partir du 9 décembre surtout : constatez-vous une amélioration dans vos conditions de transport ?

3 commentaires pour “Un point sur la composition des trains de notre ligne”

  1. Celine

    Enfin des bonnes nouvelles! Je prends le 8h58 à Vienne depuis plusieurs années et les conditions de voyage se sont dégradées depuis quelques temps : absence de rames, train en retard, greve répétée, affluence de + en + importante. Iln’ a pas un jour où je voyage assis. Et jusqu à présent,j avais l.impression qu’il n y avait aucunes actions de la SNCF. Donc, je suis heureuse d apprendre que les choses bougent.! Et merci pour votre blog et les explications apportées !

    • Celine

      Ooops, je parle du7h58 et non du 8h58

    • Frédéric Satre Frédéric Satre

      Je vous remercie.
      Oui, on avance pas à pas et de façon modeste pour arriver à augmenter les compositions des trains.
      Il faudra attendre encore un peu, au minimum 2 ans, pour avoir un saut qualitatif et réellement visible sur l’ensemble des trains de pointe.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles