Une rencontre pour demain

Jacques Bouffard

icon-email

Mardi dernier, nous avons eu le plaisir d’échanger vous et moi. Lors de nos conversations, vous m’avez fait part de vos préoccupations et de votre ressenti quant à l’évolution de votre ligne.

Les retards sont généralement au cœur de nos discussions et je le comprends tout à fait. La majorité d’entre vous m’a confié percevoir une amélioration significative de la ponctualité sur notre ligne. Je me réjouis que vous ressentiez tous les efforts et les actions que nous mettons quotidiennement en œuvre pour retrouver une meilleure régularité et améliorer votre information. D’ailleurs, savez-vous qu’un site internet est ouvert depuis le 27 mai ? Il vous explique, sous 24 heures, les évènements importants de votre ligne ayant des conséquences sur vos voyages. Pour y accéder cliquez sur http://breves-du-nogent-paris.ter-sncf.com

De nombreux autres sujets ont également été abordés sur lesquels je reviendrai tels que le fonctionnement des toilettes dans les trains ou le vandalisme des abris sur les quais.

Il est évident que certains thèmes n’évoluent pas aussi rapidement que nous le voudrions, que je le voudrais, mais petit à petit, et avec vous nous avançons.

Votre collaboration est précieuse. Merci.

9 commentaires pour “Une rencontre pour demain”

  1. Al

    L’inititative du blog c’est déjà pas mal si les problèmes dont nous parlons sont bien remontés espérons que ça fasse avancer les choses 🙂
    Merci en tout cas pour le site des brèves !
    Bonne continuation 🙂

    Al

  2. davoudet

    Si vous pouvez éviter que les trains manquent de wagons
    ce serait bien
    les horaires en ce moment ça va

  3. Arielus

    Bonjour,

    Pour reprendre le commentaire de « davoudet », effectivement, les trains devraient être composés de 8 voitures et non de 4 dont c’est souvent le cas, surtout aux heures de pointe. Il est donc fréquent que les voyageurs s’installent dans les 1ère, ce qui est mon cas.
    Cordialement.

  4. LEONETTI

    3 constats :
    – les trains sont bondés de rambolitains qui profitent de la rapidité
    des TER (15mn pour Versailles au lieu de 30mn – nous aurions tous
    la même démarche à leur place, soyons honnetes)
    – les euréliens s’entassent dans les TER pour aller à Versailles et
    revenir sur leur pas (notamment St Quentin en Yvelines)
    – les nouveaux trains gèrent mal les conditions climatiques et sont
    apparemment fragiles. la conséquence est la réduction des trains de
    8 à 6 puis (de plus en plus souvent) à 4 – en attendant à 2 – le nombre de
    wagons.

    Une solution (c’est une idée mais elle n’est certainement LA seule solution) :

    A quand les semi-directs Paris – Versailles – St Quentin – Rambouillet ?
    Les euréliens et les rambolitains allant à St Quentin ne seraient plus dans
    le RER entre Rambouillet et Paris ce qui laisseraient de la place pour les
    autres (ceux qui vont à Versailles voire à Paris).

  5. pierre

    Il y a aussi les saint quentinois qui vont travailler en Eure et Loir.
    Pour eux, il ne faut pas compter sur une correspondance du RER pris à St Quentin pour prendre le TER à Rambouillet.
    Comme le battement est de quelques minutes le matin à 7h53 et que le RER accumule les retards, le risque est grand de se retrouver à 8h à Rambouillet à attendre le prochain train vers l’eure et Loir, à 9h !
    Conclusion, il faut remonter à versailles, pour y prendre le TER.
    Il faut cumuler un abonnement Navigo avec un abonnement TER. 80 euros de plus par mois. Merci l’interconnexion.
    Est-il normal de payer un supplément pour s’assurer d’arriver à l’heure au travail, alors que l’on perd déjà du temps à ‘remonter et descendre » ?
    D’autant plus que l’on ne fait que circuler sur le même itinéraire.

  6. Bonjour,

     

    J’ai pris en compte vos remarques concernant les trains courts et les suppressions.

     

    Ce sujet étant assez vaste et technique, je vous invite à en débattre dans le billet que je viens de mettre en ligne, nommé, « Pourquoi aujourd’hui mon train qui est d’habitude long, est-il court ? Pourquoi mon train a été supprimé ? »

  7. fronts

    je souhaiterais attirer votre attention sur les tarifs des forfaits qui sont exorbitant pour ceux qui travaille paris-courville ils n’ont pas doit aux tarifs domicile travail car plus de 75km, et la fonction publique ne prend pas en charge le frais de transport hors ile de france travaillant à l’éducation nationale le tarif optiforfais ne me convient pas car durant les vacances scolaire je ne travaille pas, et les forfais ne sont plus dégressif pourquoi ? nos campagnes se désertifient ont comprend pourquoi !! Nous sommes pris en otage ras le bol !

  8. Splat

    Ne serait ce pas utile de reprendre le mardi dans les gares pour que nous puissions échanger sur les bienfaits des nouveaux horaires?

  9. Bonjour Splat,

     

    J’ai une bonne nouvelle, les rencontres-Clients reprennent effectivement. La toute première se déroulera demain mardi à Jouy de 6h15 à 8h30. Prochainement, je communiquerai le planning des prochaines afin de vous tenir informer des lieux et jours de ces rencontres.

     

    Cordialement

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles