A votre rencontre demain matin à Courville sur Eure

Pascal Gaucher

Pascal Gaucher

icon-email

Bonjour,

Le programme des rencontres TER Centre se poursuit comme annoncé …

Je serai demain matin, accompagné de dirigeants locaux, de 6h00 à 9h00, en gare de Courville sur Eure.

Venez nous voir dans le hall de la gare pour échanger sur tous les sujets autour du TER Centre.

A demain !

21 commentaires pour “A votre rencontre demain matin à Courville sur Eure”

  1. Bruno

    J’espère que cette « rencontre » vous ouvrira les yeux sur le mépris des gens qui dirigent la ligne vis à vis des voyageurs.
    Ce matin (10/02), l’express 16752 est lui aussi court : 8 voitures au lieu de 10.
    Résultat : des gens debout de Chartres à Versailles.
    L’ASCT a aidé comme il a pu : il a signalé qu’il restait 7 places assises, même s’il y avait bien plus que 7 voyageurs debout.

    Quand on pense à toutes ces rames que SNCF laisse pourrir dans les différents triages à droite et à gauche… Alors que nous devons subir les compositions courtes de TER2NNG, et maintenant les rames réduites de Corail…

    Et toujours ces mêmes excuses de centre de maintenance débordé, comme s’il n’y avait qu’un centre de maintenance…

    Bref , une seule phrase : on vous déteste !

  2. olipiv

    Des rencontres c’est bien mais il faudrait que cela aboutisse sur des améliorations concretes…

    Depuis lundi, déja 3/4 heures de passé dans la superbe gare de Versailles chantiers : soit les TER arrivent en retard (lundi matin 8 min/ ce matin 6 min) soit ils partent avant l’heure (hier soir le 18h40 pour Nogent est parti avant l’heure)

    Quand arriverez vous a faire arriver les trains aux horaires que vous nous avez imposé avec le cadencements ???

    Bref , une seule phrase : on vous déteste !

  3. Fred

    Et encore nous devons remercier TRANSILIEN pour le matériel qu’il met à la disposition du TER Centre. Même si parfois (comme hier soir; 19h10 à Versailles-Chantiers) ce matériel tombe lui aussi en panne! De la à penser que Transilien nous refile ses plus vieux éléments!?! Et puis 1h10 de Paris-Chartres dans un Transilien bruyant et sans toilette, aussi sale que le TER Centre…
    Mais que se passe-t-il avec le matériel en ce moment? Pourquoi tant de problèmes? Pourtant; il n’y a pas de neige, les conditions climatiques sont plutôt favorables pour un début février!

  4. Philippes

    Comme tous les mois, la SNCF nous envoie un mail pour nous informer des travaux pour le mois suivant. Enfin, informer c’est vite dit…
    « En complément de l’affichage « info trafic travaux » que vous pouvez consulter en gare et sur notre site TER Centre, et pour vous permettre de mieux anticiper vos déplacements quotidiens sur votre ligne, vous pouvez avoir connaissance dès maintenant du programme prévisionnel des travaux programmés sur le réseau TER Centre pour le mois de mars 2015 en cliquant sur ce lien »
    En cliquant sur le lien (et si on a compris qu’il ne fallait pas lire 2014 mais 2015) on tombe sur une information générale (du genre « Du 16 au 27/03, du lundi au vendredi et du 30/03 au 10/04 • Desserte et horaire modifiés pour 1 TER • 1 TER ne circule pas ») qui ne permet en aucune manière d’anticiper quoique ce soit.
    Il faut aller faire une recherche horaire pour deviner quel train sera supprimé ou perturbé.
    Cette façon de faire est totalement EXASPERANTE

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonsoir Philippes,
      J’ai transmis vos commentaires aux personnes en charge de l’information des voyageurs et du site internet pour que nous regardions quelles améliorations sont possibles.

  5. Erik

    L’utilité de ces rencontres reste à démontrer. Tout a été dit sur cette ligne et depuis des années. Elle n’est pas managée. Chacun fait comme il peut voir comme il veut ( les trains qui partent en avance, ceux qui arrivent en retard, les lumières coupées dans les rames, les arrêts inopinés, les pannes, les feuilles, les arrivées en gare au ralenti intégral, les remarques de certains agents). Les pics et les creux de production sont les mêmes à peu de chose près chaque année. Et voilà le résultat, on vous déteste comme disent mes infortunés compagnons de galère.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonsoir Erik, votre message est à décourager ceux qui œuvrent chaque jour pour que vous circuliez dans les meilleures conditions possibles.
      Croyez-moi, chaque cheminot, manager et agent, travaillant sur votre ligne se satisferait volontiers d’une situation parfaite chaque jour et aurait ainsi la vie plus facile.
      Certes, tout n’est pas parfait est je suis aussi parfois exaspéré, comme vous, lorsque j’entends certaines choses.
      Pour ce qui est des départs en avance, ils doivent être assez exceptionnels. Pour les lumières coupées, nous luttons contre ces actes de vandalisme qui nous coûte cher.
      Nous ne pourrons empêcher les feuilles de tomber mais nous pouvons anticiper cette saison, comme depuis plusieurs années, et nous satisfaire malgré tout de résultats en constante amélioration sur la période automnale.
      Les pics et les ceux de production sont effectivement souvent liés aux saisons qui engendrent les mêmes problèmes d’une année sur l’autre, que ce soit lié au froid, à l’humidité et même à la chaleur.
      Vous pouvez nous détester, nous continuerons quand même de faire le maximum pour que votre journée, comme la nôtre, commence ou se termine pour le mieux, en gérant les aléas internes et externes qui sont susceptibles de toucher les 70 TER qui circulent chaque jour de la semaine ou les 900 trains qui transitent par Versailles Chantiers.

  6. Laurent28

    Heureusement fin 2016 nous devrions avoir du WIFI à Versailles chantiers (c’est une gare TGV, non ? y’en a 1 le matin, et 1 le soir)
    – cf les news « La SNCF va équiper ses trains d’Internet d’ici 2016 »

    Ca serait bien d’y mettre des toilettes également… bref des WC à VC … et davantage de chaises / bancs.

    Au passage, ce matin le DEFI manqué pour 30s à 8h10 / VC… résultat 45 mn de retard (DEFI suivant en rade à Val d’Or et plus de bus RATP… c’est plus l’heure).
    Merci qui ?

  7. Erik

    Et encore un couac ce matin. Sommes arrêtés aux essarts le roi à 8h32 pour un problème de signaux. Mais c’est vraiment lamentable!!
    Qui va prendre ces problèmes à bras le corps avec un vrai management!!
    Pas un jour de fonctionnement normal depuis des semaines!! Faites un audit!!

    • Abonné_SNCF

      Fallait pas y être trop tôt aux Essarts ! Fin tardive des travaux et suppressions/retards en cascade.

  8. olipiv

    l’excuse des travaux est bidon !

    On accuse bien du retard dans le secteur mais celui ci est rapidement comblé entre la verrière et versailles matelots !

    C’est ensuite que cela se complique (comme d’habitude) avec des arrivées a quai à la vitesse d’un corbillard !

    • Erik

      Oui et ce matin, l’arrêt aux Essart était justifié par un problème informatique de gestion des signaux. C’est un nouvel item dans le tableau des ennuis innombrables et récurrents de cette ligne. Demandons le demi tarif en échange du demi service.

    • Abonné_SNCF

      « Demandons le demi tarif en échange du demi service. »

      Surtout que la SNCF touche des indemnités quand la faute est imputée à un tiers, mais les victimes (les voyageurs) ne touchent rien.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonsoir Abonné_SNCF,
      Sauf dans les cas très rares ou les personnes étant à l’origine d’un retard sont appréhendées, identifiées et solvables, nous ne touchons aucune indemnité pour des retards imputés à des tiers … et ces indemnités seraient très loin de couvrir le préjudice subit par la SNCF et par vous-même.

    • Abonné_SNCF

      Quand je parle d’un tiers, je parle des sous-traitants qui réalisent les travaux sur les voies. En ce moment, mois de février 2015, les retards et/ou suppressions sont imputables aux travaux.

  9. Abonné_SNCF

    Est-ce qu’il y a un concours entre conducteurs de Corail pour voir qui peut arriver le moins vite à Versailles-Chantiers ? Ce matin, le TER 16752 était tellement ralenti dans le dernier kilomètre que je me suis demandé si on allait finir par arriver. OK, ils naviguent à vue, mais de là à avancer à 0,5 km/h . . . . Malgré ses efforts j’ai quand même réussi à attraper le DEFI de 7h40 qui, lui, avait 2 ou 3 minutes de retard.

  10. Erik

    Vivement l’arrivée des nouveaux trains! Encore un petit 4 voitures au départ de Paris à 20h9 avec un voyage low cost pour ceux qui restés debout pendant 15 minutes jusqu’à Versailles.
    Pour eux la règle suivante aurait du bon:
    Demi service= demi tarif

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour Erik, je déplore vivement les conditions dans lesquelles vous avez voyagé durant 15 minutes sur votre trajet ainsi que les sous compositions que nous mettons en place en ce moment, plutôt que de supprimer des trains, afin de préserver certaines dessertes qui intéressent d’autres voyageurs sur la ligne.
      Je me permets quand même de signaler que ces réductions de compositions sont loin de concerner 50% des trains circulant pour l’ensemble des voyageurs.

  11. Erik

    Les couacs continuent pendant les vacances avec un départ ce soir retardé sans aucune explication de 13 minutes à PMP. Avec mes infortunés compagnons, j’ai donc raté le bus qui part de Rambouillet et qui ne nous attendra pas. C’est quand même pas rien 13 minutes de retard au départ. Avec les 6 minutes de retard du matin, ça fait beaucoup par jour non?

  12. Erik

    Ce matin, le train vers Paris au départ de Rambouillet à 8h16 est finalement arrivé en gare et parti avec 7 minutes de retard en raison de problèmes de portes à Chartres. Retard conservé à l’arrivée à Paris. J’ajoute qu’on avait pas de chauffage.
    Vivement l’arrivée des nouveaux trains. Mais c’est prévu quand au fait?

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour Erik,
      Les 3 premières rames Régio2N sont arrivées et sont utilisées actuellement pour la formation du centre de maintenance et des conducteurs (ce qui explique que vous pouvez la voir rouler à vide en ce moment).
      Elles feront également toutes l’objet d’une sorte de rodage.
      Pour l’utiliser en service commercial avec des voyageurs à bord, il nous faut un nombre suffisant de rames et de conducteurs formés.
      Nous travaillons à mettre en place les premières circulations, hors pointe, vers le mois de mai.
      Pour les utiliser en composition double, il nous faut une autorisation supplémentaire de l’EPSF et un nombre encore plus important de rames.
      Là encore, nous travaillons à les faire rouler dans cette configuration pour la rentrée, en septembre.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles