descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Orléans-Tours

plan de la ligne Orléans-Tours

Les coulisses

mercredi 19 janvier 2011, 14:31

Les coulisses Réseau Ferré de France

par Jocelyne Nadaud

Dans de nombreux billets, je fais référence à RFF, mais connaissez-vous les missions de cet établissement ?
Le paysage ferroviaire français est composé de 31.385 km de voies ferrées en service sur lesquelles circulent des trains de voyageurs (TGV, Téoz, TER…) ainsi que des trains de marchandises. Depuis sa création en 1937, le réseau ferré français appartenait à la SNCF mais tout à changé le 13 févier 1997, quand Réseau Ferré de France est devenu propriétaire et gestionnaire de l’ensemble des infrastructures ferroviaires.

Lire la suite …

jeudi 02 décembre 2010, 17:32

Les coulisses Les trains gèlent aussi !

par Jocelyne Nadaud

Le grand froid n’épargne rien : lundi soir, des trains sont restés bloqués à Orléans et aux Aubrais. Impossible de repartir : des fuites dans la conduite générale provoquée par la glace empêchaient le desserrage des freins. Rame_gelee_ORLEANS_2.JPG

Lire la suite …

vendredi 19 mars 2010, 13:39

Les coulisses Les dysfonctionnements de signalisation

par Jocelyne Nadaud

1200 trains Grandes Lignes circulent chaque jour sur le réseau ferré français. Pour réguler ce trafic, la SNCF a mis en place une signalisation qui regroupe l’ensemble des équipements techniques conçus pour assurer la bonne marche et la sécurité du trafic ferroviaire. En France, les premiers signaux sont apparus en 1840 et ils étaient mécaniques. Depuis, ils sont lumineux pour les trains circulant sur les lignes dites classiques et « embarqués » pour ceux roulant sur les lignes à grande vitesse. La signalisation sert à éviter les risques de « nez à nez » entre deux trains arrivant en sens opposé, le « rattrapage » d’un train par un autre, les collisions aux passages à niveau et les risques de déraillement (en ordonnant de réduire la vitesse des trains dans les portions les plus « sensibles » du réseau comme les virages, les aiguillages ou les zones de travaux.)

signalisation_grand-2.jpg

Sémaphores et carrés Sur les lignes classiques comme la ligne Orléans/Tours, la signalisation est placée au bord des voies, elle est appelée signalisation latérale. Il s’agit, comme pour le code de la route, de feux tricolores. Les lignes sont divisées en canton, de longueur variable et délimités par des signaux. Le train ne peut y pénétrer que si celui-ci est libre. Un feu vert indique au conducteur qu’il peut s’engager dans le canton et le feu orange est un signal d’avertissement ou de ralentissement. Le feu rouge simple, aussi appelé sémaphore, indique l’arrêt du train, qui peut néanmoins repartir à allure réduite. Le feu rouge double, ou carré, indique quant à lui l’arrêt absolu.