descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Orléans-Tours

plan de la ligne Orléans-Tours

vendredi 12 février 2010, 8:57

Les coulisses Pourquoi les trains roulent-ils à gauche en France ?

par Jocelyne Nadaud

La raison est historique. Le chemin de fer est né et s’est développé en Angleterre où la circulation sur tout type de route et par quelque moyen que ce soit se fait à gauche depuis le Moyen-âge.

A cette époque, les chevaliers, droitiers comme la majorité des gens, préféraient utiliser la partie gauche des routes afin de pouvoir se défendre de leur bras le plus fort en cas d’attaque. Cette coutume, valable également en France, disparaît chez nous au profit de la circulation à droite sous la Révolution, par mesure antiroyaliste.

En 1827, lorsque la première ligne ferroviaire est créée en France, dans les régions minières -réseau Saint-Etienne / Andrézieux long de 18 kilomètres-, les ingénieurs, s’inspirant du modèle anglais, n’ont pas jugé utile de modifier une telle norme.

Ce choix représentait également un avantage certain à une époque où les locomotives à vapeur nécessitaient une conduite « sportive ». Souvenez-vous de Jean Gabin dans La Bête Humaine : les locomotives possédant un très long nez, le conducteur devait se pencher par la fenêtre pour voir devant. Il devait pouvoir effectuer cette manœuvre tout en manipulant les manettes avec sa main droite, l’homme étant majoritairement droitier. En adoptant le mode de circulation « à l’anglaise », sortir la tête à gauche pouvait se faire sans risque lors d’un croisement avec un train arrivant en face.

Il existe une exception cependant en France, en Alsace-Lorraine, où les trains roulent à droite. Encore une fois c’est une raison historique. La région, allemande de 1870 à 1918, répondait aux normes de son pays à l’époque. En Allemagne, sur route comme sur voie ferrée, les trains circulent à droite