descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Marseille – Côte bleue

plan de la ligne Marseille – Côte bleue

mercredi 28 septembre 2016, 13:16

Ce qu’on s’est dit en gare de Carry-le-Rouet

par Fabian Vezzani

Je souhaitais profiter de la reprise de ce blog pour revenir sur cette rencontre clients qui est ma première sur cette ligne. Avec mes collègues du TER et le dirigeant local, nous avons profité de la semaine de la mobilité pour venir vous rencontrer à l’occasion d’un accueil café en gare de Carry le Rouet, dès 06h du matin, le mercredi 21 septembre.

Cette occasion nous aura permis de faire connaissance et d’échanger, de vive voix, sur les sujets ayant pour point commun votre intérêt pour la ligne. J’ai personnellement trouvé cette opération très agréable, vos interrogations et remarques très constructives.

J’ai noté les quelques sujets suivants :

les quais de la gare qui ne sont pas aux normes,

certains problèmes de régularité récurrents en pointe du matin (879715 de 7h55) et du soir,

– des interrogations sur l’extinction des pictogrammes lors de l’arrêt d’un train en gare de Carry (je reviendrai très bientôt là-dessus d’ailleurs).

J’ai transmis vos remontées aux services concernés et je vous ferai un retour dès que j’aurais plus d’informations.

Nous avons pu constater que la desserte prévue en car (n°453285)  à 06h30 n’avait pas eu lieu, vous obligeant à prendre le TER de 06h58 (879707). Sur ce point, plusieurs actions ont été décidées avec le transporteur afin d’éviter toute récidive. Vous pouvez profiter de ce blog pour me faire part de tout dysfonctionnement éventuel sur ce point là. 

Enfin, nous vous avons confirmé que le passage du car n°453289 en gare de Carry le Rouet avait été avancé à 08h35 pour une arrivée à Marseille prévue à 09h10 dans l’horaire du TER substitué (TER 879719). C’était une demande forte de votre part.

Ca m’intéresse de savoir ce que vous avez pensé de cet échange, pour ceux qui me lisent ici, et qui étaient présents le 21. Avez-vous d’autres points à partager, et que j’aurais oubliés, ou que nous n’aurions pas eu le temps d’aborder ensemble ? J’ai prévu de faire d’autres rencontres sur la ligne, parce que ces moments me permettent d’échanger avec vous en direct et de sortir de la « virtualité » de temps en temps. Pourquoi pas aussi envisager des rencontres à bord des trains ?