Trafic perturbé le mardi 24 septembre prochain

Retrouvez les horaires de vos lignes !

Michael Gaillard-Ratheau

Michael Gaillard-Ratheau

icon-email

Mise à jour des affiches, avec quelques adaptations. Ces dernières sont disponibles sur le site TER Nouvelle Aquitaine : https://www.ter.sncf.com/nouvelle-aquitaine/horaires/info-trafic-sncf-ter

 

En raison de la grève, la circulation des trains sera perturbée mardi 24 septembre prochain. Vous trouverez ci-dessous les affiches des horaires pour vos lignes.

Affiche grève ligne 41.2U Bordeaux Arcachon du mardi 24 septembre

Affiche grève ligne 42 Bordeaux Le Verdon du mardi 24 septembre

Affiche grève ligne 43.1U Bordeaux St Mariens du mardi 24 septembre

Affiche grève ligne 45 Bordeaux Mont de Marsan du mardi 24 septembre

Retrouvez toutes les infos sur l’ensemble des lignes TER sur le site TER Nouvelle Aquitaine https://www.ter.sncf.com/nouvelle-aquitaine/horaires/info-trafic-sncf-ter

La circulation de vos trains reprendra progressivement mercredi 25 au matin, avec quelques adaptations à prévoir.

19 commentaires pour “Trafic perturbé le mardi 24 septembre prochain”

  1. Corysandre

    Bonsoir,

    Apparemment aucun service assuré mardi pour ceux qui partent de Pessac et qui vont à Mont-de-Marsan ou Dax ! Lors des dernières grèves la situation semblait avoir été arrangée. Là, plus rien pour Pessac, à part un bus au départ de Bordeaux (à un horaire – 5h15- qui ne permet pas à quelqu’un qui habite Pessac de le prendre : même en voulant prendre les transports en commun au départ de Pessac, ce n’est pas possible, il n’y en a pas de si tôt). Alors qu’il y a plusieurs trains (oui, des trains !) pour Arcachon. Pourquoi une telle organisation si pénalisante même s’il s’agit d’une journée de grève ?
    En vous remerciant,

    • Michael Gaillard-Ratheau Michael Gaillard-Ratheau

      Bonjour,
      Nous sommes conscient de l’impact de cette grève sur votre quotidien. SNCF met en place un service minimum en lien avec le nombre de grévistes. Le plan de transport adapté par lignes tient compte notamment des disponibilités en matériel, et du personnel disponible pour conduire les trains (tout en sachant qu’un conducteur peut ne pas être habilité à tous les matériels et toutes les lignes).
      L’impact est effectivement plus marqué en sud aquitaine (lignes vers Hendaye, Dax et Mont de Marsan).
      Bonne journée.

  2. Marcel RUSSOU

    Eh voilà… C’est reparti !!! Quand ce n’est pas en panne, c’est en grève !!!
    Profitez-en Messieurs Dames… Car oui, la privatisation approche… Et que vous le vouliez ou non votre entreprise va perdre des parts de marchés énormes (et pas que sur des liaisons déficitaires) et viendra le temps où vos revendications d’un autre temps n’auront plus d’impact puisque vous n’opererez plus nos lignes (je dis nos parce qu’elles ont été payées avec NOS impôts… pas avec votre sueur). Voyez comme les revendications ‘débiles’ de POUTOU et consors ont aboutie aujourd’hui ??? Au nom de quoi tous les Français devraient faire des sacrifices pour espérer une petite retraite et en même temps payer grassement celle de ceux qui leur ont pourri les transports sans discontinuer depuis des décennies ? Ou alors, financez-le votre régime… mais non, ça vous ne pourrez pas… il faudrait se sortir les mains des poches pour le faire et vous êtes bien trop habitués à obéir à ceux qui vous ont /asservi/ syndiqué. Non, je vous le dis franchement… Bossez ! Après il sera trop tard pour chialer !!!
    Marcel

    • Michael Gaillard-Ratheau Michael Gaillard-Ratheau

      Bonjour Monsieur,
      Je comprends votre mécontentement. Je vais me garder de répondre à certains de vos propos. Je vous remercie par avance de bien vouloir, pour vos prochains commentaires, modérer certains propos en lien avec la charte d’utilisation que vous avez préalablement accepter.
      Bonne journée.

    • Marcel RUSSOU

      oui, je conçois que je vous choque… mais si je respecte la charte je vais me retrouver à encenser les grévistes… et çe n’est pas le message que je veux faire passer., désolé.

      je ne perds pas plus de temps ici… il faut que je m’organise pour pouvoir voyager demain 🙁

      Marcel

  3. Usagée bdx/arc

    Bonjour,

    Je constacte que sur ligne bordeaux / arcachon beaucoup de train seront mardi suprime en heure de pointe je sudgerez a la sncf de double certain train si cela es possible ?
    Autrement ont sera hypper serrez dans le wagon …

    Bonnne journee

    • Michael Gaillard-Ratheau Michael Gaillard-Ratheau

      Bonjour,
      La capacité des trains sera optimisé, en lien notamment avec la disponibilité des matériels (la grève touche tous les services, dont ceux qui préparent les rames).
      Bonne journée.

  4. Ago

    Bonjour
    Moi ce que je regrette, c est que dimanche à 17h sont sorties des affiches horaires. Et que celle-ci par la suite ont été modifié…. dans mon cas le 5h55 était prévue dans la première fiche mais pas la nouvelle fiche horaires…. il faudrait être plus sur de vous quand vous sortez les fiches horaires à l avenir.
    Merci d avoir doubler le 16h35 et 17h35 pour arcachon ce soir

  5. Céline

    Bonjour, le trafic sera t il entièrement rétabli pour mercredi midi? Je dois prendre le 12h41 à Pessac pour Arcachon mercredi.

  6. Corysandre

    Concernant le service mis en place ce mardi soir sur la ligne Mont-de-Marsan Bordeaux : un bus qui relie les 2 villes en s’arrêtant notamment à Ychoux et Labouheyre, mais un chauffeur apparemment prévenu au dernier moment, qui ne connait pas les gares et qui cherche un bon moment avant de trouver où s’arrêter…. ce sont les passagers qui servent de guides ! SNCF qui ne paie pas le péage, et donc bus qui passe par les petites routes … A chaque fois les mêmes galères recommencent : aucune anticipation de la SNCF. On revient des années en arrière : lors des dernières grèves , il avait été mis un train Bordeaux-Morcenx. Le reste du trajet se faisait en bus, c’était quand même + simple, ça évitait toute cette galère des chauffeurs perdus sur un long trajet Bordeaux Mont-de-Marsan. Et des trajets d’une longueur infinie, avec une heure d’arrivée pas du tout respectée (retard très important). Mais pourquoi persister dans une telle pagaille ? Le service minimum ne pourrait-on pas quand même être amélioré, au vu des expériences peu concluantes du passé ?
    En vous remerciant,

  7. Corysandre

    Et ce d’autant plus que le système mis en place ne permet même pas de desservir Pessac, ville de + de 60 000 habitants !

  8. Apart HM

    Dans mon post du 28 août 2019 sur la rubrique « Info trafic Ligne 41.2U Bordeaux Arcachon Des travaux sur votre ligne en septembre et octobre prochains ! », je vous avais fait part de mon inquiétude sur la composition des rames à destination de MdM et qui desservaient également Arcachon par un bus Facture-Biganos à Arcachon, vous m’aviez alors répondu : « La composition des trains à destination de Mont de Marsan et qui desserviront les gares entre Bordeaux & Arcachon durant les travaux, sera adaptée. ». Le TER 866025 de 13h18 pour MdM et qui permet la correspondance avec le bus à Facture-Biganos est ainsi l’un des 4 TER entre 9h00 et 15h00 qui permet de desservir Arcachon. De lundi à jeudi, ce train était chargé en unité simple, mais l’on arrivait à se frayer une place sans trop de problème. Aujourd’hui et comme tous les vendredis, ce sont plein d’étudiants qui rentrent chez eux, et bien évidemment, vous avez omis de préparer le train en unité double, et bien évidemment, cela a coincé à Saint Jean. Il vous a donc fallu en dernière minute, rattacher une deuxième rame pour faire rentrer tout le monde : résultat 45 minutes de retard. Une fois de plus, et malgré votre message, aucune anticipation, alors qu’il était évident que ce train allait être bondé. A chaque période de travaux, l’on a la même chose et comme toujours, vous n’anticipez pas.
    En tout cas, il y a en a que cette situation n’a vraiment pas dérangé : ce sont vos collègues de la SNCF (Réseau et / ou Mobilité ???) bien installés dans leur compartiment privatisé de 1ère classe en tête de train et qui riaient et s’amusaient bien. Eux, ils avaient toute la place nécessaire pour allonger leurs jambes, pas comme ces pauvres étudiants debout et serrés comme des sardines dans la rame de queue !
    J’espère que les 4 et 11 octobre, le message sera passé sur le besoin absolu d’avoir une rame double, mais aussi, sur la nécessité d’une certaine humilité de la part de vos collègues dans de tels moments !

    • Apart HM

      A croire que les 45 minutes de retard de vendredi dernier ont servi à quelque chose. Rame double aujourd’hui, espérons que cela continuera encore 2 semaines et surtout les vendredis 4 et 10 octobre.
      Dans la rame de tête en 2ème classe, l’on pouvait tellement allonger nos jambes que l’on se croyait par moment être des agents de la SNCF en compartiment privé de 1ère classe…

    • Apart HM

      L’espoir fut de courte durée et plus question d’allonger les jambes. Aujourd’hui, retour à une unité simple et donc, un beau bordel. Entre les grosses valises, les vélos, et la surpopulation, tout cela était à deux doigts de se terminer en pugilat. Même notre pauvre contrôleuse est restée coincée dans sa cabine, impossible pour elle de se déplacer. Tout cela est tout de même limite en terme de sécurité et sûreté.
      Pour pimenter le tout, nous avons eu droit au BGC en mode thermique. Ah, le bon thermique sous caténaire : dame SNCF n’arrête pas de nous faire aimer le progrès. Tout cela avait une petite odeur de Lubrizol, sans doute une cachotterie de dame SNCF pour nous faire partageur le malheur des Rouennais.
      Encore 1 semaine et demi de travaux, c’est long, suite au prochain épisode.

    • Apart HM

      Ce vendredi 4 octobre, la leçon a enfin été apprise : UM2 de BGC. On passera sur le quart d’heure de retard dû à l’absence du conducteur, le principal étant d’avoir 2 rames. Et même avec 2 rames, plus de la moitié des voyageurs étaient debout. Il a fallu faire monter environ 80 personnes à Pessac, soit plus du quart de la capacité de 2 BGC. Tout cela me donne une idée pour ces périodes de travaux. Comme durant ces périodes de travaux, les Régio2N sont moins sollicités, autant les mettre sur Hendaye, comme ce qui a été fait aujourd’hui, et affecter des Régiolis bi-modes sur MdM. Un UM2 de Régiolis, c’est 440 places assises, soit 150 de plus qu’un BGC en UM2. Encore faut il que la longueur des quais jusqu’à MdM accepte les 140m des Régiolis en UM2 ? L’idée est à creuser, dame SNCF va-t-elle daignée y réfléchir ??? Surtout, qu’il me semble que la Région nous avait initialement promis ces Régiolis jusqu’à MdM.

    • Apart HM

      Enfin finies ces trois semaines de travaux ! Que ce fût long et pénible, lundi nous retrouverons nos Régio2N et des horaires normaux ! On aura tout vu durant ces 3 semaines. Il aura tout de même fallu attendre le dernier vendredi pour que dame SNCF nous mette le vendredi un BGC en UM2 en électrique sous caténaire et à l’heure. Sinon, les autres jours, dame SNCF nous a fourni des BGC en US ou UM2 sans que l’on comprenne bien les critères de sélection pour prendre telle ou telle version. Et même en UM2, la rame de queue était toujours bien chargée. Et le pire, on a eu droit à un BGC en thermique sous caténaire, dame SNCF peut elle tomber encore plus bas ?
      Un répit de 3 mois, car les travaux reprennent le 10 février 2020. Et comme à chaque plage travaux, malgré les discours d’adaptation des circulations de dame SNCF, le vendredi 14 février, je parie que ce sera encore la galère. On rêve de travaux sur une seule voie avec une Voie Unique Temporaire pour laisser passer les circulations, même en marche à vue, comme cela se fait dans tous les autres pays. Dame SNCF ne se pose pas de questions, elle coupe tout durant 3 semaines et qu’importe les voyageurs, ils n’ont qu’à prendre leur voiture. Surtout, elle ne va pas vous le dire, mais elle n’a plus d’argent, donc c’est bien moins cher de tout couper. On rêve aussi d’un Régiolis pour remplacer ces BCG poussifs durant ces travaux, mais arrêtons de rêver, le 10 février 2020, nous aurons bien évidemment un BGC en US et avec un peu de malchance, en thermique…

  9. alicia aubouin

    Bonsoir, j’ai aujourd’hui pris le TER La Rochelle/Bordeaux Saint Jean qui arrivait au terminus à 19:37. Malheureusement, en gare de Saintes, les passagers ont dû commencé à rester debout par manque de places dans le train. Ainsi, le nombre de personnes debout a augmenté de gare en gare jusqu’à Bordeaux à tel point qu’il y avait plus de personnes debout se serrant aux portes que de personnes assises. Pour cause, les TER sur cette ligne ne sont pas assez grands pour accueillir un tel nombre de passagers. Je n’avais encore jamais vu autant de personnes debout dans un train… Sachant que ces personnes ont payé un billet pour le confort et être assis de préférence.

    Je vous demande donc, quand pourrons-nous avoir un train suffisamment grand pour accueillir tout le monde comme il se doit ?

    Merci de votre compréhension.

  10. ATHENION Soares

    Bonjour,
    Encore une fois le bâtiment de la gare de St André de Cubzac est fermé pour une raison encore exceptionnelle. Tous le monde sait que l’objectif de la sncf est de supprimer les guichet mais beaucoup de jeunes se servent de ce bâtiment pour s’abriter, c’est un espace multimodale il est dommage que ce bâtiment se déserte suite à votre décision de réduire du personnel…

    • Michael Gaillard-Ratheau Michael Gaillard-Ratheau

      Bonjour Madame,
      Le guichet de votre gare a été fermée exceptionnellement suite à maladie d’un de nos personnels. Je vous confirme qu’il n’y aucune volonté de fermer le guichet de votre gare.
      Bonne journée.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

The following GDPR rules must be read and accepted:
Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles