descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Orléans-Tours

plan de la ligne Orléans-Tours

jeudi 03 juin 2010, 15:49

Régularité Circulation du 860206 Blois/Orléans

par Jocelyne Nadaud

Bonjour Patrick, La suppression du 860206 du 1er juin est due à l’absence du contrôleur du 14036 à Blois celui-ci a été remplacé par son collègue du 860206, ce qui a eu pour conséquence la suppression de ce train. Ce genre d’aléa est, malheureusement, imparable à moins qu’on ait un agent disponible 24h/24 pour palier à ce genre de problème… vous conviendrez que ce n’est pas envisageable. En plus, l’information arrive trop tard pour pouvoir commander un autocar de substitution. Toutefois, vous avez raison, le 860206 n’a pas une qualité de circulation satisfaisante depuis quelques temps. Nous sommes actuellement en crise sur le parc de Z2 (le matériel le plus ancien). Cette crise est liée, d’une part, à des obligations de reprofilage (remise en état des roues) qui engendrent une saturation des passages au centre d’entretien, d’autre part, à des difficultés d’approvisionnement en essieux neufs (ce parc étant plus faible car la série d’engins Z2 n’est pas importante sur le plan national). Nous avons dû adapter le plan de transport en conséquence et il est vrai que la composition du 860206 s’en trouve fréquemment réduite. Nous maintenons sous veille les approvisionnements d’essieux avec un contact quotidien, le retour à la normale n’est pas prévu avant la fin juin. En ce qui concerne la mesure commerciale, elle a été accordée sur le renouvellement de l’abonnement et est applicable du 20 mai au 30 juin (voir le billet « mesure commerciale »)

A bientôt,

mardi 25 mai 2010, 18:08

Régularité Circulation perturbée entre Paris Orléans et Tours le lundi 24 mai

par Jocelyne Nadaud

Lundi 24 mai, vers 18 heures, les câbles d’alimentation électrique ont été arrachés au passage d’un train dans les gares d’Ivry sur Seine et de Choisy le Roi, entraînant un début d’incendie aux abords des voies Par mesure de sécurité la circulation des trains a été totalement interrompue dans les 2 sens entre Étampes et Paris Austerlitz. La circulation des trains a repris progressivement à partir de 23H15. Malgré l’intervention immédiate de nos équipes techniques, les conséquences de cet incident ont été ressenties encore ce matin, ce qui nous a contraints à supprimer certains trains le mardi 25 mai.

mercredi 12 mai 2010, 10:22

Travaux TRAVAUX BOUCHON FERROVIAIRE DE BORDEAUX

par Jocelyne Nadaud

Axe TGV Atlantique Du jeudi 13 mai à 01h15 au dimanche 16 mai à 14h30 : les travaux concernant l’installation des 4 voies sur le « Pont Garonne » à l’entrée de Bordeaux vont engendrer une interruption totale des circulations TGV entre Libourne et Bordeaux (entrée Bordeaux Nord). De plus, l’accès au Sud de Bordeaux sera rendu impossible dès le samedi à 12h30 jusqu’au dimanche 14h30.

Lire la suite …

mardi 20 avril 2010, 9:30

Vandalisme Acte de malveillance en gare de Beaugency

par Jocelyne Nadaud

Dans la nuit du 15 au 16, des individus ont saccagé la gare de Beaugency.

abri_vandalise.jpg Vandalisme_Beaugency__8_.jpg

Dépités de n’avoir pu s’introduire dans les locaux, ils s’en sont pris aux abris et aux cadres contenant les informations voyageurs.

Vandalisme_Beaugency__6_.jpg

En voyant l’étendue du désastre, on peut se demander quel plaisir ils peuvent en retirer !

vendredi 19 mars 2010, 13:39

Les coulisses Les dysfonctionnements de signalisation

par Jocelyne Nadaud

1200 trains Grandes Lignes circulent chaque jour sur le réseau ferré français. Pour réguler ce trafic, la SNCF a mis en place une signalisation qui regroupe l’ensemble des équipements techniques conçus pour assurer la bonne marche et la sécurité du trafic ferroviaire. En France, les premiers signaux sont apparus en 1840 et ils étaient mécaniques. Depuis, ils sont lumineux pour les trains circulant sur les lignes dites classiques et « embarqués » pour ceux roulant sur les lignes à grande vitesse. La signalisation sert à éviter les risques de « nez à nez » entre deux trains arrivant en sens opposé, le « rattrapage » d’un train par un autre, les collisions aux passages à niveau et les risques de déraillement (en ordonnant de réduire la vitesse des trains dans les portions les plus « sensibles » du réseau comme les virages, les aiguillages ou les zones de travaux.)

signalisation_grand-2.jpg

Sémaphores et carrés Sur les lignes classiques comme la ligne Orléans/Tours, la signalisation est placée au bord des voies, elle est appelée signalisation latérale. Il s’agit, comme pour le code de la route, de feux tricolores. Les lignes sont divisées en canton, de longueur variable et délimités par des signaux. Le train ne peut y pénétrer que si celui-ci est libre. Un feu vert indique au conducteur qu’il peut s’engager dans le canton et le feu orange est un signal d’avertissement ou de ralentissement. Le feu rouge simple, aussi appelé sémaphore, indique l’arrêt du train, qui peut néanmoins repartir à allure réduite. Le feu rouge double, ou carré, indique quant à lui l’arrêt absolu.