descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Tende – Nice – Vintimille

plan de la ligne Tende – Nice – Vintimille

jeudi 12 octobre 2017, 16:59

Situations perturbées Fuite de gaz hier à Roquebrune Cap Martin

par Laurence Moretti-Delamour

Hier,  vers 17h20, une canalisation de gaz a été arrachée par un engin de travaux sur le sentier des Douaniers à Roquebrune Cap Martin. Sur ordre du C.O.D.I.S, l’alimentation électrique a dû être coupée. La circulation des trains a été fortement perturbée.

Lorsqu’une coupure électrique est demandée, le C.O.G.C (Centre Opérationnelle de Gestion des Circulations) analyse les risques, car tous les trains s’arrêtent instantanément et cela peut être dangereux pour les trains de marchandises, trains susceptibles de transporter des matières inflammables; il a été décidé de laisser passer les trains de fret et de couper derrière.

  • La coupure a été effectuée dans un 1er temps entre Beaulieu et Vintimille.
  • à 17h46, cette coupure a été réduite entre Monaco et Vintimille permettant ainsi de faire des trains origine/terminus Monaco réduisant l’impact de cet incident.
  • Des bus ont été commandés pour assurer l’acheminement des voyageurs entre Monaco et Vintimille.
  • à 17h50, les agents G.R.D.F sont sur place.
  • à 19h10, il s’avère que 2 fuites ont été diagnostiquées, 1 est colmatée mais pas l’autre.
  • à 19h20, la dernière vanne a été localisée, mais elle est inaccessible, 1 véhicule étant stationné au dessus.
  • La fourrière a été commandée. Dès le véhicule dégagé, la vanne sera manœuvrée et le reliquat de gaz sera torché.
  • Suite à décision préfectorale,la circulation routière est interdite entre Monaco et Menton.Les deux bus commandés pour 18h40 sont toujours retenus à Roquebrune.
  • à 19h55 Le S.D.I.S ne prévoit pas une reprise de la circulation avant 00h00
  • à 20h06, le véhicule stationné au-dessous de la vanne de sectionnement a été enlevé. Le S.D.I.S démarre le torchage. Par la suite, un expert G.R.D.F devra inspecter l’installation pour garantir l’étanchéité de la conduite et permettre la reprise de la circulation.
  • la pression sur la conduite de gaz (située à 2,50m de la voie) est passée de 9 bars à 3 bars.
  • G.R.D.F espère une fin d’incident vers 22h.
  • Finalement à 21H07  l’alimentation électrique est rétablie.
  • Fin d’incident

 

Cet incident a généré la suppression de plus de 30 trains et 178 minutes de retard cumulées.