descriptif de l'image SNCF

Le blog maligne-TER

Paris – Chartres – Nogent

plan de la ligne Paris – Chartres – Nogent

vendredi 10 mars 2017, 11:24

Résultats ponctualité Bilan de l’année 2016

par Pascal Gaucher

Voici le bilan « production » de votre ligne pour l’année 2016.

La ponctualité en fin de parcours

La ponctualité globale en fin de parcours à 5 minutes sur votre ligne s’établit à 92.1% sur l’ensemble de l’année. On observe donc une baisse de 1.3 points part rapport aux 93.4% à fin 2015. Cette année a été marquée par deux mois particulièrement bas :

  • 83.3% en juin suite aux inondations (circulation sur une seule voie suite à l’effondrement du talus à Epernon et menace d’effondrement d’un mur de soutènement à Meudon)
  • 82.3% en novembre suite à une période automnale particulièrement longue, la plus mauvaise en termes de ponctualité depuis 2010.

Ces deux mois ont donné lieu à des mesures commerciales particulières :

  • Remboursement de 40% de la valeur des abonnements en juin décidée par la Région Centre – Val de Loire (supérieur à la garantie ponctualité conventionnelle)
  • Application de la garantie ponctualité donnant le remboursement de 30% de la valeur des abonnements en novembre

Voici le détail de cette ponctualité avec le comparatif par rapport à 2015 qui était beaucoup plus « linéaire » :

La ponctualité en fin de parcours à 5 minutes en pointes s’établit, elle, à 89,4% en 2016 contre 89,6% en 2015.

Les suppressions

Le nombre total de suppressions en 2016 est de 280 contre 287 en 2015, soit 7 de moins sur l’année. Ce qui fait une moyenne de 23/mois contre 24 en 2015.

En regardant le détail, on peut noter que le nombre de suppressions est supérieur à 2015 sur uniquement 4 mois, avec un écart très important sur le mois de novembre durant lequel la tension sur le matériel roulant fut extrême suite aux enrayages importants en ligne. Avec un mois de novembre plus contenu en termes de suppressions, l’amélioration aurait été plus notable par rapport à 2015. Ceci témoigne d’un réel investissement de la part des équipes de la SNCF sur ce point en particulier.

A noter que les trains n’ayant pas circulé en juin sont comptabilisés comme « annulés » et non pas « supprimés » à partir du moment ou ceux-ci ont été annoncés aux voyageurs à minima la veille. Ceci est aussi le cas lors des mouvements sociaux et travaux durant lesquels les trains ne circulant pas sont annoncés au préalable aux voyageurs. Les trains « annulés » sont comptabilisés à part et donnent lieu également à des pénalités versées par la SNCF à la Région en cas de dépassement d’un seuil défini dans la convention TER Centre – Val de Loire.

Les sous compositions

Le nombre de sous compositions a diminué de 60 circulations entre 2015 (278 trains impactés) et 2016 (218 trains) soit une baisse de 21.6% témoignant la aussi d’une réelle implication de la part de nos équipes dans vos conditions de transport.

En regardant le détail ci-dessus, on constate que 2016 n’a été supérieur à 2015 que sur 3 mois avec, la encore, une différence notable au mois de novembre.

 

Je reviens vers vous rapidement afin de vous présenter les résultats de l’enquête « Information des Voyageurs en situation perturbée inopinée » à laquelle nombre d’entre vous ont bien voulu répondre.