Adaptations vacances de Pâques

Pascal Gaucher

Pascal Gaucher

icon-email

J’attire votre attention sur certaines adaptations qui seront à observer lors des vacances de Pâques de la zone B.

Du lundi 10 au vendredi 21 avril :

  • Le train n°16754 (départ 5h52 du Mans – arrivée 8h25 à Paris) ne circulera pas
  • Le train n° 862433 (départ 17h52 de Paris – arrivée 18h59 à Chartres) ne circulera pas

Le lundi férié de Pâques, le 17 avril, les trains circuleront comme un dimanche avec les particularités suivantes :

  • Un train supplémentaire n°862442 (départe 18h41 de Chartres – arrivée 19h49 à Paris) sera ajouté
  • l’horaire du train 16786 sera avancé du Mans à Paris (départ à 20h37 – arrivée à 22h49)

Ces particularités des lundis fériés seront normalement reconduites les 1er et 8 mai et le 5 juin mais je vous le confirmerai en temps utile.

Vous retrouverez ces informations dans les affiches déjà présentes dans les gares TER et disponibles ci-dessous :

13 commentaires pour “Adaptations vacances de Pâques”

  1. Pr LORIÉBAT

    Outre le fait que ce genre de réduction du service tend à se multiplier, je tiens à préciser que les vacances de Pâques, cela n’existe pas. En revanche les vacances de printemps sont prévues dans le calendrier scolaire. Cordialement.

  2. Fogg

    Reduction de service mais pas de baisse de prix du billet. Les vacances ont beau dos et depuis quand doit on voir les vacances des agents sncf impacter le traffic? Service public???? Ou ça? Nos impôts dilapidés pour voir nos trains supprimés.

  3. NKR

    Cher M. Gaucher, avec tout le respect que je vous dois…
    Que le service s’adapte à la fréquentation réelle, ça ne me choque pas. MAIS:
    – les vacances de printemps (qu’on peut exceptionnellement appeler cette année « vacances de Pâques » puisque le week-end de Pâques est inclus dans les congés scolaires des 3 zones), ce n’est pas tout à fait comme la semaine entre Noël et le jour de l’An, ou comme le mois d’août. A titre d’exemple, je peux témoigner que ce matin, dans le 862462, à l’arrivée à Rambouillet, il y avait zéro place assise, pour un TER2Nng long. Certes, l’annulation du 862412 (train d’après) et surtout du 16754 (cause vacances) y est pour quelque chose. Mais donc, en ce lundi, qui n’est pas le jour le plus chargé de la semaine, en cette semaine n°15 de congés scolaires en zone B et C, ça augure pas bien de la suite…
    – N’auriez vous pas oublié que la ligne ne dessert pas QUE la zone B des congés scolaires? A compter de mardi prochain, la zone C ne sera plus en vacances. C’est le STIF, (et les quelques millions qu’il verse annuellement pour l’exploitation de la ligne) qui va être content de savoir que la desserte Paris – Versailles – Rambouillet – Gazeran, ça compte pour du beurre… Et c’est un peu tout le monde, Yvelinois comme Eurélien, qui va être ravi de s’entasser dans les trains 16775 et 862435, avec la suppression du 862433.
    – BREF, si vous vouliez vraiment (mais vraiment) supprimer quelques dessertes pour vous faciliter le plan de charge, que n’avez vous pas supprimé des trains comme le 862436, le 862438 ou encore le 862409, dont une bonne partie de la raison d’être est d’acheminer les collégiens zet lycéens en provenance ou à destination de Chartres?…

    • Pr LORIÉBAT

      D’accord en tous points avec NKR.

      On a l’impression d’assister lentement mais sûrement à la diminution de l’offre pour des motifs de plus en plus subtils. Qu’inventerez-vous la prochaine fois ?

      Je vous signale aussi un week-end prolongé fin mai où toutes les zones scolaires seront en congés. Hop ! Quelques trains en moins. Comme le début du Ramadan devrait coïncider avec cette occurrence, je vous propose de désigner ainsi « Plan adapté de début du Ramadan ».
      Ou alors on laisse tout tomber de ces notions qui enferment et on rappelle qu’on est dans un pays laïc : le billet est aussitôt renommé « Adaptations Vacances de printemps », comme le veut le calendrier scolaire. Merci.

    • philosophie61

      La SNCF est en perdition, j’en appelle à Mr le Nouveau Président de la République et au Premier Ministre de demander sérieusement un audit sur ces problèmes récurrents auprès de Ministre des Transports et au PDG de la SNCF !!! Les utilisateurs vont travailler, mais pour X raisons, la SNCF les empêche et /ou les font arriver en retard à leur travail sans compter le soir pour rentrer chez eux retrouver leur famille !!! Il faut couper des « têtes » dans cette ancienne institution qu’est la SNCF comme pour les élections présidentielles, soit  » La France en Marche ! et pour tous », soit on nous a menti !!! ???

  4. Phil78

    Bonsoir,

    Le fait qu’il n’y ait aucune baisse de fréquentation durant les heures de pointes, plus exactement pour les trains 16754 et 862433, durant les vacances de Pâques, ne justifie pas la suppression de ces trains, les usagers devant voyager dans des trains blindés de monde, bref ! Nous assistons lentement, mais sûrement à une baisse de qualité de service, dont nous ne sommes pas dupes des motifs avancés.

    Bonne soirée.

  5. Pascal Gaucher Pascal Gaucher

    Bonjour à tous,
    Tout d’abord je tiens à préciser que ces adaptations ne correspondent en rien aux vacances des agents SNCF mais bien à une demande de notre Autorité Organisatrice qu’est la Région Centre – Val de Loire.
    Concernant le choix des trains, nous avons sélectionné des trains assurés normalement en corail et qui constituent donc une économie réelle en termes de coûts de production et offrant des solutions de replis normalement acceptable – sauf incident- en période de fréquentation moindre, ce qui est une réalité (c’est également la réponse à la demande qui nous a été faite).

    Enfin, la période a été placée sur « les vacances de printemps » 😉 de la zone B car cela correspond à celles de la majorité des voyageurs empruntant cette ligne quotidiennement.

  6. NKR

    Vu de ma place debout ce matin dans le 862462, vos arguments me la baillent belle. Je suis très n’inquiet pour la semaine prochaine… « la période a été placée sur « les vacances de printemps » 😉 de la zone B car cela correspond à celles de la majorité des voyageurs empruntant cette ligne quotidiennement. » : alors ça, c’est quelque chose auquel on n’a jamais accès: la proportion des voyageurs
    – 1: internes à la région Ile de France
    – 2: internes à la région Centre
    – 3 inter-région
    La semaine prochaine, il n’y a que le 2 qui est fortement réduit. Le 3 aussi, mais dans une plus faible mesure (ben oui, il y a même des lycéens qui vont de Rambouillet à Epernon et qui bossent la semaine prochaine, dites donc!).
    Le 1, à vue de nez, ça doit faire plus de 40% de fréquentation habituelle de la ligne, non? Chiche que la semaine prochaine, le 1 sera majoritaire…

    • Pr LORIÉBAT

      Je suis comme NKR très réservé quant à une telle affirmation.

      Mon petit doigt me dit que c’est plutôt l’autorité organisatrice, à savoir la Région Centre-Val de Loire, qui préfère chouchouter ses habitants. Cela se comprend d’une certaine manière, mais c’est oublier la participation du STIF au financement de la ligne.

      On voudrait forcer les Franciliens à emprunter les Transiliens qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

    • Pascal Gaucher Pascal Gaucher

      Bonjour,
      Si la somme du 1 et des 2 + 3 (diminués des habitants de la Région Centre Val de Loire qui seront en vacances) reste inférieure au nombre de voyageurs que nous sommes en capacité de transporter en temps normal soit 1+2+3, je ne m’attends pas à une catastrophe …
      En effet, si nous sommes capables de transporter 1+2+3 en temps normal, le fait que l’une des 3 proportions soit diminuée devrait tenir dans les 31 allers retours que nous proposerons au lieu des 32 habituels (seuls 2 trains sont annulés).

      Pour ce qui est de la contribution du STIF, c’est un sujet entre Régions.
      Mais je peux vous au moins vous dire que si nous transportons 40% de Franciliens comme vous le suggérez (je dirais moins mais c’est assez difficile à savoir avec précision), la contribution est loin d’être à cette hauteur et a même diminué avec la fin des reversements de recettes sur les pass navigo ces dernières années.

      Politiquement et socialement, je trouve assez logique que la Région Centre – Val de Loire s’intéresse en premier lieu à ses électeurs contribuables et « financeurs » du TER.
      Mais là, c’est un avis très personnel et qui ne relate en rien une quelconque politique visant à décourager les Franciliens de prendre les TER … vous êtes bien entendus les bienvenus à bord de ces trains. 😉

  7. Phil78

    Bonsoir,

    Raison de plus pour ne pas voter pour Emmanuel Macron, qui fait la part belle aux autocars!

    Bonne soirée.

  8. Phil78

    Bonjour,

    Ce matin le TER départ 11h17 annoncé « long » au départ de Rambouillet, était court. Nous avons compris que les trains supprimés permettent des économies, cependant, en week-end de grand départ pour ces mêmes Vacances de Pâques, qui, pour vous,justifient la suppression de certains trains, ce serait un plus de pouvoir au moins voyager dans des rames « completes ».

    Bonne journée.

  9. Phil78

    Bonsoir,

    Ce soir, le TER en direction de Montparnasse au départ de Rambouillet à 17h23, blindé bien que long, personne n’est descendu,et il n’a pas été possible de monter dans la rame, les voyageurs étant les uns sur les autres, avec constat d’un début d’échange verbal houleux entre deux d’entre eux ! Messieurs décideurs politiques et SNCF, je vous invite à prendre des mesures rapides pour éviter que cela n’explose! Pourquoi ne pas faire circuler un train toutes les demies heures pour les jours d’affluence comme c’est le cas ce soir, retours week-end prolongé de Paques oblige, au lieu de supprimer des trains?

    Bonne soirée.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Si vous déposez un commentaire pour la première fois, un message sera envoyé à l'adresse indiquée. Pour que votre commentaire soit publié, vous devrez cliquez sur le lien de confirmation qui se trouve dans l’email. NB : si ce message n’apparaît pas dans votre boîte de réception, vérifiez qu’il ne se trouve pas par erreur dans votre courrier indésirable (spam). En renseignant votre mail, vous acceptez notre politique sur les données personnelles