descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Marseille – Côte bleue

plan de la ligne Marseille – Côte bleue

lundi 03 octobre 2016, 8:36

Fonctionnement des pictogrammes pour la traversée des voies

par Fabian Vezzani

Lors de la rencontre du 21 septembre, vous aviez été plusieurs clients à vous interroger sur l’extinction des pictogrammes alors qu’un TER était arrêté en gare.  Je vous propose un rappel du fonctionnement de cette signalisation automatique et lumineuse  qui permet d’assurer votre sécurité lors de la traversée des voies.

L’allumage de ces pictogrammes (Clignotement rouge d’un bonhomme avec les bras écartés complété par l’annotation STOP ) vous avise qu’il est strictement interdit de traverser les voies car un train est en approche.

L’extinction de ces pictogrammes signifie que la traversée est possible avec prudence et en s’assurant de visu qu’aucun train n’arrive sur aucune des voies concernées et dans aucune des deux directions. En effet, certains mouvements peuvent ne pas être annoncées (circulations inférieures à 30 km/h par exemple). Autre cas, lorsqu’un train desservant la gare a provoqué l’allumage de cette signalisation, les signaux s’éteignent pendant l’arrêt à quai du train. Lorsque celui-ci repart pour franchir le passage planchéié, la signalisation restera éteinte. Toutefois, durant cette période de stationnement et de mise en mouvement, si vous constatez le maintien ou le rallumage de cette signalisation, il s’agit d’une indication d’arrivée imminente d’un autre train. Rappelez-vous qu’un train peut toujours en cacher un autre…

Une pancarte est implantée sur chaque du quai, à proximité de la traversée, pour vous expliquer comment signaler un incident ou une anomalie de fonctionnement des pictogrammes. Le service SNCF ainsi prévenu, limitera la vitesse des trains jusqu’au rétablissement du fonctionnement normal de l’installation.

Voilà donc en quelques phrases, ce qu’il faut savoir de ces installations. j’espère que mes explications sont bien claires. Si vous avez des interrogations, n’hésitez surtout pas à les exprimer sur le blog.